Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Service public

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 15:48 
Sero a écrit:... qui ne se penche pas très intensément sur les problèmes rencontrés par leurs clients tant que l'actionnariat reste satisfait de ses dividendes...

Quand une entreprise, dans un contexte concurrentiel, ne se penche pas sur les problème de ses clients, elle les perd. Et quand elle perd ses clients, les dividendes ne sont plus au rendez-vous et les actionnaires sont rarement satisfait :wink:
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25630
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 16:46 
PAZ a écrit:Bonjour,

Conduisant les trains à la sncf, je suis en total accord avec les propos de Rail45. Je ne compte plus toutes les fois ou j'ai eu honte vis à vis de la clientèle. Et je suis le premier excédé lorsqu'il m'arrive aussi d'être pris dans la nasse lors de l'utilisation du train.

@+, PAZ!


J'ai souvent éprouvé, durant ma carrière, le même sentiment que toi. Mais l'ouvrir vis à vis de certains collègues est une entreprise risquée.
Bien sur, il n'y a pas que ces comportements qui sont la cause de la désorganisation vécue par rail45, mais ça en remet une couche.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1105
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 16:52 
Il me semble que vous êtes tout doucement, et de façon fort policée en utilisant mille et un arguments rhétoriques assez fallacieux mais toujours politiquement très corrects, en train de glisser vers le débat de la représentativité des syndicats. :siffle:
Du reste, ce débat (si VDG le tolère) ne serait pas endémique à la SNCF. :ange:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15731
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 18:17 
Prevost a écrit:Quand une entreprise, dans un contexte concurrentiel, ne se penche pas sur les problème de ses clients, elle les perd. Et quand elle perd ses clients, les dividendes ne sont plus au rendez-vous et les actionnaires sont rarement satisfait :wink:


Et si l'actionnariat n'en à rien à battre des dividendes, même si quand l'occaz le permet, il n'hesite pas à se servir dans la caisse ( dividendes artificiels liés aux cessions immobilière, la vente des "bijoux de famille..")...si son objectif réél est la suppression des "pertes", avec la fonte des effectifs à marche forcée, tant pis si les clients/usagers en paient in fine, les pots cassés, tel les divers témoignages qui se complètent avec les propos des cheminots du terrain....

Renato : où as tu vu une quelconque allusion aux rôle des Syndicats, dans ce fil qui pour le moment, se tient ??....
Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4515
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 18:25 
Je parle dans une entreprise "normale" en réponse au message de Sero de ce jour à 13h07.
Dans une entreprise "normale", l'actionnariat ne se sert pas sur les "bijoux de famille", il a quand même une vision à plus long terme.

Sero répondait lui au message précédent de GIlles74 qui suggérait que la SNCF n'était une entreprise "normale".
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25630
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 20:43 
Labans a écrit:Outre les déraillements, il se passe des choses sur nos lignes.
ATTENTION : seulement des infos, pour les commentaires : voir ailleurs :ange: :ange: :ange:

Merci :siffle: :wink:
MISE à JOUR site RMC 17/08/18
Avatar de l’utilisateur
Labans
Intarissable !
 
Messages: 8499
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 19:42
Localisation: CASTRES - TARN
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO-HOm
Prénom: J-Louis
Club: RMC

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 22:24 
Gilles74 a écrit:
PAZ a écrit:Bonjour,

Conduisant les trains à la sncf, je suis en total accord avec les propos de Rail45. Je ne compte plus toutes les fois ou j'ai eu honte vis à vis de la clientèle. Et je suis le premier excédé lorsqu'il m'arrive aussi d'être pris dans la nasse lors de l'utilisation du train.

@+, PAZ!


J'ai souvent éprouvé, durant ma carrière, le même sentiment que toi. Mais l'ouvrir vis à vis de certains collègues est une entreprise risquée.
Bien sur, il n'y a pas que ces comportements qui sont la cause de la désorganisation vécue par rail45, mais ça en remet une couche.


Bonsoir.
Hier la contrôleuse du 17h55 (qui a eu près d'1h de retard) était parait-il particulièrement dépitée de la situation. Je n'étais pas dans son train mais il y a eu des retours sur le blog et dans mon train de ce soir de la part d'autres voyageurs comme quoi elle semblait totalement affligée de "l'excellente gestion du trafic de la gare d'Austerlitz". Elle l'a dit avec un tel ton désabusé que finalement les voyageurs ont compati avec elle de ces nouveaux déboires.
Et sinon ce soir c'est de nouveau le bazar.
Train de 17h55 supprimé (tout comme le 19h28 au départ d'Orléans, ce doit être la même rame), et les suivants sont tous en retard.
Pour ma part on est parti avec 14 minutes de retard sur le 14073 de 20h25. Voie affichée à 20h30 et locomotive attelée à 20h35.
Et demain c'est la grève...
Le blog de la ligne a encore eu des records de messages.
(dès qu'on se connecte sur le blog et que l'on voit que le nombre de messages a fortement augmenté par rapport à la visite précédente on sait tout de suite, sans avoir besoin de le regarder, que c'est encore le bazar).
Les voyageurs sont à bout.
Le ton est de plus en plus virulent (je vous épargne les insultes qui pleuvent contre la SNCF).
L'un des intervenants réguliers du blog a d'ailleurs signalé avoir vu un agent SNCF être pris à partie par des voyageurs et a exprimé sa crainte que cela ne finisse prochainement par dégénérer et se termine un jour ou l'autre par une aggression.
Cela étant dit, croyez moi qu'en tant que passionné de trains je déplore fortement cette situation catastrophique dans laquelle se trouve désormais la SNCF.
Et je ne peux que souhaiter bon courage aux cheminots, notamment ceux au contact avec la clientèle, qui doivent composer avec ce bazar indescriptible.
Bonne soirée.
Pierre
rail45
Fécond
 
Messages: 518
Inscrit le: Mar 21 Fév 2012, 00:43
Localisation: Orléans
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre
Club: ATOM Orléans

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 22:56 
Ces faits me laissent sur les fesses, pour être poli!
J'aimerais bien savoir ce qui est à l'origine de ce bazar, s'il il a accumulation de disfonctionnements n'ayant aucun rapports entre eux.
Ce n'est pourtant pas compliqué de cerner les problèmes!
Est que ce souk se retrouve quotidiennement dans les autres gares parisiennes pour des dessertes équivalentes. Genre vers Rouen, Amiens, Le Mans?
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1105
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Mer 14 Fév 2018, 23:42 
Pour la Normandie c'est oui.
J'ai vu sur le site Lineoz que près de la moitié des trains sont supprimés pendant plusieurs jours faute de matériel disponible. Une journaliste de mode faisant chaque jour la navette entre Paris et Rouen a même publié un livre, assez marrant d'ailleurs, où elle raconte une année de galères en tous genres subies sur cette ligne. Je précise au passage que malgré tous ses déboires elle n'a pas la dent trop dure contre les cheminots.
Pour Paris - Chartres (Le Mans) la région Centre-Val-de-Loire a suspendu ses paiements à la SNCF à cause de la mauvaise qualité du service rendu, retards et suppressions étant là aussi légion.
Sur Paris - Troyes, également nombreuses suppressions et retards depuis l'arrivée des Régiolis (qui étaient censés resoudre les problèmes des CC 72000 en fin de carrière).
La SNCF a voulu se débarrasser de rames Corail sur la vallée de la Marne pour économiser des agents de manoeuvre à Paris-Est et a décidé d'utiliser des Régiolis de la ligne 4 sur certains trains à la place.
Sauf que ces mêmes Régiolis ne sont pas en nombre suffisant (il n'y en a que 19) pour assurer à la fois des trains sur la ligne 1 et sur la ligne 4 ! Résultat ils ont du mal à rentrer sur Chalindrey pour l'entretien courant et comme en plus ils ne sont pas d'une fiabilité extraordinaire...
On a donc à la fois les lignes Paris - Troyes et Paris - Bar-le-Duc en bazar.
Il a même fallu d'urgence réinjecter une rame Corail sur la ligne 1 pour éviter la catastrophe.
Paris - Amiens et Saint-Quentin ? Je ne sais pas exactement, mais j'ai déjà eu des échos que c'est également le foutoir , notamment de la part d'une collègue habitant Compiègne.
Sur la ligne Impériale, j'ai pas mal de collègues qui prennent la ligne R vers la grande couronne en direction de Montereau et Montargis, ainsi que les TER Bourgogne vers Sens, Laroche-Migennes.
Et là encore ils se plaignent d'une régularité en forte baisse (rappelez vous l'épisode de la gare de Bercy à Noël). Un collègue prenant le train jusqu'à Sens m'a dit que le vendredi, le train de 14h30 pour Auxerre n'a souvent qu'un seul AGC (un peu plus de 220 places) alors que c'est le jour où ce train est le plus chargé et qu'il en faudrait deux, voir trois. Et il souligne aussi les suppressions et retards récurrents (pour ce même train de 14h30 il se retrouve souvent à devoir finalement prendre le TER omnibus de 14h46 à la gare de Lyon).
Et le matin le premier train pour Paris, qui arrive en théorie vers 6h10, est très souvent supprimé alors qu'il est toujours archi-plein avec de nombreux voyageurs debout dès Fontainebleau malgré ses 11 voitures Corail.
Et évidemment on ne parlera pas des différents RER (taux de ponctualité inférieur à 50 % sur la D par exemple avec au minimum une vingtaine de trains supprimés chaque jour et des pointes régulières à plus de 50 suppressions au moins une fois par semaine, le record ayant été de plus de 200 suppressions sur une journée en novembre dernier).
Tiens sinon pour la gestion du trafic pour les pointes hebdomadaires à Austerlitz.
Et bien le vendredi le 14071 de 19h24 n'a que 6 voitures au lieu de 9 les autres jours !
Quant aux trains de 14h23 et de 18h53 pour Orléans des vendredis, ils ont été supprimés fin 2016.
Et oui, la SNCF a récupéré les rames de ces trains pour faire les IC Eco ver Bordeaux et Nantes...
Allez je m'arrête là pour ce soir.
Je vais aller jeter un oeil sur le fil de la jeune Manon dans la rubrique "Clés pour le train miniature".
Cela me réconfortera.
A bientôt.
Pierre
rail45
Fécond
 
