La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Eric Fresne » mar. 18 sept. 2018, 12:51

Pour compléter la réflexion autour de ces engins, il est à peu près évident qu'elles ont dû être livrées partiellement démontées, les installations portuaires de Casa et de Kénitra-Port-Lyautey étant ce qu'elles étaient... Seules des petites unités pouvaient remonter Le Sebou et Casablanca n'était pas mieux loti : le transbordement obligatoire du fret jusqu'en 1917 a d'ailleurs en partie présidé au choix de la voie de 60. Il fallait pouvoir descendre le matériel sur des gabarres avec les mats de charge des cargos. Donc les locomotives ne devaient pas être trop lourdes.

Voilà le genre d'unités qui ont acheminé des automotrices Drewry-Baguley au Maroc : Le SS Khiva de la P&O, sister ship du Kalyan.

Image
Fichiers joints
1429_0.jpg
Éric

Avatar du membre
Christophe Menier
Communicatif
Messages : 827
Enregistré le : lun. 11 févr. 2013, 22:42
Echelle pratiquée : OO9 - Oe14 - 1/4,75
Site Internet : http://voie60vapeurvive.pagesperso-orange.fr/
Localisation : Touraine

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Christophe Menier » mar. 18 sept. 2018, 21:03

Patrice Roussiale a écrit :Une question :
Pour quelqu'un qui ne connait pas ces draisine du Maroc, comment distinguer une "Campagne" d'une "Baguley" ?
- Campagne : guides de boîtes à l'extérieur des ressorts.
On rencontre cette disposition sur plusieurs autres draisine Campagne.
- Baguley : ressorts à l'extérieur des guides, plus classique.
J'ai bon ?
Faut pas chercher si compliqué, les Baguley étaient toutes sur le même schéma et se reconnaissent par leur allure générale de la caisse et chasses pierre si caractéristiques.
Patrice Roussiale a écrit :Quant aux draisine uni ou bi-directionnelles, je serait plus prudent.
Y'a aucun doute à avoir, les infos données ici proviennent des archives Baguley. Il y a eu une première série de "double commande" et les suivantes étaient rendues "simple commande" en enlevant simplement la commande d'un coté. L'industrielle n'a certainement pas voulu investir dans une nouvelle étude de draisine "simple commande", il était plus simple de n'en monter qu'une partie.

Comme nous l'avons dit, la commande double était mécaniquement en prolongement de la "commande simple". Il est donc très facile de savoir quel type de draisine il s'agit. Sachant qu'il n'y a eu que 3 double-commande livrées au début. La photo que j'ai postée ici est l'une d'entre elle, certainement lors d'une réception de matériel.
Patrice Roussiale a écrit :Pourquoi mettre un radiateur (et un chasse-pierre) à chaque extrémité si la draisine ne peut aller que dans un sens ?
Il y a un radiateur à chaque extrémité tout simplement parce que le moteur n'est pas aux extrémités... mais sous un des groupes de sièges (il n'y a qu'a voir : pas de place pour mettre un moteur derrière le radiateur).

Pourquoi ? là il faudrait poser la question aux concepteurs de l'engin. D'après ce que j'ai vu il y a comme une circulation de fluide entre ces 2 radiateurs. C'est pas idiot, ça permet d'optimiser la surface d'échange, plutôt que de se limiter à une surface plus petite.

Mais les premières Baguley étant à double commande, il était plus simple de concevoir des engins symétriques. Cette conception a été conservée pour la suite.
Christophe

Avatar du membre
Christophe Menier
Communicatif
Messages : 827
Enregistré le : lun. 11 févr. 2013, 22:42
Echelle pratiquée : OO9 - Oe14 - 1/4,75
Site Internet : http://voie60vapeurvive.pagesperso-orange.fr/
Localisation : Touraine

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Christophe Menier » mer. 19 sept. 2018, 00:12

Eric Fresne a écrit :Pour compléter la réflexion autour de ces engins, il est à peu près évident qu'elles ont dû être livrées partiellement démontées, les installations portuaires de Casa et de Kénitra-Port-Lyautey étant ce qu'elles étaient...
Dans l'album que j'ai récupéré il y avait en plus des photos de la draisine en cours d'essais des photos prises dans un navire (avec des militaires ?) :

Image

et d'un port ou on voit des navires similaires à celui que tu décris :

Image

Je me suis toujours demandé ce qu'elles faisaient là... on pourrait penser qu'elles ont été prise lors d'un voyage, et pourquoi pas d'acheminement des draisines (là c'est mon imagination qui travaille) ?

