VAL D'ENFER

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Message par Eric Fresne » lun. 20 août 2007, 11:45

Génial !

Du coup, j'ai un doute : il n'y aurait pas deux baldwin différents ?
Éric

Thomas tank sup. dem.

Message par Thomas tank sup. dem. » lun. 20 août 2007, 11:54

Patrick-62 a écrit :J'ai enregistré le film sur ma freebox, je rechercherai d'autres plans plus tard en regardant le film....
Salut une fois enregister sur ta freebox il est possible de le transférer sur int..... :?: :?: :?

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Message par FrFontana » lun. 20 août 2007, 12:06

La présence de pins parasols ou de pins maritimes semble accréditer la thèse du sud de la France !

Belles captures d'écran !

François

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5761
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Message par Franck Tavernier » lun. 20 août 2007, 12:57

eric fresne a écrit :Génial !

Du coup, j'ai un doute : il n'y aurait pas deux baldwin différents ?







Je pense la même chose et c'est bien pour ça que j'avais écrit dans mon message précédent que j'avais eu du mal à identifier le locotracteur avec la rame de wagonnets en bois...

Sur les extraits de Patrick, on voit bien les différences entre la première photo et la seconde...

Sur la second, j'aurais tendance à dire que le Baldwin est peut être même au gazogène, n'oublions pas que le film est tourné pendant la guerre en 1943... De plus quant on regarde bien, il semble être équipé de divers tuyau et réservoire (capot, cabine et arrière de cabine) alors que sur la première photo, on ne voit rien sur le capot...Ce qui accrédite la version gazogène...(il y en a eu d'autre de Baldwin 50 HP du même genre au gazogène sur le CF de Cirey / Vezouze)...

J'ajouterais, que sur la première photo, le Baldwin a gardé sa cheminée d'origine, alors que sur la seconde photo, celle-ci n'existe plus...

Donc, il y aurait bien, deux Baldwin...

Tiens encore un truc, il semble que sur la seconde photo, les wagons soient à bogies avec bennes basculantes posées par 4 dessus...façon sablière de Nemours...
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Message par Eric Fresne » lun. 20 août 2007, 13:27

Sauf qu'à Nemours c'étaient des châssis Pershing désossés...

Je suis d'accord avec toi sur les autres points. Il y a au moins un gazogène, (comme à Cirey sur Vesouze) et il a gardé ses bielles motrices. L'autre a choppé des chaînes et un nouveau moteur.
Éric

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Message par Eric Fresne » lun. 20 août 2007, 13:28

FrFontana a écrit :La présence de pins parasols ou de pins maritimes semble accréditer la thèse du sud de la France !

Belles captures d'écran !

François
C'est ça qui m'a toujours fait penser au sud, sans compter les maison et les accents de pacotille de certains acteurs.

En 1943, à part la Victorine, il y avait où des studios utilisables par la Continental ?
Modifié en dernier par Eric Fresne le lun. 20 août 2007, 14:04, modifié 1 fois.
Éric

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16270
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » lun. 20 août 2007, 13:59

résumé du programme télé :

"dans une carrière de haute provence"

dans ces années-là ( 1943 ) , on n'avait pas encore pris l'habitude de délocaliser les tournages, et vu la date, c'était du domaine de l'impossible !!!
ALAIN

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Message par Eric Fresne » lun. 20 août 2007, 14:42

Oui mais non. Il y a clairement des extérieurs dont des vues d'estacades et de voies navgables.

Y'a ça dans la haute Provence ?
Éric

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16270
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » lun. 20 août 2007, 14:52

" Y'avait çà ?" devrais-tu dire !!!

il en a disparu des sites de ce genre , depuis plus de 60 ans ....................
ALAIN

Avatar du membre
Matthieu
Intarissable !
Messages : 3680
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 22:57
Echelle pratiquée : O14 / H0e
Club : Voie Étroite en Ardenne
Localisation : Reims, c'est la banlieue de Sedan!
Âge : 43
Contact :

Message par Matthieu » lun. 20 août 2007, 15:00

siouplait, webmestre adoré, on peut pas le mettre sur le FTP? :coeur1: :coeur2: :siffle: :ange3:

RodolpheLR

Message par RodolpheLR » lun. 20 août 2007, 17:00

matthieu a écrit :siouplait, webmestre adoré, on peut pas le mettre sur le FTP? :coeur1: :coeur2: :siffle: :ange3:
Et pis quoi encore :?: :diable: :diable: :diable:

Rodolphe

Avatar du membre
sixtifs
Volubile
Messages : 2176
Enregistré le : lun. 24 oct. 2005, 23:12
Echelle pratiquée : HOe, HOm, HOf, OO9
Site Internet : viewtopic.php?t=31709
Localisation : OO9society, AMFI

Message par sixtifs » lun. 20 août 2007, 17:01

sujet enregistré mais pas encore vu.
S'il y a un remorqueur du Rhône, ça limite les recherches
le Rhône
le canal vers FOS (si construit ou en cours à cette époque)
le canal vers Marseille (si construit ou en cours à cette époque)
le canal vers Cette (mais est-ce bien la Provence de ce côté là)

Autre gros ouvrage : le canal de Provence, mais je ne pense pas que ce soit navigable (ce n'est pas répertorié comme tel par les VNF), et c'était surement trop tôt

A+ et merci pour l'info
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5230
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Message par FrFontana » lun. 20 août 2007, 17:43

Les trois canaux navigables que tu cites sont construits depuis de nombreuses années déjà pendant la seconde guerre mondiale.
La haute Provence se limite en général au bassin de la Durance, c'est le terroir de Giono, et autres membres du Félibrige. Cela nous donnerai donc plutôt quelque chose entre disons Aix/Marseille à l'Ouest, Grasse à l'est et Gap au nord ! C'est à la louche évidemment, mais cela élimine la zone de Cette ou Sète !
Quand aux studios qui travaillaient dans le sud de la France pendant la guerre, c'est une autre histoire. Cependant les films de Pagnol sont tous tournés dans la région de Marseille et c'est vraiment la grande explosion du cinéma en extérieurs.

François

Avatar du membre
Moyse
Expansif
Messages : 2508
Enregistré le : jeu. 18 août 2005, 20:52
Localisation : Sedan
Âge : 50

Message par Moyse » lun. 20 août 2007, 17:53

FrFontana a écrit : Cependant les films de Pagnol sont tous tournés dans la région de Marseille et c'est vraiment la grande explosion du cinéma en extérieurs.

François
C'est sûr que des explosions en extérieur, c'était la période :mrgreen: ...

Ok, je :arrow: !
Moyse

Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot... C'est dire si, dans ma vie, j'en ai entendu, des conneries ! (Michel Audiard)

Avatar du membre
Patrick-62
Papotier
Messages : 105
Enregistré le : mar. 16 mai 2006, 15:04
Echelle pratiquée : IIm
Localisation : Pas de Calais
Âge : 59

Message par Patrick-62 » lun. 20 août 2007, 18:55

Voici les dernières images, ceux qui pensent que le film ne montre que des trains se trompent, j'ai eu du mal à vous faire cette dernière série.
Le train sert essentiellement de décor et rien d'autre.
Il y a une image d'un bâtiment qui est censé être un hospice dans le film, peut être que quelqu'un le reconnaîtra et pourra ainsi identifier la région.



















Et j'entends siffler le train

Répondre