Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Ven 22 Mai 2015, 15:29 
Rosedog a écrit:Comme le mode de reliure ne me convient pas je n'achète plus, c'est réglé .
J'ai pris celui-çi pour la doc sur les 71000 malgré la plus belle photo double inregardable .
Feuilleté vite fait , un arrêt [C] n'est pas un arrêt commerçial mais circulation .


Vous avez parfaitement raison : un arrêt (C) est un Arrêt Circulation. L'auteur du texte de cet article n'est nullement responsable de cette faute malheureuse qui a été produite après contrôle de la rédaction, lors de la correction orthographique.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Ven 22 Mai 2015, 17:14 
:D Pas de merite , ce n'est pas faute d'en avoir observé si souvent de par mon metier .
Petit plus : un arrêt [C] prévu à la marche du train, n'est observé que s'il est confirmé par les signaux d'un poste .
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10001
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 10:49
Localisation: Nevers
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Dim 24 Mai 2015, 12:24 
Bonjour,

Ferrovissime très sympa ! L'étude des modèles rares, atypiques est à renouveler sans limites ! Merci
IMOTEP ...
Avatar de l’utilisateur
Trainroco
Éloquent
 
Messages: 372
Inscrit le: Dim 30 Avr 2006, 18:18
Localisation: Seine et Marne
Âge: 53

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Sam 06 Juin 2015, 18:09 
Pour un arrêt circulation, quelques petits coups de sifflet au loin, assortis d'un appel de phares et l'aiguilleur ouvrait le signal + coup de palette ou le vert de la lanterne.
Un salut au passage.
Lorsqu'il y avait arrêt, le mécanicien repartait de lui-même sans signal de départ.

Trains sans voyageurs:
Le mécanicien peut de lui-même prendre d'office de l'avance sur les lignes à double voie ou banalisées "en avance", lorsque son train circule en "horaire indicatif". Et même conserver son avance si rien ne s'y oppose jusqu'à la 1ère gare d'arrêt.
( ceux qui ont un vieux LMT-FH y trouveront d'autres précisions ).
ça s'annonçait oralement. Parfois avec le PR.
J'ignore si cela n'a pas changé.*

Dans un parcours autorisé en avance, un train ne comportant pas de voyageurs peut être expédié en avance, notamment s'il y a intérêt pour le service. ça se décide entre le mécanicien, le chef de gare de la gare d'expédition et celui de réception et le PR qui confirme le bien fondé de l'initiative.
Puis dépêche : "de A à B (1ère gare d'arrêt) : Train n° ... circule en avance de x mn".
Et remise ordre écrit au mécanicien du train.

J'ajouterai que dans la rafale au sommet de rampe de Loxéville, priorité au dégagement des trains de marchandise, poussés ou non! Il ne fallait pas paralyser la circulation en recherchant à tout prix l'ordre qui était secondaire.

Un changement de marche pouvait ,si nécessaire, rétablir au mieux la bonne succession.

Par ailleurs:
De mon temps la composition des trains de voyageurs pouvait atteindre "40 véhicules", soit "100 essieux" . Nous sommes loin des 21 véhicules au sens réglementaire!
Signé : le pointeur occasionnel qui suppose que vous entendez par "Véhicule" , le terme " Voiture".
Carré-14
Débordant
 
Messages: 3016
Inscrit le: Mer 08 Août 2012, 15:30

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Mar 09 Juin 2015, 14:13 
Rosedog a écrit:Comme le mode de reliure ne me convient pas je n'achète plus, c'est réglé .
J'ai pris celui-çi pour la doc sur les 71000 malgré la plus belle photo double inregardable .

Je ne peux que confirmer. Je l'ai acheté pour la BBB 6003, et tout aussi déçu.
La plus belle photo double.... :colere: :colere:
C'est fini, je n'achèterai plus sauf exception. :(
Bernard, à l'est de l'est.
Avatar de l’utilisateur
T20 AL
Volubile
 
Messages: 2189
Inscrit le: Dim 04 Nov 2012, 16:49
Localisation: Strasbourg
Âge: 62
Club: Eurorail

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Mar 09 Juin 2015, 15:34 
T20 AL a écrit:
Rosedog a écrit:Comme le mode de reliure ne me convient pas je n'achète plus, c'est réglé .
J'ai pris celui-çi pour la doc sur les 71000 malgré la plus belle photo double inregardable .