En tous cas toutes les photos de l'album ont été prises par une même personne (un militaire ou employé Baguley ?)
Fichiers joints
navire.jpg
port 1.jpg
Christophe

Avatar du membre
CMM
Éloquent
Messages : 305
Enregistré le : sam. 28 nov. 2015, 23:26
Echelle pratiquée : IIm, 1/13.5
Prénom : Gérard
Localisation : région PACA
Âge : 72

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par CMM » mer. 19 sept. 2018, 08:22

Oui, je pense aussi que les soldats sur le pont sont français. Les photos sont-elles datées ?

La deuxième photo est probablement celle du port de Casablanca qui était le plus moderne à l'époque. Créé en 1907 il fut agrandit à partir de 1913 avec de grandes jetées. Cependant les déchargements à quai ne purent se faire qu'en 1923...(doc Persée).
L’impressionnante flotte des steamers démontre une activité soutenue, probablement après la fin de la guerre en Europe. (1919 ?)

Avatar du membre
Patrice Roussiale
Disert
Messages : 474
Enregistré le : lun. 25 avr. 2011, 00:51

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Patrice Roussiale » mer. 19 sept. 2018, 08:40

Merci Christophe pour ces réponses détaillées et particulièrement intéressantes.
On comprend que Baguley n'ai pas voulu investir dans une nouvelle étude pour les "simple commande".
Mais je vais rebondir sur cette disposition (casse pied le Hamster :mrgreen: ) : est-ce que l'on connais la raison de cette demande ? Certainement pas pour une question de coût ?
Merci.

La photo avec le conducteur en train de vérifier la mécanique est particulièrement intéressante.
On voit bien le moteur et l'assise de banquette enlevée pour y avoir accès !

Un article récapitulant toutes ces infos serait parfait dans VL... :siffle:
Je sais, je suis un "accro" des draisines et autres engins rail-route. :coeur1:
Et ce n'est pas le cas de tous les amateur.

Cordialement.
Hamster Grognon

Avatar du membre
Christophe Menier
Communicatif
Messages : 827
Enregistré le : lun. 11 févr. 2013, 22:42
Echelle pratiquée : OO9 - Oe14 - 1/4,75
Site Internet : http://voie60vapeurvive.pagesperso-orange.fr/
Localisation : Touraine

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Christophe Menier » lun. 24 sept. 2018, 07:50

Patrice Roussiale a écrit :On comprend que Baguley n'ai pas voulu investir dans une nouvelle étude pour les "simple commande".
Mais je vais rebondir sur cette disposition (casse pied le Hamster :mrgreen: ) : est-ce que l'on connais la raison de cette demande ? Certainement pas pour une question de coût ?
Merci.
Là je n'en sais rien du tout.
CMM a écrit : Les photos sont-elles datées ?
et non, pas de date hélas... !
Christophe

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par FrFontana » lun. 24 sept. 2018, 15:05

La photo du port m'avait fait penser à Marseille ! Les collines façon côte bleue à l'arrière plan, la grande digue du fond du port et la ligne de tramway sur le quai au premier plan.

François

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Eric Fresne » lun. 24 sept. 2018, 21:50

Cela pourrait expliquer la présence de ce qui ressemble à des péniches au premier plan...
Éric

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par FrFontana » lun. 24 sept. 2018, 23:18

Faudrait déchiffrer une imat sur une coque !

François

Avatar du membre
CMM
Éloquent
Messages : 305
Enregistré le : sam. 28 nov. 2015, 23:26
Echelle pratiquée : IIm, 1/13.5
Prénom : Gérard
Localisation : région PACA
Âge : 72

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par CMM » mar. 25 sept. 2018, 07:38

Les militaires peuvent paraître parfois illogiques mais je vois mal du matériel fabriqué en Angleterre, destiné au Maroc, aller jusqu'à Marseille pour ?...y être débarqué et ?...rembarqué sur un bateau à destination de Casablanca !
Une escale ? j'en doute car Casablanca est à moins de 400kms du détroit de Gibraltar alors que pour Marseille aller/retour c'est plus de 2500kms...

