Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

FERROVISSIME N°23 (JANVIER)

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

FERROVISSIME N°23 (JANVIER)

Publié: Ven 18 Déc 2009, 15:24 
• Au sommaire de ce numéro:

• EN EXERGUE : Vapeur Est en coulisse par Jehan-Hubert Lavie

Dans ce numéro, la description du Centre autorails de Vesoul et l'étude sur les 4-230 G fuel fournissent deux occasions d'observer "en Exergue", deux photographies étonnantes:
• le gril du dépôt vapeur de Vesoul en 1948 avec la cavalerie de l'époque: 1-230 B, 1-230 K, 1-140 A, 1-230 A…;
• une autre série de 230 chauffées au fuel: les 1-230 K "Baleines" d'Hausbergen qui tractaient les rames sur pneus au début des années 1950.




• VAPEUR : Fuel ou charbon ? les 4-230 G en Gascogne par Luc Fournier (avec la contribution de Jehan-Hubert Lavie)

En France, qui dit "Chauffe au fuel" pense "141 R". Pourtant, d'autres séries ont été concernées par ce type de chauffe. Par exemple, les 4-230 G du dépôt de Mont-de-Marsan. Par comparaison, nous nous intéressons aussi aux 4-230 G "charbonnières" des dépôts de Tarbes et d'Agen. Et nous voyageons derrière la 4-230 G 347, grâce à un exceptionnel reportage de Jacques Bazin, dans le MV 7720 Riscle/ Agen le 1er août 1959 qui était alors le train de machandises-voyageurs le plus lent de France! Nombreuses photos en version "charbon" et "fuel" avec des vues de détails de la version "fuel", plan de la machine et du tender, extraits d'indicateurs, un dossier de 12 pages.




• VOITURES VOYAGEURS + ELECTRIQUES: BB 16500, RIB 62 et Z 6100, une affaire de famille par Jean-Luc Bobier

Alors que les "petits gris", comme les BB 16500, disparaissent du paysage ferroviaire parisien, cette étude nous emmène sur la banlieue nord vers 1960. A l'époque où poussent à Sarcelles les premières tours sous la pression d'une croissance démographique importante, trois séries de matériels voient leurs destinées étroitement liées: les rames réversibles RIB 62, conçues d'abord en vue de devenir des remorques d'automotrices, mais que l'évolution technique limite dans un premier temps au rôle de "voitures" accompagnant les BB 16500. Puis les prototypes Z 6006 à 9 naissent, préfigurant les Z 6100...




• AUTORAILS: Centre autorails des années 1950/60 Vesoul par Daniel Vauvillier

Durant les années 1950, Vesoul est au cœur d’un processus de transformation où un dépôt vapeur de taille réduite prend une vocation mixte en ajoutant un pôle "centre-autorails". Sur 8 pages, des images des installations extérieures et intérieures, vues d'ateliers, plan de l'établissement. Jehan-Hubert Lavie dresse un inventaire du parc "autorails" de l'établissement, entièrement dévolu aux productions De Dietrich - des 210 ch aux 320 ch en passant par les… Picasso!





• CHEMINOTES: Carole, contrôleuse à Transilien par Nathalie Bibas

Le lancement des automotrices Z 50000 place le réseau Transilien sous les feux de l'actualité. Mais, à côté du nouveau matériel réussi, quelle est la vie professionnelle des cheminots engagés sur la banlieue parisienne? Nathalie Bibas est allée le demander à Carole Blénain-Bouhot, ASCT (Agent de Sécurité et Contrôle Train, dit « contrôleur ») Transilien à l’Etablissement Commerciale Train de Paris-St-Lazare. Une fonction qu’elle exerce avec détermination et professionnalisme et qui s’inscrit dans la liste des métiers cheminots que les femmes ont peu à peu investis.





• INSTALLATIONS: Les maisons de garde-barrière de l'Est; les premiers standards par Jean-Paul Foitet.

Présentation des bâtiments de garde avec photos, infographies "à l'ancienne" des façades et pignons, plans des niveaux et coupes intérieures. Une mine pour les modélistes !





• INSTALLATIONS: Visite au Centre National des Opérations Ferroviaires par Vincent Cuny

En déménageant et en gagnant une lettre de plus dans son nom, le CNOF, Centre National des Opérations Ferroviaires, change de cadre d'action. Il est depuis le 1er janvier 2010 rattaché à la toute nouvelle DCF, la Direction de la Circulation Ferroviaire. Cette entité indépendante chargée au sein de la SNCF et pour le compte de la SNCF de la circulation sur le réseau ferré national doit permettre à tous, activités SNCF et opérateurs, de travailler en équité.




• WAGONS: Le G4 (future G40): un couvert à l'effectif record par Jehan-Hubert Lavie

Bien qu'il soit en voie de disparition, le wagon couvert G4 nous reste familier! Il n'y a pas si longtemps, on le voyait partout, dans toutes les gares, sur les voies de tous les triages ou garé face aux quais des halles. Né d'un cahier des charges précis établi par l'UIC, ce type de wagon fut même un monument tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, en constituant l'effectif le plus important du parc - toutes catégories confondues - de l'inventaire de la SNCF . Première partie d'une l'étude "à suivre".




INSTALLATIONS: A Saulon, on fabrique de longs rails pour la LGV Rhin-Rhône par Vincent Cuny

Comment fabrique-t-on les longs rails d'aujourd'hui et comment les pose-t-on? Un reportage réalisé lors des longues nuits d'hiver à l'Etablissement de Saulon où le soudage par induction est à l'honneur. L'enquête se poursuit en étudiant l'approvisionnement en rails et ballast de la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône par Infrarail - une occasion de voir les BB 69000 et 75000 jaunes d'Infrarail - de même que les wagons S03 qui forment des rames de 25 unités pour porter des rails de 400 m de long.




DIESEL: Les CC 72000 vaillantes en 2010 par Vincent Cuny

Dinosaures à la peau dure, les 72000 quittent doucement la scène ferroviaire avec leur cote au sommet de l'affectif ferroviphile. C'en est fini des machines de l'activité Intercités, et les machines Fret glissent doucement vers la porte de sortie. Mais l'espoir de voir encore rouler des CC 72000 en 2010, et peut-être après, n'est pas vain.




FERROVISSIMO "les portraits du rail" N°40 - Les Reines des "Pacific": les 2-231 E de la SNCF. par Aurélien Prévot, Xavier Jacquet et Jehan-Hubert Lavie

La traction vapeur était-elle compatible avec une monographie qui consacre ses pages essentiellement à la couleur ? En lançant Ferrovissimo il y a six ans, nous avions répondu "non" à cette question. Mais aujourd'hui, nous cédons aux charmes des "Reines des reines", leurs majestés les Chapelon 231 E de la région Nord SNCF, en privilégiant les aspects de leur carrière restés dans l'ombre. Car si leurs caractéristiques techniques comme les récits de leurs performances n'ont plus guère de secrets pour une majorité d'amateurs de chemins de fer, il n'en est pas de même par exemple pour leurs livrées - objets de maintes polémiques ! - qui ont évolué au fil du temps et qui ont connu de multiples variantes. Ou les mariages entre locomotives et tenders, un aspect généralement ignoré par les états numériques de la SNCF qui dressent un inventaire séparé pour ces deux catégories de véhicules. 32 pages pour la première partie du premier Ferrovissimo "vapeur" - un "portrait du rail" qui reste fidèle à la collection Ferrovissimo en privilégiant la photographie en couleurs, même lorsqu'il s'agit de présenter des machines en livrée "chocolat" circulant les premières années de la SNCF.




Depuis sa naissance, il y a tout juste deux ans, Ferrovissime reste fidèle à sa vocation première: publier, au fil des mois, sur 100 pages, un magazine 100 % trains français de 1938 à nos jours en privilégiant l'aspect documentaire, la photo couleurs et les témoignages humains. Ferrovissime regarde le monde du rail de l'intérieur en observant l'incroyable mutation qu'il vit, et qui concerne toutes ses facettes. Mais le sommaire du présent numéro le prouve: nous n'oublierons jamais les cheminotes et les cheminots sans qui le rail ne pourrait vivre, ni cette technique ferroviaire d'hier et d'aujourd'hui qui nous passionne - matériel roulant et installations fixes. Nous vous souhaitons une très bonne lecture !

L'équipe de Ferrovissime



En prévision en Février:

:D :D UN DVD FERROVISION AVEC UN FILM SUR LA CHAPELON 2-231 E EN COULEURS et ses soeurs du Nord: 2-242 TA, 2-231 K, 2-230 D, les autorails Standard X 23000, etc.

ET UN FILM SONORISé et en couleurs SUR LES ENGINS DE DENEIGEMENTS D'AURILLAC: 66000 à socs, ex-BB 60021, le chasse-neige Flanger, etc.



Les trains et les profils en couleurs des 2-231 E Chapelon, des chasse-neiges en action, les électriques bi-fréquences 181.2 de la DB en Alsace et en Lorraine, les Halles de la SNCF région Sud-Est, reconnaître sans erreur les voitures voyageurs, l'étonnant "wagon couvert de l'avenir", des chasse-neiges en action, les souvenirs de conduite des locomotives SNCF 5-242 TC en montagne, etc.
Dernière édition par JH LAVIE le Mar 12 Jan 2010, 20:36, édité 3 fois au total.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2652
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Publié: Ven 18 Déc 2009, 16:30 
Ah, y a de l'est, c'est bon, ça! :applause:
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11462
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 13:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 42

Publié: Lun 21 Déc 2009, 15:43 
Le centre autorail de Vesoul :!: Yesssseee :mrgreen:
SOLO NISSA
Avatar de l’utilisateur
BB9200
Intarissable !
 
Messages: 6748
Inscrit le: Mer 31 Déc 2008, 12:30
Localisation: Nissa
Âge: 23
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Benoît

Re: FERROVISSIME N°23 (JANVIER) : BIENTÔT EN KIOSQUE

Publié: Lun 21 Déc 2009, 16:16 
JH LAVIE a écrit:• Au sommaire de ce numéro:
• WAGONS: Le G4 (future G40): un couvert à l'effectif record par Jehan-Hubert Lavie

JH LAVIE a écrit:
didi79 a écrit:
jossebe2000 a écrit:Bonjour
la foule:
des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......des wagons....des wagons......

up :!:
Toujours d'actualité :?:

Oui, toujours d'actualité courant 2010. Je n'en dirai rien de plus!



Ahhhhhhhhhh...:noel: :noel:
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...
Avatar de l’utilisateur
Didi79
Photographe de gares
 
Messages: 10212
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 15:54
Localisation: Ouest-Etat-PO
Âge: 50
Prénom: Didier

Publié: Lun 21 Déc 2009, 16:16 
l'esto a écrit:Ah, y a de l'est, c'est bon, ça! :applause:


:D Mais oui, l'Esto, il y a de l'Est avec Vesoul, l'Exergue et les PN ;
Mais il y a aussi du Nord (et pas qu'un peu!) avec les Chapelon, les BB 16500, les RIB et les Z 6006 à 9.
Et puis, il y a de l'Ouest avec la banlieue St Lazare aujourd'hui (Carole, ASCT du Transilien)
Et aussi du Sud-Ouest avec le gros dossier 4-230 G
et du Sud_Est avec l'Atelier de Saulon.

Et comme d'habitude: de la vapeur, de l'électrique, du diesel (72000), de l'autorail, des voitures (RIB) et des wagons (G4), des installations et des cheminots (qui, à Ferrovissime, sont généralement des "cheminotes", interviewées par Nathalie, elle-même cheminote).

Et tout cela n'est pas dû au hasard: on soigne le "mix" comme diraient les jeunes forumistes du bac à sable!
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2652
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Re: FERROVISSIME N°23 (JANVIER) : BIENTÔT EN KIOSQUE

Publié: Mar 22 Déc 2009, 21:36 
JH LAVIE a écrit:
• INSTALLATIONS: Les maisons de garde-barrière de l'Est; les premiers standards par Jean-Paul Foitet.

Présentation des bâtiments de garde avec photos, infographies "à l'ancienne" des façades et pignons, plans des niveaux et coupes intérieures. Une mine pour les modélistes !



je craque pour ça particulièrement. Bon pour le reste aussi.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16834
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 15:52
Localisation: ACAL

Publié: Dim 27 Déc 2009, 22:08 
Félicitations pour avoir osé le premier ferrovissimo vapeur !!! :D :wink:
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11968
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 14:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 51

Publié: Dim 03 Jan 2010, 10:05 
Merci BEAUCOUP pour l'article sur les 230 G et les lignes de Gascogne avec les photos de Jacques Bazin. EXTRA :coeur2: :coeur2: :coeur2:
J'ai personnellement découvert ce coin en 1994 et la ligne était déjà coupée en deux, dans un état à faire peur...

Quand on pense au réseau tissé par le Midi en Gascogne et à ce qu'il en reste... place aux camions espagnols chargés de maïs :mort:
A +
Pierre BARBE
Avatar de l’utilisateur
Le Fou des Wagons
Communicatif
 
Messages: 912
Inscrit le: Jeu 17 Juil 2008, 17:20
Localisation: Face à mon PC

Publié: Mar 05 Jan 2010, 13:09 
Je suppose que le numéro de la Chapelon prétendue "noire", page 26, n'est pas connu
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 14:23

Publié: Mar 05 Jan 2010, 13:52 
m1k2d3 a écrit:Je suppose que le numéro de la Chapelon prétendue "noire", page 26, n'est pas connu


:D 2-231 E 11
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2652
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Publié: Mar 05 Jan 2010, 14:12 
je savais bien qu'elles zétaient noires :!: :clown: :!: :diable: :!: :clown: :siffle: :!: :ange3: :!: :mdr: :moi:
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 15885
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 12:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 72
Echelle pratiquée: HO & Z

Publié: Mar 05 Jan 2010, 14:27 
JH LAVIE a écrit:
m1k2d3 a écrit:Je suppose que le numéro de la Chapelon prétendue "noire", page 26, n'est pas connu


:D 2-231 E 11

merci, faudra attendre le mois prochain pour connaître son affectation
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 14:23

Publié: Mar 05 Jan 2010, 14:49 
m1k2d3 a écrit:
JH LAVIE a écrit:
m1k2d3 a écrit:Je suppose que le numéro de la Chapelon prétendue "noire", page 26, n'est pas connu


:D 2-231 E 11

merci, faudra attendre le mois prochain pour connaître son affectation


:moi: ... et bien d'autres détails encore ! :D
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2652
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 14:43

Publié: Mar 05 Jan 2010, 15:06 
JH LAVIE a écrit:
m1k2d3 a écrit:
JH LAVIE a écrit:
m1k2d3 a écrit:Je suppose que le numéro de la Chapelon prétendue "noire", page 26, n'est pas connu

:D 2-231 E 11

merci, faudra attendre le mois prochain pour connaître son affectation

:moi: ... et bien d'autres détails encore ! :D

on verra ce que la donne pour la "noire" de chez Riva (231 E 13 La Chapelle)
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 14:23

Publié: Mar 05 Jan 2010, 17:12 
Le Fou des Wagons a écrit:



Dommage :mort: :mort:
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...
Avatar de l’utilisateur
Didi79
Photographe de gares
 
Messages: 10212
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 15:54
Localisation: Ouest-Etat-PO
Âge: 50
Prénom: Didier

Suivant

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)