Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Les créateurs seuls peuvent initier les sujets. Vous pouvez ensuite entretenir avec eux les discussions techniques sur leurs productions.

Modérateur: MOD

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Lun 20 Nov 2017, 09:33 
Je ne pourrais pas être sur place (je le serrais par la pensée) mais j'ai hâte de voir ce que ça peut donner et de voir créé un sujet sur le forum.

Pour ce qui est du pourquoi du comment, je pense que c'est un tout. Quand j'étais au collège (à l'âge de Manon sur le forum pour donner une idée), quand j'ai dit qu'à Noël j'avais eu un coffret Jouef (un ovale avec un pont tournant), je suis passé pour un gamin, même en expliquant que ce n'était pas un jouet mais pour faire un décor. Du coup, j'en ai plus parlé. (Pour l'anecdote, EDF passait à l'époque une pub avec un train avec une locomotive bleue dans un esprit très enfantin avec pour slogan c'est pas électrique c'est nucléaire). À l'âge adulte, quand on parle de train, il y a la même pensée (un truc de gamin), d'ailleurs quand il peut y avoir un reportage à la télé, le modéliste est souvent appelé un grand enfant. Quand on approfondie un peu la chose, en expliquant vraiment ce que c'est et quand on se met à parler du prix des choses, on passe pour de grand malade. Ça beau être un hobby/passion comme d'autres, avec un budget plus ou moins conséquent, dans notre cas, les gens ont du mal à comprendre qu'on puisse mettre autant d'argent dans une chose aussi futile. D'ailleurs je trouve que l'article publié dans les pages précédentes reflète bien la chose (c'est sûrement vu différemment à l'étranger, sûrement plus valorisant pour le modéliste). Le modélisme ferroviaire souffre d'une mauvaise image et n'est pas assez médiatisé non plus pour démystifier la chose

Si à ça on rajoute les certaines contraintes, comme le budget par exemple: qui peut-être plus ou moins conséquent en fonction de nos compétences, si on est capable de faire des choses soi même ou si on est obligé d'acheter dans le commerce; autre contrainte, la place: peu importe l'échelle pratiquée, il faut un minimum de place pour pratiquer le modélisme ferroviaire qui reste en plus à demeure (contrairement aux autres catégories de modélisme (voiture/avion/bateau RC où le terrain de jeu est plus vaste, variable, voir illimité); autre contrainte, le temps: car si on veut faire les choses bien, il faut du temps et on en a pas toujours. Et ceci va de paire avec la patience; si à tout cela, on ajoute les capacités/compétences limités: on s'imagine souvent être incapable de faire une chose mais il faut juste sauter le pas, il faut y arriver c'est tout.

Donc, quand on voit tout cela, on peut comprendre facilement que certains abandonnent pour aller vers d'autres hobbies. Et c'est pas non plus étonnant que bon nombre de modélistes sont des retraités, sûrement la contrainte de temps qui n'a plus lieu d'être, même s'ils aiment souvent dire qu'ils en ont moins qu'avant
Cédric
Avatar de l’utilisateur
Le Dauphinois
Fécond
 
Messages: 589
Inscrit le: Sam 30 Mai 2015, 21:10
Localisation: Saint Jean de Soudain (38)
Âge: 34
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe
Prénom: Cédric

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 21 Nov 2017, 10:54 
Plus que tout, il faut une motivation.
Chez soi, il est possible de se diversifier en montant une maquette d'avion puis de construire un petit diorama pour poser une locomotive. Ce mode de fonctionnement ne saurait être celui d'un club pratiquant le modélisme ferroviaire.
Un club se doit d'avoir un projet bien charpenté. Il n'est plus question d'entamer la construction d'un réseau "au petit bonheur la chance" où chacun tient à apporter sa vision personnelle. Cela aboutit à une réalisation jamais terminée et "fourre-tout".
Le projet doit être fédérateur et très bien défini : localisation, époque, mode d'exploitation, investissement financier, répartition des rôles. En plus, il faut savoir prendre son temps, coordonner les différentes tâches, accepter des ajustements qui ne remettent pas le projet en cause mais apportent un plus ou un mieux.
Ces différents travaux ne se passent pas que dans l'enceinte du club. Chacun peut travailler à la maison sur un élément faisant partie du projet et s'engage à le terminer au moment convenu.