A la rigueur on peut penser que quelques draisines aient été livrées à Oran, puis acheminées par train jusqu'à Oudjda située à la frontière marocaine orientale.
Mais pour la zone Ouest, Casablanca était le port du Maroc le plus approprié à l'époque pour recevoir ce matériel.
Comme je l'ai dit précédemment, le déchargement des navires se faisait sur des gabarres jusqu'en 1923, d'où leur présence sur la photo qui a peut-être été prise à cette date ou avant....

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par FrFontana » mar. 25 sept. 2018, 09:44

Bon j'ai pas bien de mal, j'ai un autochrome qui représente à peu près la même chose accroché au mur dans l'entrée de la maison. Mais avec cette carte postale on en voit aussi pas mal, c'est bien la Joliette avec au fond le quai aux charbons. On remarque le petit octroi en maçonnerie ancien, sur mon autochrome plus à gauche on voit aussi le phare. Le grand bâtiment double en maçonnerie avec les six arches est bien visible sur les deux photos au fond. Quand à la grande halle sur piétement métallique on la voit bien sur la droite. Enfin, la côte bleue est parfaitement visible à l'arrière plan.
Pour ce qui est de l'importation de matériel anglais via l'armée française je pense tout à fait normal qu'il ait transité par un camp français avant son expédition.
François
Image
Fichiers joints
bassin de la Joliette.jpg

Avatar du membre
CMM
Éloquent
Messages : 305
Enregistré le : sam. 28 nov. 2015, 23:26
Echelle pratiquée : IIm, 1/13.5
Prénom : Gérard
Localisation : région PACA
Âge : 72

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par CMM » mar. 25 sept. 2018, 11:13

FrFontana a écrit :La photo du port m'avait fait penser à Marseille ! François
FrFontana a écrit :Faudrait déchiffrer une imat sur une coque !
François
Si vous aviez la solution pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt :(

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par FrFontana » mar. 25 sept. 2018, 11:40

Je l'ai même écris ! J'ai juste revérifié depuis. Pour l'imat d'un bateau c'est pas fait ! Je n'arrive pas à lire.

François

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par Eric Fresne » mar. 25 sept. 2018, 17:31

CMM a écrit :Les militaires peuvent paraître parfois illogiques mais je vois mal du matériel fabriqué en Angleterre, destiné au Maroc, aller jusqu'à Marseille pour ?...y être débarqué et ?...rembarqué sur un bateau à destination de Casablanca !
Une escale ? j'en doute car Casablanca est à moins de 400kms du détroit de Gibraltar alors que pour Marseille aller/retour c'est plus de 2500kms...

A la rigueur on peut penser que quelques draisines aient été livrées à Oran, puis acheminées par train jusqu'à Oudjda située à la frontière marocaine orientale.
Mais pour la zone Ouest, Casablanca était le port du Maroc le plus approprié à l'époque pour recevoir ce matériel.
Comme je l'ai dit précédemment, le déchargement des navires se faisait sur des gabarres jusqu'en 1923, d'où leur présence sur la photo qui a peut-être été prise à cette date ou avant....
Vous partez du principe que les photos maritimes ont un lien direct avec celles des draisines, ce qui reste à prouver...

En ce qui concerne les livraisons effectuées par Baguley, la majorité des débarquements a été effectué à Casablanca (S.S. Khiva : 6 unités et S.S. Petworth : 8 unités). Cinq ont débarqué à Rabat et trois à Kénitra. Le Marnia-Taourit n'a reçu que cinq automotrices en 1918 et 1919. On peut effectivement supposer qu'elles sont passées par un port algérien, la jonction entre les lignes occidentales et orientale étant postérieure à leur livraison.

Dans tous les cas, les transports ont été effectués par des navires de compagnies Britanniques directement depuis la Grande-Bretagne.

Le S.S. Khiva assurait habituellement pour la P&O des traversées de et vers l'extrême Orient et l'Australie via Gibraltar et le canal de Suez. Dans le cas qui nous occupe soit il a fait un détour par Casablanca, soit il descendait vers l'Afrique du Sud. Mais je ne pense pas qu'il ait été affrété spécialement par Baguley.
Le S.S. Petworth assurait la traversée régulière Londres-Casablanca pour la Power Steamship Company Ltd.
Éric

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Re: La draisine du Chef - Maroc - voie de 60

Message par FrFontana » mar. 25 sept. 2018, 21:45

Dont acte, merci Eric pour les livraisons. J'imaginais que cela transitait par un camp français ou par un état major chargé de vérifier le bon étiquetage des caisses ;-))

François

Répondre