Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

ambiance sidérurgique

Le forum pour bien débuter en modélisme ferroviaire !

Modérateur: MOD

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Dim 03 Fév 2013, 22:38 
Pour 262orientexpress le coke serait déchargé sur les voies 4/5/6 (voir le plan);à ce niveau je prévois de mettre en place une trémie de déchargement puis emmener le coke par des bandes transporteuses (bd)dans un batiment qui le dispatcherai toujours par bd aux hf1/2/3.
Le minerai arriverai par trains du coté des skips, ces grands funiculaires aux pieds des hf puis une fois déchargés repartiront à la mine pour remplissage etc etc
Le mélange se fait dans le hf pour obtenir la fonte liquide riche en carbone; (% ??????)merci d'apporter cette précision ^pour ceux qui le savent :siffle: ; cette fonte est versée dans des wagons cigares du genre bouteille thermos et part à l'acierie (une usine à qques kilomètres plus loin) pour en faire de l'acier c.à.d avec moins de 1% de carbone. Il existe différents procédés anciens ou plus récents mais là s'arrète ma connaissance sur le sujet .Il va falloir rechercher la personne sur le forum qui pourra m'indiquer le procédé Martin ou Thomas.merci :?:
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Dim 03 Fév 2013, 22:48 
Evan ta question est intérressante!Une aciérie se trouve t'elle toujours à proximité des hf??????????Toujours est il que la fonte liquide est transportée à plus de 1000c° ,il n'y a que les wagons cigares avec de grosses briques réfracfaires pour isoler les parois du wagon pour acheminer ce transport spécial
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Dim 03 Fév 2013, 23:01 
Cela me parais juste étrange que le seul transport possible soit par le rail, même pour une très courte distance.

Sinon pour en revenir au modélisme, tu parles de "trémie de déchargement", seront-elles fonctionnelles ?
Avatar de l’utilisateur
Vent de Bronze
Comparse de bac à sable
 
Messages: 4306
Inscrit le: Mer 01 Oct 2008, 15:15
Localisation: En station...de ski
Âge: 24
Echelle pratiquée: HOm
Prénom: Alexis

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Dim 03 Fév 2013, 23:18 
J'ai envisagé un moment de motoriser les bennes de déchargement mais vu le travail de documentation et de reproduction de la réalité de ce genre d'installation je remets ça à+++++tard :lol:;toutefois tous les batiments ne seront jamais fixés ,je pourrai suivant ma progression me permettre de fignoler ou pas. Je joindrai la semaine prochaine un croquis qui montre l'implantation d'acierie proche de hf
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Lun 04 Fév 2013, 13:08 
Pour information, il y a un N'iste qui s'est également lancé dans ce type d'ambiance: Ennange : la sidérurgie lorraine.
eric_p
Disert
 
Messages: 404
Inscrit le: Lun 21 Sep 2009, 10:15
Localisation: Sèvres (92)
Âge: 48
Prénom: eric

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Ven 08 Fév 2013, 20:46 
De retour aprés 1 semaine de travail en déplacement ,je remercie eric p pour l'info ,la personne à l'origine du projet habite dans ma région , on se voit aux expos , c'est un super sujet à exploiter.
je joints un croquis trouver sur le net qui montre toutes les différentes phases depuis la matière première jusqu'au produit finiImage
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Ven 08 Fév 2013, 21:42 
Comme promis un autre croquis pour montrer aux personnes ne connaissant pas la région ou se trouvent les différents sites (tiré du livre:"le chemin de fer de Wendel")Image
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Ven 08 Fév 2013, 22:12 
Pour Evan je cite :"la mise en service de l'acierie SOLLAC a pour conséquence la fourniture de fonte liquide par le réseau de Wendel " provenant de rombas ou Hagondange(le trait noir qui longe la moselle représente le chemin privé de Wendel) .En 1960 2250000t ont été transportées par wagons cigares entre les hf de Wendel vers les acieries d'Hayange ,Moyeuvre et Joeuf,ce qui tant à montrer:
_ l'existance des acieries aux coté des hf
_les nombreux convois qui circulaient entre tous ces sites éloignés de plusieurs kms
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Sam 09 Fév 2013, 13:55 
C'est très clair :wink:
Avatar de l’utilisateur
Vent de Bronze
Comparse de bac à sable
 
Messages: 4306
Inscrit le: Mer 01 Oct 2008, 15:15
Localisation: En station...de ski
Âge: 24
Echelle pratiquée: HOm
Prénom: Alexis

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Ven 12 Avr 2013, 00:48 
à Serge67,
Bonsoir,
j'ai découvert votre fil très récemment. Je vous remercie de l'avoir créé( je n'aurais pas eu ce courage). Ayant moi-même ce projet de réalisation, je vais le suivre avec grand intérêt et j'essaierai, autant que faire se pourra, d'apporter ma contribution à la réflexion que vous avez amorcée et qui s'impose sur ce vaste mais passionnant sujet.Car la sidérurgie est un domaine de l'activité des hommes très spécifique, mystérieux donc fascinant et chargé de toute une mythologie. Par ailleurs, elle utilise le transport par rail à des fins très précises. Surtout, cette utilisation passe par des protocoles que,d'une part,on ne peut pas improviser et qu'il faut par conséquent connaître et dont la miniaturisation soulève, d'autre part,de nombreuses et épineuses questions. Vous avez donc raison: il y a matière à des échanges fructueux.


Etant originaire d'une ville qui avait les usines, leurs toits et leurs cheminées pour seul horizon, j'ai continué à entretenir un lien très étroit avec cet univers sidérurgique disparu.
J'ai commencé à m'intéresser à sa transposition en miniature il y a une vingtaine d'années lorsque j'ai eu l'occasion d'acheter un diorama sur ce thème. Cependant, mes activités professionnelles qui m'avaient éloigné de ma région, ne m'ont pas non plus laissé le temps de faire autre chose qu'accumuler des matériels en vue de la réalisation d'un futur réseau, resté en projet. Voilà quelques rapides informations personnelles afin de vous expliquer d'où vient mon intérêt pour une telle réalisation et l'absence d'avancée concréte à ce jour.

Disposant désormais de tout mon temps, j'ai sorti le diorama. Pour constater qu'il n'y avait pas d'emblée adéquation entre ce que j'avais sous les yeux et ce à quoi j'aspirais: représenter une usine sidérurgique de manière la plus réaliste possible. Le diorama acquis n'avait manifestement pas été réalisé dans ce but et il accollait, les unes aux autres, les maquettes Cornerstone disponibles à cette époque, sur un plateau de 1,60m x 0,80m. D'évidence, j'ai rapidement constaté que je ne pouvais pas espérer commencer à concrétiser mon projet en partant de ce diorama qui, pourtant, m'avait tellement séduit 20 ans plus tôt. Que s'était-il passé entretemps? Simplement je me suis beaucoup documenté, revues, livres, DVD etc...et je me suis aussi rendu sur des lieux réels. Et j'ai donc été amené à beaucoup réfléchir en additionnant les plans, les dessins, en défaisant le soir ce que j'avais imaginé le matin.

De nombreuses fois j'aurai remis l'ouvrage sur le métier avant d'en arriver à cette première conclusion, néanmoins assurément provisoire, compte tenu des échanges qui suivront, j'espère:
la transposition de la sidérurgie à une échelle miniature nous oblige à changer radicalement notre approche.

Nous, passionnés de train que nous sommes, nous pensons le modélisme ferroviaire en termes de réseau car nous voulons voir tourner des trains, nos trains. Sur un réseau, tout est conçu et réalisé pour la ronde des trains. Or, la sidérurgie a son propre univers, elle utilise l'outil ferroviaire certes mais elle emploie les locos et les wagons à des tâches qu'elle définit et distribue en fonction de ses propres impératifs. Donc, même si l'emprise ferroviaire est importante dans ce type d'établissement, tout est commandé par l'activité des hautfourneaux et l'économie globale qui soustend cette activité. Ex: l'exploitation d'un gisement de minerai de fer, voisin de l'usine, va commander l'usage d'un matériel roulant qui va disparaître dès lors que l'arrêt de cette exploitation aura été décidé pour faire place à un approvisionnement extérieur via le réseau SNCF. Ce changement engendre d'autres protocoles de livraison et de stockage du minerai avec un autre matériel et de nouvelles installations. Idem lorsqu'il s'agira de mettre en oeuvre les techniques d'agglomération du minerai.


Il en découle que, dans un projet de cette nature, il importe de suivre la réalité technique et historique au plus près donc de les connaître.Ensuite, il importe tout autant de respecter la logique, exclusivement industrielle, de fonctionnement des différents équipements qui commande les déplacements, les mouvements de tel ou tel matériel à tel ou tel moment. Ici, pas question de voir passer un train en boucle. La convention généralement admise( contraire à la réalité) selon laquelle le même train peut passer plusieurs fois au même endroit en une minute, dans un sens et dans l'autre, et cela pendant des heures, ne peut plus avoir cours. La transposition miniature de la sidérurgie sera réaliste ou ne sera pas. D'où la nécessité de changer notre approche: nous devons réfléchir et concevoir cette réalisation à partir de l'usine et de son activité, de ses finalités et de son économie, et non à partir du train.

Il ne s'agit donc plus de constuire un réseau dont le décor serait sidérurgique mais de réprésenter un site, un complexe industriel dans lequel le train prendra la place que la sidérurgie lui octroie.

Voilà où j'en suis ce soir, demain est un autre jour.
Cordialement.
141R63-4919
 
Messages: 7
Inscrit le: Mer 09 Mars 2011, 22:40

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Dim 14 Avr 2013, 17:42 
Bonjour 141R63 je suis heureux que ce fil puisse vous aider si tant est que mon projet puisse un jour aboutir ,je l'espère bien sûr,mais votre approche du sujet est excellente car nous avons un élément commun :celui de reproduire l'ambiance que ce genre d'installation génère .Bien que l'on soit passionné de train , pour ma part il n'existe pas de thême plus revalorisant que le sujet des embranchements industriels (usine,port ,etc) pour évoquer à faire rouler et manoeuvrer ensemble aussi bien des rames voyageurs que des marchandises.Nous avons l'avantage d'avoir vécu dans une région où cela se passait dans notre quotidien et nous essayons de reproduire ce que notre mémoire en a gardé comme bon souvenir semble t il mais elle est défaillante ou sélective ,c'est à ce moment qu'il faut se tourner vers soit la documentation , les témoignages et s'il est encore possible d'aller sur les sites encore en activité. Malheureusement d'autre critères viennent parasiter cette bonne volonté :le manque de temps ,de moyens ,l'inexpérience ,la place disponible et bien d'autres..............c'est pourquoi sur ce fil je n'aurai jamais la prétention d'imiter la réalité mais seulement de l'évoquer!
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Mar 16 Avr 2013, 21:28 
Ia orana SERGE67,

Très beau projet en effet. Ton approche est identique à celle de mon réseau (pas de gare, juste un important trafic marchandise) même si le thème général est différent. La sidérurgie est une source d'inspiration géniale mais je suppose qu'il faut avoir une vaste connaissance de chaque unité pour réaliser une implantation crédible.

Tu dois surement connaitre ce Site . Certaines photos te seront peut être utiles.

Tu dois également connaitre l'article qui était paru dans d'anciens RMF sur la cokerie de Drocourt. Voici le plan qui était proposé dans cet article (RMF 453 - Février 2003 )...
Image
... Une cokerie sur 3 mètres linéaire. Il y avait également un article sur La fonderie de Noyelles-Godault. A noter que je possède ces numéros, si cela peut t'aider.

Bonne continuation Serge ... :applause:
Res non verba !!!
Avatar de l’utilisateur
Taniera
Intarissable !
 
Messages: 4751
Inscrit le: Mer 15 Oct 2008, 02:51
Localisation: Tahiti - Polynésie Française
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO - HOe

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Mar 16 Avr 2013, 23:12 
Bonsoir à tous,

S'il reste de la place je m'installe avec vous. Pas que pour regarder, je vous rassure.
J'ai grandi non loin de ce qui reste de la sidérurgie lorraine et mes grands pères qui y ont travaillé m'ont toujours décrit ces usines comme des monstres fumant et dévorant. C'est sûrement la passion qu'ils avaient pour leur travail et ce petit Monde qui aujourd'hui encore se cache derrière ma fascination pour ce monde des usines.

Je possède pas mal de documentations, un peu de connaissance et des photos dans ce domaine, je n'hésiterai pas à les partager ici. J'ai eu l'occasion de participer à des visites privées du site musée U4 de Uckange car une maquette HO est en cours de réalisation par mon club pour le musée. Un vrai bonheur à visiter avec des explications techniques d'ancien du métier.

Comme j'ecris avec mon iPad c'est compliquer de compiler quelques liens dans ce messages, mais je prendrai le temps de te donner tout ça demain. En tout cas ce forum à déjà quelques jolies sujets comme celui sur les wagons spécialisés pour le transport de fonte qui t'interresseront sûrement.

Bon courage pour ton projet...
Club Talange sur les Rails
Avatar de l’utilisateur
MaxiB
Fécond
 
Messages: 510
Inscrit le: Mer 01 Nov 2006, 22:56
Localisation: Entre Metz et Luxembourg
Âge: 42

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Jeu 18 Avr 2013, 09:02 
Si cela peut t'aider je te met une photo du site de Florange.
Par contre je te conseille situ peux le trouver l'excellent livre de Michel Lavertu "le chemin de fer de Wendel" aux éditions Serpenoise (s'il n'a pas déja été cité)

Image
alain83
Bavard
 
Messages: 59
Inscrit le: Sam 28 Jan 2006, 08:28
Localisation: Fréjus
Âge: 70

Re: ambiance sidérurgique

Publié: Ven 19 Avr 2013, 21:55 
bonsoir à tous ,je suis tres heureux que ce thème évoque pour certain d'entre vous des souvenirs ou se mêle plaisir (ou le pretexte) et jeu ,comme le souligne Taniera la siderurgie est un domaine complexe qui demande une bonne connaissance de cet univers industriel.Je voudrais rassurer tout le monde ,dans mes usines je ne jouerai pas à l'apprenti chimiste car il faut le dire la siderurgie est avant tout une question de chimie élaborée en premier dans des labos..........mais là ! on est dans un autre monde .Merci à chacun pour la contribution apportée à ce fil ,soit par vos commentaires, par vos photos ou vos encouragements.Un regret: qu'il n'y a pas de siderurgiste sur ce site , voilà l'appel est lancé il ne reste qu'à attendre.
Belisem de Bélimacom
Avatar de l’utilisateur
Serge67
Papotier
 
Messages: 158
Inscrit le: Sam 25 Déc 2010, 20:39

PrécédentSuivant

Retour vers Clés pour le train miniature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)