Le CFFC revient d'une exposition à Munich. Elle était d'une taille comparable à Trainsmania avec un peu moins de réseaux et plus de stands commerciaux, distributeurs ou artisans. La fréquentation était soutenue durant les trois jours d'ouverture au public (probablement plus de 20 000 entrées). La France était aussi représentée par le réseau du Cantal et son équipe dynamique (voir Loco-Revue 844).
Peu de réalisations ont retenu notre attention. La plus grande partie tombait dans le travers d'une surabondance de détails pas toujours réalistes, des exploitations soit anarchiques, ou soit issue du "petit train qui tourne en rond". Le respect d'époques était sensiblement respecté. Le décor et les détails ferroviaires allaient du bon au médiocre. Peu d'installations informatisées et quelques réseaux en analogique.
Mais le public était présent ! Des adules, des retraités, souvent des amateurs, avec qui le dialogue pouvait être établi voisinaient avec des familles et de nombreux jeunes enfants. Pas ou presque d'adolescents et seulement 4 personnes en fauteuil roulant.
Des espaces étaient réservés aux enfants qui pouvaient faire tourner des trains sur des circuits posés sur une moquette et des ateliers de montages de kits (simples) de bâtiments. Il y avait là autant de filles que de garçons encadrés par les mamans beaucoup plus que de papas.
Par contre, les stands d'artisans et distributeurs regorgaient d'accessoires de qualité pour toutes les échelles allant du Z au 1/32ème. Et à des prix abordables !
Même si le modélisme ferroviaire est plus répandu (et mieux vécu) en Allemagne qu'en France, il semblerait que le problème du vieillissement des adeptes soit sensiblement comparable.
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1018
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Sam 25 Nov 2017, 13:39 
Tonton Jean a écrit: ... Peu de réalisations ont retenu notre attention...
Mais le public était présent !

Belle description, Tonton Jean, mais ça manque de synthèse : que faut-il en retenir ? Qu'une exposition de super-top niveau (style Meursault) n'attire pas forcément les foules de béotiens ou qu' à l'inverse une foire à la saucisse avec bourse d'échange et réseaux basiques accessibles et touchables du doigt fait l'unanimité du grand public ?
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 602
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Sam 25 Nov 2017, 14:24 
Je me garde bien de tirer des conclusions à la suite de cette exposition. Nous avons rencontré des modélistes qui, s'ils n'ont pas entamé de dialogue, sont restés longtemps devant notre réseau, faisant de nombreuses photos. Un mot, un sourire, un pouce levé montraient leur satisfaction. Une certaine partie du public ne semblait pas s'intéresser particulièrement à ce qui était exposé. Cela se vérifiait sur d'autres stands, même bien "germaniques".

Je me souviens d'une exposition à Sedans où à côté de beaux réseaux, se trouvait un "machin" mal ficelé qui attirait une partie non négligeable des visiteurs (et la presse locale) avec des feux clignotants et des fils électriques maintenus par des punaises. Mais ces visiteurs paient leurs entrées ce qui est fondamental pour les organisateurs. Rappelons qu'à l'époque du Mondial de la maquette à Paris, la société organisatrice ne faisait du bénéfice que grâce au dernier dimanche, jour des famille et des "pousse-caddys".

Ne tombons pas dans la caricature. Point de saucisses ni de bourse d'échanges à Munich ; pas plus de réseaux à toucher mais des espaces réservés aux enfants (avec leurs parents). Les artisans étaient nombreux, au contraire des détaillants.

Si nous apprécions de belles réalisations, il est certain que cela échappe à d'autres dont les motivations sont ailleurs. L'existence de manifestations "haut de gamme" à côté d'autres plus "grand public" est un fait. Chacune à son intérêt et il serait inutile de les opposer.
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1018
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Sam 25 Nov 2017, 20:04 
Tonton Jean a écrit: ... Ne tombons pas dans la caricature. Point de saucisses ni de bourse d'échanges à Munich ; pas plus de réseaux à toucher mais des espaces réservés aux enfants (avec leurs parents)...

