Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Quid de la qualité des haut-parleurs?

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Ven 19 Oct 2018, 20:42 
Vit'fait avec le smartphone sans flash et avec la luminosité de l'oscillo réglée très fort pour voir la ligne supérieure.

Loksound v4 PluX22 avec bande sons Biquette modifiée (ajout du sifflet).

Pas de son, la masse (j'aurais pu prendre une photo avec le bouton GD enfoncé mais tu va devoir me faire confiance! ;)):

Image

Puis un son (sifflet) avec l'ampli Y de l'oscillo en AC puis en DC (5 ms / division en X):

Image

Image

Je sais, le ligne n'est pas horizontale, j'aurais du la régler après mon déménagement (influence du champs magnétique de la terre)... Mais je m'en fous car je ne fais aucune mesure avec , juste de la visualisation de signaux !

[EDIT]

Hop, un petit schéma ! J'ai dessiné un signal carré par simplicité mais on est pas loin de ce que sort un décodeur étant donné que le son est généré par le MCU et ce dernier ne sait faire que ca (à quelques exceptions prêt)...

Image

En haut on a un signal alternatif - qui passe alternativement du positif au négatif autour du zéro (on est d’accord ? ;)). Au début, avec zéro volt, la membrane est à sa position de repos. A chaque alternance positive elle monte (par convention) au dessus de sa position de repos et à chaque alternance négative elle descend en dessous de sa position de repos. L'amplitude de la tension qui est appliquée au HP est de 5V et le déplacement total de la membrane est proportionnel à cette tension (on est d'accord ? ;))

En dessous, on a un signal impulsionnel positives. Ce n'est plus de l'alternatif (on est d'accord ? ;)). A chaque impulsion la membrane monte au dessus de sa position de repos (même convention) mais avec une amplitude double de ci avant car la tension fait le double (on est d'accord ? ;)). C'est ce type de signal que montre mon oscillo.

Cette amplitude étant dans les deux cas la même, le volume sonore produit sera aussi le même ! Si on inverse la polarité lors du branchement du HP dans le deuxième cas, au lieu de monter la membrane va descendre, de la même amplitude. Le son produit sera le même mais déphasé de 180° d'où l'importance des polarités lorsqu'on branche deux HP en série comme l'a bien indiqué Tintin94 page 1. Et si le HP n'est pas construit pour ca (si il est polarisé ce n'est pas pour rien), comme je l'ai écrit en page 1, au mieux le son est dégradé et au pire la membrane est détruite.

Belle tartine qui vient de me prendre un "certain" temps ! Je vais me coucher...
Dernière édition par Deimos_epIV le Sam 20 Oct 2018, 16:23, édité 1 fois au total.
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 7473
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 21:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Sam 20 Oct 2018, 12:50 
Deimos_epIV a écrit:...
Il n'y a pas "un millivolt" d'alternatif là dedans !...

Quand on obtient exactement le même oscillogramme en passant le scope de DC en AC, c'est qu'il n'y a pas "1 millivolt" de niveau continu dans le signal analysé !!! :mdr2: :mdr:
Il faut arrêter avec cette histoire de HP polarisé! Les indications + et -, ou les couleurs noires et rouges des fiches de certains baffles, sont simplement des repères de phase, et n'ont rien à voir avec une éventuelle tension de polarisation comme il a été dit plus haut.
On n'envoie pas de composante continue dans le signal appliqué aux HP!
Cordialement,
belledone
Éloquent
 
Messages: 357
Inscrit le: Mer 28 Avr 2010, 15:56
Localisation: ALPES

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Sam 20 Oct 2018, 13:08 
Exact, puisqu'en passer sur AC on élimine la composante continu, lapsus révélateur ! :oops:
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 7473
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 21:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Sam 20 Oct 2018, 20:58 
@ Serge :
Attention à la manip, envoyer du courant continu dans une bobine de HP peut la faire fondre, je vous conseille de faire des contacts très brefs pour voir effectivement dans quel sens la membrane se déplace. Ne laisser en aucun cas une pile aux bornes d'un HP longtemps.
@ Deimos :
Je suis entièrement d'accord avec PATVMX, à partir du moment où les HP "poussent " ou "tirent " tous dans le même sens il n'y a aucun problème.
Pour résumer
Attention à l'impédance du ou des HP branchés, elle ne doit jamais être inférieure à l'impédance mini admissible par l'ampli
En série Rtotale = R1+R2 à priori aucun souci (ex 2 HP de 4 Ohm :Rtotale = 8 Ohm)
En Parallèle 1/Rtotale = 1/R1 + 1/R2 DANGER (ex 2 HP de 4 Ohm : Rtotale = 2 Ohm)
Attention au branchement physique des HP
En série : le + de l'ampli vers le + du premier HP, le - du 1er HP vers le + du 2ème et le - du 2ème HP vers le - de l'ampli.
NB si il y a une inversion entre les bornes de l'ampli et les bornes du "système des HP", cela n'aura aucune importance car les membranes partiront toutes dans le même sens en même temps.
D'où l'importance du câblage, voir ci dessus.
Dsl 30 ans d'ingé son ça laisse des traces
Bonne soirée à tous
Avatar de l’utilisateur
Tintin94
 
Messages: 8
Inscrit le: Lun 30 Avr 2018, 21:08
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bruno

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Dim 21 Oct 2018, 09:36 
Je ne voudrais pas faire mon boulet, mais j'ai répété pas mal d'autres mesures et je n'ai jamais identifié de signal positif asymétrique sur la sortie HP.
Ne voulant pas me laisser abuser par un éventuel problème d'échantillonnage sur mon oscillo digital LCD de poche, j'ai récupéré un autre oscillo cathodique. Mes mesures de la page 2 ont été faites sur un loksound, celles ci-dessous sont faites avec un Zimo de 16000 sound Roco, histoire de varier les plaisirs :wink: .
Les résultats sont comparables, je pense qu'il n'est pas nécessaire de préciser que l'oscillo était en mode DC :wink: et que le 0V est au centre de l'écran.

Voilà ce que ça donne en actionnant la trompe de l'avertisseur:
Image
Image

Autre point qui corrobore la mesure faite par l'oscillo:
Un voltmètre RMS vrai branché sur la sortie HP ne mesure aucune tension lorsqu'il réglé sur DC.
Il mesure par contre une tension efficace de niveau variable en fonction de l'intensité sonore lorsqu'il est en mode AC.
PATVMX
Loquace
 
Messages: 1191
Inscrit le: Jeu 08 Jan 2009, 16:17
Localisation: 90
Âge: 61

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Dim 21 Oct 2018, 13:52 
PATVMX a écrit:Je ne voudrais pas faire mon boulet, ...

Tu ne fais pas ton boulet: Deimos a reconnu son erreur (lapsus dit-il) en admettant qu'il n'y avait pas de composante continu dans le signal envoyé au HP, puisqu'il avait le même oscillogramme, que le scope soit en position DC ou AC!
Ce que ta manip confirme!
Cordialement,
belledone
Éloquent
 
Messages: 357
Inscrit le: Mer 28 Avr 2010, 15:56
Localisation: ALPES

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Dim 21 Oct 2018, 15:31 
Bien sûr que je me suis planté en écrivant trop vite et on est d'accord, pour un HP heureusement qu'il n'y a pas de composante continue.
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 7473
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 21:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Quid de la qualité des haut-parleurs?

Publié: Dim 21 Oct 2018, 17:26 
attention au hameg : la masse (symbole T inversé) est à la terre, ce qui implique qu'il faut prendre des précautions pour la brancher sur un point chaud. De plus sur un décodeur dcc, aucun potentiel n'est normalement à la terre, ce qui implique que d'y brancher la masse du hameg comporte un risque, d'avoir des mesures bizarres, ou pire de faire fumer le décodeur. Le 0v du décodeur est typiquement à environ +0.6v par rapport au 0v de la centrale, qui d'ailleurs n'est normalement pas à la terre

donc pour brancher le hameg sur un point quelconque en dcc, il faut prendre une des précautions suivantes :
- alimenter le hameg par un transfo d'isolement
- utiliser un cordon d'alim sans terre : surtout pas ! : l'appareil étant en classe 1, c'est dangereux donc streng verboten
- s'assurer que toute l'installation dcc, l'alimentation de la centrale notamment, soit isolée de la terre (ce qui est généralement le cas, ouf !)

en partant du principe qu'il n'y a pas de 2ème hameg, je termine là
Trimarco232
Papotier
 
Messages: 196
Inscrit le: Ven 23 Fév 2018, 14:02
Echelle pratiquée: HO
Prénom: marco

Précédent

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)