Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Lun 09 Nov 2015, 19:27 
Tram21 a écrit:Il y a une grosse erreur concernant l'échappement des 241 P :

il s'agit d'un échappement PLM typique à cône mobile, qui n'a rien à voir avec un Kylchap !

les 141 P 1 à 50 ont eu le même échappement, puis les 141 P 51 à 318 ont eu un Kylchap double, comme les 240 P.

en fait, Chapelon n'a pas eu son mot à dire sur les 241 P, pur produit 100 % PLM / Schneider !

alors que les 240 P leurs étaient bien supérieures... mais bon, c'est un autre débat !

(et que dire de la 242 A 1 ! :coeur2: )



:D Il y a effectivement erreur concernant l'échappement qui n'était pas un kylchap. Par contre, le livret "Caractéristiques du matériel moteur de la SNCF" (document interne) indique "Echappement double trèfle PLM", tandis qu'un document plus récent (1962) mentionne "Echappement double à croisillons réglables".

S'il ne fait aucune doute que les 241 P ne correspondaient pas aux machines imaginées par André Chapelon, il parait, toutefois, exagéré de dire qu'il n'a pas eu son mot à dire, considérant le poste qu'il occupait alors à la DEL, A l'époque, Louis Armand et l'état major de la SNCF ont, non sans de bonnes raisons, les yeux rivés sur l'"Expérience de Savoie" mettant au point le monophasé et sur l'électrification de Paris-Lyon. La vapeur a déjà perdu sa suprématie. Chapelon dirige le service d'un mode de traction déjà condamné.

Les 240 P, supérieures aux 241 P, dites-vous ? Aucun essai n'ayant été réalisé, cette affirmation me semble un peu osée... Disons qu'en thermodynamique pure, les 240 P offraient un rendement supérieur aux 241 P. Mais le rendement n'est pas tout ! Ces mêmes 240 P auraient-elles pu suivre le rythme imposé aux 241 P par les roulements des dépôts du Mans et de Nevers avec des trains de 21 véhicules, des longs parcours et l'absence d'équipes titulaires ? Il est permis d'en douter...
Et que dire de la 242 A1 ? Esthétiquement, une magnifique machine... Techniquement, une vapeur qui, en ligne, roulait aussi vite et tractait aussi bien que les 2D2 5400 de Montrouge... en exigeant plus d'entretien que ces locomotives électriques. Et une 2D2 pouvait accomplir des parcours kilométriques bien supérieurs à ceux des meilleures locomotives à vapeur.

Pour conclure, les 241 P ont laissé, au moins à l'Ouest, le souvenir d'excellentes machines puissantes, disponibles, capables de s'inscrire dans un service Rapides et Express où la traction diesel était déjà bien implantée. Avant les 72000, en Bretagne, il fallait deux 68000 en UM pour égaler une 241 P !
Dernière édition par JH LAVIE le Mar 10 Nov 2015, 17:14, édité 1 fois au total.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Mar 10 Nov 2015, 11:15 
les tractionnaires du Charolais ont pu comparer les performances des 240 P et des 241 P, sur le même itinéraire et sur les mêmes trains...

les 240 P grimpaient bien mieux Blaisy à charge égale !

(dommage que Jacques Tonnaire ne soit plus là pour en parler !)

le tort des 240 P était, d'une part, d'être de purs produits Chapelon, et d'autre part, d'avoir été construites sur des châssis de 4500 ex PO, déjà bien fatiguées.

l'usage intensif des 240 P sur des trains très lourds Laroche-Migennes - Lyon Perrache pendant la guerre, avec des lubrifiants médiocres, n'a rien arrangé.

ces 240 P auraient pu rendre de bons services après une sérieuse remise en état, mais la direction SNCF préféra les mettre "au tas".

mais bon, ce débat a déjà eu lieu ailleurs, et nous ne pouvons pas récrire l'histoire...

:wink:
In Tramway We Trust
Avatar de l’utilisateur
Tram21
Fécond
 
Messages: 632
Inscrit le: Jeu 24 Avr 2014, 15:57
Localisation: Talant (21)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO et 0 - 16,5
Prénom: Dominique

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Ven 13 Nov 2015, 19:06 
Bonsoir,

à propos de l'article sur les trains de radiologie, j'ai un souci avec la numérotation des voitures Sud-Est qui pour moi sont les :

Ssmyfi 571 Salle d'attente / labo
Ssmyi 572 Radiologie
Ssmyi 573 Voiture du personnel
Ssyfi 574 Énergie

(infos du Tw6 de 1962 d'ailleurs publié dans un autre fil du forum)

Je n'arrive pas non plus à décrypter sur les photos les numéros UIC. Est ce que quelqu'un peut apporter l'info ?

