Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 11:37 
ImageLa page 113 de l'Etat numérique concernant les 2-141 TC sur laquelle le mot "TELEPHONE " (et non interphone) est lisible
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2612
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 11:39 
Image

La mention des capacités indiquant bien 10 m3.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2612
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 13:54 
C'est vrai :wink:

Image
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12409
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 17:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 14:18 
moth a écrit: pas mal d'erreurs et d'imprécision.
en vrac :
vitesse en service 105km/h, et non 95

sur l'infographie il faut rectifier la composition.

.


• Vitesse limite : Je confirme que durant TOUTE LEUR CARRIERE, les Nord 4.1200 puis SNCF 2_141 TC ont eu pour vitesse limite 90 km/h (et non pas 105 ou 95). Docs consultés : Etats numériques de 1935 à 1969 +registre caractéristiques des locomotives région Nord.

• Infographie composition de train : je confirme que l'infographie de Jean-Pierre Malaspina (qui travaille sur livrets RB) est EXACTE. Celle de Monsieur Moth aussi, d'ailleurs. Simplement, ces deux compositions "prises au hasard" ne concernent ni les mêmes lignes, ni la même époque (celle parue dans Ferrovissime est de 1959).

JH Lavie
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2612
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 14:44 
Décidément, l'archéologie est une discipline vraiment complexe ! :siffle: :siffle:
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12409
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 17:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 16:50 
Bonsoir,

il est vrai que la vitesse de 105km/h mentionnée sur la fiche que j'ai évoqué plus haut, est la vitesse maximale, et ne constitue pas obligatoirement une vitesse commerciale ... !

D'ailleurs il me semble que la vitesse de 90 km/h était également appliquée avec les "petits gris" ...

Cordialement,
Snake ...
Avatar de l’utilisateur
Snake 94
Papotier
 
Messages: 101
Inscrit le: Sam 05 Nov 2005, 21:59
Localisation: Boissy-saint-léger
Âge: 52
Echelle pratiquée: H0
Club: CFVB / Proto 87

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 20:24 
Bonjour,

J'ai commencé à lire ce numéro et en particulier les articles sur les 141 TC du Nord. Bonne idée de faire un sujet sur des locomotives à vapeur de banlieue ! C'est une exploitation intéressante, même si elle semble moins glorieuse ou moins flamboyante que les grands rapides et express. Cela se voit avec notamment la réversibilité.
Et merci d'aborder la question de la couleur des machines.

J'ajouterai un complément à la légende de la photographie du train spécial confié à la 141 TC 45, page 43 en bas. Cette photographie a été prise sur la Petite Ceinture depuis le pont de la rue Pouchet (17e arrondissement). Un point de vue que j-H Renaud semblait affectionner : j'ai déjà vue une photo d'un train de voitures prise au même endroit dans une autre revue.

Bien cordialement,
Bruno.
Avatar de l’utilisateur
cortob
Fécond
 
Messages: 507
Inscrit le: Sam 02 Sep 2006, 17:44

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 20:26 
suite
Dernière édition par moth le Mar 01 Oct 2013, 20:39, édité 1 fois au total.
moth
 
Messages: 15
Inscrit le: Lun 25 Fév 2013, 23:19

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 20:38 
"moth"]ce n'est certe peut être qu'une question de vocabulaire :
par définition, le téléphone est "full duplex", la communication entre mecanicien et chauffeur, elle se faisait alternativement, en maintenant un bouton appuyé, donc "half duplex", c'est donc techniquement un interphone.
bien sur la langue évolue,avant on parlait d'embarcadère, aujourd'hui on dit une gare. cette notion d'évolution qui devrait mettre tt le monde d'accord !

les machines portaient , peint, à l'arrière de l'abri, la mention "Persan-Beaumont 2" ou "Les Joncherolles 2"
pour le reste je maintiens 105km/h (plaque dans l'abri)
et la machine a plien charge embarque 12m3 d'eau et 5 tonnes de charbon (hotte modifiée entre 1946 et 1952)
quant à la livrée (années 50 à la fin) je l'ai toujours vue noire.

pour l'infographie, je me base sur le compo "standard"des années 60-70.
la voiture d"extremité ne comportait pas d'anneau de choc
et la voiture de 1ère au centre de la rame a bien 5 baie et non 6.
il reste des exceptions, telle la rame formée avec les deux coupons articulés (navettes "circulaires" paris par gennevilliers -ermont - argenteuil) et parfois des AR ermont pontoise d'après midi.
Dernière édition par moth le Mar 01 Oct 2013, 23:38, édité 3 fois au total.
moth
 
Messages: 15
Inscrit le: Lun 25 Fév 2013, 23:19

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 21:25 
Bonjour,

Au sujet de la vitesse, il y a deux éléments distincts :
- La vitesse maximale autorisée pour une machine,
- La vitesse maximale autorisée sur une ligne donnée (la marche des trains).

Une machine capable de monter à 105 km/h peut être limitée à 90 km/h sur des lignes où elle officie.
Avatar de l’utilisateur
cortob
Fécond
 
Messages: 507
Inscrit le: Sam 02 Sep 2006, 17:44

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 21:30 
La hotte à combustible a effectivement été agrandie pour contenir 5 tonnes de charbon après la seconde guerre mondiale et c'est d'ailleurs signalé dans le Portrait du rail.

Concernant la livrée des machines, un certain nombre de photos montrent des machines bicolores noir+vert, à côté de locomotives entièrement noires.
Concernant la livrée "chocolat" , il est exacte qu'il existe une photo officielle montrant une 4.1200 probablement "chocolat".

Enfin, concernant la vitesse limite à 90 km/h, je reste dubitatif sur le fait qu'autant de documents SNCF (je peux vous en photographier plus d'une dizaine) répéteraient sans correction une telle "erreur" portant sur une donnée - la vitesse d'un engin - liée à la sécurité.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2612
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mar 01 Oct 2013, 23:12 
moth a écrit:ce n'est certe peut être qu'une question de vocabulaire :
par définition, le téléphone est "full duplex", la communication entre mecanicien et chauffeur, elle se faisait alternativement, en maintenant un bouton appuyé, donc "half duplex", c'est donc techniquement un interphone.
bien sur la langue évolue,avant on parlait d'embarcadère, aujourd'hui on dit une gare. cette notion d'évolution qui devrait mettre tt le monde d'accord !


Non. Pour reprendre votre exemple, on parle toujours d'embarcadère pour désigner certaines gares comme par exemple l'embarcadère du Champ de Mars pour reprendre un bâtiment célèbre toujours debout (et en piteux état). Pourtant, c'était une gare. En Histoire, on a pour habitude de reprendre les termes de l'époque. Il est donc tout à fait logique, légitime et normal que je reprenne dans cet article le terme de l'époque. Parler d'interphone aurait été une erreur.

Pour le reste, Jehan-Hubert Lavie a déjà répondu à vos interrogations.

Aurélien Prévot
Avatar de l’utilisateur
Aurélien Prévot
Débordant
 
Messages: 3086
Inscrit le: Ven 09 Sep 2005, 22:39
Âge: 34

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mer 02 Oct 2013, 09:26 
D'ailleurs, si j'en crois ma culture ferroviaire, uniquement acquise au contact des publications LocoRevue il est vrai, le terme de "gare" ne s'applique pas aux bâtiments mais à l'établissement ferroviaire dans son ensemble et il est lié à sa fonction.

Enfin, c'est ce que j'ai compris, moi...
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12409
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 17:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mer 02 Oct 2013, 09:52 
PJRo a écrit:D'ailleurs, si j'en crois ma culture ferroviaire, uniquement acquise au contact des publications LocoRevue il est vrai, le terme de "gare" ne s'applique pas aux bâtiments mais à l'établissement ferroviaire dans son ensemble et il est lié à sa fonction.

Enfin, c'est ce que j'ai compris, moi...


Absolument :!:

Pour parler des bâtiments , il y à le "BV" (Bâtiment Voyageurs) , la Halle marchandises......
Dernière édition par Alboss le Mer 02 Oct 2013, 14:46, édité 2 fois au total.
Le TGV à tué le rêve...
Avatar de l’utilisateur
Alboss
Loquace
 
Messages: 1007
Inscrit le: Sam 19 Août 2006, 09:28
Localisation: Ile de France (78)
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO - Epoque III Est
Prénom: Alain
Club: Privé

Re: Au sommaire de Ferrovissime 64 / Octobre 2013

Publié: Mer 02 Oct 2013, 14:16 
Ce que j'ai aimé, dans ce dernier numéro, c'est le papier de Jehan-Hubert sur les Z 1200...Elles étaient vraiment belles, ces automotrices, avec leur longue caisse et leur lanterneau de toiture. Je n'ai pas eu la chance de les voir en service, Jehan-Hubert, si! Merci de nous faire partager! :moi:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9358
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 60

PrécédentSuivant

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité