Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

De tout un peu...

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 13:10 
Tu me connais Serge : si j'étais sérieux, ça se saurait. :noel:

Non, sans déc, et en mode sérieux cette fois :
Pas trop d'accord avec cdz183, ni avec Léo, du reste.
Vous ne discutez pas sur le même plan.
Quand j'étais jeune, j'ai eu l'occasion de travailler dans la protection civile, et approcher de très près les métiers de gendarme ou d'urgentiste.

@cdz183 :
Quand on arrive sur les lieux d'un accident, oui, c'est long, c'est chiant pour ceux qui attendent. Mais on a trop vu de procédures foirées à cause de constatations initiales bâclées. Alors maintenant, les gars font très attention et sont très pros, quitte à prendre leur temps, trop aux yeux de certains observateurs. Tu dois le savoir mieux que moi.

@Leo : toi, tu es dans l'affect (tu le dis bien : ça t'a "traumatisé" dans ta jeunesse). Ce n'est pas un reproche, hein.
Un urgentiste, il se doit d'être efficace. Tu dis (malicieusement ? :? ) que ça n'implique pas d'être humain malgré tout. Je ne vois pas en quoi partager la peine de la victime voire pleurer ensemble aidera cette personne.
Mets-toi du point de vue de l'urgentiste : s'il chiale et s'expose à chaque décès, et va porter des chocolats au chevet de chaque malade, il se suicide au bout d'un mois ! C'est comme un chirurgien qui aurait peur du sang. J'ai un pote chir' : si tu savais ce qu'il raconte, et ce qu'ils se racontent entre eux au bloc, tu serais horrifié. :mdr2: C'est pour mieux se blinder, personne n'est dupe.
Sur un accident, j'ai eu l'occasion d'avoir quelqu'un qui est réellement mort dans mes bras (une petite mamie renversée par une bagnole). Une autre fois, sur un suicidé de la ligne Bx-Toulouse, on est allé cherché le bout de scalp qui nous manquait à St Jean, il était resté coincé dans le Scharf.
Ca laisse un souvenir très fort. Mais ça ne m'a pas "traumatisé". Ca donne à réfléchir, à distancier justement, à sortir de l'affect.

Mais on réagit tous très différemment devant ces cas extrêmes.

Concernant ton suicidé maladroit, c'est normal que les gendarmes soient allés te voir le dernier : tu n'étais pas en danger immédiat, tu n'avais pas de lien direct avec les prises de relevés, ni avec la victime. Tu as eu trois jours d'arrêt, tant mieux pour toi. Mais imagine si on donnait trois jours d'arrêt à l'urgentiste, au gendarme ou au chir' à chaque fois qu'il voit un mort... :lol:
Mais quand je mets à la place de l'ADC qui a vu les visages des collégiens dans le bus de Millas, j'imagine aisément que trois jours, c'est pas cher payé. :mort:

Sans vouloir répondre à la place de cdz183, je crois qu'une des explications est là : nos réactions sont guidées par notre affect, notre vécu perso ; et ce qui est anodin (ou enfoui par protection) pour les uns est insupportable pour les autres.

Le tout est de le dire, et de le partager sans animosité, et dans le respect mutuel.
Quant à la loi et au respect de la procédure : c'est probablement une voie médiane.
J'ai été bien bisounours là, sur la fin ; c'est bon ? 8)
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14916
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® en deuil

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 13:24 
Renato a écrit:Tu as eu trois jours d'arrêt, tant mieux pour toi. Mais imagine si on donnait trois jours d'arrêt à l'urgentiste, au gendarme ou au chir' à chaque fois qu'il voit un mort... :lol:

