Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Le forum pour bien débuter en modélisme ferroviaire !

Modérateur: MOD

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 02 Oct 2017, 17:24 
Installation des premiers signaux

Episode 57 - Avant d'implanter les signaux à leur place définitive, il me faut les préparer. Sortons le matériel de peinture et le fer à souder.

Mes deux premiers signaux enfin réceptionnés, il me faut préalablement les préparer. Avant toute chose, il faut vérifier leur bon fonctionnement. Même si le fournisseur est sérieux et a lui-même procédé aux tests avant expédition, on n'est jamais à l'abri d'une panne ou d'un défaut. Chaque lampe est ainsi contrôlée.

La dalle en béton

En réalité, un signal est toujours accolé à un certain nombre d'équipements qui sont nécessaires à son bon fonctionnement : On peut notamment citer l'armoire électro-technique (alimentation, relais des circuits de voie) et une armoire ou caisse à accus (en cas de panne de courant). C'est le minimum à figurer sur le réseau. Il faut donc non seulement que le signal repose sur une base stable mais aussi que cet espace soit suffisant pour recevoir les équipements précités. Cet espace peut être aménagé en fonction des conditions locales.

Mes signaux sont donc collés sur une petite plaquette de Carton-Plume de 10mm d'épaisseur dont la face visible a été pelée. La fixation est réalisée avec une colle dite "universelle". Il convient donc de tester sur une chute de Carton-Plume votre colle, car certaines colles à solvant peuvent attaquer irrémédiablement la mousse. Bien-sur, avec une pointe, j'ai percé la plaque pour permettre le passage des câbles. Il faut travailler en douceur : les fils sont fins et les soudures fragiles.

Image
Photo 274 : Collage d'un signal sur sa plaque de base. Source : letraindemanu sur Canalblog

Une fois les signaux collés sur leur socle, il convient de peindre la dalle. J'ai personnellement opté pour un travail avec les peintures acryliques Pébéo, de la même gamme que celles utilisées pour mon fond de décor. Un mélange de blanc agrémenté d'une noisette de noir et un peu de terre à décor ocre clair, le tout très légèrement dilué avec quelques gouttes d'eau. Il faut y aller avec parcimonie sur le noir, car la teinte qui parait claire sur la palette va beaucoup s'assombrir au séchage. Je me suis fait avoir ! Il vaut donc mieux passer une première teinte grise très claire, quitte à l'assombrir avec une seconde passe.

Lorsque la teinte définitive est bien sèche, j'utilise ma technique de la cendre de cigarette pour patiner ma dalle. Comme pour les voiries et ma cour pavée, j'étale la cendre au pinceau-brosse n°10. La cendre va ainsi éclaircir mon béton et patiner la dalle. De la terre à décor "ocre clair" et "noir poussière" complètent cette patine.

Image
Photo 275 : Patine des socles. Sur le signal du bas, le socle après peinture. Sur le signal du haut, le socle après patine.

Je protège la cible avec un petit sachet plastique. Un vieil emballage de visserie convient très bien pour ne protéger que la cible, les leds et les soudures, tout en laissant à l'air libre le mat et le socle. Je pulvérise ensuite le tout d'un voile de vernis mat qui va d'une part protéger ma peinture et d'autre part déposer un film sur le mât, bien trop lisse pour accrocher la terre à décor.

Patine du signal

Sortis de leur boite, ces signaux sont bien trop neufs pour être posés tels quels. Lorsque le vernis est bien sec, j'applique de la terre à décor "noir poussière" sur le mat en insistant sur sa base, l'échelle et la passerelle.

Image
Photo 276 : Patine des cibles. Source : letraindemanu sur Canalblog

Mise en place des pancartes

Chaque signal est fourni avec des pancartes imprimées sur une fiche cartonnée type bristol :
- De permissivité (lettres blanches sur fond noir) : Nf (Non franchissable), F (Franchissable), PR (permissivité restreinte) et BM (Block manuel) ;
- De cantonnement (lettres noires sur fond blanc) : BM, PR, GA (Guidon d'arret), A (Avertissement) et D (Disque), ces deux dernières étant destinées aux cibles rondes.

Je vais placer sur chaque mât une plaque de permissivité Nf (signal pouvant présenter le carré) et une plaque de cantonnement BM (ma ligne étant gérée en Block manuel de voie unique).

En réalité, je ne suis pas certain que la plaque de cantonnement se situe sur ces signaux. En effet, dans ce type d'implantation VD3142, les manoeuvres se font sous "Mcli" jusqu'au sémaphore de cantonnement, lui même protégé dans le sens inverse par un carré d'entrée. Mais comme ces signaux sont trop distants pour être représentés, j'ai donc choisi cette disposition des pancartes.

Image
Photo 277 : Patine des mâts. Source : letraindemanu sur Canalblog

Il me manque encore le panneau "téléphone" et la flèche blanche pour le signal implanté à droite.

Electricité

Sortons le fer à souder. Je suis en présence de huit fils par signal :
- Noir : masse oeilleton
- Noir/blanc : positif oeilleton
- Noir : masse cible
- Rouge 1 : second feu du carré
- Rouge 2 : sémaphore (Notez qu'il est donc possible en théorie d'obtenir les deux indications carré/sémaphore)
- Blanc : Manoeuvre
- Orange : Avertissement
- vert Voie libre.

Tous les fils sont étamés avec un fer à souder position 40w. Attention à ne pas vous attarder sur la soudure pour ne pas cramer une led. Puis, les deux fils noirs de masse sont soudés ensemble. Je fais de même avec les deux fils rouges puisque je ne veux que l'indication carré. Enfin, je soude le fil vert avec le noir/blanc puisque l'oeilleton ne sera allumé qu'au feu vert. Le fil jaune ne sera pas connecté.

Image
Photo 278 : Soudure des câbles des signaux. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Maintenant que tout cela est terminé, je procède à une dernière vérification des leds. Tout fonctionne parfaitement, mes signaux peuvent donc être fixés à leur emplacement définitif, juste après le passage à niveau (pour des raison de place), bien que dans la réalité ils seraient sans doute positionnés avant. Le modélisme, c'est aussi et surtout des compromis.

Image
Photo 279 : Les signaux sont définitivement implantés. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Sous le plateau, chaque signal est connecté à une barrette dominos à cinq voies. Il ne restera plus qu'à les connecter sur mon futur tableau de commande.

Emmanuel
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 02 Oct 2017, 19:06 
Salut manu93 pourquoi tu mets des carrés de type BM sur ton réseau ?
(Ils se trouvent en VP pour protégé des installations de sécurités sur voies dites principales)
Moi J'aurais mis des CV qui représente plus une VS.
(sur une installation embrancher ou, sur un ep/ite industriel)
Même si il y à ta halte sur le module des CV sont suffisants ;)
Dernière édition par X4500 le Lun 02 Oct 2017, 19:17, édité 4 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
X4500
Exubérant
 
Messages: 2987
Inscrit le: Sam 13 Oct 2012, 18:22
Localisation: Lyon 5e
Âge: 35
Echelle pratiquée: ho ep 3/4/5
Club: ogcn

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 02 Oct 2017, 19:07 
Salut Manu,
J'aime bien ta perception des choses. Me suis régalé à te lire :applause:

Ludo :wink: :wink:
Au Vert Bouquet...
Avatar de l’utilisateur
Caliméro84
Toujours à flore, jamais aphone
 
Messages: 10716
Inscrit le: Sam 27 Fév 2010, 20:09
Localisation: Quelque part en région 6...
Âge: 44
Echelle pratiquée: Ho,Hoe...On18(1/48)
Prénom: Ludo...normalement.
Club: des Rigollots©

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 02 Oct 2017, 23:12 
Bonjour,
Toujours aussi intéressant l'ami Manu :applause:
Jean
Avatar de l’utilisateur
Rive-Reine
Causant
 
Messages: 256
Inscrit le: Jeu 26 Jan 2017, 21:24
Localisation: A côté d'AVRANCHES
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO ép. III
Prénom: Jean

