Mon projet de réseau en H0

Le forum pour bien débuter en modélisme ferroviaire !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Midav91
Éloquent
Messages : 326
Enregistré le : ven. 01 nov. 2013, 15:03
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Michel
Localisation : IdF - Essonne
Âge : 67
Contact :

Mon projet de réseau en H0

Message par Midav91 » lun. 11 nov. 2013, 20:25

Bonjour à tous,

Inscrit depuis quelques jours sur le forum, bien que le parcourant depuis pas mal de temps, je vais vous présenter mon projet de réseau. Ce n'est d'ailleurs plus seulement un projet puisque sa réalisation a débutée depuis quelques mois.

Le schéma de principe, au départ, m’a été inspiré :idea: du réseau paru dans Loco-Revue hors-série N° 27 « les grands chantiers de construction d’un réseau H0 - de Verbrouck à Ronet ».
En fait, le schéma auquel je suis arrivé, vaguement griffonné dans son principe lors de la lecture de ce LR hors-série, a vraiment pris corps avec la découverte d’un logiciel freeware, en français et totalement libre : CDM Rail, dont le potentiel :applause: m’a tout de suite séduit et permis de passer sans difficulté à une vraie phase de dessin du réseau en 2,5 D, avec en outre la possibilité d'une bonne évocation du décor.
Ce logiciel permet également de simuler un vrai trafic avec une représentation tout à fait réaliste et à l'échelle des trains,
Il permet enfin de piloter (RUN) le réseau réel par l’intermédiaire du système digital DCC avec un ordinateur.
Il bénéficie d’un guide et de documents supports très efficaces, j’ai pu ainsi passer les phases de dessin et de simulation sans même avoir à questionner sur le forum, forum d’ailleurs très actif qui complète bien et efficacement l’ensemble.
Nota : mon réseau étant en cours de réalisation, je ne me suis pas encore confronté au RUN qui est, il ne faut pas se voiler la face, quand même la phase la plus délicate à mettre en œuvre.
Par contre, la phase de simulation réelle du trafic est un atout incomparable pour arriver, je pense, à une réalisation en ayant corrigé bon nombre d’erreurs de conception et surtout en ayant optimisé le schéma et donc le fonctionnement par rapport à l’objectif imaginé (par exemple, l’idée des boucles de retournement ne m’est venue qu’après les premières simulations, ce qui m’a obligé, pour les insérer, à reprendre complètement les rampes, j’imagine guère modifier cela alors que la réalisation effective est bien avancée !). De la même manière, on peut multiplier les variantes du projet pour « voir » vraiment ce que cela donne avant de retenir une solution.

Ce réseau :moi: comprend donc :
- Une gare principale, située sur une double voie, et dotée d’une petite annexe traction et d’une cour marchandises, l’ensemble s’étendant sur tout un côté.
- A partir de cette gare, une voie unique dessert une petite gare en terminus, située en « altitude », et un embranchement industriel (mine, carrière ou scierie … ?), cet ensemble occupant tout l’autre côté.
- En partie inférieure (niveau -18 cm sous le niveau de la gare principale), des coulisses avec 3 voies dans un sens et 6 voies dans l’autre sens, servent de zones d’attente et de stockage des rames.
- Les liaisons entre coulisses et gare principale se font par des rampes en limitant les pentes à 2,2 %.
Un point important est que sur chacune de ces liaisons, une boucle interconnecte la double voie pour permettre le retournement des rames et/ou une circulation en circuit fermé sur la coulisse. Cela permet à un même train de circuler dans les 2 sens au niveau de la gare principale, et surtout d’allonger son temps de parcours, autant que voulu, entre chaque réapparition en gare.

Vue d'ensemble avec évocation du décor
Image
Vue du niveau inférieur
Image
Vue des rampes
Image
Vue du niveau supérieur
Image
Vue de la totalité du réseau
Image
Le réseau occupe une bonne partie d’un grenier aménagé à cet effet, sur une surface carrée d’environ 4m de côté et 1m en plus sur l’un des côtés.
Il est en forme de U, accès central car il n’y a pas d’accès sur les côtés extérieurs qui se trouvent en sous pentes. Des trappes sont prévues pour maintenir des accès aux parties les plus éloignées.
J’ai retenue l’époque III, notamment autour des années ’60, avec sa vapeur et ses odeurs de diesel, souvenirs de jeunesse marquant à jamais l’esprit !

La gare principale est dessinée en large courbe (rayons 2m40 à 2m60) afin d’être la plus longue possible pour accueillir des rames d’une bonne longueur sans que cela fasse trop étriqué, (longueur des trains : au moins 2m, les différents cantons du réseau étant évidemment dimensionnés pour cela). Le point de vue depuis l’intérieur de la courbe permet également un meilleur effet pour l’espacement entre les wagons ou voitures.
Le dépôt et la cour marchandises s’inscrivent dans le creux de la courbe, donc au plus près du bord. Cela met plus à portée de la main les wagons et locos pour « jouer » et met en valeur au 1er plan ces installations techniques typiques du chemin de fer
De l’autre côté, la gare terminus est implantée dans un environnement vallonné et la voie unique qui la dessert apparait principalement sur un viaduc en 1er plan. Un embranchement avec une petite industrie domine l’ensemble.
Les courbes descendent rarement sous les 0,60m et jamais sous les 0,52m.

La structure de base du réseau est maintenant terminée.
Réalisée en lambourde pour charpente de 38x63 mm (très économique, 0,80€ le m avec quand même plus de 80 mètres consommés, traité en plus contre les insectes, et très présentable après un bon ponçage).
Image
La confection et la pose des plateformes de voie (contreplaqué de 10 mm) pour le niveau inférieur et pour les rampes sont à peu près terminées.
Pour atténuer les bruits, j'intercale sous les voies une isolation acoustique en mousse de polyuréthane de 6 mm (Gédicoustic ou Monarflex) collée avec une colle spécifique à ce type de produit.
A noter, les 2 grills d'aiguillages du niveau inférieur sont regroupés sur 2 plateaux qui sont restés amovibles le temps du câblage permettant d'être retournés sur une table de travail pour un câblage plus aisé à plat des aiguilles !

Les plateformes de voies en coulisse sont systématiquement équipées de bords "anti-chute" d'une trentaine de mm de hauteur, en MDR de 3mm, bords vissés collés qui renforcent en outre la rigidité de ces plateformes. Toute la structure et les plateformes sont peintes (en blanc) pour fixer les poussières de bois.
Le tracé et la pose des voies (PECO code 75) sont en cours pour le niveau inférieur (collage des voies sur l'isolation acoustique avec du médium mat acrylique dilué). Dans sa totalité, le réseau comprendra une cinquantaine d’aiguilles et quelques 150 mètres de voies.
Image
Image

Je vous présente également la chaise que je me suis confectionnée pour travailler plus à l'aise sous le réseau. Elle est évidemment sur roulettes, le dossier est inclinable et des coussins la rende plus confortable (attention au risque de sieste impromptue !!)
Image

Je prévois de faire fonctionner tout cela avec du LENZ (centrale et décodeurs) et des détections avec rétrosignalisation en LDT pour les cantons.

Je suis évidemment à l’écoute de toutes remarques et sujétions constructives.

Je complète ce fil en présentant quelques points de CDM Rail qui m'ont parus tout à fait remarquables (lien : CDM Rail)

TRACE DU RESEAU :
- il permet de reproduire la plupart des éléments de voie disponibles dans le commerce en particulier les aiguillages et autres appareils de voie, directement depuis une bibliothèque ou par paramétrage,
- il permet de gérer les niveaux et les pentes,
- il possède des outils puissants notamment :
. pour le raccordement entre 2 points existant du réseau en utilisant des segments de raccords circulaires qui respectent les angles de raccordement,
. pour la vérification des connectivités, en hauteur et en angle, entre chaque segment du réseau,
- le réseau peut être conçu de façon modulaire (gestion de plusieurs modules),
- l'éditeur de réseau gère aussi la signalisation,
- enfin, il permet de dessiner le décor, et même si l'outil, là est assez simple, une utilisation un peu imaginative permet une bonne évocation de l'environnement

SIMULATION DU TRAFIC
-il permet de définir des trains paramétrables (longueur, vitesse, accélération, décélération), de façon à en avoir une représentation à l’échelle pendant la simulation,
- Il permet de définir des itinéraires complexes, avec arrêts et durées d’arrêt programmables,
- les trains peuvent être positionnés sur le réseau et associés ou non à des itinéraires,
- une amélioration récente permet même de définir des itinéraires "à la volée",
- différents contextes de simulation peuvent être sauvegardés,
- outre l'aspect bluffant de son réalisme à l'écran, la simulation permet de vérifier et valider, avant de lancer le mode "RUN" sur le réseau réel, la programmation de la circulation des trains,
- un autre atout majeur de cette simulation est de permettre de valider efficacement la définition des cantons, avant application au réseau réel,
- CDM rail assure la gestion des sécurités entre les trains aussi bien sur les aiguillages que sur les cantons.
A noter : sur le réseau que je présente, une simulation permet de faire tourner 13 trains.

PILOTAGE DU RESEAU (RUN)
- le véritable "plus"’ de CDM-Rail est de piloter le réseau en synchronisme avec la simulation à l’écran,
- il permet de contrôler un nombre illimité de contrôleur de trains,
- il permet d’accéder à la programmation des variables de configuration (CVs).
A noter, mon réseau étant en cours de construction, je n'ai pu évidemment encore tester ce pilotage.

FORUM CDM Rail
Un forum efficace avec, outre le concepteur toujours attentif aux questions et disponible, quelques contributeurs très attentionnés également.

CDM Rail, un concepteur qui ne cesse d'améliorer le produit, infatigable, d’une compétence et d’une réactivité assez étonnantes.
Fichiers joints
Vue globale du réseau.jpg
Niveau inférieur.jpg
Niveau rampes.jpg
Niveau supérieur.jpg
Totalité du réseau.jpg
chaise roulante 3.jpg
structure.jpg
Niv inf et rampe sous gare.jpg
Rampes sous montagne.jpg
Michel

Avatar du membre
BR215
Intarissable !
Messages : 14696
Enregistré le : jeu. 18 mars 2010, 18:24
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Christian
Localisation : Alès
Âge : 48

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par BR215 » lun. 11 nov. 2013, 20:39

belle menuiserie , très joli tout çà , bravo !!

quel matériel as-tu pour faire tourner ? quelle époque ?

Avatar du membre
Serge de Bollène
Intarissable !
Messages : 4933
Enregistré le : dim. 01 avr. 2012, 19:37
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Bollène, Vaucluse
Âge : 59

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Serge de Bollène » lun. 11 nov. 2013, 20:42

Comme aurait Pierre Dac: Et c'est français!

Et en français, et gratuit.

Et pour ceux qui veulent les construire, on peut créer ses aiguillages.

En évolution, il pourrait bien, à termes, aller tailler des croupières à bien des logiciels.

Comment ça, je suis partial?
Amicalement.

Serge

Avatar du membre
Michoe
Intarissable !
Messages : 5130
Enregistré le : jeu. 01 juil. 2010, 20:43
Echelle pratiquée : HO9
Prénom : Michel
Club : méclents
Localisation : 34
Âge : 68

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Michoe » lun. 11 nov. 2013, 21:24

Es-tu vraiment sûr (au vu du travail déjà effectué, que ta place soit dans le coin des débutants?
Beau projet et belle menuiserie, j'attends la suite !
Et BIENVENUE AU CLUB
Sans interdit

Avatar du membre
Chevalierjf
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : dim. 19 mai 2013, 15:23
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean francois
Localisation : Belgique
Âge : 46

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Chevalierjf » lun. 11 nov. 2013, 22:06

Ouf , quel traavil :shock: . Et menuiserie impressionnante avec un réseau qui donne envié. Je m'installe aussi sur ce fil pour suivre le développement. :applause:

Skylark

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Skylark » mer. 13 nov. 2013, 08:57

:applause: :applause: :applause: :coeur1:

Avatar du membre
Didier27
Soudeur de décor
Messages : 7439
Enregistré le : ven. 19 août 2005, 10:05
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Didier
Club : Fun Rail La Bourboule
Site Internet : http://fun-rail-la-bourboule.fr/
Localisation : PUY DE DOME ex Evreux...
Âge : 54

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Didier27 » mer. 13 nov. 2013, 09:05

Quel projet... :applause: :applause: j'en suis jaloux...
Didier - diesel et alors ?

Avatar du membre
Tugdual
Messages : 49
Enregistré le : lun. 12 nov. 2012, 15:30
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Suresnes
Âge : 68

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Tugdual » mer. 13 nov. 2013, 10:24

Un grand :applause: :applause: à toi pour ce travail.

Avatar du membre
obiwan63
Éloquent
Messages : 314
Enregistré le : lun. 04 août 2008, 16:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.lrpresse.fr/trains/viewtopic.php?f=2&t=54796
Localisation : Auvergne - Aux alentours de Clermont-Ferrand
Âge : 45

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par obiwan63 » mer. 13 nov. 2013, 11:10

Beau boulot ! :applause:

DAN95
Papotier
Messages : 169
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:51
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Daniel
Localisation : Vendée

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par DAN95 » sam. 16 nov. 2013, 20:23

Bonjour Michel

vraiment un beau travail de menuiserie, et une chaise au top :applause:
ainsi que sur le logiciel CDM-RAIL, que je connais puisque mon réseau HO fonctionne avec celui-ci.

Je vais suivre ton post avec intérêt sur les 2 forums.
Et plus de photos seraient les bienvenues.

Daniel

pelou
Papotier
Messages : 105
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013, 03:35
Echelle pratiquée : HO
Club : RMCC
Localisation : Etang de Berre
Âge : 68

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par pelou » dim. 17 nov. 2013, 04:25

Bonjour.

Super réseau dont les premières réalisations sont excellentes.

Accessoirement, je pense que la partie alimentation des voies et électricité générale ne vont pas être tristes à mettre au point.

:applause: :applause:

Cordialement.

Avatar du membre
Ditch.be
Loquace
Messages : 1140
Enregistré le : jeu. 21 mars 2013, 16:21
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Didier dit Ditch
Localisation : Belgique, province de Liège, 12 Km de Liège
Âge : 48

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Ditch.be » lun. 18 nov. 2013, 18:22

Je vais me réserver une place de choix, donc devant la scène ...
Je ne voudrais rien rater de tout ce qui va suivre ....
et comme l'a dit michoe .... heureusement que tu débutes :siffle:

Ditch
Le modélisme, tout un art !

Avatar du membre
Mac Arthur
Communicatif
Messages : 850
Enregistré le : sam. 26 févr. 2011, 18:32
Echelle pratiquée : Ho LGB
Prénom : jean-pierre
Âge : 69

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par Mac Arthur » lun. 18 nov. 2013, 20:02

Bj,beau et CHER projet :o ....question vous possédez déjà le matos et la voie ainsi que les accessoires qui vont avec??????pour ma part je ne critique personne mais pour un débutant???chapeau va falloir le faire et cela va prendre du temps :arrow:
bon courage(heureusement que le PC va gérer ):siffle:
mac arthur

Avatar du membre
trainsfield
Bavard
Messages : 84
Enregistré le : lun. 28 févr. 2011, 21:18
Site Internet : http://oison.over-blog.com/
Localisation : Bourgogne, 89
Âge : 27

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par trainsfield » lun. 18 nov. 2013, 21:20

Tout d'abord félicitations! Un grand bravo pour ce projet mais je rejoins l'avis de mac arthur. Projet très cher si tu ne possèdes pas déjà le matériel (voies) sans compter tous les à côté. Même si mon premier réseau n'est pas très grand, je me dit qu'au final il m'a couté assez bonbon. Enfin bon, je ne veux pas te décourager, je suis autant pressé que les autres de voir ce magnifique projet aboutir.
grand confort

Avatar du membre
BB26167
Volubile
Messages : 2201
Enregistré le : mar. 11 juin 2013, 21:42
Echelle pratiquée : H0 époque III, V-VI
Prénom : Philippe
Club : des mecs très lents...!
Localisation : sud-Vendée
Âge : 39

Re: Mon projet de réseau en HO

Message par BB26167 » mer. 20 nov. 2013, 09:31

Vous savez pas, il a peut-être gagner au Loto... :gne: :mdr2: :mdr:

Sinon, super projet, de belle taille, :applause: je m'installe pour le suivre avec attention. :wink:
Alsacien expatrié en Vendée...

Répondre