Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Dim 08 Mai 2016, 20:55 
Lesavigniens a écrit:Et le réseauscopie sur le dépôt du Charolais?


:D Désolé, mais là, je ne vois pas de quoi il s'agit... A priori, aucun article sur cet établissement a été annoncé dans Ferrovissime. Mais l'idée est bonne pour un numéro futur et je vous remercie de nous l'avoir proposée.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Mer 11 Mai 2016, 21:05 
Je voulais savoir si un jour il serait possible de pouvoir commander ou télécharger des articles uniques des anciens ferrovissimes. Je pose la question car dans ce numéro, seul l'article sur les 75300 m'intéresse et cela m'embête de prendre toute la revue pour quelques pages :)
Regiolis addict :)
Avatar de l’utilisateur
Bob l'éponge N iste
Héros des biquets obscurs
 
Messages: 6077
Inscrit le: Dim 20 Mai 2007, 20:06
Localisation: clermont ferrand
Âge: 29
Echelle pratiquée: HO et N
Prénom: Jeremy
Club: ordre Jedi

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Jeu 12 Mai 2016, 20:33 
:D Une telle possibilité existe déjà ! Connectez vous sur 1001mags.com, un site sur lequel vous trouverez toutes nos publications, y compris les anciens numéros.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Jeu 12 Mai 2016, 20:48 
Très chouette nouvelle, justement je recherchais aussi des articles d'anciens numéros.

Merci beaucoup pour votre réponse :)
Regiolis addict :)
Avatar de l’utilisateur
Bob l'éponge N iste
Héros des biquets obscurs
 
Messages: 6077
Inscrit le: Dim 20 Mai 2007, 20:06
Localisation: clermont ferrand
Âge: 29
Echelle pratiquée: HO et N
Prénom: Jeremy
Club: ordre Jedi

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Ven 27 Mai 2016, 19:19 
lra10 a écrit:Ne manquerait-il pas un C quelque part ? :mdr:
VincentLB a écrit:Tu as mal lu ce que Jehan-Hubert a écrit : ce dossier ne parle que de la moitié de la série… donc seulement d'un des deux bogies !
  :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr2:
JH LAVIE a écrit:Effectivement, la rédaction de Ferrovissime est tout à fait au courant que plus de 38 CC 6500 ont existé... :noel: D'ailleurs, en PAGE 46 de ce n°81, un encadré informe que "Les autres tranches de CC 6500 seront traitées prochainement dans Ferrovissime.

Sauf votre respect M. le Rédac'Chef, je crois que, plus que des 38 premières machines, Ira10 voulait parler de ça :wink: :

Image
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14686
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Sam 28 Mai 2016, 09:53 
:roll: Ben oui, mon cher Renato : il manque un "C".... C'est toujours dans les titres que se cachent les coquilles.
Bon à par ça, dans quel but remettez-vous ce problème sur le tapis cinq semaines après la parution du numéro ? Que désirez-vous? Des excuses... Effectivement, je vous présente toutes mes excuses à vous et à l'ensemble des lecteurs de Ferrovissime.
:gne: En attendant, j'ai un hors série à boucler et un numéro d'été à suivre...
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Sam 28 Mai 2016, 10:27 
Je n'avais pas lu la date des messages, et pensais que vous étiez passé à côté de la plaisanterie de Ira10 (car il s'agissait bien d'une simple plaisanterie :siffle: ). Effectivement, les messages dataient d'il y a plusieurs semaines. :oops:
Mais on continue à décortiquer la Bible plus de 1500 ans après sa rédaction. Le parallèle serait donc plutôt flatteur.

Ainsi, à mon tour de vous présenter des excuses si j'ai pu égratigner votre susceptibilité.
J'avais pourtant mis "sauf votre respect" et une émoticone qui souriait. Pas assez visible, sûrement.
On ne peut donc pas sourire de tout avec n'importe qui. C'est entendu.
Excuses renouvelées.Image

:roll:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14686
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Dim 29 Mai 2016, 09:16 
J'aimerais apporter une petite mise au point au sujet des CC 6500. Au début de l'article, page 28, la raison d'avoir recours à une configuration CC ne me semble pas être d'une approche très rigoureuse.
L'adhérence est un phénomène physique se produisant au contact de deux surfaces. Elle se caractérise par un coefficient qui dépend essentiellement de la nature des matériaux et de leur état de surface. Par contre, la grandeur de la surface de contact est un élément très mineur, généralement négligé dans les calculs. La force de traction au démarrage dépend du coefficient de frottement (pour l'augmenter, on sable) et du poids de la machine. Quelle que soit la machine, le coefficient est sensiblement le même donc il ne reste que le poids (pas la masse) comme variable. Augmenter le poids est simple. Cela s'est fait avec certaines BB 8100 dotées d'un lest. Cependant, il convient de ne pas dépasser une charge à l'essieu. Donc, si la machine devient plus lourde, on ajoute des essieux supplémentaires et l'on passe d'une BB à une CC.
S'il n'y avait pas de limite à la charge par essieux, un seul serait nécessaire. Mais dans ce cas, charger un essieu à 120 t serait un peu risqué !
Bien sûr, des problèmes annexes compliquent un peu ce raisonnement : le poids doit être également réparti sur tous les essieux ou, dans le cas d'un moteur par bogie, sur les deux bogies et il faut éviter tout cabrage. Le coefficient d'adhérence varie avec la vitesse et en mouvement, il faut tenir compte de la résistance au roulement due aux déformations (très faibles) du rail et de la roue.
Tonton Jean
Communicatif
 
Messages: 994
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Dim 29 Mai 2016, 10:48 
Merci tonton jean pour cette "vulgarisation" fort juste . Je me permet d'en rajouter ...

Tonton Jean a écrit:J'aimerais apporter une petite mise au point au sujet des CC 6500. Au début de l'article, page 28, la raison d'avoir recours à une configuration CC ne me semble pas être d'une approche très rigoureuse.
L'adhérence est un phénomène physique se produisant au contact de deux surfaces. Elle se caractérise par un coefficient qui dépend essentiellement de la nature des matériaux et de leur état de surface. Par contre, la grandeur de la surface de contact est un élément très mineur, généralement négligé dans les calculs. La force de traction au démarrage dépend du coefficient de frottement (pour l'augmenter, on sable) + du coeff de roulement qu'il faut diminuer ... on traite thermiquement les bandages de roues ! La force de traction doit vaincre les effets de ce coeff au niveau de la loco (véhicule le plus lourd) mais aussi au niveau de chaque roue du convoi . Ces valeurs restent toutefois assez faibles compte tenu des aciers actuellement utilisés et du poids de la machine. Quelle que soit la machine, le coefficient est sensiblement le même donc il ne reste que le poids (pas la masse) comme variable. Augmenter le poids est simple. Cela s'est fait avec certaines BB 8100 dotées d'un lest. Cependant, il convient de ne pas dépasser une charge à l'essieu. Donc, si la machine devient plus lourde, on ajoute des essieux supplémentaires et l'on passe d'une BB à une CC.
S'il n'y avait pas de limite à la charge par essieux, un seul serait nécessaire. Mais dans ce cas, charger un essieu à 120 t serait un peu risqué !
Bien sûr, des problèmes annexes compliquent un peu ce raisonnement : le poids doit être également réparti sur tous les essieux ou, dans le cas d'un moteur par bogie, sur les deux bogies et il faut éviter tout cabrage. Le coefficient d'adhérence varie avec la vitesse et en mouvement, d' où la notion de coeff de frott "statique" et de coeff de frott "dynamique" (notion qui est par ex prise en compte par l' ANENA pour l'explication des phénomènes avalancheux ...la, on est loin de nos locos...) il faut tenir compte de la résistance au roulement due aux déformations (très faibles) du rail et de la roue.Le coeff de roulement dépend lui aussi , entres autres paramètres, de la nature des matériaux , plus ceux - ci seront élastiques (module d'élasticité E élevé ), plus ce coeff sera élevé , et dieu sait si nos rails - réels - sont élastiques . C'est en partie pour cette raison que les roues des locos à vapeur ont fait l'objet d'études assez pointilleuses à l'époque quant à la forme du raccordement des rayons.

:moi:
entre metzville et metzsablon
mécaprod
Fécond
 
Messages: 719
Inscrit le: Jeu 09 Sep 2010, 21:28
Localisation: fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Lun 30 Mai 2016, 21:29 
Changeons de registre : voici deux photos couleur des Mallet du POC ! Collection M Stefani.

Image

Image
Tonton Jean
Communicatif
 
Messages: 994
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Mar 31 Mai 2016, 11:59 
:D LR Presse possède bon nombre de photos couleurs du POC - parmi bien d'autres réseaux secondaires.Mais les photos en noir et blanc présentent aussi beaucoup d'intérêt. Surtout lorsqu'elles représentent des trains réguliers.
Merci à "Tonton Jean" de nous proposer des photos couleurs. Prises en fin d'exploitation du réseau, je précise que la première illustre un train spécial d'amateurs.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: FERROVISSIME 81 mai/juin 2016

Publié: Sam 09 Juil 2016, 07:13 
JH LAVIE a écrit::D Une telle possibilité existe déjà ! Connectez vous sur 1001mags.com, un site sur lequel vous trouverez toutes nos publications, y compris les anciens numéros.

Je viens d'y commander quelques anciens numéros.
:applause: pour cette option qui est plus "souple" que Zinio.

Attention cependant; il semble que le script qui prépare les pdf après le paiement soit un peu enrhumé; il ne semble pas faire pas la distinction entre les FerrovissimO et les FerrovissimE; résultat; on commande le n°2 des FerrovissimO et FerrovissimE et on ne reçoit que FerrovissimE !

J'ai contacté les gestionnaires du site; j'attends lundi pour une réaction et une résolution du problème.
Avatar de l’utilisateur
PLM
Démonstratif
 
Messages: 1463
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 12:31
Localisation: Entre la chaise et le clavier...
Âge: 58
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Philippe
Club: APMFS Chambéry (73)

Précédent

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)