Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Lun 09 Oct 2017, 22:19 
Je viens de répondre dans la rubrique agenda au sujet d'une manifestation de ce weekend en région Paca ; j'y suis allé pour retrouver des amis de longue date des clubs de Cannes et Manosque, histoire de se remémorer de bons souvenirs communs... Sans cela, je n'aurais pas fait la démarche de me rendre dans ce "salon de la maquette et du modèle réduit" qui n'est rien d'autre qu'une vulgaire bourse d'échange avec tout ce que cela comporte... je fais le parallèle avec ce sujet sur l'avenir du train miniature pour la bonne et simple raison que très sincèrement, difficile d'intéresser un futur modéliste à notre passion de par les matériels présentés et surtout les prix, limite escroquerie pour ceux qui connaissent... Des merdes vendues 50 euros pièces, usées, dans des états lamentables, le "vendeur" faisant croire à la rareté des modèles justifiant les tarifs prohibitifs (250 euros un 2800 rouge, 140 euros un 66000 piko...). Je n'y suis resté que deux heures et je n'y ai pas vu l'ombre d'un ado, voire même d'un enfant... (sauf ceux dans des poussettes)... Il est difficilement concevable qu'avec de telles manifestations on puisse espérer raccrocher à notre loisir une nouvelle génération de passionnés dès lors que rien -mais alors rien de rien- n'est fait pour les inciter. Un réseau HO (si on peut qualifier ça de réseau) et un truc que je ne saurais qualifier en matière de "spectacle".... A l'inverse, toute la génération "adulte", bien au delà de la trentaine déambulait sans se bousculer dans les allées, beaucoup en sortant les mains vides... J'en suis venu à me demander si ce n'était pas moi et mon cerveau le problème, à espérer bien trop de cet avenir du train miniature...
Avatar de l’utilisateur
Rassuen
Communicatif
 
Messages: 864
Inscrit le: Mar 03 Juil 2012, 18:44
Prénom: marc

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Lun 09 Oct 2017, 23:03 
Expo organisée par qui ?...
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4981
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 10 Oct 2017, 06:13 
par un des rares clubs qui subsiste en PACA....
Avatar de l’utilisateur
Rassuen
Communicatif
 
Messages: 864
Inscrit le: Mar 03 Juil 2012, 18:44
Prénom: marc

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 10 Oct 2017, 10:21 
Pour les bonne occasions, il y a aussi Ebay. Je navigue sur la version UK, Fr, It, DE, et Com (USA), et il y a de bonnes occasions.
Il faut juste savoir choisir et attendre au lieu de se précipiter.
En ce moment, je remarque une montée de matériel du groupe Hornby international, neuf a prix décent. Le C61000, c'est 30£ ici. On est loin des 120€ le couplage (sauf si c'est la version TSO ou 030 DA).

Les jeunes débutant, quelque soit l'age devrait aussi consulter ces sites, les bourses, tout le monde sait que c'est limite hors jeu, plus personne ne jouant le jeu justement.

Et puisque l'on parle de prix, l’année dernière, il y avait un coffret Ram ROCO a 299€ sur un stand, et 450€ sur un autre :siffle:
Mais j'ai vu d'autres bonnes occasion comme un coffret complémentaire TGV PSE HJ a 99€ chez LVDR.
By Jove!! R34 a Railexpo !
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9990
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 10 Oct 2017, 13:53 
Rassuen a écrit:Je viens de répondre dans la rubrique agenda au sujet d'une manifestation de ce weekend en région Paca ; j'y suis allé pour retrouver des amis de longue date des clubs de Cannes et Manosque, histoire de se remémorer de bons souvenirs communs... Sans cela, je n'aurais pas fait la démarche de me rendre dans ce "salon de la maquette et du modèle réduit" qui n'est rien d'autre qu'une vulgaire bourse d'échange avec tout ce que cela comporte... je fais le parallèle avec ce sujet sur l'avenir du train miniature pour la bonne et simple raison que très sincèrement, difficile d'intéresser un futur modéliste à notre passion de par les matériels présentés et surtout les prix, limite escroquerie pour ceux qui connaissent... Des merdes vendues 50 euros pièces, usées, dans des états lamentables, le "vendeur" faisant croire à la rareté des modèles justifiant les tarifs prohibitifs (250 euros un 2800 rouge, 140 euros un 66000 piko...). Je n'y suis resté que deux heures et je n'y ai pas vu l'ombre d'un ado, voire même d'un enfant... (sauf ceux dans des poussettes)... Il est difficilement concevable qu'avec de telles manifestations on puisse espérer raccrocher à notre loisir une nouvelle génération de passionnés dès lors que rien -mais alors rien de rien- n'est fait pour les inciter. Un réseau HO (si on peut qualifier ça de réseau) et un truc que je ne saurais qualifier en matière de "spectacle".... A l'inverse, toute la génération "adulte", bien au delà de la trentaine déambulait sans se bousculer dans les allées, beaucoup en sortant les mains vides... J'en suis venu à me demander si ce n'était pas moi et mon cerveau le problème, à espérer bien trop de cet avenir du train miniature...

Un déficit d'image ? Nooon ??? :clown:
Les nouveautés?Toutes pourries
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Démonstratif
 
Messages: 1453
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: La Roche Blanche
Âge: 33
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mar 10 Oct 2017, 15:15 
Tous les fabricants veulent se démarquer en faisant du luxe (produits limités en nombre, de façon plus ou moins artisanale et avec des détails que personne ne peut voir hormis avec une loupe et le matériel retournée).

Le problème est que vu que tout le monde fabrique du "haut de gamme", plus personne ne fabrique du bas ou moyen de gamme.

Peut être quelques marques résistent (je n'ai que PIKO à l'esprit).

A cette politique de prix, s'ajoute le choix de produire quelque chose d'incohérent. Faire des coffrets avec des voitures fabriquées qu'à une dizaine d'exemplaire dans le réel pour pouvoir écouler un stock, c'est de l'escroquerie pure et simple.

Fabriquer la même chose que son concurrent pour éviter qu'il a tout le marché provoque une overdose de voitures ou machines en doublons, triplon ou encore d'avantage.

Ajouter des détails inutiles (souvent causes de Pb de roulement) juste pour avoir une excuse de vendre une simple voiture à plus de 50 euros (imaginez la somme pour faire une rame de 10 voitures), quoi en dire ?

Pourquoi n'y a t-il aucune idée pour baisser les coûts ?

Il existe des kits en laiton, pourquoi par des kits en plastique ? Le prix d'un matériel roulant est beaucoup indexé au prix de la main d'oeuvre pour monter toutes les pièces.

Bref, le prix, le choix et l'envie font défaut pour attirer les jeunes.

Fabriquons du beau et cher pour les plus exigeants et faisons du simple et pas cher pour ceux qui débutent.

A chacun son envie, sa motivation et son budget.

Idem avec les revues. LR à très bien fait en isolant les articles pour débuter dans une revue spécialisée qui de surcroît est vendue moins cher (profil adapté au besoin).

A quand des schémas de matériel roulant pour pouvoir construire et/ou adapter ?
A quand l'histoire et la compo réelle, puis en modélisme d'une véritable rame ?
Lorsqu'il est présenté un réseau d'atmosphère, certains crient à l'élitisme.
Lorsqu'il est présenté un réseau pour le plaisir de rouler, certains s'évanouissent par la pauvreté du décors ou le réalisme du plan des voies.

Le modéliste ne supporte que celui qui pense comme lui (il faut croire).

Ouvrons nos esprits et écoutons l'autre. Parfois, en expo, j'adore l'atmosphère d'un réseau, et lorsque je regarde le voisin, j'adore aussi les possibilités de jeu. Respectons les choix, quel qu’ils soient.

Avec cette ouverture d'esprit, convivialité et environnement économique favorable, les jeunes et débutants viendront.
Avatar de l’utilisateur
Francis8
Fécond
 
Messages: 670
Inscrit le: Jeu 30 Juil 2009, 16:26
Localisation: Oise
Âge: 46
Echelle pratiquée: HO
Club: REV

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 13:23 
Opposer les différentes forme de modélisme ne mène à rien. Chacun fait comme il veut ou comme il peut. Mais il agit ! Les contemplatifs ou velléitaires ne construiront jamais la réseau de leurs rêves. Cela était vrai autrefois et l'est encore.

Le coût des modèles augmente ! Oui mais comparons ce qui est comparable. Une CC 7100 Rivarossi, belle pièce qui garde encore une certaine allure était-elle moins chère qu'une CC 7100 REE. A coût constant, la différence est faible. Je me souviens être allé avec un ami en Suisse en 1963 acheter pour un collectionneur une 141 R Tenchodo. Construite au Japon, montée à la main en laiton non peint, elle coûtait 1400 F. Mon salaire de débutant était de 660 F et le SMIG encore plus bas (environ 400 F). Elle était très belle ! Plus tard, la sortie de la 141 R Jouef a permis d'avoir un modèle constituant une bonne base pour les "bidouilleurs".

Dans les années 1960, il était possible d'acheter une maquette à monter pour quelques francs. Le kit ne comportait qu'une vingtaine de pièces et l'exactitudes pouvait laisser à désirer. Aujourd'hui, la même maquette compte jusqu'à 10 fois plus de pièces s'emboîtant parfaitement et reproduisant fidèlement le modèle original. Les revues spécialisées étaient rares (Loco-Revue, la Vie du Rail) d'autres confidentielles (RGCF). Le modéliste ne disposait pas d'ouvrages de référence alors qu'aujourd'hui, les revues et les livres abondent. Toutes les formes de modélisme suivent le même cheminement : les amateurs veulent des produits de qualité et ils ont les moyens de les comparer entre eux ou avec les engins réels. Les moyens de reproductions ont progressé pour attendre des niveaux impensables autrefois. De plus, l'électronique et l'informatique apportent des possibilités fantastiques.

Loco-Revue a longtemps publié des fiches techniques sur le matériel roulant. Des plans et des photos se retrouvent sur bon nombre de publications et les forums. La documentation existe et est disponible pour l'amateur qui veut bien prendre le risque d'attaquer la transformation de son matériel. Or, il se trouve que cette catégorie de modéliste devient de plus en plus rare. Et comme nos modèles sont de plus en plus exacts...

Les jeunes comme les adultes consultent Internet et les forums où l'on trouve des informations constructives mais aussi des avis très tranchés qui hélas, sont souvent orientés négativement pour des défauts insignifiants, voire inexistants. Cela peut refroidir certains qui n'achèteront pas un modèle "bon marché" et n'ont pas les moyens d'envisager le niveau supérieur.

Il a existé des modèles en kit de voitures en Suisse mais cela n'a pas duré. J'ai dans mes cartons une dizaine de wagons italiens à monter. Le coût d'achat est modeste (11 euros pièce). Le montage pas trop compliqué laisse apparaître quelques défauts. Les roues en plastique et les attelages à élongation doivent être changés.

Les compositions des trains existent. Certes, il y a encore beaucoup à faire pour satisfaire tout le monde mais avec l'aide de participants à ce forum, il est possible d'obtenir les renseignements souhaités. Loco-Revue et Ferrovissime proposent souvent des compositions. Le dernier hors-série sur la Maurienne en compte 13, voyageurs et marchandises.

Le concept "moins mais mieux" lancé par LR va dans le sens d'investissements limités. Des réseaux bien typés, pas trop encombrants, nécessitant quelques machines, voitures et wagons bien choisis, sont à même de permettre de belles réalisations. L'immense réseau avec son dépôt, sa grande gare, un triage et quand même de la pleine voie n'est plus la référence. Ces grands projets nécessitant des moyens conséquents (argent, place, temps) sont difficilement abordables. Le concept des modulinos rappelle un peu l'époque des modules FFMF qui a vu une explosion du nombre de manifestations et la création de bien des clubs.

