Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

L’espace privilégié des spotters. N’accueille exclusivement que les photos personnelles des membres. Sans être une obligation, une légende et/ou la mention du lieu et des conditions de prises de vues seraient intéressantes pour tous.

Modérateur: MOD

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 07:03 
-AVANT série 114 utilisée sur le parcours Madrid - Segovia - Valladolid. Des constructeurs ALSTOM et CAF, 20 unités sont en service.

Image
114 Madrid Atocha.

-AVANT série 121 utilisée sur les parcours Barcelone - Lérida, Zaragoza - Calatayud et La Coruña - Santiago - Orense. Du constructeur CAF, 29 unités sont en service.

Image

-EUROMED, dérivée de la série S100 elles sont utilisées sur le corridor méditerranéen. Du constructeur ALSTOM, 6 unités sont en service.

Image
Euromed à Villanova.

MEDIA DISTANCIA

- Série R448 du constructeur CAF, avec 27 unités en service.

Image
R448 Irun.

- Série R449 du constructeur CAF avec 57 unités en service.

Image
R449 Avila.

- Série R470 du constructeur CAF avec 57 unités en service.

Image
R470 Gérone.

- Série R592 du constructeur Ateinsa/Macosa avec 67 unités en service.

Image
R592 Beniel.

- Série R594 des constructeurs CAF et ADTRANZ, avec 23 unités en service.

Image
R594 El Escorial.

- Série R598 du constructeur CAF avec 21 unités en service.

Image
R598 Grenade.

Suite au prochain post.....
Dernière édition par Biquette le Ven 03 Nov 2017, 07:06, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 07:04 
- Série S599 du constructeur CAF avec 50 unités en service.

Image
599 Valencia Nord.

CERCANIAS

-Série CIVIA du constructeur CAF avec 248 unités en service.

Image
Civia El Cazar.

- Série C442 à voie métrique, il assure une petite ligne de banlieue de la région de Madrid. Du constructeur MTM avec 6 unités en service.

Image
442 Cercedilla.

-Série R446 des constructeurs CAF/MACOSA avec 146 unités en service.

Image
446 Bilbao.

- Série R447 du constructeur CAF avec 182 unités en service.

Image
447 Blanes.

- Séries R450 et R451 du constructeur ALSTOM/CAF avec 36 unités en service. Elle est la seule série espagnole de matériel à deux niveaux.

Image
450 Vallecas.

TRENHOTEL TALGO, du constructeur TALGO, avec 10 unités en service. Ils assurent les relations de nuit.

Image
Trenhotel à Vigo.

- Locomotive S253 du constructeur Bombardier avec 100 unités en service. Elles assurent uniquement des trains de marchandises.

Image
253 Madrid.

-Locomotive 252 du constructeur Siemens avec 75 unités en service.

Image
252 Llança.

-Locomotive 333 du constructeur Macosa, avec 7 unités en service. Elles assurent des trains de fret.

Image
333 Manresa.

Suite et fin au prochain post.....
Dernière édition par Biquette le Ven 03 Nov 2017, 07:15, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 07:05 
-Locomotive 334 du constructeur Vossloh avec 27 unités en service.

Image
334 Irun.

-Locomotive 251 du constructeur CAF avec 28 unités en service. Elles assurent uniquement des trains de fret.

Image
251 Monforte de Lemos.
Dernière édition par Biquette le Ven 03 Nov 2017, 07:17, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 08:48 
Petit problème, je ne vois aucune image ??? :?
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17322
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 10:17 
Merci Biquette pour ces explication sur le rail en Espagne.
Ça fait longtemps que je suis en train de savoir en plus sur le trains espagnols et effectivement c’est la première fois que je trouve des informations très précises surtout sur les différents types des services de la RENFE, puisqu’il en y a beaucoup et c’est dur de s’y orienter si (comme moi) on a presque jamais utilisé des trains en Espagne.
En attendant de voir les photos, j’ai une question à poser. Les services « larga distancia » sont tous effectuées par des rames AVE ou bien aussi avec du matériel tracté ? Par exemple, je sais qui existe une relation nocturne entre Madrid et Lisbonne sur le réseau conventionnel. Qu’est-ce que c’est la composition ?
Merci bcp
titoit
Papotier
 
Messages: 116
Inscrit le: Ven 28 Mars 2014, 11:25
Localisation: Genova/Genes Italia
Âge: 44
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Paolo

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 11:32 
Bonjour.

