Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Les créateurs seuls peuvent initier les sujets. Vous pouvez ensuite entretenir avec eux les discussions techniques sur leurs productions.

Modérateur: MOD

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 13 Fév 2018, 20:09 
Oui, c'est bien de l'inox.
J'attends encore des bouts d'emballage, normalement dans la semaine.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mer 14 Fév 2018, 13:21 
Bonjour,

Inox gage de qualité....
Grégory.
Avatar de l’utilisateur
Le Baroudeur
Intarissable !
 
Messages: 3840
Inscrit le: Ven 03 Jan 2014, 15:54
Localisation: 59 - HAUTMONT
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Grégory

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Ven 16 Fév 2018, 10:18 
Hé oui, même si nous aurions aussi pu réaliser les mors en acier à outil ou utiliser un traitement de surface pour protéger les pièces.
Mais revenons à notre antique 1.131 TB Hornby...

Alors ce chassis... on démonte ?

Image

Voici le chassis de notre client, tel que nous l'avons reçu : captation, motorisation, réducteur et embiellage sont là mais pas la caisse.
Nous avons démonté l'essieu menant avant de démarrer ce reportage, on le voit ci-après.

Image

Le bloc cylindre doit être démonté, ce qui passe par la destruction du rivet cylindrique qui le maintient en place : on le remplacera par un vissage.

Image

Bissels de construction classique : l'essieu est prisonnier et les roues sont chassées sur des moletages en bout d'axe.

Image

L'essieu menant n'a pas de boudin, il faudra surveiller le jeu latéral des nouveaux essieux pour assurer l'inscription en courbe.
Le pignon est serré par vis : attention à ne pas marquer l'axe au remontage.
Le chassis est polarisé, l'axe est chassé dans une roue alors que l'autre est isolée par une bague.

Image

Une interface à regarder de près : les manetons d'origine et la portée des bielles d'accouplement.
Ici, les bielles sont percées à un diamètre de 2.0 mm alors que les manetons ont une portée de diamètre 1.5 mm, soit 0.5 mm de jeu.

Image

A l'inverse, la tête du maneton présente un diamètre de 2.4 mm, soit 0.4 mm de retenue.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Sam 17 Fév 2018, 11:40 
Bonjour,

Intéressant ! Autant de jeu au niveau des mannetons ne va t-il pas créer des points durs ?
Dernière édition par Le Baroudeur le Dim 18 Fév 2018, 18:22, édité 1 fois au total.
Grégory.
Avatar de l’utilisateur
Le Baroudeur
Intarissable !
 
Messages: 3840
Inscrit le: Ven 03 Jan 2014, 15:54
Localisation: 59 - HAUTMONT
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Grégory

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Dim 18 Fév 2018, 18:03 
Non, pas de risque de créer des points durs avec ce jeu de 0.5 mm.
Par contre, le risque bien réel est de perdre les bielles car nos paliers de bielle ont un diamètre extérieur de 2.0 mm !

Nous avons donc ajouté une référence plus large à notre catalogue : ref 90038U.
Usinage de quelques pièces, ce n'est pas bien gros...

Image Image

Le diamètre intérieur est de 1.0 mm, compatible avec nos manetons, le diamètre de la portée est de 1.8 mm soit 0.2 mm de jeu, la longueur de la portée est de 1.5 mm pour permettre l'inscription en courbe.
L'épaulement a un diamètre extérieur de 2.4 mm, il retient la bielle, la longueur totale est de 2.0 mm.

Image

Nous avons un stock d'un gramme...
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Lun 19 Fév 2018, 17:49 
Essai des nouveaux paliers : le jeu est réduit de 0.5 mm à 0.2 mm, c'est suffisant.

Image

Le jeu d'une bielle d'accouplement unique permet aussi aux essieux de ne pas être dans le même plan horizontal si les essieux sont suspendus, ce qui n'est pas le cas ici.
Si l'essieu médian avait un jeu vertical, il serait utile d'ovaliser verticalement la portée médiane.

Image

Le châssis d'origine étant polarisé, il faut respecter cette caractéristique.
La captation doit être modifiée, puisque les roues Apogée Vapeur sont isolées à la jante.
Les deux frotteurs sous la forme d'une tôle pliée sur une plaquette en bakélite sont fixés au châssis par deux vis.
On formera un fil de bronze phosphoreux, fixé sous la même plaquette par les deux mêmes vis, le fil formant un frotteur sur la face interne du bandage.

Image

Avant d'essayer chacune de nos roues à blanc, il peut être nécessaire de casser l'angle entre la portée et la face de contact en donnant juste un petit coup de lime comme ici.

Image

On essaie l'insertion du pignon et de la roue médiane du côté de la portée de serrage du pignon, avec le demi-axe le plus long : voici pourquoi les deux demi-axes sont différents !

Image

En présentant l'autre demi-axe, on voit bien ici que le bandage d'une roue frôle le flanc du châssis et qu'on risque des court-circuits sévères.
Il est donc indispensable d'insérer une rondelle entre le rayonnage (à la polarité du châssis) et le flanc du châssis, pour éloigner le bandage qui est, lui, à la polarité du rail.

