Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mar 11 Fév 2014, 12:16 
Image
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mar 11 Fév 2014, 12:18 
Image



SOMMAIRE

Histoire au présent

4 Dernière ligne droite pour les BB 9300 entre Bordeaux et Agen

6 ETF Services,nouvel opérateur Fret longues distances

10 Le tram-train est en service entre Nantes et Châteaubriant

12 Sarrebruck/ Sarreguemines : un problème pour 1 km en France !

13 MEDIATHEQUES


Montez à bord

14 Quand le dépôt a fermé, j’étais « SUD » à La Villette

22 Gare ? Station? Halte? Point d’arrêt ? Quelle différence?

24 Les BB 37000, un record pour fêter leurs dix ans


Les portraits du rail

30 les locomotives à vapeur 4-141 TA - les montagnardes sont là !


Le monde des cheminots

55 L’évolution du métier d’aiguilleur

60 Sincey - lès-Rouvray, une petite gare comme les autres

64 La CC 20002, deux vies au service du progrès

70 Les « Y » sont des voitures-lits discrètes et efficaces

74 L’incroyable desserte des entrepôts de Bercy en 1983
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Sam 22 Fév 2014, 17:08 
Bonjour,

Acheté tout à l'heure, forcément les 4-141TA et moi c'est fusionnel.
Il y a je pense deux erreurs de légende, enfin deux fois la même erreur .
Page 35 photo du haut et page 46, il ne s'agit pas de Capdenac mais Miécaze je pense. Sauf aussi erreur de ma part, mais en tout cas ce n'est pas Capdenac.
Ceci n'enlève rien à la qualité de l'article qui me ravit énormément.

Amitiés,

66666
66666
Causant
 
Messages: 284
Inscrit le: Mar 09 Fév 2010, 20:20
Localisation: Colombier (03)
Âge: 51
Prénom: Jean-Jacques
Club: RMC71

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Sam 22 Fév 2014, 22:26 
C'est bien Miécaze, bravo ! Et désolé pour cette erreur de légende, que je laisse Jehan-Hubert Lavie commenter éventuellement. C'est le 28 juillet 1967...
Maître Yoda/BB 15000 addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 13960
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 14:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 69

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mer 26 Fév 2014, 14:24 
acheté et toujours déçu par les photos double page ,
on ne peut voir la photo à plat correctement,
j'espère due les n° spéciaux seront reliés différement
raleur comme Charlie
Avatar de l’utilisateur
langou
Démonstratif
 
Messages: 1499
Inscrit le: Ven 15 Sep 2006, 15:31
Localisation: val d'oise

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Dim 02 Mars 2014, 10:52 
Mouaaiffff , les photos double page , ce n'est plus ça , genant pour voir les compos derriére les TA comme pages 34/35 ...afin de situer les coherences pour reproduction en modélisme ...Transparençe du papier ... :mort: regression .


Dans un souci de lisibilité et pour ne pas ampiéter sur les informations ferroviaires contenues d'habitude dans les sujets Ferrovissime, les critiques (négatives ou positives) relatives uniquement à la nouvelle formule de Ferrovissime ont été déplacées vers ce fil.
Merci de votre compréhension et de votre participation au Forum.
La Modération





Maîte Yoda , page 12 , effarement devant la somme demandée pour circuler sur 1km du reseau RFF ...232000 € ! On comprend que l'exploitant ait failli jeter l'eponge .
Pour quel volume de trafic ?
Si des péages comme cela et en relation sont demandés aux TER , CIC , TGV, Fret , on comprend pourquoi tout va si mal ...
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10044
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 09:49
Localisation: Nevers
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Dim 02 Mars 2014, 12:02 
Pour le TT de Sarrebruck, la presse locale évoque 350 voyageurs par jour au départ de Sarreguemines. On peut donc supposer qu'il y en a autant dans l'autre sens.

Le péage concerné émane à la fois de RFF et de la SNCF (utilisation des installations de la gare).

Il y a environ 35 AR par jour de semaine sur cette desserte : cadence 30 min de 5h16 à 21h16 (sauf de 9h16 à 12h16 = cadence 1h), puis cadence 1h de 21h16 à 0h16.

Cela fait en moyenne 10 voyageurs par trajet simple, ce qui est certes très peu (mais le trafic est sans doute déséquilibré, il y a donc des quasi-W de fait). Toutefois, le premier arrêt en Allemagne (Hanweiler-Bad Rilchingen) n'est qu'à 2 km de la gare de Sarreguemines, et le TT se remplit vite en Allemagne.

Le péage français représente 10 € par circulation de TT, soit 1 € par voyageur traversant la frontière. C'est effectivement énorme rapporté au prix du billet (de l'ordre de 4 € à plein tarif).