Biquette chez moi aussi pas d'images.

A+
Avatar de l’utilisateur
Domi0966
Fécond
 
Messages: 707
Inscrit le: Mar 05 Avr 2011, 13:15
Âge: 67

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Jeu 02 Nov 2017, 12:27 
C'est piégeux.

J'avais vu les mêmes posts hier sur le fil Réseaux Espagnols. Stéphane Biquette a décidé de les mettre dans ce présent fil (jusque là tout va bien, et on voit les photos), et a ensuite supprimé ses posts dans le fil d'origine. Lorsque les posts d'origine ont été supprimés, les photos téléchargées ont été supprimées de même.

Il ne reste plus à Stéphane qu'à recharger les photos et refaire les liens.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12138
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Ven 03 Nov 2017, 06:34 
Mince alors bon ben je vais réinstaller les phots..... Désolé pour le bug
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Ven 03 Nov 2017, 07:34 
Je crois que je viens de réparer mes bêtises.

Pour répondre à Paolo, tous les trains de nuits de la RENFE (et comme en France il n'en reste plus beaucoup) sont assurés par des rames TALGO.

Pour le Portugal il existe deux liaisons en Trenhotel.
-la première au départ de Madrid Chamartin via: Ávila · Medina del Campo · Salamanca · Ciudad Rodrigo · Fuentes de Oñoro · Villar-Formoso · Guarda · Celorico da Beira · Mangualde · Santa Comba-Dao · Coimbra · Pombal · Caxarias · Entroncamento · Lisboa-Estación Oriente · Lisboa-Santa Apolónia.

-la seconde au départ d' Hendaye via: Irún · San Sebastián · Vitoria · Miranda de Ebro · Burgos-Rosa de Lima · Valladolid-Campo Grande · Medina del Campo · Salamanca · Fuente de San Esteban-Boadilla · Ciudad Rodrigo · Fuentes de Oñoro · Villar-Formoso · Guarda · Vila Franca das Naves · Celorico da Beira · Mangualde · Nelas · Santa Comba-Dao · Pampilhosa · Coimbra · Pombal · Fátima · Entroncamento · Lisboa-Estación de Oriente · Lisboa-Santa Apolónia.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Ven 03 Nov 2017, 08:59 
Biquette a écrit:Je crois que je viens de réparer mes bêtises.

Effectivement maintenant toutes les photos sont visibles, merci ! :applause:
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17322
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Ven 03 Nov 2017, 19:40 
Biquette a écrit:Je crois que je viens de réparer mes bêtises.

Pour répondre à Paolo, tous les trains de nuits de la RENFE (et comme en France il n'en reste plus beaucoup) sont assurés par des rames TALGO.

Pour le Portugal il existe deux liaisons en Trenhotel.
-la première au départ de Madrid Chamartin via: Ávila · Medina del Campo · Salamanca · Ciudad Rodrigo · Fuentes de Oñoro · Villar-Formoso · Guarda · Celorico da Beira · Mangualde · Santa Comba-Dao · Coimbra · Pombal · Caxarias · Entroncamento · Lisboa-Estación Oriente · Lisboa-Santa Apolónia.

-la seconde au départ d' Hendaye via: Irún · San Sebastián · Vitoria · Miranda de Ebro · Burgos-Rosa de Lima · Valladolid-Campo Grande · Medina del Campo · Salamanca · Fuente de San Esteban-Boadilla · Ciudad Rodrigo · Fuentes de Oñoro · Villar-Formoso · Guarda · Vila Franca das Naves · Celorico da Beira · Mangualde · Nelas · Santa Comba-Dao · Pampilhosa · Coimbra · Pombal · Fátima · Entroncamento · Lisboa-Estación de Oriente · Lisboa-Santa Apolónia.

Image

Image


Merci Biquette soit pour tes éxplications soit pour tes belles clichés. Normalment quelle sont les matos espagnoles à la tête des TALGO Espagne-Portugal? Et au Portugal? Y a-t il une change de traction à la frontière, n'est-ce pas?
titoit
Papotier
 
Messages: 116
Inscrit le: Ven 28 Mars 2014, 11:25
Localisation: Genova/Genes Italia
Âge: 44
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Paolo

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Dim 05 Nov 2017, 08:27 
Merci Paolo pour tes remarques.

Les Trenhotel pour le Portugal et pour l'Espagne sont pris en charge par des 252 pour les lignes électrifiées et des 334 pour les autres.
Pour la partie portugaise je crois que le trajet est intégralement électrifié et est tracté par des 5600 des CP (dérivées des 252 de la RENFE).
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Dim 05 Nov 2017, 09:30 
Bon après avoir réalisé une description la plus détaillée possible de la RENFE, je continu sur ma lancée. Pour ce second article je vais tenter de parler du réseau à voie métrique le plus étendu d'Europe, il est exploité par RENFE FEVE.

Il est toujours issu de mon blog. Il sera présenté sur le fil en plusieurs posts, car je ne peux éditer plus de 10 photos à la fois.
Alors bonne lecture!

Image

Pour ce deuxième article, j'ai décidé de présenter le principal réseau à voie métrique espagnol mais aussi un des plus grands réseaux métrique Européen. A la différence d'autres réseaux espagnols qui ont une vocation plutôt régionale, je pense notamment aux FGV (Chemins de fer de la Généralité Valencienne), Euskotren (Chemins de fer Basque), FGC (Chemins de fer de Catalogne) ou SFM (Chemins de fer de l'ile de Majorque aux Baléares), FEVE au contraire est une compagnie d'envergure plus nationale.
Jusqu'au 31 décembre 2012 elle était une entreprise publique à part entière, dissociée de la RENFE, mais depuis le 01 janvier 2013 elle a été intégré à cette dernière sur décision gouvernementale, le but étant de réaliser des économies. (crise oblige!!) Elle est donc devenue RENFE FEVE.

Image

L'entreprise exploite un réseau de plus de 1200 km à voie métrique, ce qui en fait le plus étendu d'Europe. Elle est présente dans six communautés autonomes (Galice, Asturies, région de Santander, Pays Basque, Castille et Léon et région de Murcia.) Elle compte a ses effectifs 1945 employés.
Autre changement intervenu avec la fusion, l'infrastructure du réseau est maintenant réalisé par ADIF (Gestionnaire d'infrastructure du réseau).

Image

Durant les années 50 plusieurs compagnies privées (exploitant des réseaux à voie métrique) se retrouvent en difficultés. La plupart n'exploitent que des réseaux très limités. Un organisme public est crée "Exploitation des chemins de Fer de l'Etat" (EFE), il va pendant plus de 15 ans racheter plusieurs réseaux privés et reprendre l'exploitation. Compte-tenu de l'étendu du réseau le régime franquiste transforme EFE en FEVE (Ferrocarriles Españoles de Via Estrecha) le 24 septembre 1965. A partir de cette date, la FEVE sera le pendant à voie métrique de la RENFE.
Cette nouvelle entité va progressivement rationnaliser le réseau en fermant plusieurs lignes (les moins rentables) et en terminant la construction de la ligne de El Ferrol à Gijón pour enfin unir les Asturies à la Galice. Cette ligne Transcantabrique sera terminée le 06 septembre 1972 après avoir été mise en service progressivement tronçon par tronçon.
Le 29 mai 1973 est mis en service la première électrification sur la ligne Amorebieta - Bermeo.

Image
Train de luxe Transcantabrico.

HISTORIQUE DE LA FEVE

Au moment de sa création le 24 septembre 1965, FEVE exploite les lignes suivantes:

- Ferrocarril Vasco - Navarro (139 km).
- Madrid - Almorox (74 km).
- Cartagena - Los Blancos (17 km).
- Grenade à la Sierra Nevada (21 km).
- Amorebieta - Bermeo (29 km).
- Malaga - Fuengirola (21 km).
- Linares - La Loma et les tramways de Linares (54 km).
- Calahorra - Arnedillo (35 km).
- Buitron - San Juan del Puerto (70 km).
- Alicante à Carcagente (160 km).
- Puertollano à Peñarroya et Fuente del Arco (224 km).
- Santander - Bilbao avec plusieurs antennes connectées (204 km).
- Utrillas - Saragosse (127 km).
- Olot - Girona (55 km).
- San Feliu de Guixols - Girona (40 km).
- Chemins de Fer de Valence (121 km).
- Tortosa - La Cava (26 km).
- Villena - Alcoy et Jumilla - Yecla (133 km).
- Alcoy au Port de Gandia (53 km).
- Chemins de Fer secondaires de Castille (205 km).
- Chemins de Fer de Majorque (150 km).

Soit un total de 2094 km répartis sur tout le territoire espagnol. En plus de l'écartement métrique majoritaire, trois autres écartements étaient en exploitation, (87 km en 1067 mm, 150 km en 915 mm et 61 km en 750 mm)

Image
Locomotive du chemin de fer de Peñarroya.

Image
Gare valencienne de Pont de Fusta.

* En 1966 les fermetures des premières lignes démarrent, sont concernées:
- Linares - La Loma,
- Calahorra - Arnedillo,
- Utrillas à Saragosse,
- Castro - Traslaviña,
- Navalcarnero - Almorox.
La même année le tronçon Ortigueira - Vivero du futur Transcantabrique est mis en service. Le total en exploitation est de 1846 km.

* En 1967 fermeture de la ligne Santander - Bilbao réduisant l'exploitation à 1665 km.

* En 1968 trois nouvelles fermetures:
- Tortosa - La Cava,
- Ferrocarril Vasco - Navarro,
- Palma - Felanix des Chemins de Fer de Majorque.
Le tronçon Vivero - Vegadeo du "Transcantabrique" est mis en service et une nouvelle ligne Malaga - San Julian est intégrée. Le réseau passe à 1536 km.

* 1969 sera une année noire pour le réseau, la plus grande vague de fermetures supprime pas moins de neuf lignes:
- San Feliu de Guixols - Gerona,
- Olot - Gerona,
- Alcoy au Port de Gandia,
- Villena - Alcoy et Yecla - Jumilla,
- Buitron - San Juan del Puerto,
- Carcagente à Gandia,
- Les Chemins de Fer secondaires de Castille.
Le total exploité chute alors à 945 km.

* En 1970 deux nouvelles lignes ferment à leur tour:
- Puertollano à Peñarroya,
- Madrid à Navalcarnero.
689 km sont exploités.

* En 1971 la ligne Malaga - Fuengirola est reconstruite à l'écartement Ibérique et exploitée par la RENFE. Les Tramways de Grenade sont intégrés à la FEVE. Total exploité 712 km.

* 1972 voit l'incorporation de huit nouvelles lignes, essentiellement dans le nord du pays:
- Leon - Bilbao,
- Oviedo - Llanes,
- San Estéban de Pravia à Collanzo et Oviedo,
- Gijón à Laviana,
- Bilbao à San Sébastien,
- Santander - Llanes,
- Santander - Bilbao,
Avec la mise en service du dernier tronçon Vegadeo - Luarca, le "Transcantabrique" ouvre en intégralité. Grâce à ces nouvelles lignes le total exploité passe à 1932 km.

* 1973 voit la fermeture de la ligne La Cueva - Ontaneda et l'incorporation de la ligne San Sébastien - Hendaye. 1939 km sont alors exploités.

* En 1974 trois nouveaux réseaux sont fermés:
- Les tramways de Grenade,
- La ligne Grenade - Sierra Nevada
et Gandia - Denia.
La ligne Aviles - Gijón est incorporée portant le total exploité à 1836 km.

* 1975 voit la fermeture de trois nouvelles lignes:
- Durango - Elorrio,
- Malzaga - Zumarraga,
- Ariz - Dos Caminos.
L'exploitation totalise alors 1800 km.

* En 1976 trois nouvelles suppressions interviennent:
- Astillero - La Cueva,
- Estrecho - Los Blancos,
- Sallent - Balsareny.
Total du réseau 1778 km.

* En 1977 une fermeture et trois incorporations.
- Valmaseda - Irauregui.
Les Chemins de Fer Catalans, le Chemin de Fer de Sarria et les Chemins de Fer suburbains de Bilbao sont intégrés, totalisant 2026 km.

Image
Chemins de fer suburbains de Bilbao.

A partir de 1978 les fermetures de lignes vont cesser et l'entreprise va s'employer à remettre à niveau le réseau existant et développer les électrifications surtout autour des agglomérations.
Cette année 1978 verra pourtant un tournant indéniable pour le réseau métrique. La démocratie arrivant, une nouvelle constitution est approuvée en 78, elle dote les régions de pouvoirs importants et les gouvernements autonomes prennent à leur charges les réseaux les plus emblématiques. Sans pour autant fermer de lignes la FEVE va perdre une partie de son réseau.

- En 1978 les FGC (Ferrocarrils de la Generalitat de Catalunya) sont créés.
- De 1978 à 1979 les Chemins de Fer Basques voient le jour. De nos jours EUSKOTREN.
- En 1979 les Suburbains de Madrid sont transférés à: Metro de Madrid.
- En 1986 la FGV (Ferrocarrils de la Generalitat Valenciana) voit le jour.
- Et en 1994 c'est au tour des Baléares avec le SFM (Serveis Ferroviaris de Mallorca).

Actuellement le réseau exploité par RENFE FEVE s'étend sur 1269 km, dont 154 km en Galice, 475,4 km aux Asturies, 195,8 km en Cantabrie, 75, 1 km au Pays Basque, 274,4 km en Castille et Leon et 19,5 km dans la région de Murcie.

Image
Suburbains de Madrid peu de temps avant le transfert à Métro de Madrid.

Suite au prochain post......
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Dim 05 Nov 2017, 09:45 
Me revoilà pour la suite......

La modernisation continue avec l'amélioration des infrastructures, le renouvellement du matériel et le développement de l'électrification. La caténaire est alimentée en 1500 V Continu.
A la création de la FEVE seule deux courtes lignes sont électrifiées. (Musel - Aviles en 1922 et Aboño - Gijón en 1950).

Voici un récapitulatif des mises sous tension à partir de 1981.

- 23/10/1981: Santander - San Miguel (29,7 km)
- 23/10/1981: Santander - Lierganes (25,9 km)
- 20/12/1984: San Miguel - Cabezón (14,9 km)
- 01/12/1986: Aviles - Pravia. (24,3 km)
- 18/05/1993: Gijón - Laviana (52,1 km)
- 22/06/1994: Pravia - Cudillero (12,8 km)
- 13/09/1995: Oviedo - Pola de Siero (17,5 km)
- 16/10/1996: Bilbao - Balmaseda (32,8 km)
- 04/02/1999: Oviedo - Trubia (12,9 km)
- 07/07/2001: Pola de Siero - Nava (15,1 km)
- 04/12/2002: Trubia - San Estéban Pravia (39,1 km)
- 10/05/2003: Nava - Infiesto (14,1 km)
- 06/10 2011: Infiesto - Ariondas (21,2 km)

Les FEVE disposent alors de 392 kilomètres de lignes sous caténaires.

Image
Croisement à niveau en gare de El Berron.

Image
Un train de marchandises cisaille la voie large à Luchana.

UN MOT SUR LES SERVICES ASSURES

Deux types de liaisons sont assurées par le réseau à voie métrique, les trains de banlieues ainsi que les trains régionaux et interrégionaux.

Les trains de banlieues assurent la plus grande partie du trafic et parmi eux le réseau des Asturies est le plus fréquenté. On compte au total 6 réseaux de banlieues:

- Réseau de Galice avec une ligne F1 de Ferrol à Ortigueira.

- Réseau des Asturies avec pas moins de 6 lignes qui transportent chaque année plus de 3 millions de voyageurs.
F4: Gijón - Cudillero avec un train toutes les 30 minutes jusqu'à Aviles puis toutes les heures jusqu'à Cudillero.
F5: Gijón - Laviana avec un train toutes les heures.
F6: Oviedo - Infiesto avec un train toutes les 30 minutes.
F7: Oviedo - San Estéban avec un train toutes les heures. Un rebroussement est nécessaire pour chaque train en gare de Trubia.
F8: Baiña - Collanzo avec un train toutes les heures. Cette ligne est sur la sellette car son taux d'occupation très faible ne dépasse pas les 10% par train.
F9: Gijón - Oviedo - Trubia avec un train toutes les 30 minutes jusqu'à Oviedo et toutes les heures jusqu'à Trubia. Certains trains jusqu'à Oviedo sont des semi-directs.

- Réseau de Santander avec deux lignes.
F2: Santander - Cabezón de la Sal avec un train toutes les 30 minutes jusqu'à Torrelavega et toutes les heures jusqu'à Cabezón de la Sal.
F3: Santander - Lierganes avec un train toutes les 30 minutes de Santander à Astillero puis toutes les heures jusqu'à Lierganes.