C'est une procédure normale dans la maison, le mécano impliqué dans un "accident de personne" est relevé, placé en AT et suivi médicalement.
Procédure qui est née de plusieurs cas de syndromes post-traumatiques suite à ces accidents qui induisaient des risques à la conduite d'un train. En gros, tu conduis ton train, tu vois la voiture coincée sur le PN, le candidat au suicide, le gosse qui joue près des voies, tu sais très bien que tu ne peux absolument rien y faire et que tu ne t'arrêteras pas à temps pour les éviter mais tu te sens au moins un peu responsable... on est bien dans l'affect comme tu le dis, et il y a autant de réactions et de difficultés de gestion de l'évènement que de mécanos qui ont eu à les subir.
A+
Vincent
Avatar de l’utilisateur
Do-khyi
Loquace
 
Messages: 1287
Inscrit le: Lun 06 Jan 2014, 12:40
Localisation: 3+11 à l'Est
Âge: 49
Echelle pratiquée: HO

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 13:32 
Tout à fait.
Je n'ai d'ailleurs pas dit que c'était injustifié.
Mais c'est inapplicable à bien des professions (médecins, pompiers, infirmières, gendarmes, policiers, soldats... et même croquemorts ! :mdr2: ).

Il ne faut donc pas en vouloir à ceux qui, au contact quotidien de ces situations extrêmes et dramatiques, ont parfois une expression un peu rugueuse. Ce n'est pas forcément de l'irrespect.
:wink:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14916
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® en deuil

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 13:57 
Procédure de relève ADC instituée après le déraillement de Baillargues en 1993, suite à un précédent accident de personne ayant eu lieu peu de temps avant sur ce train. :arrow:

https://www.humanite.fr/node/67900
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2451
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 20:32
Localisation: Lyon
Âge: 58

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 16:40 
Renato a écrit:Il ne faut donc pas en vouloir à ceux qui, au contact quotidien de ces situations extrêmes et dramatiques, ont parfois une expression un peu rugueuse. Ce n'est pas forcément de l'irrespect.
:wink:


Oui oui.

Mais quand un médecin urgentiste te sort, en gros, "qu'il leur faudrait une bonne guerre", il y a quand même matière à se poser des questions.

Pour ce qui est des guerres, c'était le contexte de base pour mon premier métier (chef de groupe d'infanterie option mortier) mais je suis passé au travers. À un moment, j'ai préféré rentrer au chemin de fer.

Pour les trois jours de repos forfaitaires après un accident de personne, c'est une avancée pour la sécurité, et le lien donné par Roland explique tout.
C'est forfaitaire, donc cela peut être plus en fonction des cas de chacun.

Pour le pompier qui prenait ma tension, je te rassure sur le fait que je n'étais pas demandeur et encore moins impatient, mais on a quand même vu des ADC faire un malaise cardiaque lors de ce genre d'incident.

Les accidents de personne, c'est pas la meilleure partie du boulot. C'est quand même formidable de constater que je n'ai jamais tué personne quand j'étais militaire, et qu'il a fallu que je rentre à la SNCF pour commencer. On m'avait dit conducteur, pas boucher-charcutier! Franchement, je ne pense pas que le conducteur qui a tapé le bus rempli de mômes va s'en remettre facilement, et la stagiaire qui était avec lui va surement en rester là et faire autre chose. On est clairement dans le cas le pire qui puisse arriver. Perso, j'ai eu trois suicides, et à chaque fois je l'ai bien vécu, même si on cogite toujours un peu. c'était des adultes, et ils l'ont fait exprès. Mais des mômes, dans un accident, je crois que j'aurai du mal.
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1714
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 11:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 44

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 17:04 
Pour avoir vécu ça trop souvent, la mort d'un môme est effectivement le plus abominable qui soit, de mon point de vue de moi-je.

Allez, on continue dans le HS avant que VDG ne balance tout ça aux oubliettes.

L. Demarcq a écrit:Mais quand un médecin urgentiste te sort, en gros, "qu'il leur faudrait une bonne guerre", il y a quand même matière à se poser des questions.

Je ne suis pas sûr que ce soit quand même le fond de la pensée de cdz183. :roll:
Une chose est cependant certaine : nos sociétés occidentales ont un rapport à la mort très difficile, qu'elle survienne de façon "accidentelle" à un PN, ou plus naturellement (maladies), le pire à admettre étant sûrement quand elle est sciemment choisie (suicide).
En ce sens, cdz183 a raison quand il dit que nos Ainés étaient plus aguerris (sans jeu de mot) face à cette situation extrême. Bon, la guerre n'était p'têt pas le meilleur moyen de s'y habituer. :mrgreen:
Le terrorisme a bien compris la fragilité de nos sociétés occidentales, et l'hypersensibilité dont nous faisons montre au moindre drame qui nous paraît injuste.

On est passé d'une société où la mort, la vieillesse, la maladie étaient omniprésentes ; à une société hédoniste qui se veut insouciante, où cet aspect des choses est pudiquement caché, éloigné, voire rejeté. La mort est devenue insupportable, fût-elle accidentelle. Et on légifère à tour de bras pour essayer de diminuer encore et encore le nombre des victimes potentielles ; jusqu'à l'absurde. Je ne sais pas si c'est possible en deçà d'un certain seuil. Aucune loi ne pourra jamais empêcher un con qui grille un PN de se faire emplafonner par un train. Sauf à éliminer les trains, ce que certains prônent déjà, ici même dans ce forum.
On arrive donc à une société qui n'est plus anxieuse de la mort comme autrefois, mais anxieuse du respect de tout ce millefeuille administratif, du vouloir paraître bien poli, tolérant, ouvert, compatissant, bienveillant etc etc ; et où le parlé cru est considéré comme une violence faite aux autres.
Je ne sais pas si c'est vraiment mieux ; et si c'est toujours bien vécu.
Cette merveilleuse société française si policée et fraternelle à laquelle nous somme arrivés est quand même le 4ème pays au monde en terme de suicides : plus de 10 000 par an.

Si assurément il y a à se questionner sur des sujets grâââves comme la sécurité aux PN, la vente du trichlo, ou le bien fondé du 80 km/h sur route secondaire, on pourrait aussi s'interroger sur le pourquoi de cette hécatombe. :siffle:

L. Demarcq a écrit:...mon premier métier (chef de groupe ... option mortier) ...j'ai préféré rentrer au chemin de fer.

Tu aurais dû être maçon, histoire de rester cohérent. :mrgreen:


L. Demarcq a écrit:C'est quand même formidable de constater que je n'ai jamais tué personne quand j'étais militaire...

Ben voilà : viré pour incompétence ! :clown:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14916
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® en deuil

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 17:18 
L. Demarcq a écrit: ...
C'est quand même formidable de constater que je n'ai jamais tué personne quand j'étais militaire ...


Moi non plus mais j'ai cassé un zélicopère, zétaient pas content mais ils ne sont pas rancuniers ils mon refoutu dans une machine plus grosse. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Fox Tango
Causant
 
Messages: 276
Inscrit le: Mer 06 Sep 2006, 08:28

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 17:42 
Renato, j'aime beaucoup ta façon de raisonner et d'écrire, de tenter de faire la part des chose :) .
Je ne sais pas quel était ton métier, mais si ça n'était pas la maçonnerie ou l'infanterie, tu aurais fait un excellent médiateur :ange: .
On fait ce qu'on peut!
Avatar de l’utilisateur
did89
Bavard
 
Messages: 63
Inscrit le: Jeu 10 Avr 2014, 08:34
Localisation: Entre Chablis et Morvan
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Didier

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 18:32 
Lors de rassemblement de modulini, c'est parfois un excellent médiateur :siffle: , affichant sourire et bonne humeur quels que soient les "événements". :roll:
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Intarissable !
 
Messages: 3616
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 18:48 
Le Dauphinois a écrit:Alcool et cannabis à 69 ans... On pense plus souvent aux jeunes avec un tel profil et pourtant...