Précision : ce n'est pas moi qui ai écrit l'article, j'ai juste fourni les photos.
Maître Yoda/BB 15000 addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 13960
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 14:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 69

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mar 04 Mars 2014, 20:27 
Je ne crois pas avoir rêvé en lisant ferrovissime et le sommaire ci-dessus de Thierry.
De Metz, on allait bien en 1974 à Sarreguemines via Sarrebruck où l'on changeait de train. C'était plus pratique et plus rapide. Avec les instruments topos pour le travail ferroviaire, on ne m'a jamais rien demandé dans le train !
Carré-14 sup. dem.
 

Re:

Publié: Mer 05 Mars 2014, 21:03 
J'ai trouvé le très beau Mars/Avril aujourd'hui. Même faute d'agrafes, il me convient. Merci à toute l'équipe !

J'ai parcouru l'article sur les postes d'aiguillages.
J'ai vu de la rouille sur les leviers. L'agent transpirait. Peur de son Chef ! Il était tenu de passer la toile émeri sinon, c'était le 7 P 1 ! En une journée , certains agents rouillaient tout. C'est pourquoi, il devait utiliser le chiffon ad'hoc.
Certains planchers étaient traditionnellement traités à la graisse "pieds-de-boeuf". Pour le lavage, il fallait casser des blocs de salponite avec son marteau et apporter de l'eau .Pas de problème par la neige et la lessiveuse réformée de la maison, mais il en faut une quantité impressionnante !) . Et, sans eau ni toilettes ni chaises fournies par l'employeur (on apportait des chaises inutilisées de la maison). Les carreaux se nettoyaient au blanc d'Espagne et au papier de journal que l'on apportait ou que l'on recevait du 14 502 au vol (sur ligne 1) Quant on était de droite,on sacrifiait l'Humanité. Et le Figaro si l'on était cégétiste !
En 1965, une invasion de souris des bois qui passaient par les lumières du téléphone à manivelle et trouaient les sacoches de la mobylette pour grignoter le sandwich et la poignée des tourne-vis. Certains finirent par en apprivoiser. Elles appréciaient particulièrement aussi les fils noirs de signalisation ... Et je ne vous parlerai pas des mouches des bois qui se réfugiaient le soir à la lumière. Un aiguilleur en avait expédié un volumineux paquet grillées dans les coins à l'agence. Le lendemain, le poste était enguirlandé de bandes collantes et l'on reçu aussi des bombes aérosol (avec infime dose de chloropicrine (?) ).
J"en arrête là !
A bon aiguilleur, salut !
Carré-14 sup. dem.
 

Re: Re:

Publié: Mer 05 Mars 2014, 23:13 
carré-14 a écrit:J'ai trouvé le très beau Mars/Avril aujourd'hui. Même faute d'agrafes, il me convient. Merci à toute l'équipe !

J'ai parcouru l'article sur les postes d'aiguillages.
J'ai vu de la rouille sur les leviers. L'agent transpirait. Peur de son Chef ! Il était tenu de passer la toile émeri sinon, c'était le 7 P 1 ! En une journée , certains agents rouillaient tout. C'est pourquoi, il devait utiliser le chiffon ad'hoc.
Certains planchers étaient traditionnellement traités à la graisse "pieds-de-boeuf". Pour le lavage, il fallait casser des blocs de salponite avec son marteau et apporter de l'eau .Pas de problème par la neige et la lessiveuse réformée de la maison, mais il en faut une quantité impressionnante !) . Et, sans eau ni toilettes ni chaises fournies par l'employeur (on apportait des chaises inutilisées de la maison). Les carreaux se nettoyaient au blanc d'Espagne et au papier de journal que l'on apportait ou que l'on recevait du 14 502 au vol (sur ligne 1) Quant on était de droite,on sacrifiait l'Humanité. Et le Figaro si l'on était cégétiste !
En 1965, une invasion de souris des bois qui passaient par les lumières du téléphone à manivelle et trouaient les sacoches de la mobylette pour grignoter le sandwich et la poignée des tourne-vis. Certains finirent par en apprivoiser. Elles appréciaient particulièrement aussi les fils noirs de signalisation ... Et je ne vous parlerai pas des mouches des bois qui se réfugiaient le soir à la lumière. Un aiguilleur en avait expédié un volumineux paquet grillées dans les coins à l'agence. Le lendemain, le poste était enguirlandé de bandes collantes et l'on reçu aussi des bombes aérosol (avec infime dose de chloropicrine (?) ).
J"en arrête là !
A bon aiguilleur, salut !


:D :D :D Magnifique témoignage ! Grand merci. Vers quelles années tout cela (je dirais 1960/70 ???)???
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Jeu 06 Mars 2014, 10:54 
Merci.

