Page 1 sur 19

Photo ferroviaire & autorisations ? Quelques réponses...

Posté : ven. 01 mai 2009, 20:35
par Samuel
salut,
dans ce site=>http://www.trainweb.org/railphot/Regulations.htm on voit une carte orientative pour savoir dans quels pays on peut faire des photos.
Personnelement, en 2006, un simple monsieur qui nettoyait les trains dans la gare centrale de Valencia, m'avait avertit d'arrêter de faire des photos car la police ou quelqu'un d'autre pourrait venir... alors que j'avais 12 ans!

Posté : ven. 01 mai 2009, 21:02
par TMB15
Tout pareil en gare de Port Bou ! :diable:

Posté : ven. 01 mai 2009, 21:12
par Samuel
TMB15 a écrit :Tout pareil en gare de Port Bou ! :diable:
Qqn de 109 ans est innofensif :siffle:

Posté : ven. 01 mai 2009, 21:32
par sim
perso au Portugal, je ne suis fais rejeté 5 min après avoir sorti un appareil dans chaque Gare mais dans une gare du t..u du c.l du portugal

Posté : sam. 02 mai 2009, 10:57
par CC 6558
En même temps les trains espagnols ça ressemble au pire de ce que l'on a eut en France. :diable:
Par contre à Paris-Saint-Lazare pour photographier il faut être rapide et discret parce qu'il parait qu'il y a une belle bande de c...

Posté : sam. 02 mai 2009, 11:06
par Etignyveron
moi j'ai connu ça à Champagney (70) petite gare sur la ligne 4 et ça devait ètre en 1990-91 , je demande à l'agent de sécurité seul en gare , je demande par politesse et pour qu'il sache que j'étais là , et bien il n'a pas voulu me disant que je pouvais ètre un espion (véridique) !!!!
a 100m il y avait un pn je me suis mis sur le bas coté de la route et voila!!
c'est vrai qu'a cette époque je vivais en provence et que là c'était 10000 fois plus souple ........................
amitiés denis

Photo ferroviaire

Posté : sam. 02 mai 2009, 11:20
par Pierre B
Il suffit de demander gentiment et/ou d'avoir un peu de chance.


CÎmpulung la Tisa, le 1 octobre 1985. Photo Pierre B.

Photos de train très peu tolérées en Roumanie à l'époque.
Il s'agit de la zone frontière avec l'URSS => toutes photos dans la zone frontière interdites.
Photos de gardes-frontière particulièrement interdites.

Malgré quelques heures passées chez les militaires dans le poste frontière de la gare, j'ai pu garder mon film. Je suis reparti du poste frontière après avoir demandé si j'avais le droit de voir ce qu'il s'y passait. L'officier qui m'avait "invité" dans son bureau m'a répondu que non, puisque les étrangers n'avaient absolument pas le droit de rentrer dans un établissement militaire roumain. Je crois qu'il s'est ensuite demandé si je n'avais pas pris la photo juste pour me faire arrêter, pour voir le poste frontière de l'intérieur. Après ça les militaires m'ont prié de continuer mon chemin, sans prendre de photos bien sûr. Ils m'ont donné des pommes. Gardes-frontière mais humains quand même.

Posté : sam. 02 mai 2009, 11:36
par Pilfranc
Y'a pas longtemps (du genre en Octobre dernier) à Paris Gare de Lyon, un type qui se charge habituellement d'attacher/détacher les locs, nous gueulent (on étaient 3) dessus :"Sa va!!!On peut bosser??!!!"alors qu'il n'était absolument pas dans le champ (et oui, y'avait une 88500 entre lui et nous)....

Posté : sam. 02 mai 2009, 12:06
par 16012
CC 6558 a écrit :En même temps les trains espagnols ça ressemble au pire de ce que l'on a eut en France. :diable:
Par contre à Paris-Saint-Lazare pour photographier il faut être rapide et discret parce qu'il parait qu'il y a une belle bande de c...
Peut-étre qu'il parait..... En tout cas j'y suis allé plusieurs fois avec 2 amis (donc 3 apn et autant de caméscopes) en 2006, 2007, et 2008. jamais eu de problèmes avec qui que ce soit. Je pense que l'attitude des spotters joue un grand role dans ces contacts avec le personnel qui lui est au boulot et non dans la pratique de son hobby.

Posté : sam. 02 mai 2009, 12:33
par Ledieu Michel
Bonjour,pour remettre les choses à leur place,en france,hors période vigipirate,la photo ferroviaire est autorisèe dans les lieux où le public a accés,en respectant les règles de sécurité.Quand un agent est présent,la moindre des politesses est de lui demander l'autorisation,ce que font la plupart des photographes,et dans l'absolu,il peut interdire,personnellement en 35 ans,je n'ai jamais eu le cas.Sur le forum TEO,un débat a eu lieu où les choses ont été clairement expliquèes,le reste n'est qu'anecdote personnelle.

Posté : sam. 02 mai 2009, 14:25
par yoyo 78
J'ai réussis des photo en gare de Barcelone ( il y avait d'ailleurs un diorama miniature sensé "représenter" cette gare -> seul bon truc il y avait une 7200 ^^ ).
Sinon Austerlitz, un agent de conduite me demande si je fais de l'espionnage industrielle... J'avoue ne pas comprendre le truc mais bon... :|

Posté : sam. 02 mai 2009, 18:44
par Matt66
CC 6558 a écrit :En même temps les trains espagnols ça ressemble au pire de ce que l'on a eut en France. :diable:
Par contre à Paris-Saint-Lazare pour photographier il faut être rapide et discret parce qu'il parait qu'il y a une belle bande de c...
Pour PSL, pas de problème, meme monté en cabine pour photos :D

Posté : sam. 02 mai 2009, 19:58
par Samuel
etignyveron a écrit :moi j'ai connu ça à Champagney (70) petite gare sur la ligne 4 et ça devait ètre en 1990-91 , je demande à l'agent de sécurité seul en gare , je demande par politesse et pour qu'il sache que j'étais là , et bien il n'a pas voulu me disant que je pouvais ètre un espion (véridique) !!!!
a 100m il y avait un pn je me suis mis sur le bas coté de la route et voila!!
c'est vrai qu'a cette époque je vivais en provence et que là c'était 10000 fois plus souple ........................
amitiés denis
Il faut dire qu'en 1990-91, ça chauffait à l'Est de l'Europe :lol:
Mais sinon, dans les petites compagnies de CF métriques d'Espagne, comme les FGV, on m'a toujours rien dit, et puis, en 2007, j'avais fait un "long" voyage d'1 heure et j'étais -comme d'habitude- derrière la cabine de conduite de l'automotrice. En arrivant sur le terminus de la ligne, le conducteur a eu l'amabilité de me faire entrer dans la cabine, car il avait vu que j'aimais les trains.

Posté : mer. 06 mai 2009, 02:09
par TMB15
yoyo 78 a écrit :J'ai réussis des photo en gare de Barcelone ( il y avait d'ailleurs un diorama miniature sensé "représenter" cette gare -> seul bon truc il y avait une 7200 ^^ ).
Sinon Austerlitz, un agent de conduite me demande si je fais de l'espionnage industriel... J'avoue ne pas comprendre le truc mais bon... :|
Vu l'âge des locos qui traînent dans cette gare :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Rien de plus récent que les SYBIC dont la sortie date de 1988 :siffle:

A moins que ce ne soit pour les 9200 ou 8000 :siffle:

Posté : mer. 06 mai 2009, 07:23
par pk170
Coucou ! :)

si, 72500 ...

TMB15, tu fais pas avancer grand chose dans la discussion : la question est de savoir si le mécano t'as empêché ou non de faire la photo ? je n'ai encore jamais eu droit à des pbs avec les mécanos. aussi, étais-ce un train de nuit ? au quel cas il n'aurais rien eu à dire puisque tu aurais déjà eu à passer la barrière des contrôleur en début de quais à qui tu aurais demandé une autorisation ... et que lui as tu répondu et que t'as t'il répondu ? de dégager ? il n'est pas "habilité" pour ça, tout juste le chef d'escale avec quelques explications et encore juste un peu plus, la police ferroviaire qui peut, elle seule, te déballer la cause "vigipirate". Et au final ? ça me rappelle que je n'ai jamais eu aucuns problèmes à Austerlitz, pour moi, la seule gare vraiment refoulante de la RP, c'est St Lazare ... mais après, ça dépends des agents, de l'heure, de si ils sont bien lunés, de si ils ont eue leur café etc ...

++ ;)