Page 467 sur 507

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : jeu. 04 avr. 2019, 15:33
par Ferrovia
Christophe PC a écrit :
lun. 25 mars 2019, 16:30
Ferrovia a écrit :
lun. 25 mars 2019, 13:08
Pas de rapport entre les deux incidents. L'ICE impliqué à Bâle n'est pas un ICE 3.
Pourquoi devrait-il y avoir un rapport?
Quelqu'un était intervenu en vantant le confort de l'ICE par rapport au TGV
Et bien, tu répondais à mon message où je parlais de l'accident de Bâle. D'où mon interrogation.
Simple erreur de citation, je suppose :wink:

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : jeu. 04 avr. 2019, 17:43
par Noel jmarc
Ferrovia a écrit :
jeu. 04 avr. 2019, 15:27
Bonjour
J'avais trouvé une photo de la BB 22259 salement amochée avec un titre indiquant Solliès-Pont.
Etait-ce la seconde machine impliquée avec la 22279, un autre accident qui n'aurait rien à voir ou une erreur de titre?
Bonjour Ferrovia.
La 22259 tirait le marchandises qui a tapé en premier le camion, ensuite est arrivée la marche HLP avec en tête la 22279 qui fut radiée par la suite, cette marche servait à l'époque à rapatrier depuis Nice st roch les engins moteurs vers l'atelier de Marseille blancarde et pouvait comporter diverses séries comme les 22000, 25000, 63000, x4500 ainsi que "le ranguin" x94630.
JMarc.

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : dim. 07 avr. 2019, 00:19
par Aubert Bernard
En POLOGNE:


Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : dim. 07 avr. 2019, 11:42
par Jacques68

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : lun. 08 avr. 2019, 21:17
par Jacques68

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : mar. 09 avr. 2019, 20:02
par Jacques68

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : sam. 13 avr. 2019, 11:49
par Retraité pépère
En complément de ce qui a été écrit sur la BB 22279: dans la nuit du 3/4 août 1983, une remorque routière immobilisé sur le PN 20 est percuté par la 22279, 22333 et 25666 (V2) convoi HLP qui déraille engageant la V1. Presque simultanément survient le train 58207 direction Nice tracté par la 22259. Collision inévitable!!. Aucune conséquence corporelle. Côté locos, la 59 a été remise en état, la 79 a été ferraillé, apparemment sur place.
Sources: D. TEBRIZ de feu VF.

Cdt

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : sam. 13 avr. 2019, 17:57
par Didierd
Il n'y a pas été de main morte le gars (un cascadeur probablement). https://www.lanouvellerepublique.fr/deu ... oie-ferree

En plus, il a arraché les les plaques d'immatriculation de sa voiture pour qu'on ne puisse pas le retrouver. :mdr2:

Didier.

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : sam. 13 avr. 2019, 18:12
par Papyfil
Bof, "précaution" inutile( :mdr: :mdr: )...

La voiture dispose de numéros de châssis, d'un numéro secret frappé à un endroit bien dissimulé...

L'histoire de la voiture sera vite "remontée"...

Sans doute un conducteur non assuré :diable: :diable: :diable:

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : sam. 13 avr. 2019, 19:33
par Aubert Bernard
Lors de son vol plané "aller", elle n'avait pas volé aussi haut......!!!!! :mrgreen:

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : dim. 14 avr. 2019, 09:36
par Noel jmarc
Retraité pépère a écrit :
sam. 13 avr. 2019, 11:49
En complément de ce qui a été écrit sur la BB 22279: dans la nuit du 3/4 août 1983, une remorque routière immobilisé sur le PN 20 est percuté par la 22279, 22333 et 25666 (V2) convoi HLP qui déraille engageant la V1. Presque simultanément survient le train 58207 direction Nice tracté par la 22259. Collision inévitable!!. Aucune conséquence corporelle. Côté locos, la 59 a été remise en état, la 79 a été ferraillé, apparemment sur place.
Sources: D. TEBRIZ de feu VF.

Cdt
Bonjour Pépère.
Dans mes souvenirs c'était l'inverse, la HLP qui est arrivée en second, l'extrait du Nice-Matin que je possède ne reprend que les photos. Après recherches brèves sur la toile, les sources de Mr D.Tebriz sont bonnes en effet :siffle:
Par contre ce qui est drôle si je puis dire, c'est que le camion était de la société "Bezombes" et dans le dernier post sur une voiture tombée sur la voie ferrée près de Niort c'est une grue de cette société qui intervient.
Bon dimanche.
JMarc.

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : lun. 15 avr. 2019, 18:08
par Pat Garret
Un wagon Zagns neuf (vide) a déraillé ce matin,14/04/2019, en passant sur la TJS donnant accès à la raffinerie de Grandpuits.
Ce train LIneas venait de Tergnier me semble t il.
La citerne en train de dérailler, pris sur le fait!!!


Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : lun. 15 avr. 2019, 19:48
par Fabien 45
La raffinerie de Grand Puits est l' un des clients FRET les plus importants de la ligne 4. S' il décide de ne plus faire appel au rail, c' est encore une baisse de trafic sur cette ligne. Cependant, la plupart des trains la concernant est orientée coté Paris que province donc il y a toujours les transiliens Paris-Provins.

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : lun. 15 avr. 2019, 23:00
par Aubert Bernard
Là, c'est vraiment en direct.....! :mrgreen: :applause: :applause: :applause: :applause:

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Posté : mar. 16 avr. 2019, 09:23
par Yves02
Bonjour,
Concernant le déraillement à Grand-Puits (77), le train arrive de la Voie 1 (Paris), et rentre sur une voie de circulation. On aperçoit l'entrée de l'EP à gauche, au niveau du portail.
A priori, c'est au niveau de la TJD, que l'incident s'est produit.
Y a-t-il souvent des gens qui filment la rentrée de trains à cet endroit?
C'est bizarre que ça déraille justement ce jour-là... :gne:
Compte-tenu que c'est du trafic dangereux, les installations doivent être mieux surveillées et entretenues.
Bien à vous
Yves