Je ne parlais pas de l'expo tournante Munich / Cologne qui est de bonne tenue (la preuve : la présence du CFFC et de Jean-François), mais des petites expos locales sans prétention (accessibles à tous en revanche, y compris financièrement).
Tonton Jean a écrit: ... L'existence de manifestations "haut de gamme" à côté d'autres plus "grand public" est un fait. Chacune à son intérêt et il serait inutile de les opposer.

Il n'est pas question de les opposer, mais de savoir - le cas échéant - laquelle est la plus pertinente pour enrayer le déclin du train miniature, objet de ce fil.
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 602
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Sam 25 Nov 2017, 23:04 
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Les expositions modestes ont aussi leur charme et révèlent parfois de belles surprises. Elles ne peuvent (normalement) qu'inciter à en fréquenter d'autres, plus prestigieuses. C'est comme un petit train dans un vitrine. Avec un peu de chance, il peut être à l'origine de futurs modélistes.

Mais attention, peu importe la taille, une exposition est un lieu de rencontre avec le public. Les organisateurs doivent offrir un spectacle, faire des présentations soignées, même avec les moyens du bord et ne pas négliger d'assurer leur promotion avec une publicité bien orientée.
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1018
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 07:21 
100 % d'accord avec toi, en particulier le second paragraphe ! :applause: Ah, la sagesse des Anciens !
C'est en fait précisément certaines "expos" que je visais (en forçant le trait ...), celles qui amha desservent notre loisir plus qu'autre chose en le présentant de manière lamentable, dans un cadre lamentable et sans conviction.
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 602
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 10:58 
Bonjour,

cdz183 a écrit:C'est en fait précisément certaines "expos" que je visais (en forçant le trait ...), celles qui amha desservent notre loisir plus qu'autre chose en le présentant de manière lamentable, dans un cadre lamentable et sans conviction.


Houlà... Des exemples précis ? Et surtout des réflexions entendues du public néophyte et non de confrères pointilleux et exigeants par leur propre vision du modélisme ( et il y en a de multiples ) ? :siffle:

Parce que sinon, ça fait un peu élitiste ça :mrgreen: . Parce qu'au fond , on ne sait jamais ce qui va déclencher la passion et ça peut être un simple train tournant sur une boucle tant décriée par tous les pro du modélisme... et la découverte de tout le reste et de ses richesses et possibilités viendra après, au fil du temps et par l'expérience. Mais si on ne vise que l'excellence d'entrée, alors on se prive ,je pense, tout au contraire, de jeunes ou moins jeunes débutants qui n'oseront jamais venir à un modélisme qu'ils jugeront hors de leurs capacités, en plus de tout le côté financier etc...
citoyenne du monde...
Avatar de l’utilisateur
HeleneM
Disert
 
Messages: 495
Inscrit le: Dim 24 Mai 2015, 08:30
Echelle pratiquée: N en ce moment
Club: Loco-club de Mons (30)

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 12:28 
Bien faire ne coûte rien. Ce n'est pas en plaçant une locomotives très chère sur un réseau mal conçu que l'on fait de la qualité. De nombreux modélistes arrivent à faire des merveilles avec du carton, un cutter et un peu de colle. Par contre, faire circuler des trains à toute vitesse sur une voie mal posée ne me paraît pas très attractif.
Depuis (très) longtemps, j'observe des réalisations de modélistes. Une partie d'entre elles est construite sans thème, sans idée de base, un peu au hasard, parfois en employant des éléments coûteux. Avec de la vieille voie Jouef et du matériel de récupération mais surtout avec une intention "raisonnable", il est possible de réaliser d'agréables réseaux, pas surchargés ni "fourre-tout". Il suffit de réfléchir avant d'agir et d'apporter du soin lors de la réalisation. Un réseau a besoin d'être mis en valeur en apportant un éclairage, avec un fond de décor (un simple ciel bleu suffit et c'est mieux qu'un décor mal peint). Puis expliquer aux visiteurs le "comment c'est fait" plutôt que de rester derrière ses modules sans s'occuper des personnes qui ont payé une entrée pour voir un spectacle.
Ces contacts sont le meilleur moyen de faire comprendre que le modélisme ferroviaire n'est pas l'accumulation de matériel (ça coûte) mais un loisir faisant appel à de nombreuses compétences, pour la plupart fort simples, que ça ne prend pas obligatoirement beaucoup de place et peut offrir de belles satisfactions.
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1018
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 12:36 
HeleneM a écrit:
Houlà... Des exemples précis ? Et surtout des réflexions entendues du public néophyte et non de confrères pointilleux et exigeants par leur propre vision du modélisme ( et il y en a de multiples ) ? :siffle: ...

Des exemples ? ils ne te diront rien, tu ne sauras même pas situer le bled sur la carte !
Contrairement aux idées reçues :siffle: , dans ce cas de figure, le public néophyte ne fait pas de réflexions désobligeantes, il se contente de ne pas s'arrêter après un coup d'œil circulaire, au pire, il lève les sourcils ou esquisse un sourire en coin qui en dit long ...
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 602
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 18:57 
Tonton Jean a écrit: Puis expliquer aux visiteurs le "comment c'est fait" plutôt que de rester derrière ses modules sans s'occuper des personnes qui ont payé une entrée pour voir un spectacle.
Ces contacts sont le meilleur moyen de faire comprendre que le modélisme ferroviaire n'est pas l'accumulation de matériel (ça coûte) mais un loisir faisant appel à de nombreuses compétences, pour la plupart fort simples, que ça ne prend pas obligatoirement beaucoup de place et peut offrir de belles satisfactions.


Comme Tonton Jean je pense que c'est une des solutions au problème, peut-être et sûrement pas la seule.
Exposer par exemple un module en cours de construction, à coté d'autres terminés, peut aussi interroger les visiteurs et faciliter les échanges autour de "comment on fait".
HO fr et US, L-Girder addict !
Avatar de l’utilisateur
Olazur
Loquace
 
Messages: 1254
Inscrit le: Jeu 28 Oct 2010, 01:34
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO Epoque III
Club: CFN (Nancy)

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Dim 26 Nov 2017, 19:17 
Olazur a écrit: ...Exposer par exemple un module en cours de construction, à coté d'autres terminés, peut aussi interroger les visiteurs et faciliter les échanges autour de "comment on fait".

C'est ce que j'ai fait lors de la "fête du train et du modélisme" à Toucy (89) les 30/09 et 01/10/17. Pas mal de questions, en effet, mais seulement de modélistes ou ex-modélistes ferroviaires. Ceci dit, j'ai eu quelques retraités qui étaient prêts à replonger, notamment devant le traitement du relief, eux qui n'avaient pratiqué jadis que le panneau de bois.
Pas inintéressant, mais pour ce qui est de rajeunir les troupes ... :siffle:

Image
Briques et vapeur ...
cdz183
Fécond
 
Messages: 602
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 54
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 28 Nov 2017, 17:55 
Pour donner des idées .... :siffle: :siffle: Vu ce WE à Rail Expo.

Image

Sur le réseau du club proto !! pendant 3 jours ils ont donnés les manettes à des gamins ( garçons ou filles) qui étaient heureux de faire évoluer la machine dans ce décor. Les yeux brillaient. Certains avaient même du mal à lâcher les manettes. Ils étaient hyper respectueux des consignes. Cela permettait de discuter avec les parents pendant ce temps la. J'ai constaté que certains parents auraient bien pris la manette aussi.

Pendant les 3 jours il y avait toujours un ou deux membres devant pour discuter et échanger avec les visiteurs.

Nombre d'autres réseaux ou j'ai vu les animateurs au centre de leur ovale ou derrière leur réseau a regarder si tout se passait bien sur leurs consoles. :siffle: :mort: :mort: :mort:
Du simple, Rien que du simple !!!
Avatar de l’utilisateur
tacot_pépé
Prolixe
 
Messages: 1836
Inscrit le: Lun 17 Avr 2006, 17:52
Localisation: La Haute Garonne
Âge: 50

Précédent

Retour vers En direct !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)