Prunus Light Railway (SM32)

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 13:26

Histoire d’y voir un peu plus clair, un cliché du bidule sans la carrosserie. D’ailleurs c’est comme cela qu’elle se présente au moment de la préparation de mise en chauffe ( remplissage d’eau, huile vapeur et gaz)
Pour ceux qui ne connaissent pas:
Sur la droite, en haut. La commande de régulateur. Elle est rallongée pour être plus accessible.En dessous, le tube en verre c’est le niveau d’eau. Le réservoir de gaz est en jaune, sous la plateforme. Et l’on aperçoit l’embout de remplissage au dessus. Je Au fond, le volant sert au contrôle du débit de gaz. Le tube en laiton qui rentre dans le bas de la chaudière c’est le raccordement du brûleur.
Sur le devant, toujours à droite. Le tube en laiton avec le raccordement et le tuyau en cuivre. C’est le système de remplissage en eau système « top up »
On branche une bouteille de remplissage avec une petite pompe à main et on envoie de l’eau dans la chaudière par l’intermédiaire d’un petit tuyau raccordé sur ce tube. Bien pratique lorsque la machine est en chauffe. Et si l’on a du doigté on prolonge un peu le temps de fonctionnement. :wink:
A gauche. la petite boîte en laiton avec des tuyaux cuivre dessus c’est le récupérateur de condensats. Ça évite ( un peu) d’envoyer de l’eau mélangée à de l’huile un peu partout. :siffle:
La soupape de sécurité est sur le dessus du dôme vapeur.
Image
Fichiers joints
IMG_4357.jpg
Modifié en dernier par Bruno Duchesne le mar. 13 févr. 2018, 17:38, modifié 1 fois.
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3844
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 13:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par VincentLB » mar. 13 févr. 2018, 14:49

C'est renversant !!! :mdr2:

Comme d'habitude avec les créations de ton Père (et les tiennes), on ne peut que s'émerveiller et applaudir :applause:

J'espère avoir un de ces jours l'occasion de la voir rouler…
Vincent: Schmalspur über alles

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 15:44

J’avoue que mon père m’a une fois de plus scotché. :shock:
Il faut dire qu’il adore ce genre de projet et sortir des sentiers battus. La caisse et la partie mécanique ne lui pose pas de difficultés. Le vrai challenge était de faire une chaudière lui même et surtout que tout fonctionne en toute sécurité car l’air de rien ces jolis jouets sont quand même un peu dangereux. Un minimum de sécurité est de mise.
La machine peut rouler soit sur de l´écartement 32mm ( comme sur notre réseau ou sur d’un 45mm) On modifie l’écartement simplement en faisant glisser les roues sur les essieux et un vis de blocage vient sécuriser le tout.
Normalement elle va participer à la fête de la vapeur organisée par l’EVC45 à Longjumeau fin mars.
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7394
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 13:19

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Eric Fresne » mar. 13 févr. 2018, 15:55

La chaudière est brasée à l'argent ?
Éric

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 16:51

Oui. Mais malheureusement je n’ai pas assisté à cette opération. Ça lui a pris un certain temps pour l’ensemble apparemment.
Voici les pièces de la chaudière avant montage à blanc.Image
Et une fois assemblés en attente de brasure. Il manque juste sur cette photo la partie haute du dôme qui n’avait pas encore été mise en forme.
Image
Fichiers joints
5B50D8E6-3DD6-42C1-9796-57BAA531611F.jpeg
5B50D8E6-3DD6-42C1-9796-57BAA531611F.jpeg (199.85 Kio) Vu 1224 fois
3FE9E6C3-B985-414B-B903-A284BC21F53D.jpeg
3FE9E6C3-B985-414B-B903-A284BC21F53D.jpeg (199.03 Kio) Vu 1224 fois
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 17:42

Voici la chaudière une fois brasée. Des écrous pour la mise en place des soupapes et le raccordement du tuyau de vapeur ont été insérés. Ceux-ci sont en bronze, le laiton étant déconseillé car avec la chaleur et l'eau, le zinc qu'il contient s'évapore à la longue et devient poreux. Le bronze est utilisé pour éviter ce problème.

Image
Fichiers joints
108948534.jpg
108948534.jpg (195.27 Kio) Vu 1217 fois
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
Nicolas Novel-Catin
Fécond
Messages : 548
Enregistré le : sam. 28 mars 2015, 19:39
Echelle pratiquée : H0 et H0e
Prénom : Nicolas
Club : CFBS, VFV, APPEVA et ARF

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Nicolas Novel-Catin » mar. 13 févr. 2018, 20:24

Encore une question : pourquoi l'échappement de la vapeur ne se fait-il pas dans la cheminée ?
En tout cas, c'est très instructif !
Vapeur en vrai & modélisme

Wens
Prolixe
Messages : 1882
Enregistré le : ven. 19 juin 2015, 08:25
Echelle pratiquée : Ho/hom/hoe/O
Prénom : wens....

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Wens » mar. 13 févr. 2018, 20:38

en fait ,,, on ignore pleins de chose.... :shock:

merci beaucoup :wink:
Sopra Cileo mon reseau Oe

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 21:18

Je comprends ton interrogation Nicolas. En fait, l'échappement de la vapeur se fait bien dans la cheminée sauf quelle n'est pas complète pour le moment d'où ta confusion avec le dôme de vapeur. Je m'explique avec cette illustration de la toiture d'une locomotive Lamm & Francq:
Image
Cette cheminée a une forme bien spéciale et mon père veut la faire à partir d'une pièce en bois qu'il aura préalablement tournée sur son tour à bois. Ensuite il s'aidera de celle-ci pour la mise en forme dans du laiton. Un vrai travail de forgeron.... :shock:
En fait cette cheminée est au dessus du dôme de condensation.
J'aurai aimé vous montrez un schéma de principe mais je ne trouve pas mon bonheur sur le net pour le moment...
En gros une locomotive réelle Lamm & Francq voilà comme ça marche:
Un réservoir en tôle épaisse est hermétiquement clos et calorifugé ( c'est celui que l'on voit derrière la cheminée), est rempli aux 3/4 d'eau à haute température en équilibre avec sa vapeur saturée
La "charge" se fait au dépôt par injection de vapeur à 15 bars traversant l'eau du réservoir jusqu'à équilibre; la température de l'eau est alors à environ 200°.
Le prélèvement de vapeur provoquait une baisse de pression amenant l'eau à ébullition jusqu'à atteindre un nouvel équilibre.
La vapeur prélevée était détendue jusqu'à 7 bars pour l'utilisation; la dernière évolution comportait un condenseur permettant de récupérer une partie de l'eau, ainsi qu'un surchauffeur.
Ces machines étaient équipées de freins à vide et comportaient une cabine de conduite à chaque extrémité.
Leur rayon d'action était de l'ordre de 15 km. ( informations trouvées sur le site de Vapeur45)
Fichiers joints
franck.jpg
franck.jpg (28.95 Kio) Vu 1173 fois
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 21:26

D'ailleurs je vous parle de chaudière alors qu'une machine sans foyer n'en possède pas vraiment..Au lieu de cela, c'est d'un accumulateur de vapeur dont elle dispose. :oops: C'est à dire pour en revenir à ce que j'ai écrit plus haut que le réservoir rempli d'eau bouillante, peut être chargé avec de la vapeur provenant d'une chaudière stationnaire. La locomotive fonctionne alors sur la réserve de vapeur stockée jusqu'à ce qu'une nouvelle charge soit nécessaire....c'est peut-être plus clair... :roll:
"Talyllyn for ever"

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mar. 13 févr. 2018, 21:33

J'ai trouvé ça sur Gallica. On se rend compte un peu mieux du principe. :wink:
Image
Fichiers joints
Revue_générale_des_chemins_de_[...]_bpt6k64723868.jpg
"Talyllyn for ever"

Wens
Prolixe
Messages : 1882
Enregistré le : ven. 19 juin 2015, 08:25
Echelle pratiquée : Ho/hom/hoe/O
Prénom : wens....

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Wens » mer. 14 févr. 2018, 13:13

j'admire ton travail du cuivre... tu est plombier ??

merci pour toutes c'est info :applause: :shock: j'apprend des trucs.... on en connais jamais assez :wink:
Sopra Cileo mon reseau Oe

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » mer. 14 févr. 2018, 13:28

Ce n’est pas moi qui ai fait ça. J’en suis bien incapable mais je me défends dans d’autres domaines! :wink: Comme je l’ai expliqué plus haut cette locomotive est entièrement l’œuvre de mon père. Il n’est pas plombier mais disons qu’il a  « quelques notions » :mdr2:
Et puis il a toujours été fan des chaudronniers et autres travailleurs du métal. :wink:
"Talyllyn for ever"

Wens
Prolixe
Messages : 1882
Enregistré le : ven. 19 juin 2015, 08:25
Echelle pratiquée : Ho/hom/hoe/O
Prénom : wens....

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Wens » mer. 14 févr. 2018, 14:48

AAh c'est cela :D et bien tu lui dira bravo... c'est bien plus que " quelques notions" :shock: :clown:

vous étes une bonne équipe :applause: :applause:

je suis plombier-zingeur :wink: pas de maintenant....cela fait 30 ans :ange:

enfin d'origine... aprés je suis tomber amoureux... de la pierre , je crois que j'ai
fait tout les métiers du batiment

:wink:
Sopra Cileo mon reseau Oe

Avatar du membre
Bruno Duchesne
Communicatif
Messages : 854
Enregistré le : sam. 10 sept. 2005, 11:26
Echelle pratiquée : O16,5 HOe SM32
Contact :

Re: Prunus Light Railway (SM32)

Message par Bruno Duchesne » sam. 03 mars 2018, 21:51

Et voilà, le temps étant un peu meilleur, j'ai pu assisté à une chauffe de la machine de mon paternel. Depuis mon dernier post, l'engin a été légèrement modifié au niveau de la hauteur de carrosserie pour être au gabarit du reste du matériel du réseau. L'engin fonctionne à merveille ( 30 minutes d'autonomie mais on doit pouvoir faire encore mieux lorsque le temps est un peu plus chaud)
Petites précisions données par mon père:
Motorisation par un moteur oscillant Stuart modifié pour recevoir un engrenage (démultiplication 4/1). Il y a encore le dôme du condenseur et celui de la prise de vapeur à réaliser par repoussage sur des formes en bois tourné (petit travail de chaudronnerie miniature). l'embiellage représente celui du système Braun utilisé sur certaines machines tramway.
Image
Image

Bon ,comme on était bien parti on a joué aussi avec ça.... :siffle: :siffle:
Image
Fichiers joints
IMG_4544.JPG
IMG_4544.JPG (203 Kio) Vu 1001 fois
IMG_4543.JPG
IMG_4543.JPG (225.57 Kio) Vu 1001 fois
IMG_4558.JPG
"Talyllyn for ever"

Répondre