Bah il avait consommé du cannabis à un certain moment oui... Mais était-il sous l'emprise du stupéfiant à ce moment-là ? Rien ne le dit, et surtout personne ne cherche à savoir. Il est "positif", qui sait s'il n'avait pas consommé deux jours avant ? Bon il était surtout bien imbibé.
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 903
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 15:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 48

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 19:36 
Serge de Bollène a écrit:Lors de rassemblement de modulini, c'est parfois un excellent médiateur :siffle: , affichant sourire et bonne humeur quels que soient les "événements". :roll:

Toi, tu ne m'as jamais vu à quatre pattes en train de souder. :colere: :colere: :colere: :siffle:
:mdr:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14916
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® en deuil

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 20:21 
L. Demarcq a écrit:... Mais quand un médecin urgentiste te sort, en gros, "qu'il leur faudrait une bonne guerre", il y a quand même matière à se poser des questions ...

Léonard, je t'ai connu plus inspiré : où ai-je écrit "qu'il leur faudrait une bonne guerre" ? J'ai fait mon service militaire en 1990-91 (ça te dit quelque chose ?) au Centre de transfusion sanguine des Armées à Clamart (où se trouve le CTB, centre de traitement des brûlés) ...
Comme l'a parfaitement explicité Renato, ce que je trouve TRES dommageable est l'hyper coccooning qui coupe complètement les gens de la réalité, ce qui les rend incapables d'intervenir en cas de besoin (par sidération) et paradoxalement les rend encore plus fragiles (par inexpérience). Conclusion : quand un type se blesse et pisse le sang, les témoins se pâment ou filment avec leur smarphone ... et les vieux crèvent seuls dans un lit d'hôpital.
La résilience, ça ne se construit pas par l'anesthésie généralisée, mais par la confrontation aux "choses de la vie". Point final en ce qui me concerne.
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 658
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Ven 19 Jan 2018, 22:51 
232S003 a écrit:Procédure de relève ADC instituée après le déraillement de Baillargues en 1993, suite à un précédent accident de personne ayant eu lieu peu de temps avant sur ce train. :arrow:

https://www.humanite.fr/node/67900


N'était-ce pas "plutôt, en 1985 si je ne me trompe pas, suite à un accident d'Argenton sur Creuse: un train de nuit avait déraillé suite au non respect du limitation de vitesse pour travaux et un train venant en sens contraire avait éventré des voitures couchettes; l'ADC du 1ier train avait eu un accident de personne et n'avait pas été relevé

attention, tout ceci de mémoire
Avatar de l’utilisateur
Munier
Communicatif
 
Messages: 973
Inscrit le: Mar 23 Août 2005, 20:49
Localisation: Sur les bords du Lac de Lamartine: "oh temps, suspends ton vol...."
Âge: 66
Prénom: Philippe
Club: CMF d'Albens + AMFBC Chambéry

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux franç

Publié: Sam 20 Jan 2018, 08:26 
Fox Tango a écrit:Moi non plus mais j'ai cassé un zélicopère, zétaient pas content mais ils ne sont pas rancuniers ils mon refoutu dans une machine plus grosse. :oops:


Bonjour,
A tous hasards (Ce serait marrant!) c'était pas dans les années 85/86? :gne:
Pascal
Thèse anti-thèse, fadaises...
Avatar de l’utilisateur
Pas27
Intarissable !
 
Messages: 4022
Inscrit le: Jeu 24 Jan 2008, 18:52
Localisation: Presqu'au carrefour des dép 27, 28 et ... 78
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pascal
Club: Les meclourds, trop lourds!

Re: De tout un peu...

Publié: Sam 20 Jan 2018, 10:05 
Ah non mon ami c'était au début des 70's sur l'ancienne B.A. 104 Dugny-Le Bourget. Un bisou trop fort avec le tarmac, béquille avant cassée.
Tu as un gag dans le genre ?
Avatar de l’utilisateur
Fox Tango
Causant
 
Messages: 276
Inscrit le: Mer 06 Sep 2006, 08:28

Précédent

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)