Je ne peux que confirmer. Je l'ai acheté pour la BBB 6003, et tout aussi déçu.
La plus belle photo double.... :colere: :colere:
C'est fini, je n'achèterai plus sauf exception. :(


:D Pas de coupure? Alors je vous conseille de vous abonner à la version numérique de Ferrovissime qui vous garantit des visuels grand format sans coupure. Avec un écran 27 pouces, c'est l'idéal !
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Mar 09 Juin 2015, 16:59 
mais j'ai l'habitude de lire au lit et les écran 27 pouces ne sont pas pratique, les autres tailles non plus :ange:
raleur comme Charlie
Avatar de l’utilisateur
langou
Démonstratif
 
Messages: 1485
Inscrit le: Ven 15 Sep 2006, 16:31
Localisation: val d'oise

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Mar 09 Juin 2015, 18:44 
JH LAVIE a écrit: :D Pas de coupure? Alors je vous conseille de vous abonner à la version numérique de Ferrovissime qui vous garantit des visuels grand format sans coupure. Avec un écran 27 pouces, c'est l'idéal !

Oui bien sûr, mais la relation avec le papier n'est plus.
Comme les grands passionnés sont encore beaucoup de l'ancienne école,.... :|
Chaque chose en son temps
Avatar de l’utilisateur
Leromand
Communicatif
 
Messages: 887
Inscrit le: Ven 19 Jan 2007, 19:12
Localisation: au pays des faux-trous
Âge: 56

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Mar 09 Juin 2015, 22:23 
Oui, Leromand a raison. Même si je ne suis pas encore retraité j'aime lire et j'aime lire le soir, au lit, avant de dormir.
Et vous vous en doutez, pas avec une tablette. D'ailleurs, je n'en ai pas.
La lecture, pour moi, c'est un livre, un magazine, un journal.
Voili voilà.
Bernard, à l'est de l'est.
Avatar de l’utilisateur
T20 AL
Volubile
 
Messages: 2189
Inscrit le: Dim 04 Nov 2012, 16:49
Localisation: Strasbourg
Âge: 62
Club: Eurorail

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Sam 27 Juin 2015, 15:33 
Un petit up sur ce numéro de Ferrovissime , en particulier sur l'article "La P8 prussienne, une locomotive "universelle"", afin d'obtenir un éclaircissement : les légendes des deux machines Midi me semblent erronées.

Page 26 : cette vue présente trois P8 du Midi dont la 714 ; pour celle-ci, il est mentionné qu'elle "stationne - froide - à son retour d'Allemagne au dépôt de Narbonne. Elle sera mutée à l'Est avant la création de la région "6" Méditerranée, englobant Narbonne".
Or, cette machine est réquisitionnée par la DRB qui ne la rendra pas ; il en est fait d'ailleurs mention dans le texte à la page 29 dans l'avant-dernier alinéa.
La photo est donnée à Lucien Maurice Vilain, alors que dans le "Hors-Série Chemins de Fer Réels" n°9 dont le thème est "Les vapeurs de l'Armistice 1918", elle est attribuée à Maurice Maillet, vue 53 à la page 41.