Image

On tirera des rondelles d'une gravure Isovap, qui sont d'épaisseur 0.3 mm ou 0.15 mm.
On en profite pour régler le jeu latéral voulu !
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Lun 19 Fév 2018, 19:31 
Pour mon édification personnelle : dis-je une bêtise, si je pense que le modèle réel avait, lui aussi, un essieu médian pourvu de roues sans boudin ?

François
FrFontana
Préfet des études
 
Messages: 4832
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 22:17

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Lun 19 Fév 2018, 19:54 
La 1.150E oui, mais pas la 1.131TB.

Image

Source : Scrapbooks n°11.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Lun 19 Fév 2018, 22:30 
Merci pour cet ensemble pour la 131 TB que je modifie en ce moment.

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Démonstratif
 
Messages: 1497
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 12:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 11:27 
Mais de rien ! :wink:
Le plan est tiré du Scrapbook n°11 qui contient bien d'autres vues de la machine.

Le calage proprement dit
Pour ce châssis monolithique, utiliser un étau à mors parallèle avec une ouverture entre les deux branches du bâti.

Image

Fixer l'étau en porte-à-faux au bord du plan de travail, de manière à passer une partie du châssis entre les deux branches de son bâti.
Sur les deux plaques de l'outil, disposer des bagues pour le logement de 3.0 mm.
Ici, deux bagues sont juste insérées dans les seconds trous de guidage de la plaque.

Image

Démonter l'outil de calage, en laissant les deux colonnes sur l'un des mors.

Image

Monter une plaque avec le bon logement, ici 3.0 mm, face à la touche.
Placer la roue munie d'un demi-axe long.

Image

Placer au besoin la ou les rondelles de réglage de jeu et l'éventuel palier.
Si vous devez chasser un pignon, placer le second mors, l'outil dans l'étau et chasser le pignon puis revenez à l'état de la photo.
Ici nous n'avons que la rondelle d'espacement.
Placer le châssis avec l'axe dans le fond de son logement dans la première plaque.

Image

Insérer la seconde plaque sur l'une des colonnes, ici celle du fond, en veillant à sa bonne orientation.
Coulisser la colonne de devant pour qu'elle dépasse juste un peu de la première plaque.

Image

Pivoter la seconde plaque, second guidage face à la colonne de devant, coulisser la colonne de devant.

Image
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 11:37 
Sur la seconde roue, insérer la ou les rondelle(s) d'espacement et l'éventuel palier.
Déposer sur un support lisse une goutte de Loctite verte 603, ou d'une colle équivalente que vous maîtrisez bien.
Avec la pointe d'un scalpel ou d'une aiguille, d'un mouvement sur toute la circonférence, encoller la goupille de 1.5 mm près de la face du demi-axe.
Insérer la roue en engageant un peu la goupille.

Image

Insérer le second mors.

Image

Placer l'ensemble sur l'étau, en louvoyant un peu avec le châssis pour qu'il traverse les deux branches de la base de l'étau.

Image

Poser l'outil dans l'étau, colonnes en contact sur la face supérieure des mors de l'étau.
Le geste de calage proprement dit intervient maintenant !
Plaquer le maneton de devant vers la face de droite du V dans le mors de devant, plaquer le maneton arrière dans la face de gauche du mors arrière.

Image

Visser l'étau pour presser doucement la roue jusqu'au contact entre les deux demi-axes.

Image

Bravo, c'est fait !
Le geste en plusieurs étapes demande un peu de méthode et d'avoir compris le principe.
Dans la vraie vie, le tout prend deux minutes.
Je peux vous assurer, pour en avoir monté beaucoup et maintenant avec beaucoup de difficultés, que c'est désormais devenu très facile.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 12:07 
Bonjour

Cet appareil est dispo sur votre site ?

Merci de votre réponse

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Démonstratif
 
Messages: 1497
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 12:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 12:31 
Mais oui, en suivant ce lien.
Concrètement, notre pile d'outils s'élève petit à petit, mais nous attendons encore les boîtes d'emballage.
Nous ajouterons encore quelques composants au détail.
Attention, le prix doux spécial réservé aux "early birds" qui ont bien voulu nous soutenir durant ce développement prendra fin quand ces travaux seront terminés.
Après quoi, on installera le prix normal.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 12:35 
Merci, rajouté à ma commande en cours, juste les rondelles à prévoir. Vous en avez que sur les plaques citées?

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Démonstratif
 
Messages: 1497
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 12:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: [Apogée Vapeur] La quadrature du prisonnier

Publié: Mar 20 Fév 2018, 16:17 
Ha ben en voilà une idée qu'elle est bonne... :noel:
Les emballages sont arrivés pendant que j'allais au second rendez-vous médical du jour.
Comme je le craignais, leurs dimensions ne correspondent pas aux spécifications, les intérieurs d'emballage sont à refaire... :mort:
J'ajoute encore les guides supplémentaires de plaque et ce sera bouclé ce soir.
Ce soir, on pourra aussi avoir les plaques Isovap au détail.
Sinon prendre des rondelles assorties dans votre brol électronique (rien ne se perd).
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
Apogée Vapeur
Créateur
 
Messages: 2
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 22:04
Localisation: Sonceboz Suisse
Âge: 10

PrécédentSuivant

Retour vers En direct !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)