Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

D17: Une centrale a 10 balles

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Lun 26 Fév 2018, 22:23 
J'ai refait des tests. Que ce soit en interprété ou en compilé, le fonctionnement est correct tant qu'il n'y a qu'une seule loco sur les rails. Si j'en met deux, je rencontre les problèmes que j'ai décrits au dessus.

Les deux locos sont équipées d'un décodeur LokSound v4 ou Micro v4.
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 19:43 
Salut JM

Séparons les problèmes.

1) Pour l'affichage qui fait n'importe quoi

j'ai rajouté le paramètre dbg_touch dans la souris double
(souris double mis a jour sur le site).
Par défaut ce paramètre est à 0.
Si tu le met à 1, un point blanc s'affiche au dernier appuie du 1er doigt.
Un point violet au dernier appuie du 2eme doigt.
Si les points ne sont pas ou tu appuies alors il y a un problème.
On pourra déterminer s'il y a un problème d'orientation, de mise a l'échelle ou de multitouch.

Image

2) Pour le bzzzz dans les locos

Je t'ai dis n'importe quoi hier, même en analogique ca ne doit pas poser de pb aux locos numériques. Un bzzzz sur une loco peut être du à une inversion du branchement du booster. Si le signal DCC pilote PWM et non DIR cela met et coupe le courant plutôt que de l'inverser d'où le bzzzz.

Si comme aujourdh'ui ca marche avec une loco et tu as un bzzzz avec 2 locos, ca peut venir de ton alim qui n'est pas assez puissante pour 2 locos.

A suivre ...
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 20:49 
Ce n'est pas un bzzz, c'est la fonction sifflet du décodeur sonore des locos qui s'active toute seule et il n'y a d'autre moyen de la stopper que l'AU.

D'après mon contrôleur universel, j'ai 14V sur les rails en permanence.

Le problème existe aussi quand j'utilise deux souris simples, une pilotant la loco 3, l'autre la 4. Aujourd'hui j'ai utilisé pendant quelques minutes une seule souris pour piloter alternativement une loco ou l'autre, les deux étant en mouvement. Pas de problème de sifflet fou.

Quand j'active une seconde souris sur un autre smartphone avec une adresse de loco différente de celle active sur la première, dans les secondes qui suivent les sifflets retentissent en continu.

J'essaierai le logiciel modifié demain.
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 21:43 
As tu la possibilité d'essayer avec des locos sans décodeur sonore ?
Tu peux me dire la fonction qui gère le sifflet ?
Je regarderai le code, j'ai peut être fait une bourde pour les fonction > 4.
Vu que je n'ai pas de décodeurs aussi sophistiqués :oops:
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 22:09 
Aujourd'hui un post pour piloter D17 par le logiciel RocRail.

La grande force de D17 est de se passer de PC et être simple.
D17 est bien adapté pour une utilisation manuelle ou une automatisation légère.

Pour une automatisation plus lourde, il est possible d'utiliser un PC avec un bon logiciel.
Pour l'exercice de style je me suis amusé à connecter D17 à un tel logiciel.
J'aurais pu adapter mon logiciel free-dcc2017 à D17 mais je voulais expérimenter un logiciel diffèrent.
Parmi les plus connus voici les logiciels que j'ai étudié:
- TrainCOntroller
- Windigipet
- iTrain
- CDM Rail
- RocRail
Je n'ai conservé que les 2 derniers car ils sont gratuits afin de rester dans l’esprit D17.
J'ai ensuite essayé de m'y connecter avec les protocoles disponibles en testant avec une carte Arduino.

Je n'y suis pas arrivé avec CDM rail à cause de l'horrible protocole p50x et son lot de bizarreries sur la liaison séries (break, changement de vitesse ...)
Mais l'auteur de ce logiciel m'a dit qu'il comptait supporter le protocole DCC++ dans le futur.

Je suis arrivé à communiquer avec RocRail avec les protocoles EditPro et DCC++.
Avec Edit Pro tout fonctionnait bien sauf les entrées (je pouvais les mettre à 1 mais pas à 0 ensuite !).
Avec DCC++, je suis parvenu à tout faire fonctionner (sauf les signaux autre que rouge-vert).

Le choix pour cet exercice fut donc RocRail avec le protocole DCC++.

Quelques mots sur le projet DCC++ : DCC++ est une centrale à base d'Arduino très bien codé, très populaire pour piloter un réseau par un PC connecté en USB. Elle permet le pilotage de 12 locos simultanées, la programmation des décodeurs, la commande des décodeurs d'accessoires basiques en mode paire, l’utilisation des pattes de la carte en entrées, l’utilisation des pattes de la carte en sortie. Il n’y a aucune souris car son but n’est pas de fonctionner en manuel.

Vous pouvez très bien utiliser DCC++ à la place de D17. D17 offre en plus les LEDs par SPI, servos par I2C, entrées S88, fonctionnement manuel avec souris wifi. Il ne serait pas bien dure de rajouter les fonctionnalités non wifi à DCC++

Pour la connexion, je préfère utiliser l'USB au wifi car la solution ne doit pas souffrir de la moindre déconnexion. Malheureusement la DLL DCC++ de RocRail joue avec le signal RTS ce qui reset le Wemos ! Une solution aurait été de charcuter le Wemos mais j’ai préféré utiliser un câble USB/RS232 3.3V (ex: FDTI) branché comme suit.

Image

Le TX du câble est branché sur le RX de la carte et inversement. Seuls les TX/RX étant utilisés, les RTS et DTR n'embêteront pas le wemos. Ces signaux sont en 3.3V. Cela marcherait aussi avec un câble 5V ou une solution équivalente d’un autre constructeur. Vous pouvez utiliser le 5V du câble pour alimenter le wemos. Bien entendu, vous ne pouvez pas utiliser l’USB de la carte (par exemple pour programmer ou déboguer le wemos) et en même temps le câble. Vu la valeur des résistances en série, c’est le câble qui gagne …

Pour utiliser D17 avec le protocole DCC++ (en fait une version light pour Rocrail, je n’ai pas tout supporté), il faut mettre la constante suivante à 2 dans le code de la centrale :
Code: Tout sélectionner
// mode de l'USB
#define USB_MODE 2            // 0 desactiver  // 1 D17 debug  // 2 DCC++ (light ok for Rocrail) 

Voici les commandes du protocole DCC++
Code: Tout sélectionner
<0> -> <p0>   PWR OFF
<1> -> <p1>   PWR ON
<t slot adr vit sens(1=av)> -> <T slot vit sens>
<f adr byte1 [byte2]> -> pas de return
   128+1(F1)+2(F2)+4(F3)+8(F4)+16(F0)
   176+1(F5)+2(F6)+4(F7)+8(F8)
   160+1(F9)+2(F10)+4(F11)+8(F12)
   222   byte2:1(F13)....128(F20)
   223   byte2:1(2F1)....128(F28)

<a adr0_511 sub0_3 on0_1> -> pas de return
<T ID 0=dir/1=dev> -> <H ID pos>
<Z ID on> -> pas de return

<Q> -> toutes les entrées <Q ID> low ou <q ID> high
en temps normal seulement transmission des changements à chaque boucle
<c> -> <a100>   lecture du courant 0=0A, 1023=3A
<s> -> <chaine avec la version>

Vous pouvez essayer ces commandes avec le moniteur série de l'environnement Arduino mis à 115200bps

<1> et <0> allument ou éteignent la puissance (ces commandes inversent donc l'état d'AU de D17)

<t slot(1-12) adr(2-99) vit(0-28) sens(0arr,1av)> permet de commander une des 12 locos.
La commande est mémorisée afin d'envoyer les ordres de vitesse en permanence aux locos (utile en cas de problème de captage).
Bien entendu, il ne faudra pas utiliser la même loco en manuel avec une souris wifi et avec RocRail
Par défaut, on utilise le mode 28 crans. Vous pouvez passer au mode 126 crans. Pour cela vous pouvez changer la valeur suivante et configurer RocRail en conséquence.
#define DCCPP_CRANS_NB 28 // crans NB sent by DCC++ (28 or 126)

<f ...> permet de changer les fonctions. Cette commande est envoyée une seule fois. Si la loco perd le contact, l'info est perdue. C'est comme ça que fonctionne le protocole DCC++. Rocrail ne renvoie pas l'info régulièrement. Je ferai peut-être quelque chose pour transmettre les fonctions en permanence comme cela est fait pour les souris D17.

<a...> et <z...> pour les accessoires et sorties ne sont pas utilisés

<T ID ADR PAIRE><T ID VAL> RocaRail envoie ces 2 commandes afin de commander une paire de sorties sur un décodeur d'accessoires.
Quand ces commandes sont reçues la fonction suivante de D17 est appelée :
Code: Tout sélectionner
void user_dccpp_acc(int adr1_510, byte pair0_3, byte val0_1)
{
   user_bas_acc_dec_tx(adr1_510, pair0_3, byte val0_1);
}

Par défaut, l’ordre est transmis à un décodeur d’accessoires, mais vous pouvez changer cela afin
de faire autre chose comme commander les leds, pwm et servos de la D17.

<Q> est utilisé au démarrage pour lire toutes les entrées.
Le nombre est à paramétrer dans le code de la centrale
#define DCCPP_SENSOR_NB 16 // number of IN to use with DCC++ (96 max) Need to be a multiple of 8
Pour une entrée inactive, la centrale retourne <q num0-95>
Pour une entrée active, la centrale retourne <Q num0-95>
Par la suite chaque fois qu'une entrée change, cela génère un de ces envoie automatiquement. Notez que D17 lit ses entrées toutes les 250ms.

<c> transmet la valeur du courant du booster.
<s> renvoie la version de la centrale

Nous en savons assez avec le protocole, passons maintenant à RocRail.

Image

RocRail est un logiciel très complet qui permet de gérer des réseaux basés sur des cantons (idéalement avec 2 détecteurs par cantons, un a l'entrée et un en fin). Seul le véhicule de tète a besoin d'être détecté.
Il y a du bon et du moins bon.

Le logiciel est gratuit (sans limitation de durée ou fonctions). Bien qu’une fenêtre s’affiche à chaque démarrage pour inciter à faire un don. Une option payante permet de rajouter des souris wifi (qui ne passent pas par le wifi de la centrale bien entendu). Le logiciel est censé être open source, mais dans les faits …

En manuel, vous avez des souris virtuelles sur l'écran mais pas de suivit des trains (c’est dommage). Vous pouvez bien entendu, utiliser les souris wifi de la D17 mais le logiciel ne le sait pas. Bref pas grand intérêt en manuel …

En semi-automatique c'est pas mal. On glisse une loco sur le canton destination et elle y va toute seule.

En automatique c'est pas mal aussi et il est même possible de gérer avec des horaires basés sur l’horloge de modélisme (avec accélération du temps).

A noter l’existence d’un mode marrant ou les locos roulent sans but à l’exploration du réseau (mode poisson rouge)

La signalisation n'est pas réaliste du tout. Si vous voulez jouer à l'aiguilleur ce n'est pas réaliste non plus.

Le logiciel plante souvent au démarrage ou suite à de mauvaises manips ! C'est agaçant !! sauvez votre travail !!!

La doc est bien faite. Il y a un forum pour l'aide.

Il y a des tonnes de fonctions (je n'ai pas tout utilisé).

La prise en main prend du temps pour bien comprendre comment ça marche mais c'est assez puissant.

Les conseils d'un novice :

1) Lisez la doc en Français (Il y a aussi une doc en Anglais un peu plus pointu sur certains points)

2) Essayez les exemples avec la centrale virtuelle. (Ne passer qu'a D17 au point 9)

3) Partez maintenant de 0 en créant un environnement de travail. C’est juste un répertoire qui contient tout votre travail.
- créez un répertoire vide ou vous voulez
- Sélectionnez le au démarrage (il est possible de le sélectionner par défaut)
- Copier-coller souvent ce répertoire afin de ne pas perdre votre travail suite à une mauvaise manip

4) Dans les propriétés de rocview, mettre les icones couleurs et affichez la grille. Dans le menu affichage sélectionner le Français.

5) Définir une nouvelle loco, changer juste le nom, l’adresse, mettre 28 crans (juste dans la première case). Jouez avec !

6) Dessinez le plan (voies, aigs feux, détecteurs cantons)
Pour que ça marche avec la centrale :
- pour les détecteurs : changer juste l'adresse (0 pour l'entrée i0 du bus s88 ...)
- pour les aiguillages, spécifiez l’adresse du décodeur d'accessoire 1-510, le port(paire) :1-4 (dans la centrale et la norme DCC, la paire est entre 0-3. La paire 1 de RocRail correspond à la paire 0 de la centrale), cocher aig>
- pour feux, je ne suis pas arrivé à faire plus que 2 aspects (vert/rouge), la dll génère n'importe quoi pour le reste
ROUGE: adresse, port(paire) sélectionnez rouge
VERT: adresse, port(paire) sélectionnez vert
cocher acc et aig
- pour les commandes des sorties, cela est identique aux feux

7) Créez les itinéraires (tous les chemins possibles entre 2 cantons) et vérifiez-les en glissant les locos. (Attention à avoir la loco dans le bon sens et le mode automatique activé) (cliquez sur les détecteurs pour les simuler)

8) Créer des trajets (qui sont une suite de cantons) et essayer.

9) Maintenant que vous avez compris le fonctionnement avec la centrale de virtuelle il est temps de connecter la D17. Dans les propriétés de Rocrail (server), dans l’onglet centrale, enlevez la centrale virtuelle et sélectionnez la centrale dccpp (DCC++). Dans les propriétés de la centrale, mettre le bon port série (ex : com5). Ne rien configurer d’autre. Vous remarquez qu’il y a 12 slots donc 12 locos DCC peuvent être actives en même temps. D17 est aussi configuré pour 12 slots. Il peut y avoir plus de locos mais elles seront à l’arrêt. Il peut aussi y avoir 8 locos manuelles en plus gérées par les souris wifi de D17, mais attention qu’elles ne perturbent pas le fonctionnement du logiciel en mode automatique. Ne pas lancer le serveur, il se lance lorsque l'on charge l’environnement de travail. Ne pas faire « off line » ça plante ! Suite aux modifs importantes, il faut sortir et relancer le logiciel

10) Vérifiez le fonctionnement réel des locos en manuel avec les souris virtuelles affichées sur l’écran (attention, il ne doit pas y avoir de conflits avec les locos des canaux wifi de D17)

11) Vérifier le fonctionnement réel des détecteurs, aiguillages, feux, sorties avec le TCO.

12) Essayer les itinéraires avec le mode semi-automatique

13) Essayez les trajets

14) Essayez toutes les autres fonctionnalités ...

Quelques captures d'écrans pour les configurations critiques:

La centrale:

Image

Les locos:

Image

Les aiguillages:

Image

Les feux:

Image

Les entrées:

Image

Voilà l'exercice de style est terminé !

Merci à l'équipe de RocRail d'avoir partagé ce logiciel :coeur2:

Je ne suis pas un pro de Rocrail et vous trouverez certainement plus d’informations ou d’aides sur le forum de RocRail.

Notez que vous n'êtes bien entendu pas oblige d'utiliser un logiciel et un PC surtout pour des petits réseaux ... D'ailleurs D17 a été conçu pour s'en passer ;-)
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 22:32 
Lulu_ho a écrit:As tu la possibilité d'essayer avec des locos sans décodeur sonore ?
Tu peux me dire la fonction qui gère le sifflet ?
Je regarderai le code, j'ai peut être fait une bourde pour les fonction > 4.
Vu que je n'ai pas de décodeurs aussi sophistiqués :oops:


Je n'ai pas d' autre loco.

Les fonctions de sifflet sont en F2 et F3.

Je me demande si, effectivement, ce n'est pas peu de temps après un appui sur F5 ou F6 que les sifflets se déclenchent. En tout cas, ça me parle. Je vérifierai demain.
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mar 27 Fév 2018, 23:04 
Merci Ulysse pour toutes ces informations.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1010
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 05:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 13:54 
Essai de deux souris indépendantes :

Je confirme que c'est bien l'appui sur une des touches F5 sur n'importe laquelle des souris qui déclenche les sifflets fous ou d'autres comportements erratiques. Exemple appuyer sur F5 de la loco 3 fait réagir la loco 4 :shock: Je peux le voir facilement car sur ma 030TU18 (loco 3) F5 fait changer d'allure alors que c'est F6 qui déclenche ce comportement de la 231E26 (loco 4). Pourtant, quelquefois quand j'appuie sur F5 de la loco 3, la loco 4 change d'allure. Quelquefois une seule a le sifflet fou, quelquefois les 2.

Essai de la souris double :

Idem en ce qui concerne la touche F5.

Je pensais le problème des appuis fantomes résolu. Au moment ou je ramène à 0 le curseur d'une des deux locos pour mettre fin à la session de tests, l'autre se met à bouger et un point violet apparaît. Impossible de revenir à un fonctionnement normal sans quitter le programme. Le point violet apparaît aléatoirement à la surface de l'écran au moindre appui. Bien sur, mes autres doigts étaient à distance de l'écran. Le mode multitouch ne me paraît pas indispensable. Pouvoir le désactiver résoudrait ce problème.

A propos du mode DCC++ :

Merci pour ce développement même si j'adopterais plutôt FreeDCC2017.

Le cordon FTDI que tu utilises est il vendu tel quel ou est-ce-que tu coupes un cordon USB-DB9 ?
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 15:00 
Salut JM,

Super, on avance sur ton problème !

Pour le fonctionnement erratique de l'interface, si le point violet apparaît aléatoirement et n'importe ou alors tu as raison, le "multitouch" marche mal sur ton appareil. je vais rajouter un paramètre pour ceux qui souhaitent le désactiver.

Je vais regarder le code pour les fonctions à partir de 5. C'est très possible que j'ai fait une bourde ...

Pour le câble FDTI, c'est un câble tout fait qui sort du 3.3V sur RX/TX. La version 5V doit aussi fonctionner.
N'utilise pas un câble DB9 qui sort du +9V/-9V environ sur RX/TX (pompe de charge qui fabrique du +9/-9 a partir du 5V USB pour s'approcher du standard RS232 +12/-12). Ca détruirait le Wemos. Ce câble est uniquement nécessaire pour connecter D17 à Rocrail sinon il n'y en a pas besoin. Image d'un câble:

Image

Je te tiens au courant ...
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 16:23 
Salut JM,

J'ai rajouté un paramètre pour désactiver le "multitouch". Il est à 1 par défaut pour l'activer. Il faut que tu le mette à 0: use_multitouch = 0
(nouvelle souris double dispo sur le site)

Il ne devrait plus que te rester le problème pour F5/F6.
Je n'ai pas pas vu de problème dans le code pour l'instant. Je regarderai plus en détail ce soir ...

Si tu as le temps, merci de me dire si le reste fonctionne normalement (vitesse, sens, F0, F1-F4, accelerometre, UM, AU, affichage des TCOs).
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 17:40 
Quand j'utilise deux souris en simultané, j'ai remarqué parfois des temps de réaction de plusieurs secondes avant qu'un ordre, fonction, chngement de sens ou de vitesse, soit pris en compte. Il arrive même qu'il ne soit pas pris en compte du tout. Je vais réessayer en prenant bien garde de ne pas toucher à F5.

Comme je débute totalement en DCC, je ne sais pas quelles sont les réactions "normales". Par exemple :

Je fais rouler les deux locos, feux allumés et son activé.
J'enclenche l'AU.
J'éteins le système.
Je ferme les programmes souris.
Je remets le système sous tension.
Je démarre les deux souris, une en 3 une en 4.
Les locos se remettent à rouler, feux allumés et son actif alors que le curseur est à 0 et les boutons F0 et F1 éteints.

Je me demande si ce n'est pas une conséquence de l'adresse 0 par défaut. Je vais forcer une des souris à 3 et l'autre à 4 et réessayer.

J'ai aussi remarqué que l'état des boutons AU n'est pas synchronisé d'une souris à l'autre. Exemple :

Je démarre une souris à l'adresse 3.
Je désactive l'AU et fait rouler la loco.
Je démarre la seconde souris à l'adresse 4.
Son bouton AU est actif alors qu'on est pas en AU.

Dans rfo-mouse6.bas il manque des guillemets autour du 3 dans l'INPUT de l'adresse à la ligne 71.
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 21:07 
Bonjour Ulysse,

Merci pour ta présentation et les tests de Rocrail. Pour la gestion des signaux, il faut passer par les patterns et la commande des feux via les itinéraires. Voir sur mon fil la signalisation CAChALO, qui est fantaisiste mais démontre que l'on peut aussi adapter une signalisation complexe en Rocrail. J'utilise le protocole Loconet, mais je ne pense pas que cela soit important, la même chose doit être faisable sous DCC++.
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 63
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 21:15 
Bug Killer a écrit:Je fais rouler les deux locos, feux allumés et son activé.
J'enclenche l'AU.
J'éteins le système.
Je ferme les programmes souris.
Je remets le système sous tension.
Je démarre les deux souris, une en 3 une en 4.
Les locos se remettent à rouler, feux allumés et son actif alors que le curseur est à 0 et les boutons F0 et F1 éteints.

Cela me semble normal. En DCC, une loco garde sa vitesse et son état en fonction du dernier ordre reçu. Pour l'arrêter, même après une coupure de tension, il faut lui envoyer un contrordre.
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 63
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Mer 28 Fév 2018, 22:31 
Merci de me débarrasser d'une couche d'ignorance :lol: !

Il serait peut-être intéressant que le logiciel de la souris envoie une série d'ordres pour que l'état de la loco soit synchronisé avec le sien (vitesse et toutes les fonctions à zéro, direction en marche avant). Comment ça se passe avec les centrales du commerce ?
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 98
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: D17: Une centrale a 10 balles

Publié: Jeu 01 Mars 2018, 13:00 
Pour la souris simple, je voulais garder le code aussi simple que possible en ne communiquant que dans un sens avec la centrale. Dans ces conditions, la souris ne pouvait pas être au courant de l'état d'AU (Arrêt d'urgence) de la centrale (si par exemple il était déclenché par une autre souris). Le code était plus simple à comprendre, mais c'est vrai que c'était déroutant pour l'utilisateur. J'ai donc changé cela et la nouvelle souris simple (disponible sur le site) communique maintenant dans les 2 sens avec la centrale. Elle demande ainsi en permanence l'état de la centrale, ce qui permet de mettre à jour le bouton d'AU suivant l'état réel d'AU de la centrale. Ca devrait facilité la compréhension. Cela permettra aussi d'ajouter de nouvelles fonctionnalités comme l'affichage du courant du booster ...
Lulu_ho
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 16 Déc 2016, 13:24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Ulysse

PrécédentSuivant

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)