page 28 : la vue du bas, bien attribuée à Maurice Maillet, présente la 230-713 du PO-Midi. La légende mentionne "Le 17 octobre 1946, la 4-230 F 713 se trouve également au dépôt de Narbonne. Une silhouette est visible dans son abri : a-t-elle été rallumée avant sa mutation à l'Est ?"
Dans d'autres sources, on peut lire que les 230-700 du Midi ne retrouvent pas les rails du Midi suite à leur restitution en France après la guerre : ainsi, la 1-230 F 413 (ex 230-713) se retrouve à Thionville suite à son rapatriement entre 1945 et 1946, dépôt qu'elle quitte en 1947 pour Haguenau. Sources : "L'encyclopédie des chemins de fer d'Alsace-Lorraine", tome 2 et "Les 230 de l'Est et du Nord" ainsi que "L'épopée des locomotives "Armistice 1918"".
Dernière édition par Pascal_pmidi le Sam 27 Juin 2015, 19:00, édité 1 fois au total.
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11214
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 14:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Sam 27 Juin 2015, 17:11 
Pascal_pmidi a écrit:... la 1-230 F 413 (ex 230-713) se retrouve à Thionville suite à son rapatriement entre 1945 et 1946, dépôt qu'elle quitte en 1947 pour Haguenau. Sources : "L'encyclopédie des chemins de fer d'Alsace-Lorraine", tome 2 et "Les 230 de l'Est et du Nord" ainsi que "L'épopée des locomotives "Armistice 1918"" ...

A son retour d'Allemagne, la 1-230 F 413 a été affectée au dépôt de Thionville le 15 août 1945 . Mutée au dépôt d' Haguenau le 10 juillet 1947, elle y fut radiée le 30 avril 1960 .

Source: " Les effectifs et carrières des locomotives à vapeur - Tome 1 - Les unifiées de la SNCF et la Région Est " ( Bernard Collardey / Editions La Vie du Rail / 2013 ) .

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6294
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Sam 27 Juin 2015, 19:00 
Merci Denis de confirmer pour cette machine.
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11214
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 14:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Lun 29 Juin 2015, 11:14 
Pascal_pmidi a écrit:La photo est donnée à Lucien Maurice Vilain, alors que dans le "Hors-Série Chemins de Fer Réels" n°9 dont le thème est "Les vapeurs de l'Armistice 1918", elle est attribuée à Maurice Maillet, vue 53 à la page 41.


Les photos ont été inversées en mise en page à la dernière minute mais... pas les signatures.
La photo de Narbonne est un contact 6x9 issu d'un reportage de Maurice Maillet pour Loco Revue. Les indications données en légende sont celles figurant au dos du contact.
La photo de La Plaine est un tirage 9x13 de LM Vilain. Elle est issue d'un reportage photo qu'il a réalisé lors de la mise en service des 050 TQ, reportage surtout centré sur les locomotives tender dont plusieurs ont été publiées il y a quelques années dans Ferrovissime. Là aussi, j'ai suivi les indications portées au dos de la photo.

Notez que plus de la moitié des photos que nous utilisons ne comportent ni date de prise de vue, ni lieu, ni numéro de l'engin, ni... rien! Ce qui n'est pas simple avec des diapos qu'il faut scruter au compte fil (la projection abimant terriblement des dias qui ont parfois 40 ou 50 ans).
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Ferrovissime n°75 "mai/juin 2015"

Publié: Lun 29 Juin 2015, 11:14 
Pascal_pmidi a écrit:La photo est donnée à Lucien Maurice Vilain, alors que dans le "Hors-Série Chemins de Fer Réels" n°9 dont le thème est "Les vapeurs de l'Armistice 1918", elle est attribuée à Maurice Maillet, vue 53 à la page 41.


Les photos ont été inversées en mise en page à la dernière minute mais... pas les signatures.
La photo de Narbonne est un contact 6x9 issu d'un reportage de Maurice Maillet pour Loco Revue. Les indications données en légende sont celles figurant au dos du contact.
La photo de La Plaine est un tirage 9x13 de LM Vilain. Elle est issue d'un reportage photo qu'il a réalisé lors de la mise en service des 050 TQ, reportage surtout centré sur les locomotives tender dont plusieurs ont été publiées il y a quelques années dans Ferrovissime. Là aussi, j'ai suivi les indications portées au dos de la photo.

Notez que plus de la moitié des photos que nous utilisons ne comportent ni date de prise de vue, ni lieu, ni numéro de l'engin, ni... rien! Ce qui n'est pas simple avec des diapos qu'il faut scruter au compte fil (la projection abimant terriblement des dias qui ont parfois 40 ou 50 ans).
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2618
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Précédent

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité