Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Ven 10 Août 2012, 10:23 
Le sommaire de Ferrovissime n°52 est disponible sur le blog :
Image

http://blog.ferrovissime.com/
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Mar 21 Août 2012, 07:48 
Dispo depuis ce matin chez tous les ex relais H ...
Chasseur de pdf
Avatar de l’utilisateur
SBR
.
 
Messages: 3460
Inscrit le: Lun 28 Nov 2005, 10:17
Echelle pratiquée: HO IV/V/VI

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Jeu 23 Août 2012, 12:33 
Bonjour à tous,
Je voudrais signaler que la photo de couverture (rame Nord) du n° 52 ainsi que cette même photo page 14 n'a pas été prise en gare de Cambrai. Ne reconnaissant aucune gare de l'itinéraire du "Dijonnais", je me demande également s'il s'agit bien de ce train.
Quelqu'un trouvera certainement la bonne réponse.
Merci à lui.
La gayant
Avatar de l’utilisateur
Le Gayant
Papotier
 
Messages: 131
Inscrit le: Mar 13 Nov 2007, 13:11
Localisation: 59
Âge: 67

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Jeu 23 Août 2012, 12:49 
Le Gayant a écrit:Bonjour à tous,
Je voudrais signaler que la photo de couverture (rame Nord) du n° 52 ainsi que cette même photo page 14 n'a pas été prise en gare de Cambrai. Ne reconnaissant aucune gare de l'itinéraire du "Dijonnais", je me demande également s'il s'agit bien de ce train.
Quelqu'un trouvera certainement la bonne réponse.
Merci à lui.
La gayant


:ange3: Oui, il s'agit de la gare de Beauvais et nous présentons nos excuses pour cette légende erronée qui ne concerne ni la gare, ni le train.
JH Lavie
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Sam 25 Août 2012, 09:29 
Le Gayant a posté avant moi,mais j'ai eu la même réaction que lui en voyant la photo en cause.Il ne s'agit en aucun cas de la gare de Cambrai ,et d'autre part le Dijonnais était en général tracté par des 231C de Fives ,dépôt qui à ma connaissance -mais je peux me tromper-ne possédait pas de P8 à l'époque .
L'examen à la loupe montre un nom de dépôt court qui pourrait bien être Creil .
Amicalement
jean louis marquis
marquis
Fécond
 
Messages: 684
Inscrit le: Dim 10 Déc 2006, 13:14
Localisation: 47 villereal
Âge: 72

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Sam 25 Août 2012, 23:44 
je reviens sur le dossier des 16000, dommage de ne pas avoir de photos de ces machines en tête de fret.

Et dommage d'avoir la même photo p44 et p50.
Matthieu
Avatar de l’utilisateur
Matt66
oh la belle bleue !
 
Messages: 13401
Inscrit le: Mer 10 Jan 2007, 20:39
Localisation: Crépy-en-valois
Âge: 24
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Matthieu
Club: T.M.V.

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Lun 27 Août 2012, 09:17 
Au sujet de l'article sur le déraillement des mobylettes, je pense (à vérifier) qu'il y a erreur de localisation, car (étant natif du coin) je ne vois pas de mémoire de tel remblai (aussi haut s'entend) entre Zainvillers et Vagney, loin de là... il me semble que R.Le Pennec avait localisé cela plus haut dans la vallée, vers Thiéfosse, et cela me semblerait plus logique : la ligne suit la plaine alluviale de la Moselotte entre Zainvillers et Vagney, avec un léger remblais qui fait 3-4m à tout casser. Voir par exemple ci-dessous la ligne vers Vagney (le train descend de Zainvillers, la Moselotte est derrière) :
Image

J'irai faire un tour la prochaine fois que je repasse dans le coin.
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11431
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 12:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 41

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Jeu 06 Sep 2012, 17:54 
Précisions à propos de l'esthétique des BB 16000.
- La bande qui joint les enjoliveurs de phares était en peinture argentée à l'origine, celle-ci tenait mal et a été remplacée par une peinture grise ultérieurement. Il en était de même pour la bande d'entourage des fenêtres.
- Ces bandes étaient une pièce rapportée en aluminium (ou un alliage équivalent) sur les BB 16052 à 62.
- L'allongement des persiennes est d'origine sur les BB 16052 à 62, mais au niveau de la demi-lune, c'était des mio-filtres (ce point a déjà été évoqué avec photos à l'appui) et non des lamelles.

Image
(source : VdR 889 de 1963)

Encore une remarque à propos des illustrations, la disposition des pieds des pantos est celle d'origine avant renforcement de l'isolation des AM11, peut être bon pour la BB 16024, mais pas pour les autres. Par ailleurs, le vérin de commande n'est pas incliné sur les BB 16000 mais horizontal avec un bras de levier.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14808
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 12:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Jeu 06 Sep 2012, 20:13 
Au lieu de mettre une machine de renfort au pied de la côte de loxéville pour pousser un train de messagerie trop lourd, on demandait au conducteur de mettre ses réducteurs. La motrice était une 16 500(?) ou une 16 000(?)
Carré-14 sup. dem.
 

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Jeu 06 Sep 2012, 22:45 
[quote="EC 64"]Précisions à propos de l'esthétique des BB 16000.
- L'allongement des persiennes est d'origine sur les BB 16052 à 62, mais au niveau de la demi-lune, c'était des mio-filtres (ce point a déjà été évoqué avec photos à l'appui) et non des lamelles.

Sur le fil concernant le N° 51 j'ai mis une photo du filtre à air demi-lune Miofiltre (marque déposée) que nous avions créés pour ces machine ainsi que pour d'autres avec la même caisse (25200, 30001etc).
On voit aussi page 40 la 16011 à Amiens, en tête de la Flèche d'Or, dont le filtre n'est pas encore recouvert par des persiennes.

J'ai mis également une photo de la 16003 en tête d'un Corail, que j'ai prise en gare de Saint-Quentin avec date et heure mais que je n'ai pas pu identifier. Quelqu'un pourrait-il répondre à mes questions sur l'identification?
Merci d'avance.
Dernière édition par jmruf le Ven 07 Sep 2012, 17:10, édité 1 fois au total.
Epoq.III pr le fun sinon TGV
jmruf
Causant
 
Messages: 281
Inscrit le: Dim 30 Mai 2010, 16:46
Localisation: Saint-Quentin02
Âge: 70

Re: AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME 52 / septembre 2012

Publié: Ven 07 Sep 2012, 10:20 
jmruf a écrit:...
On voit aussi page 40 la 16011 à Amiens, en tête de la Flèche d'Or, dont le filtre n'est pas encore recouvert par des persiennes.
...

Superbe, et encore plus original, il y a eu des phases dans cette modification. Les lamelles sont donc un habillage.
Il y avait matière à quelques infos inédites !!
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14808
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 12:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris


Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)