- Réseau de Bilbao avec une ligne C1f de Bilbao à La Calzada. La fréquence est d'un train toutes les 30 minutes.

- Réseau de Leon avec une ligne L1 de Leon à Guardo.

- Réseau de Cartagena avec une ligne C1 de Cartagena à Los Nietos.

Image
Train en gare de Pravia

On trouve ensuite des services régionaux répartis de la façon suivante:

- De la Galice aux Asturies,
R-1: Ferrol - Oviedo avec deux trains par jour dans chaque sens (durée du trajet, un peu plus de 7 heures).
R-1A: Ferrol - Ribadeo avec 4 trains par jour dans chaque sens (durée du trajet, un peu plus de 3 heures).

- Des Asturies à la Cantabrie,
R-2: Oviedo - Santander avec deux trains par jour dans chaque sens en près de 5 heures.
R-2A: Oviedo - Llanes avec 4 trains par jour dans chaque sens (durée du trajet, environ 2 heures 45).

- De la Cantabrie au Pays Basque,
R-3: Santander - Bilbao avec 3 trains par jour dans chaque sens (durée du trajet, environ 3 heures).
R-3A: Santander - Marron avec 4 trains par jour dans chaque sens (durée du trajet, environ 1 heure 15).
R-3B: Bilbao - Carranza avec 4 trains par jour dans chaque sens. (durée du trajet, environ 1heure 15).

- De Castille et Leon au Pays Basque,
R-4: Leon - Bilbao avec un train par jour dans chaque sens effectué en 7 heures 30 environ.

Image
Gare FEVE de Bilbao Concordia.

Pour compléter le panorama du trafic il faut noter qu'il existe un train touristique de luxe "El Transcantabrico" qui circule sur l'ensemble du réseau. De plus plusieurs trains de marchandises circulent chaque jour essentiellement aux Asturies et en Cantabrie.

LE MATERIEL MOTEUR

-Locomotive diésel de la série 1500 utilisées pour les trains de fret, elles ont été construites en 1964 par GECO (10 unités sont à l'effectif).

Image

- Locomotive diésel de la série 1600 utilisées pour les trains de marchandises et le "Transcantabrico". Elles ont été livrées en trois lots de 1981 à 1995 par le constructeur MTM (26 unités sont en service).

Image

- Locomotive hybride électrique et diésel de la série 1900 utilisées pour les marchandises, les trains régionaux et le "Transcantabrico". Livrée de 2002 à 2004 par le constructeur SIEMENS, 17 unités sont en service.

Image

- Automoteur électrique de la série 3300 composé de 2 caisses, elle est issue d'une réforme effectuée par CAF en 2009 sur la base d'automoteurs de la série 3500. (12 unités sont en service).

Image

- Automoteur électrique de la série 3500 composé de 2 caisses il a été livré par CAF en 1977. Plusieurs exemplaires ont été reconditionnés en série 3300. (9 unités sont en service).

Image

Suite au prochain post......
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: Sur les rails de la Péninsule Ibérique.

Publié: Dim 05 Nov 2017, 09:52 
- Automoteur électrique de la série 3600. Il est issu de la réforme d'automoteurs 2600. Reconditionnés par CAF en 2000, 21 unités sont à l'effectif.

Image

- Automoteur électrique de la série 3800 reconditionnés par le constructeur CAF de 2004 à 2006. 16 unités sont à l'effectif. Elles sont toutes basées à Santander.

Image

- Automoteur diésel de la série 2400 construite par MTM en 1983. 8 unités sont à l'effectif et assurent essentiellement les trains régionaux (plusieurs autres ont été vendus au Costa Rica).

Image

- Automoteur diésel de la série 2600, reconditionnés par CAF en 1994 à partir de la série 2300. (12 unités sont à l'effectif).

Image

Automoteur à deux caisses de la série 2700 construit en 2009 par CAF. (23 unités sont en service).

Image

- Automoteur diésel mono caisse de la série 2900 construit par CAF en 2009. (12 unités sont en service).

Image

Voilà pour ce nouveau reportage en espérant qu'il puisse vous plaire.
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 519
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

PrécédentSuivant

Retour vers Le coin des spotters

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)