Complément à compliment:
- de temps: 1965/1966
-de lieu: Poste 1 Ernecourt-Loxéville Poste 1 , PK 276,926 L 1/070 de Noisy le Sec à Strasbourg-Ville.
- de moyen: Voyez la table d'enclenchement mécanique. Remarquez qu'elle n'est pas protégée par une tôle, que chaque barre comporte des petits crans et sachez qu'à l'extrémité se trouvait un poêle qui produisait 5 kg masse de cendres par 10 de boulets administratifs et qu'il fallait grévisser le tout avec la science d'un chauffeur de 141 R Charbon à l'aide d'un grand tisonnier.
Le geste naturel était de poser en travers de la table ... dans les crans ...au 1er appel PR ou coup de gong du train. Tracé d'itinéraire, carrés, ... tout est bloqué....
Carré-14 sup. dem.
 

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mer 26 Mars 2014, 15:57 
Les 141 TA : Page 38 , interressant le fonctionnement à l'eau des sablières , je ne connaissais pas . Par contre les 2 soupapes et le sifflet dans une même enveloppe ne sont pas sur la boîte à fumée , mais sur la chaudiére juste devant l'abri .

Page 34 , Une TA remonte la vallée du Lot ... cette photo au N° invisible montre quelque chose qui m'intrigue beaucoup : entre l'enveloppe des dites soupapes et le dôme de la sabliére AR , au dessus du foyer , on voit une piéce rectangulaire que je n'ai jamais vue :?: :shock: sur une photo de TA ; cela aurait presque la taille d'un reservoir TIA ...

Comme souvent, regrets de l'absençe du nom des gares ou sont prises les photos de la CC 20002 .
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10044
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 09:49
Localisation: Nevers
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mer 26 Mars 2014, 17:07 
Rosedog a écrit:
Page 34 , Une TA remonte la vallée du Lot ... cette photo au N° invisible montre quelque chose qui m'intrigue beaucoup : entre l'enveloppe des dites soupapes et le dôme de la sabliére AR , au dessus du foyer , on voit une piéce rectangulaire que je n'ai jamais vue :?: :shock: sur une photo de TA ; cela aurait presque la taille d'un reservoir TIA ...

.


Dispositif visible également pages: 30,31 - 40 - 49
Ainsi que dans le HS "Le Train" sur les 141TA, page 49 TA349 , page 50 en bas TA407 , page 51 en bas TA 425 peut-être?
Rien vu dans "Les Locomotives Tender de Route" tome2
Cela ressemble fort à un TIA.
Il me semble également que ce sont toutes des machines de Capdenac.
Qui peut nous en dire plus?
Le TGV à tué le rêve...
Avatar de l’utilisateur
Alboss
Loquace
 
Messages: 1029
Inscrit le: Sam 19 Août 2006, 08:28
Localisation: Ile de France (78)
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO - Epoque III Est
Prénom: Alain
Club: Privé

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mer 26 Mars 2014, 18:27 
Rosedog a écrit:Les 141 TA : Page 38 , interressant le fonctionnement à l'eau des sablières , je ne connaissais pas . Par contre les 2 soupapes et le sifflet dans une même enveloppe ne sont pas sur la boîte à fumée , mais sur la chaudiére juste devant l'abri .

Page 34 , Une TA remonte la vallée du Lot ... cette photo au N° invisible montre quelque chose qui m'intrigue beaucoup : entre l'enveloppe des dites soupapes et le dôme de la sabliére AR , au dessus du foyer , on voit une piéce rectangulaire que je n'ai jamais vue :?: :shock: sur une photo de TA ; cela aurait presque la taille d'un reservoir TIA ...

Comme souvent, regrets de l'absençe du nom des gares ou sont prises les photos de la CC 20002 .


:D La très grande majorité des photos nous sont fournies sans aucune indication. Il est clair que lorsque nous connaissons la date et le lieu de la prise de vue, nous l'indiquons. Petit rappel : les vues que vous signalez, comme la plupart des photos prises avant 1955, ont été réalisées par des photographes aujourd'hui décédés.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 68 / mars-avril 2014

Publié: Mer 26 Mars 2014, 23:57 
Merçi J-Hubert ; bien sûr mais c'est toujours un peu frustrant .
La photo que je regrettais de voir coupée sur la double page 34/35 , on a la suite immediate page 46 en haut .
La presençe du TIA apparement oui vérifiée sur les photos mentionnées par alboss , diffiçile à voir tant cette partie supporte uniquement habituellement les soupapes uniquement , et oui sur des machines de Capdenac . Interressante trouvaille en tout cas ...pas souvenir que l'on en parle dans le HS .
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10044
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 09:49
Localisation: Nevers
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi


Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)