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mar 03 Oct 2017, 00:37 
X4500 a écrit:Salut manu93 pourquoi tu mets des carrés de type BM sur ton réseau ?
(Ils se trouvent en VP pour protégé des installations de sécurités sur voies dites principales)
Moi J'aurais mis des CV qui représente plus une VS.
(sur une installation embrancher ou, sur un ep/ite industriel)
Même si il y à ta halte sur le module des CV sont suffisants ;)


Bonsoir X4500,

J'ai toujours eu un attrait particulier pour notre signalisation ferroviaire nationale. La ligne de la CIC est une ligne gérée en Block manuel de Voie unique (BMVU). En principe ma "ZI Nord" ne devait être équipée que de sémaphores de BM affichant S ou VL. De fait, les manoeuvres se faisaient sous S fermé. Finalement la VL n'était affichée que les départs vers la coulisse/extension. Autant dire que les cibles auraient été à 95% au rouge.

J'ai donc soumis mes réflexions sur le forum et un contributeur m'a proposé de traiter ma gare type VD 3142, c'est à dire avec des cibles de type C à 5 feux pouvant présenter C / Mcli / VL. Avantage, les manoeuvres se font sous Mcli jusqu'à un guidon d'arret, ce dernier étant protégé en sens inverse par un carré et non un disque. L'animation des cibles est donc plus visuelle. Problème, cette seconde option est bien plus onéreuses (4 cibles 5 feux au lieu de 2 cibles 2 feux, et toute la connectique X2, sans oublier 4 modules clignoteurs).

J'ai donc trouvé un compromis :
- Type 3142 sortie Est : On peut en effet supposer que la ligne de la CIC prend son origine dans un faisceau d'échange important situé à l'Est et dont ZI Nord serait le premier point (ou le dernier selon le sens) de la ligne.
- sémaphore de BM sortie Ouest, pour la suite de la ligne.

Tu peux trouver plus d'infos à l'épisode 48 (page 13). J'avais publié un billet à ce sujet pendant les vacances, mais il est peut-être passé sans que tu le vois.

Merci de ton intérêt.
Manu
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mar 03 Oct 2017, 01:33 
Caliméro84 a écrit:Salut Manu,
J'aime bien ta perception des choses. Me suis régalé à te lire :applause:

Ludo :wink: :wink:


Rive-Reine a écrit:Bonjour,
Toujours aussi intéressant l'ami Manu :applause:


Bonsoir les amis,
Merci pour votre intérêt vos encouragements motivants.
La suite est en préparation.
Manu
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mar 03 Oct 2017, 20:38 
De généreux donateurs soutiennent la CIC

Episode 58 - Forums et blog contribuent parfois à tisser du lien social. Pour preuve, cet internaute modéliste qui a découvert mes écrits sur les forums puis sur le blog et qui a décidé de me contacter. Quelques échanges téléphoniques plus tard, la virtualité a fait place à une rencontre chaleureuse d'où je ne suis pas parti les mains vides.

Dans un récent sondage [1] auprès d'un panel de 788 modélistes ferroviaires, seuls 28% déclarent adhérer à une structure associative. C'est dire si notre pratique est majoritairement solitaire. Moi-même, je n'échappe pas à cette tendance bien qu'un club renommé existe dans ma commune. Mon petit monde ferroviaire se limite donc à la virtualité de mes échanges sur nos supports internet. Jusqu'à vendredi dernier du moins, puisqu'un internaute m'a joint par le formulaire de contact du blog.

Image
Photo 280 : Mairie du XXe arrondissement de Paris, image d'illustration

Olivier, adepte du 3 rails

Ferro-modéliste de longue date, Olivier est un adepte du système 3 rails. Même s'il ne dispose pas de réseau dans son appartement parisien, il n'en reste pas moins un actif contributeur sur le réseau paternel installé dans le Rhône. Il s'est rapproché de moi pour savoir dans quelle mesure il aurait été possible de réaliser quelques photos de son matériel sur mon modeste module. Je ne pouvais rester insensible à cette amicale démarche et me suis donc empressé de lui répondre. Quelques échanges téléphoniques plus tard, Olivier me proposait de le renconter dans son appartement parisien. Et surtout m'invitait à venir avec un grand sac.

Dimanche donc, je me suis rendu chez mon hôte, dans une ville inhabituellement désertée pour cause de "Journée sans voiture".

Nous avons fait plus ample connaissance autour d'un café bienvenu en cette fraiche et pluvieuse après-midi dominicale. Si Olivier est un partisan convaincu du Ho 3 rails, Madame s'interesse plutôt à l'échelle Z et aux décors. Nous avons ainsi échangé sur nos pratiques respectives. En fait, vue ma modeste expérience, ce sont plutôt eux qui m'ont prodigué de précieux conseils : lui sur ses méthodes d'achats de matériel roulant à moindre coût, elle sur des matières à explorer lors de mes prochaines constructions.

Il m'a ainsi présenté quelques jolis modèles qu'il souhaitaient photographier sur mon module, m'offrant par là même l'occasion de diversifier mes prises de vues sur mon blog, dont une superbe CC 6500 Electrotren et une jolie rame VB de chez LSModels.

Généreux mécènes de la CIC

Notre entrevue aurait pu se limiter à ces aimables échanges. C'était sans compter la générosité de mes hôtes.
Image
Photo 281 : Deux wagons couverts rejoignent le parc roulant de la compagnie. Source : Letraindemanu sur Canalblog

Olivier, sensible à ma démarche de modéliste fauché mais persévérant, m'a t-il très gentiment offert du matériel dont il n'avait plus l'utilité. Heureux concours de circonstance, il m'a ainsi donné un transformateur Fleischmann 6735 qui pourra me délivrer aussi bien du courant alternatif que du courant continu. Matériel increvable et bienvenu au moment où justement j'étais en quête d'une souce d'alimentation pour mes tous nouveaux signaux. Cinq wagons marchandise viennent également compléter mon maigre parc roulant dont deux citernes pérolières Marklin en boite d'origine (4644 & 4750), très en adéquation avec le thème de l'un de mes embranchements, un couvert équipé de feux de fin de convoi (en 2 rails qu'il me faudra donc équiper d'un frotteur) et un bi-foudre Jouef. Voilà donc quelques matériels qui, après quelques menus travaux et une légère patine, conviendront parfaitement à l'atmosphère de ma " Z.I. Nord ". A cela ajoutons du rail k en voie fléxible, des aiguillages élancés à pointe de coeur mobile (pour les coulisses/extensions à venir).

Image
Photo 282 : Deux wagons citernes et un wagon bi-foudres complètent désormais le parc roulant de la compagnie. Source : letraindemanu sur Canalblog

Quant à Madame, elle n'a pas hésité à farfouiller dans ses boites à rabiots pour m'offrir moult pièces de décoration qui me seront fort utiles pour améliorer mes constructions futures : Descentes d'eau pluviales, huisseries, personnages, animaux, clôtures, barrières, ... ainsi que de la matière première, dont des calendriers de bureau (matière que je n'ai encore jamais travaillée), des feuilles de rhodoïdes pour les vitrages.

Image
Photo 283 : Nombreuses pièces et accessoires pour compléter ma boite à Rabiots. Source : letraindemanu sur Canalblog

Je tiens donc à les remercier ici tant pour leur accueil chaleureux que pour leur générosité et leur soutien.

Il a été convenu de nous revoir, d'ici à quelques semaines, quand mes travaux de décor auront un peu progressé. Cette fois, je serai heureux de les accueillir dans mon humble demeure et j'espère que nous pourrons vous présenter sur le blog quelques belles pièces d'Olivier dans un décor plus étoffé.

Et puisque la fée électricité est enfin parvenue dans la " Z.I. Nord ", je conclurai ce billet par une photo des signaux allumés.

Image
Photo 284 : Et la lumière fut ! Grace au transformateur Fleischmann offert par Olivier, mes nouveaux signaux peuvent être allumés. Source : letraindemanu sur Canalblog

Emmanuel

[1] "Vous et le modélisme ferroviaire 2017"
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Ven 06 Oct 2017, 18:03 
:applause: belle avancée dans cette rue de Suède :!:

Effectivement les échanges via un club ou autre sont très enrichissants :D
Bruno
Avatar de l’utilisateur
PN60
Débordant
 
Messages: 3135
Inscrit le: Dim 04 Avr 2010, 16:13
Localisation: France, Champagne Ardenne, Haute-Marne
Âge: 57
Echelle pratiquée: Zéro époque III
Club: Cercle du Zéro - Rotonde 52

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Sam 07 Oct 2017, 12:47 
Un peu de générosité et de bienveillance dans cet univers de grincheux...
Bravo à Olivier et sa femme.
je ne peux pas, j ai moto
Avatar de l’utilisateur
Cafe-Racer
Communicatif
 
Messages: 879
Inscrit le: Mer 07 Oct 2015, 12:00
Localisation: Gard à toi
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Bob

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Dim 08 Oct 2017, 12:03 
c'est assez drôle quand je regarde les photos de tes feux , il y a pas un soucis de proportion entre la cible et le mât ou je me trompe ? celle -ci semble aussi grande que le mât !
Section Casper le fantôme
Avatar de l’utilisateur
Josset
Loquace
 
Messages: 1037
Inscrit le: Lun 25 Août 2008, 21:44
Localisation: colombes
Âge: 42
Echelle pratiquée: N/HOe
Club: idées farfelues and Co

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 09 Oct 2017, 20:06 
PN60 a écrit::applause: belle avancée dans cette rue de Suède :!:

Effectivement les échanges via un club ou autre sont très enrichissants :D


Cafe-Racer a écrit:Un peu de générosité et de bienveillance dans cet univers de grincheux...
Bravo à Olivier et sa femme.


Bonjour les amis,
effectivement, sympathique rencontre.
J'espère que d'ici à quelques semaines le décor aura un peu avancé pour permettre quelques clichés du matériel d'Olivier sur le module.
merci de vos visites
A+
Manu
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 12:38 
Josset a écrit:c'est assez drôle quand je regarde les photos de tes feux , il y a pas un soucis de proportion entre la cible et le mât ou je me trompe ? celle -ci semble aussi grande que le mât !


Bonjour Josset,
les signaux vendus par France-Fournitures Modélisme sont vendus sous l'appellation "mâts bas". Ceci explique peut-être cela ?
merci de ton intérêt.
A+
Manu
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 12:49 
Un nouvel entrepôt pour les messageries (1ere partie)

Episode 59 - Si mon fond de décor compte déjà deux usines, mes embranchements particuliers ne sont toujours pas dotés de batiments. Il est temps de remédier à celà en débutant la construction d'un entrepôt.

Ma zone industrielle n'est actuellement constituée que de deux usines : Une maquette Walters-Cornerstone et une usine construite en Carton-Plume. Les raisons sociales de ces deux entreprises ne sont pas encore définies, mais en tout état de cause ces deux usines ne sont pas directement raccordées au rail.

Un entrepôt de messageries

Je me questionne depuis plusieurs semaines sur la raison d'être de ce futur bâtiment et donc sur le trafic ferroviaire qu'il pourrait générer. Après réflexion, j'ai décidé qu'il s'agirait d'un entrepôt de messageries, lieu où toutes les entreprises de la zone qui ne disposent pas d'embranchement pourraient recevoir leurs fournitures et expédier leurs produits finis. Cela me laisse donc une grande latitude dans le choix des wagons à venir.

Image
Photo 285 : Emplacement du futur entrepôt de messageries. Source : letraindemanu sur Canalblog.

L'emprise foncière du bâtiment principal est de 320 x 119 mm, permettant d'installer trois stales de déchargement et un petit bureau pour le chef, l'idée étant d'avoir des ouvertures assez larges pour permettre une bonne vision sur l'aménagement intérieur, au moins partiel.

Je souhaite profiter de cette seconde construction pour découvrir un nouveau matériau pour moi : le carton de calendrier, d'autant plus que plusieurs exemplaires m'ont été donnés par Olivier et Madame. Bonne occasion également pour découvrir le Gesso.

La découpe du gabarit

Moment délicat s'il en est, la découpe du gabarit est compliquée par un accès rendu mal-aisé en raison de la présence du toit et de la façade du show-case. D'autant que la partie arrière gauche du bâtiment est en courbe pour épouser le fond de décor. Le gabarit est donc travaillé sur une simple feuille de carton Canson jusqu'à obtention de la forme désirée. Lorsque ce patron est définitif, je le reporte sur le carton de calendrier. Je découpe deux pièces identiques : la première me servira de socle de base, la seconde sera utilisée pour reproduire le quai de l'entrepôt.

Je découpe ensuite une bande de Carton-Plume de 6mm d'épaisseur d'une hauteur de 11 mm (Photo 286 ci-dessous). Elle va me servir à poser mon quai à bonne hauteur, mes wagons couverts me servant de guide. La face avant du quai est poncée jusqu'à libérer le gabarit nécessaire au passage de ma 050 TA, en particulier ses bielles. Un miroir est utilisé pour vérifier ces côtes (photo 287 ci-dessous).

Image
Photo 286 : Découpe des bandes de Carton-Plume. Source : letraindemanu sur Canalblog

Image
Photo 287 : Un miroir est utilisé pour vérifier le gabarit du quai de chargement. Source : letraindemanu sur Canalblog.

La façade

La façade est découpée dans du Carton-Plume de 3 mm dont une face sera pelée. Avant cela, je débite les trois portails d'accès aux stales : l=52mm x h=50mm. Ces dimensions sont assez larges, car il est prévu d'y ajouter des parements de pierres. Une porte d'accès à un bureau est également découpée : h=30mm x l 20mm.

La face interne de cette façade est peinte en noir avec une peinture acrylique non diluée (peinture Pébéo pour ma part). Deux couches sont appliquées. Cette peinture masquera les fuites de lumière par transparence lorsque le bâtiment sera éclairé intérieurement.

La face externe de la façade reçoit trois couches de Gesso. Le Gesso est une peinture acrylique assez épaisse qui sert d'apprêt par son pouvoir couvrant. Je l'applique avec un pinceau brosse en couches épaisses puis je tamponne délicatement avec un bloc de mousse. J'obtiens ainsi une sorte de crépi sur ma façade (Photos 288 & 289 ci-dessous).

Image
Image
Photos 288 & 289 : Application du Gesso sur la face externe de la façade de l'entrepôt. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Murs intérieurs

Les cloisons intérieures sont découpées dans du carton de calendrier. Elles vont permettre de renforcer la structure. Les cloisons sont découpées pour permettre la pose ultérieure d'un toit pentu : h=80mm sur la face avant et h=130mm sur la face arrière. Des passages sont débités pour se rendre d'un hangar à l'autre. Les deux faces de ces cloisons sont traitées au Gesso comme la façade.

Image
Photos 290 : Deux des cloisons intérieures en cours de traitement au Gesso. Source : letraindemanu sur Canalblog

A suivre...

Emmanuel
letraindemanu.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Éloquent
 
Messages: 304
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 20:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 51
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 13:01 
Et le Gesso ne déforme pas le calendrier après séchage ?
Moi, j'ai testé sur un mur en calendrier de ma future remise et le carton s'est gondolé. Du coup, j'ai stoppé la construction pour l'instant ne sachant pas quelle méthode adopter.
Avatar de l’utilisateur
Patrickw
Communicatif
 
Messages: 801
Inscrit le: Mar 06 Jan 2009, 14:20
Âge: 52

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 14:30 
beau travail manu93 8)
Avatar de l’utilisateur
X4500
Exubérant
 
Messages: 2987
Inscrit le: Sam 13 Oct 2012, 18:22
Localisation: Lyon 5e
Âge: 35
Echelle pratiquée: ho ep 3/4/5
Club: ogcn

PrécédentSuivant

Retour vers Clés pour le train miniature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)