Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Dans l'atelier de Sixtifs

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur: MOD

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Jeu 10 Août 2017, 16:04 
excalibur34190 a écrit:a quoi servent les "pinaises" ?

J'ai l'impression qu'il s'agit de leviers d'aiguillage... provisoires ! :mdr2:

Ceux qui s'adonnent à ce genre de passe-temps (la construction intégrale de leur voie... :shock: ) auront beau me (re)dire que c'est très simple et rapide, je suis toujours aussi admiratif ! :mrgreen:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3574
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Jeu 10 Août 2017, 21:03 
oui, les punaises servent bien à maintenir les aiguilles en place avec un peu de tension (les fils de bronze font ressort).
C'est bien sûr provisoire, le définitif sera souterrain et bizarre (si je le réussi).
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Ven 18 Août 2017, 08:17 
La suite :
Image
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 07:14 
Et voila pour remplacer les "pinaises"

Image

Image

Image

Image

A+
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 10:21 
C'est un projet de commande d'aiguilles... excentrique ? :!: :shock: :mdr2:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3574
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 11:27 
Ouahw ! quelle mécanique.
Avatar de l’utilisateur
Spirou78
Intarissable !
 
Messages: 9187
Inscrit le: Ven 27 Juin 2008, 16:46
Localisation: 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO, HOm, HOe, Z
Prénom: Michel
Club: Méclents du Jébobola

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 12:02 
C'est une commande par itinéraire qui coordonne les mouvements des aiguilles et les contacts des diverses sections d'alimentations par le moyen de cames et poussoirs.
Chaque secteur du volant de commande correspond à un itinéraire.
Il y a un ensemble came + poussoir pour chaque aiguille et un ensemble pour chaque section d'alimentation.
De base, il y aurait 4 itinéraires, mais comme je veux une coupure à mi-longueur de la voie en impasse, cela fait 5 itinéraires.
La coupure de la voie en impasse sera la seule, oui c'est un triangle sans coupure.
Pour préserver une éventuelle évolution, j'ai fait six secteurs, je pourrais au besoin reprogrammer à la lime.

Géométriquement ce n'est pas excentrique mais plutot patatoïdal.
Pour le reste, c'est complétement excentrique car hors du temps et de la mode actuelle.
:wink:
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 12:14 
Bonjour.

Je m'interroge sur la présence de la roue dentée sur la droite. :gne:
Prévois-tu de faire frotter dessus un "doigt" sur ressort, doigt qui servirait de cran d'arrêt? :|
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Débordant
 
Messages: 3389
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 15:44 
Je prévois un moteur pour contrôle à distance, mais tous les détails ne sont pas encore choisis
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 15:57 
sixtifs a écrit:(...) Pour le reste, c'est complétement excentrique car hors du temps et de la mode actuelle.
:wink:

Oui et non, car ce système "électromécanique à came sur 9 rangs" :shock: me fait beaucoup penser au mouvement "steampunk" : et là, c'est on ne peut plus dans l'air du temps ! :mrgreen:

Sauf que toi, tu t'es mis en tête de faire du "steampunk"... qui marche et qui sert à quelque chose : ça c'est inédit, effectivement... :mdr2:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3574
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Sam 19 Août 2017, 16:41 
ça me fait penser un peu aux commutateurs téléphoniques rotatifs semi-automatiques (système rotary).
Avatar de l’utilisateur
Spirou78
Intarissable !
 
Messages: 9187
Inscrit le: Ven 27 Juin 2008, 16:46
Localisation: 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO, HOm, HOe, Z
Prénom: Michel
Club: Méclents du Jébobola

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Dim 22 Oct 2017, 08:40 
Avant de vous présenter en bonne et due forme ma contribution au défi "Vos papiers !" du RAMMA 2017, voici mon travail d'hier.

Le point de départ m'a été inspiré par BB4100 et sa station de combustible pour l'usine du chas percé.
Puis j'ai fait diverses recherches d'images et assemblé les divers bouts pour une création personelle.
C'est un réservoir de combustible avec pompe manuelle de style ancien à bocal en verre, pour refaire le plein des locotracteurs des entreprises Jules DECRANNE et Will DECOUDE.
Vue générale :
Image

Image
Je vois en postant que le tuyau n'est pas à la bonne place.
Il sera viré et remplacé par un plus souple par sécurité :siffle: :?

Image

Le réservoir est construit autour d'un noyau en laiton 20 x 20 x 8 mm, chanfreiné puis arrondi sur toutes les arêtes et coins.
Une feuille de laiton de 0,2 mm poinçonnée pour imiter des rivets est plaquée et soudée autour du noyau (maintien par une bande de carton fin et du fil de fer à lier pendant la soudure).
C'est supposé représenter une cuve avec deux flancs emboutis ou forgés et de la tôle rivetée entre les deux flancs.
Une trappe de visite en haut vient dun tube laiton (reincarné d'une antenne FM telescopique) recuit et martelé pour former un collet battu, avec des rivets embossés sur le collet, d'une tête de vis laiton et d'un bout de connecteur informatique.
La cuve peut être élinguée par deux plaques avec anneaux rivetées au sommets des flancs.
Elle repose sur deux pietements en profilés U inversés pour la stabilité, et y est serrée par deux bandes en métal avec vis de tension (je n'ai pas essayé de les fileter).
En bas d'un des flancs il y a une trappe de visite circulaire rivetée ou boulonnée.


Le système de pompe est connécté au dessus de la trappe de visite.
Le corps de pompe (inspiré de vieilles pompes Japy) est fait d'un bout de barre de laiton diamètre 3 mm longueur 2mm env, avec trois volants de manoeuvre à quatre branches soudés à une extrémité pour représenter les nervures du corps de pompes (6 branches dans la vraie Japy). Les volants sont minces, il m'en a fallu 3 pour avoir assez de relief.
La manivelle de pompage vient d'un connecteur informatique (reformaté).
Au dessus du corps de pompe, il y a ce que je suppose être une vanne trois voies, faite d'un assemblage de petits tubes de laiton et cuivre.
Et cerise sur le gâteau, le bocal en verre (qui sert à mesurer le volume) fait avec une vraie perle de verre cylindrique env 6 mm de long et 2 mm de diametre. Elle est tenue entre deux sections de tube de 2mm et quatre brins de bronze de 0,2mm. Un joli clou doré raccourci donne une finition arrondie au sommet et sert à tenir le centrage de la perle de verre.

Toutes les parties du système de pompe sont raccordées avec des tubes de laiton de 1,0 mm et de cuivre de 2,00 mm coupés en rondelles pour représenter des raccords. Un bout de fil de maillechort raccorde le bas de la pompe à la cuve, et un fil électrique noir sert de tuyau souple.

Hier, j'ai battu mon record de petites pièces sautantes, volantes sur l'établi et tombant sur la moquète, de manière totalement inatendue aucune n'a été perdue. J'ai quand même cassé une perle de verre dans le montage du bocal.

A plus quand la lumière du jour sera bonne pour faire plus de photos et expliquer toute l'histoire de Jules DECRANNE et Will DECOUDE.
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Dim 22 Oct 2017, 19:55 
Quand je t'ai vu à Sedan, j'ai oublié de regarder la taille de tes doigts ...
Les miens sont surement trop gros pour ce genre de bricolage :clown:

Encore une belle leçon de modélisme de ta part :applause: :applause: :applause:
Gérard
Avatar de l’utilisateur
Gerard
Démonstratif
 
Messages: 1510
Inscrit le: Mer 24 Fév 2010, 18:14
Localisation: 57
Âge: 59
Prénom: à votre avis ? !
Club: Amofer Metz

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Lun 23 Oct 2017, 08:22 
Merci Gérard.
A la prochaine rencontre on fait une comparaison de taille de doigts, ça m'étonnerait qu'on trouve plus de 20% de différence.
J'ai des doigts "normaux" et je ne les ai pas retaillés (ou pas volontairement et ça a repoussé ;) ).

J'utilise plein de petits outils et astuces.
Des pinces de différentes formes et calibres.
Des mandrins à main (ou roule goupille, utilisés pour percer à la main) m'ont été bien utiles pour tenir les petits bouts de tuyaux.
Un petit étau à main me sert souvent, et ici pour tenir le noyau pour faire les chanfreins et arrondis.
Je façonne autant que possible des petites pièces avant de les séparer de la barre ou du profilé. Par exemple, pour la vanne "trois voies", j'ai percé dans le tube de 2mm trois trous de 1 mm perpendiculaires à l'axe avant de détacher le corps de la vanne (2 mm de long) de la barre de tube. Et pour cela j'ai tenu le tube dans un mandrin à main.
Il m'arrive de souder ou coller une pièce sur un manche avant de la façonner.
C'est ainsi beaucoup plus facile à manipuler. L'idée m'est venue en voyant une démonstration de taille de facettes de pierres précieuses.
J'utilise aussi des martyrs, par exemple un pique olive en bois enfoncé à force dans le trou d'une pièce, pour mieux la tenir.
Je ne montre pas tous mes ratés, il y en a, c'est inévitable, cela fait partie de l'apprentissage et des aléas, mais généralement il y a très peu de matière gachée.

Enfin, pour tout, le plus difficile c'est d'oser.
Apprendre pas à pas, selon une progression raisonnable, mais avec une volonté et ténacité.
Je doute très souvent dans les phases préparatoires. Je me renseigne, je "vole avec mes yeux" , puis j'essaye.
Avoir une bonne idée de ce qu'on cherche à faire, puis se laisser guider par les outils, la matière, "les idées volantes qui cherchent où se poser", pour améliorer le projet initial, amis sans le dénaturer gravement.
Ne pas être trop rigide sur certains détails, surtout ne pas s'énerver, prendre du recul, mais ne pas abandonner.

Au fil des années, j'ai beaucoup appris, en précision, en finesse, en détails.
Tout ce que je sais faire maintenant, je l'ai "chippé" ailleurs.
Mes premiers modèles, je saurrais maintenant les faire mieux, mais je les aime toujours.
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Re: Dans l'atelier de Sixtifs

Publié: Mar 24 Oct 2017, 13:03 
Les entreprises Jules DECRANNE et Will DECOUDE

Image

Tout a commencé au lancement du défi "Vos Papiers" pour le RAMMA 2017.

Je m'y suis inscrit pour présenter un futur micro réseau nommé "Les entreprises Jules DECRANNE et Will DECOUDE"

Depuis près de deux ans, j'ai envie de transposer en HOe le plan de voie du réseau "Justin Versaitou" de l'Escadrille Saint Michel.
En le divisant par deux (pour le changement d'échelle) et en rétrécissant encore un peu, ça pouvait tenir dans le format A4 imposé.
Image

Le projet est resté longtemps à l'état virtuel (pris par d'autres tâches, engagements ...).
Le travail concret a commencé fin avril 2017.

J'y voulais deux petites industries qui puissent être complémentaires pour s'échanger des marchandises et partager l'usage de la voie.
Mon choix s'est porté sur une fonderie et un atelier de constructions métalliques.

Dirigées par Jules DECRANNE (maître fondeur) et William DECOUDE (ingénieur mécanicien) deux vieux copains et inventeurs.
Le problème était d'y insérer une référence au papier.
L'idée m'est venue au premier trimestre.
Sollicités par le comité des fêtes pour des sculptures monumentales pour marquer le Congrès d'Origami et de Kirigami et les événements associés (année du COK), les deux compères ont proposé à la satisfaction du jury de faire une statue de cocote représentant l'Origami (papier plié) et une statue de coq symbolisant le Kirigami (papier découpé).
La tôle a remplacé le papier "pour nous, le papier c'est très bon pour des plans, mais ça ne résiste pas aux intempéries. Papier et tôle sont des matériaux en feuille" ont déclaré les deux amis.

N'étant pas certain de la faisabilité, j'ai testé l'idée de la cocotte dans le TGV au retour de Trainsmania (1h) et ça a marché, même si c'était améliorable.
Ma chérie n'aimait pas trop la cocotte en alu de canette avec ses lignes de rivets embossés, elle m'a suggéré qu'un quadrillage façon cahier d'écolier renforcerait la symbolisation du papier.
Le deuxième essai s'est fait en TGV aussi sur Paris Montpellier pour le traçage et la gravure, le pliage étant fait à la maison.
Et ça s'est transformé en modèle définitif.
Image

J'ai taillé et gravé le coq, en accompagnant ma chérie dans un stage d'aquarelle en extérieur, avec un outillage restreint et installé dans des rues de vieux villages ou en pleine nature. C'est un bon entrainement pour peaufiner certains gestes (tant que ça ne dure pas trop longtemps).
Image
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

PrécédentSuivant

Retour vers Voie Libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : L'amateur et 19 invité(s)