Messages: 518
Inscrit le: Mar 21 Fév 2012, 00:43
Localisation: Orléans
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre
Club: ATOM Orléans

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 03:15 
rail45 a écrit:Je vais aller jeter un oeil sur le fil de la jeune Manon dans la rubrique "Clés pour le train miniature".
Cela me réconfortera.
A bientôt.
Pierre

C'est malin, tiens, d'écrire des choses comme ça, je ne connaissais pas le fil de Manon, et j'arrête maintenant, sinon, c'est nuit blanche !!! :applause:
En deux ans, elle en a fait plus que moi en quarante ! Un exemple majeur, et pas seulement pour le HO. :coeur2: :ange3:
On parlera du reste des faits divers de ce fil plus tard. En tant qu'ancien de la Grande Maison, je suis juste atterré, d'autant que je connais "un peu" Auster et Montparnasse... :shock:
(A prendre au second degré, je ne veux pas cracher dans la soupe ou remettre de l'huile sur le feu).
Bon courage à ceux qui subissent, il faut s'appuyer sur les gens de bonne volonté, et ce n'est pas facile.
Pat.
Pat 91
Éloquent
 
Messages: 398
Inscrit le: Mer 08 Nov 2017, 15:24
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO, HOe
Prénom: Patrick
Club: Aucun

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 03:32 
Tu as vu ?
Elle est formidable la gamine.
Et cela permet de relativiser.
On se plaint de la SNCF (surtout moi je le reconnais).
Mais quand on voit le courage de Manon, qui malgré ses problèmes de santé très sérieux croque la vie à pleines dents et est une jeune modéliste pleine de talent, cela laisse rêveur.
Mes déboires ferroviaires sur la ligne Paris - Orléans et toutes mes récriminations contre la SNCF sont bien peu de choses par rapport à sa force de caractère devant les épreuves que la vie lui impose.
Et c'est apaisant de parcourir son fil le soir en rentrant à la maison.
Cela permet de décompresser et de remettre les idées en place.
Amitiés
Pierre
rail45
Fécond
 
Messages: 518
Inscrit le: Mar 21 Fév 2012, 00:43
Localisation: Orléans
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre
Club: ATOM Orléans

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 08:58 
Prevost a écrit:Quand une entreprise, dans un contexte concurrentiel, ne se penche pas sur les problème de ses clients, elle les perd. Et quand elle perd ses clients, les dividendes ne sont plus au rendez-vous et les actionnaires sont rarement satisfait :wink:

Alain, tu fais bien de restreindre ta réflexion au contexte concurrentiel.
Car bien souvent, sorti de ce contexte "idéal", l'avis des clients passe en arrière plan... Et ces entreprises - de droit privé - sont très habiles pour se mettre en position de quasi-monopole ou de rendre le client captif. J'ai plusieurs exemples en tête...
MCC

C'è sempre una soluzione
Avatar de l’utilisateur
Sero
Débordant
 
Messages: 3154
Inscrit le: Ven 10 Nov 2006, 11:47
Localisation: Gaule
Âge: 43
Echelle pratiquée: HO, 1/1
Prénom: Olivier
Club: des PingOuins

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 09:48 
Le problème est là de toutes façons : est-on dans un contexte concurrentiel ou de quasi monopole. La question de l'entreprise publique ou privée est tout à fait secondaire. Le fait est qu'en France, il est très rare qu'une entreprise publique (je n'écris pas "service public" à dessein, la notion de service passant là aussi au second plan, j'ai d'ailleurs en tête un exemple de "public " - ou assimilé - qui n'est pas du tout un service et qui rentre tout à fait dans le cadre des propos qui vont suivre), il est très rare, donc, qu'une entreprise publique soit mise en concurrence.

Sorti d'un contexte concurrentiel (donc en situation de quasi monopole, ou de monopole tout court), le rapport de force est en faveur de l'entreprise.
Qui fait ce qu'elle veut tant que ça reste dans le cadre de la loi (et encore...). Le client est captif et est obligé de se plier aux caprice de la diva (retards de livraison, produits non conformes, tarification étonnante, je m'en foutisme...).

Le fait est que la SNCF (et le rail plus globalement) était en situation de quasi monopole sur les transports de masse et/ou de longue distance, que ce soit pour les marchandises ou les voyageurs, depuis 1870 ou à peu près.
Ce n'est plus le cas : aujourd'hui, les routes sont belles, les camions roulent à 90 km/h en portant 20 tonnes de fret sur plus de 1000 km, et les avions volent à des tarifs abordables (grâce entre autre à ... l'ouverture à la concurrence).

Le rail doit donc trouver sa place dans ce nouveau paysage (notez que j'écris "le rail" et pas "la SNCF").

Il faut qu'il se réforme (c'est en tous cas ce que j'en déduis à la lecture des griefs et des regrets des uns et des autres).
L'entreprise SNCF, déjà lourde structurellement par sa taille et son organisation (présente et passée), et alourdie encore par son histoire et le rôle qu'on lui a assigné pendant la guerre et la période de reconstruction qui l'a suivie, a énormément de mal à évoluer (et là, je n'incrimine personne, ni la base ni l'encadrement, je constate simplement).

Pourtant, il faudra bien un jour qu'elle se réforme, cette SNCF, elle qui est en situation de quasi monopole sur le transport ferroviaire, mais qui ne l'est plus du tout dans le domaine des transports tout court, en s'adaptant et en traçant sa voie (!) dans le nouveau paysage des transports (et pas des transports ferroviaires, ça va au-delà). Se réformer sous peine de s'écrouler, d'une façon ou d'une autre : par désintérêt du public (ou des clients, ou des usagers, appelez-les comme il vous plaira), par lassitude des pouvoirs publics (ou des politiques, là aussi comme il vous plaira), ou par implosion comme on le voit se dessiner à travers les propos des dernières pages.

Et ça, ça doit être le travail de tous, de la base comme de l'encadrement.

Et c'est aussi ce que n'arrivent pas à comprendre (ou admettre) un certain nombre d'intervenants ici : le chemin de fer des années 50, 60, 70 et même 80 n'existe plus et n'existera plus jamais.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21012
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 10:32 
Les constatation de rail45 font penser à une tension extrême sur le matériel.
On en est donc à la collision entre une gestion financière rigoureuse, et les besoins commerciaux.
Comme dans toute entreprise commerciale ou de services, il y a une limite au dessous de laquelle il ne faut pas descendre, sous peine de dégrader l'aspect offre, avec les conséquences que l'on voit dans la saga de cette ligne Paris Orléans.
Il est bon d'avoir une saine gestion, mais quand celle ci débouche sur un déficit de qualité du service, qui sera à même de redresser la barre?
Si rien ne se fait, j'ai de plus en plus tendance à penser que c'est volontaire, que cette gestion conduit au fond de l'abîme, et va justement dans le sens des décisions politiques qui vont être prises.
Le piège se referme, l'opinion est chauffée à blanc, et si les réactions syndicales suivent leurs schémas classiques, alors il n'y aura plus rien à faire!
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1105
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Faits Divers sur nos lignes.

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 10:45 
evidement que le monde d'aujourd'hui, et celui des années passées est fortement different....

evidement que le rail evolue lui aussi, seulement "l'evolution" vecue est synonyme de catastrophe, parceque dictée sur les seules regles de rentabilité...

des pans entiers de l'organisation ferroviaire sont en train de s'ecrouler, à la voie, au materiel, à l'exploitation, à la traction...et on constate les conséquences qui ont mis leur temps à apparaître, mais là on est dans le vif du sujet....les témoignages précédents semblent digne de foi...

Nous avons suffisement d'exemples de gestion ferroviaire européennes, afin de constater, que Privés ou Publics, les trains roulent à la condition d'une volonté forte des pouvoirs publics... c'est tout sauf le cas à l'heure actuelle, en France, et peut expliquer bien de schoses...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4515
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

PrécédentSuivant

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)