Image

Alors, ne jetons le bébé avec l'eau du bain. Agissons, chacun dans notre domaine de prédilection, montrons, expliquons, conseillons et attendons que la petite graine du modélisme veuille bien germer dans l'esprit de nos contemporains. Parfois, ça marche...
Tonton Jean
Communicatif
 
Messages: 976
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 13:34 
Qui osera le réseau en forme de gonzesse ? :mdr:
Les nouveautés?Toutes pourries
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Démonstratif
 
Messages: 1453
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: La Roche Blanche
Âge: 33
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 13:46 
Tonton Jean a écrit:Opposer les différentes forme de modélisme ne mène à rien.
[...]
Le concept "moins mais mieux" lancé par LR va dans le sens d'investissements limités. Des réseaux bien typés, pas trop encombrants, nécessitant quelques machines, voitures et wagons bien choisis, sont à même de permettre de belles réalisations. L'immense réseau avec son dépôt, sa grande gare, un triage et quand même de la pleine voie n'est plus la référence. Ces grands projets nécessitant des moyens conséquents (argent, place, temps) sont difficilement abordables. Le concept des modulinos rappelle un peu l'époque des modules FFMF qui a vu une explosion du nombre de manifestations et la création de bien des clubs.

Je partage aussi ce point de vue.
Un petit réseau, voire un petit diorama hyper fouillé comme le récent défi REE, réalisable en un temps et avec des moyens limités peuvent aussi amener les plus jeunes (comprendre : moins fortunés, et ne disposant pas de 150 m2 disponibles pour un réseau dans le XVI°arrondissement).

Mais on passe pour une part marginale de notre petit monde, des rigollots® (je fais des modulinos).
Certains opposant maquettisme et modélisme (môa, Môssieur, au moins : je fais rouler des longs trains... sur du Jouef code 120 et tapis floqué Faller).
Que serait le modélisme sans les apports des maquettistes, figurinistes et autres avionneux ?
Que seraient les patines sans les produits Aka, Mig, et les techniques de lavis mises au point par l'école figuriniste ?
Que serait la trempette à photodécoupe sans les contributions de Eduard ou AirWaves, qui ont démocratisé ces techniques destinées autrefois à une élite de maquettistes pointilleux compteurs de rivets ?
Que seraient les décors sans l'apport des loisirs créatifs, et autres scrapbookers ?

On en serait toujours au papier mâché trempé dans la colle à papier peint et aux maisons Kibri...
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14437
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 14:42 
Bien vue la mise en valeur de ce passage de l'intervention de Tonton jean !
Renaud a raison !
Je cite "Un petit réseau, voire un petit diorama hyper fouillé comme le récent défi REE, réalisable en un temps et avec des moyens limités peuvent aussi amener les plus jeunes (comprendre : moins fortunés, et ne disposant pas de 150 m2 disponibles pour un réseau dans le XVI°arrondissement)".

J'approuve au plus haut point :applause: :applause: :applause: Je dispose d'un appartement en Province de 70m2. Pas facile de faire un grand réseau sans condamner une pièce. J'ai eu il y a quelques années un gros coup de cœur :coeur2: pour les petits "showcases" de manœuvres de Yann Baude présentés dans la revue ( Guinnette, Guinne, etc ).
Ce type de réalisation est tellement attachant et intéressant à réaliser que j'en suis déjà à mon 5 ème. Ce que j'apprécie le plus c'est le temps minimum à passer pour faire un truc attrayant, sans prises de tête, sans prétention.
Bien sûr, pas possible d'y faire circuler le Capitole ou l'Orient express. (ça c'est pour la vitrine ou le réseau du Club :wink: )
Mais quelle joie de faire manœuvrer une ou deux petites locos soigneusement choisies, digitales + son, dans une petite ambiance de gare d'autrefois.
Et puis, après tout, 80 % des amateurs de trains sont des contemplatifs.....ils se posent sur un quai de gare et regardent les évolutions et manœuvres du matériel roulant.
Pour les grands réseaux, c'est au moins 5 à 10 ans de travail pour obtenir un travail fini, à moins de travailler en club.
Décidément, j'ai tous les défauts...........en plus je suis un modéliste pressé :mdr:
Bonne journée à tous et à toutes
Pascalou :wink:
Ronchon pour toujours !
Avatar de l’utilisateur
Pascal 87
Intarissable !
 
Messages: 4421
Inscrit le: Mar 18 Fév 2014, 23:02
Localisation: Limoges
Âge: 60

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 18:25 
Francis8 a écrit:Il existe des kits en laiton, pourquoi par des kits en plastique ?

Il en existe aux States ... Accurail et Bowser notamment
On trouve encore sur eBay de l'Athearn ( dit blue box ) et du MDC Roundhouse

Ah oui, c'est de l'US ...
Greyhound Division
Avatar de l’utilisateur
Starbuck
Exubérant
 
Messages: 2624
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 20:56
Localisation: Entre lavandin et génépi ...
Âge: 55
Echelle pratiquée: Zéro US / HO US
Prénom: Jean-Marc
Club: Méclents du Jébobola

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Mer 11 Oct 2017, 19:04 
Bonsoir,

Quand je parlais de la progression dans la communication des modélistes vis )à vis du public , peut-être est-ce une question de région ou département ? , je ne sais pas , mais en tout cas, je rentre de l'expo de Brives du we dernier, et comme je l'ai dit dans leur fil dans la rubrique agenda, non seulement il y avait de beaux réseaux, mais tous les exposants + artisans allaient au contact du public, expliquaient, répondaient aux questions , c'était vraiment super convivial :applause: Bravo, parce que c'est vraiment le genre de chose qui donne envie d'y retourner...

Deux petites remarques dans les réflexions de ce sujet :
Du coup, j'ai regardé un peu les visiteuses :P et j'ai remarqué, pour quand j'y étais en tout cas, que là où elles ne restaient pas en arrière de leurs compagnons mais posaient des questions, semblaient vraiment intéressées par elles-même, c'était devant les imprimantes 3D en fonction ;)

Et un petit truc tout bête pour ajouter à la convivialité des expos, disposer par ci par là , quelques chaises pour les visiteurs :wink: . Parce qu'à piétiner à regarder longuement et à discuter, au bout de deux heures , on a envie de se poser un peu avant de continuer l'exploration...Idem les petits enfants et personnes âgées...
citoyenne du monde...
Avatar de l’utilisateur
HeleneM
Disert
 
Messages: 452
Inscrit le: Dim 24 Mai 2015, 09:30
Club: Loco-club de Mons (30)

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 00:04 
Serait il possible de demander aux "jeunes ce qu'ils en pensent "
Elaborer un questionnaire en ligne et le soumettre à quelques dizaines ou centaines de jeunes que nous connaissons de près ou de loin permettant d'avoir un aperçu de leur avis sur la question et non le notre, car c'est bien eux qu'il faut toucher, LR peut agir, les différents Rendez vous peuvent être un autre moyen. Une consultation permettant ainsi de sonder, pas simplement sur le prix du matériel, (car il faut déjà être intéressé pour le connaître ) mais justement essayé de comprendre de manière plus précise comment les jeunes prennent ou pas de l'intérèt pour les trains et le modélisme.
Ce n'est pas très compliqué de faire un questionnaire en ligne, en revanche il faut bien cibler les questions, la communauté du forum fait le reste pour le soumettre aux jeunes que nous connaissons.
Ghostmaster
 
Messages: 25
Inscrit le: Mer 02 Nov 2016, 20:07
Echelle pratiquée: ho
Prénom: Sandy
Club: néant

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 09:15 
HeleneM a écrit:....Et un petit truc tout bête pour ajouter à la convivialité des expos, disposer par ci par là , quelques chaises pour les visiteurs :wink: . Parce qu'à piétiner à regarder longuement et à discuter, au bout de deux heures , on a envie de se poser un peu avant de continuer l'exploration...Idem les petits enfants et personnes âgées...


Cela existe, ça s'appelle "le BAR" :mrgreen:
By Jove!! R34 a Railexpo !
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9990
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Tous ensemble pour l'avenir du train miniature

Publié: Jeu 12 Oct 2017, 10:35 
Des bars n'ont pas de chaises , les hommes majoritaires jugeant visiblement que s'accouder au comptoir suffit :mrgreen:

Et puis si je n'hésite pas à consommer dans une expo , je trouve curieux d'associer la notion de repos ( dans une expo payante qui plus est ) à... payer pour ça. C'est tout le contraire de la convivialité dont on parle sur ce sujet :mort:
citoyenne du monde...
Avatar de l’utilisateur
HeleneM
Disert
 
Messages: 452
Inscrit le: Dim 24 Mai 2015, 09:30
Club: Loco-club de Mons (30)

PrécédentSuivant

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)