Merci d'avance
Olivier
Cbr20007
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 27 Déc 2010, 11:56
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Sam 14 Nov 2015, 01:30 
Cbr20007 a écrit:Bonsoir,
à propos de l'article sur les trains de radiologie, j'ai un souci avec la numérotation des voitures Sud-Est qui pour moi sont les :

Ssmyfi 571 Salle d'attente / labo
Ssmyi 572 Radiologie
Ssmyi 573 Voiture du personnel
Ssyfi 574 Énergie

(infos du Tw6 de 1962 d'ailleurs publié dans un autre fil du forum)


Désolé, mais je ne comprends pas trop où est le souci ? :? :?
Avatar de l’utilisateur
Aurélien Prévot
Débordant
 
Messages: 3107
Inscrit le: Ven 09 Sep 2005, 22:39
Âge: 35

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Sam 14 Nov 2015, 13:35 
Bonjour Aurélien,

Dans l'article on parle des numéros 511 à 514.
je dis que dans mes états du matériel roulant on cite les571 à 574. Également dans ce fil :

http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=5&t=33621&p=847865&hilit=panoramique+salon#p847865

Ce qui m'intéresse surtout c'est de reconnaitre les numéros UIC n’arrivant pas à les décrypter sur les photographies.

Cordialement
Olivier
Cbr20007
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 27 Déc 2010, 11:56
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Sam 14 Nov 2015, 19:17 
Bonsoir Olivier,

les voitures 511 à 514 du Sud-Est sont transférées à la région Nord pour reconstituer un train radiographique pour la Région Nord en 1946.

Les voitures dont tu parles (571 à 574) sont les voitures du train radio de la région Sud-Est qui circule à partir de 1952.

Il n'y a donc pas de souci !

Pour les numéros UIC, la qualité des photos ne permet pas de les déchiffrer. Hélas.
Avatar de l’utilisateur
Aurélien Prévot
Débordant
 
Messages: 3107
Inscrit le: Ven 09 Sep 2005, 22:39
Âge: 35

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Dim 22 Nov 2015, 16:18 
"Poste de conduite" 241P :arrow:

Cliquer sur l'image pour agrandissement.

Image

Image

Caractéristiques générales :arrow:

Image
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2403
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 21:32
Localisation: Lyon
Âge: 57

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Sam 28 Nov 2015, 10:40 
JH LAVIE a écrit:Image

Merci pour cette photo complète ! :applause: :coeur1:
Parce que dans le numéro de Ferrovissime, avec cette mode des dos (mal ? :mrgreen: ) collés, la pauvre 241 se retrouve être une locotender. :(
La publier sur le Blog ou sur le forum, non tronquée, permet à l'amateur de se l'imprimer et de la glisser dans le numéro de FME. Idée à suivre svp. :)
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14321
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Lun 30 Nov 2015, 14:40 
Aurélien Prévot a écrit:Bonsoir Olivier,

les voitures 511 à 514 du Sud-Est sont transférées à la région Nord pour reconstituer un train radiographique pour la Région Nord en 1946.

Les voitures dont tu parles (571 à 574) sont les voitures du train radio de la région Sud-Est qui circule à partir de 1952.

Il n'y a donc pas de souci !

Pour les numéros UIC, la qualité des photos ne permet pas de les déchiffrer. Hélas.


Aurélien,

il y avait aussi ce fil :

http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=5&t=73872

et le commentaire des autres intervenants.

Et également ICI pour d'autres voitures.
J'ignore si elles sont toujours propriété du CFTLP.

Cordialement
Olivier
Dernière édition par Cbr20007 le Mar 01 Déc 2015, 14:13, édité 2 fois au total.
Cbr20007
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 27 Déc 2010, 11:56
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Lun 30 Nov 2015, 20:19 
Renato a écrit:
JH LAVIE a écrit:Image

Merci pour cette photo complète ! :applause: :coeur1:
Parce que dans le numéro de Ferrovissime, avec cette mode des dos (mal ? :mrgreen: ) collés, la pauvre 241 se retrouve être une locotender. :(
La publier sur le Blog ou sur le forum, non tronquée, permet à l'amateur de se l'imprimer et de la glisser dans le numéro de FME. Idée à suivre svp. :)


C'est une 241 P de la région Est... Pas du dépôt de Marseille. Car la plaisanterie est bonne : on pourrait même publier toutes nos pages sur le forum !
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Ferrovissime n°78 - Novembre/Décembre 2015

Publié: Lun 30 Nov 2015, 20:52 
:?: :gne: :?:

Pardon d'avoir tenté d'être aimable, et de remercier le rédac'chef pour une initiative que je trouvais heureuse, sans "plaisanterie" ni malice. :|
La prochaine fois, je me plaindrais seulement d'une magnifique photo salopée par un collage en plein milieu, ou de la colle manquante, ou du blister de protection déchiré, ou de "pourquoi qu'il est pas encore arrivé mon numéro", "c'est trop cher", "moi j'aurais préféré lire" etc etc.
Autant d'intervention qui habituellement abreuvent à longueur de pages les fils sur le(s) numéro(s) en cours de distribution. :mort:

Promis, je ne ferai plus de compliment. :noel: Ou je les formulerai mieux. :?
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14321
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Précédent

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)