Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Une Péchot revient en France

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur: MOD

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 12:01 
Est ce que tu comptes la brésilienne et les deux japonaises dans ce décompte ? Et qu'en est il de la ou les machines russes (a écartement plus large si je ne m'abuse) ?

François
FrFontana
Préfet des études
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 22:17

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 12:17 
Nope... Je ne compte que les machines Artillerie.

La japonaise est la 359ème jamais construite à voie de 60 si l'on tient compte de deux machine hors effectifs employées pour l'une par Decauville à l'Exposition de 1889 et curieusement revendues dans le civil... La ou les brésiliennes sont à priori des françaises exportées après guerre (dans quelles conditions ? mystère...). Et les russes à voie de 75 étaient seulement 2, construites en 1899 par les ateliers de Maltsov et employées en Lituanie.

Edit 18h20 : ce que c'est de travailler de mémoire, j'en avais oublié une dans mon compte
Dernière édition par Eric Fresne le Mar 30 Oct 2018, 18:23, édité 2 fois au total.
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 14:50 
Il me semblait bien que Decauville en ait produit.

Je n'en n'ai trouvé aucun chiffre, mais des traces sans doute du début des fabrications :
Image
Hélas illisible;

De par nos amis anglais :
Image

Prévue pour voie de 0,75 ??

JF
Avatar de l’utilisateur
Booyaka
Prolixe
 
Messages: 1664
Inscrit le: Dim 22 Déc 2013, 03:20
Localisation: ouest lyonnais
Echelle pratiquée: HO

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 14:57 
Sur le site ecpad, deux vues de qualité :

La Baldwin 1271 (je ne sais pas à quoi correspond ce numéro, mais c'est une Baldwin cliché M. Marson)
Image
La plaque verticale, ne démontre pas son utilisation.

A Vigny par Albert Samana
Image

JF
Avatar de l’utilisateur
Booyaka
Prolixe
 
Messages: 1664
Inscrit le: Dim 22 Déc 2013, 03:20
Localisation: ouest lyonnais
Echelle pratiquée: HO

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 15:27 
En ce qui concerne le numéro peint, une meilleure épreuve montre clairement que c'est 127 (Baldwin 42017 avril 1915).

Outre la tête de série construite par Franco-Belge sur laquelle elle a seulement mis ses plaques, Decauville a construit quatre Péchot-Bourdon : deux en 1889 (les civiles) et deux en 1909. Par contre, Paul Decauville ne s'est pas gêné pour la faire apparaître dans ses premiers catalogues en lui donnant une référence maison (le type 9) et la proposant qui plus est en voie de 60 ou de 75... Ce n'est pas allé plus loin que la page du catalogue.

edit 18h20 : même motif
Dernière édition par Eric Fresne le Mar 30 Oct 2018, 18:24, édité 1 fois au total.
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 16:03 
Eric Fresne a écrit:Bouquin totalement fantaisiste : Cail a produit 39 unités auxquelles il faut ajouter 12 machines sorties de chez Fives-Lille. En tout ce sont 356 Péchot-Bourdon qui ont été construites pour l'Artillerie française. Il me manque le constructeur de la N°59. Si quelqu'un a ça.

Éric, anorak assumé... :mrgreen:


Moi j'aimerais bien le nom du constructeur de la 59, 60 et 61...et les affectations (Place Fortes de l'Est) des machines 44 à 56, et 59 à 61 ! Si quelqu'un a ça !
Manifestement la venue d'une Péchot en France on ravivé un intérêt certain pour cette locomotive de légende !
THERRAZ54
Papotier
 
Messages: 126
Inscrit le: Dim 17 Mai 2015, 11:37
Echelle pratiquée: Oe HOe GN15

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 16:47 
En ce qui concerne le constructeur de la 59, je n'ai pas la réponse...

Par contre, d'après ce que j'ai pu tirer des listes des différents constructeurs impliqués, les machines de guerre démarrent au numéro 60. La 60 et la 61 ont été construites par la North British à Glasgow. Baldwin reprend la suite avec une série de 100 (62 à 161). Ensuite de nouveau North British pour les 162 à 174 et Baldwin pour finir jusqu'au numéro 356.
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 17:13 
Perso, j'avais noté N°162 à N°176 pour North-British (marché du 19 novembre 1914)....
THERRAZ54
Papotier
 
Messages: 126
Inscrit le: Dim 17 Mai 2015, 11:37
Echelle pratiquée: Oe HOe GN15

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 17:22 
Non, cela ne colle pas avec les numéros que j'ai relevés dans la liste Baldwin. Chez eux, les numéros Artillerie commencent à 62 avec seulement une interruption de treize unités entre 162 et 174. Comme la North British en a produit quinze, j'en ai déduit que les 60 et 61 étaient anglaises...
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 19:06 
Une petite remarque au passage à propos des deux Péchot Decauville "civiles". Elles ont toutes les deux acquises par des entreprises de travaux publics et employées pour des travaux de fortifications respectivement à Verdun et Toul.
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 19:34 
Eric Fresne a écrit:Outre la tête de série construite par Franco-Belge


Série 2 à 20 livrée par Cail en 1889.

Qui a construit la 1 ?
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe Menier
Fécond
 
Messages: 736
Inscrit le: Lun 11 Fév 2013, 22:42
Localisation: Touraine
Âge: 49
Echelle pratiquée: OO9 - Oe14 - 1/4,75

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 19:37 
Bonsoir Christophe,

La N°1 est une Franco-Belge sans aucun doute.
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 19:56 
y a personne qui s'est aventuré sur le numéro de cette machine!!!

Étrange

Elle a été construite en quelle année??? 1916 comme annoncé sur un site Serbe ou 1917 comme l'indique Legifrance ??????

Personnellement pour avoir "un peu" tourné autour de cette machine (mais également dessus, dedans, dessous.....) je dirais que c'est la 235

:gne:

ou encore la 101

:gne:

voire peut être la 184 !!!!! :lol: :lol: :lol:


tous ces numéros sont visibles sur la machine.

le 101 sur des coussinets de bielles à 2 emplacements différents, le 184 sur d'autres coussinets et le 235 sur le levier de marche
Adorateur de Pech Pech
Avatar de l’utilisateur
Fortif88
Disert
 
Messages: 446
Inscrit le: Mer 06 Août 2008, 20:57
Localisation: EPINAL
Âge: 52

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 20:22 
Cette Péchot serait-elle un couteau sans manche dont on a perdu la lame ? :mrgreen:

C'est sûr qu'en deux guerres mondiales, un passage en arsenal et un autre dans une mine yougoslave, elle a eu le temps d'être démontée et remontée un paquet de fois.

Bon maintenant, qu'est-ce qui primera ? Le numéro de la chaudière ou celui du châssis ?
Éric
Avatar de l’utilisateur
Eric Fresne
Betteravier
 
Messages: 7360
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:19

Re: Une Péchot revient en France

Publié: Mar 30 Oct 2018, 20:26 
y a plus qu'a retrouver ses papiers!! :D
Adorateur de Pech Pech
Avatar de l’utilisateur
Fortif88
Disert
 
Messages: 446
Inscrit le: Mer 06 Août 2008, 20:57
Localisation: EPINAL
Âge: 52

PrécédentSuivant

Retour vers Voie Libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)