Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

FERROVISSIME 4 - le SOMMAIRE

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Publié: Lun 17 Mars 2008, 20:03 
[quote="marquis"]Sur le plan de l'harmonie esthétique je trouve personnellement que la triplette de De Caso pacific,décapod et mikado tender est remarquable.
:moi: :moi: :moi:

Je partage cet avis !
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: Nord

Publié: Lun 17 Mars 2008, 22:06 
JH LAVIE a écrit: . . . ] Et il est vrai que les 4 locomotives 232 S ont été les plus photographiées et de loin !! [ . . .


cela ne s'expliquerait-t-il pas aussi par le fait que les R ont été plus lentement remises en service après la Guerre : la R1 et la R3 ne rejoignent leur dépôt de la Chapelle qu'en juillet 1950 après de longues années à Mitry ?
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11345
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 13:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Re: Nord

Publié: Lun 17 Mars 2008, 22:14 
pascal_pmidi a écrit:
JH LAVIE a écrit: . . . ] Et il est vrai que les 4 locomotives 232 S ont été les plus photographiées et de loin !! [ . . .


cela ne s'expliquerait-t-il pas aussi par le fait que les R ont été plus lentement remises en service après la Guerre : la R1 et la R3 ne rejoignent leur dépôt de la Chapelle qu'en juillet 1950 après de longues années à Mitry ?


:moi: :moi: :moi:
Remarque très intéressante
Oui, c'est vrai pour les photos anciennes.
C'est également forcément vrai pour les 2 dernières années après l'électrification de Lille puisque l'effectif de 232 R est réduit à sa plus simple expression.
Par contre, c'est plus étonnant pour la période 1950 / 1958 où là, trois 232 R et 4 232 S sont en service. Mais ce sont surtout les S qui sont photographiées.

:ange: PS = Rassurez-vous, les pages de Ferrovissime montrent néanmoins la série 232 R :ange:
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: Nord

Publié: Lun 17 Mars 2008, 22:26 
JH LAVIE a écrit:
pascal_pmidi a écrit:
JH LAVIE a écrit: . . . ] Et il est vrai que les 4 locomotives 232 S ont été les plus photographiées et de loin !! [ . . .


cela ne s'expliquerait-t-il pas aussi par le fait que les R ont été plus lentement remises en service après la Guerre : la R1 et la R3 ne rejoignent leur dépôt de la Chapelle qu'en juillet 1950 après de longues années à Mitry ?


:moi: :moi: :moi:
Remarque très intéressante
Oui, c'est vrai pour les photos anciennes.
C'est également forcément vrai pour les 2 dernières années après l'électrification de Lille puisque l'effectif de 232 R est réduit à sa plus simple expression.
Par contre, c'est plus étonnant pour la période 1950 / 1958 où là, trois 232 R et 4 232 S sont en service. Mais ce sont surtout les S qui sont photographiées.

:ange: PS = Rassurez-vous, les pages de Ferrovissime montrent néanmoins la série 232 R :ange:


les R2 et R3 sont radiées en avril 1959, étaient-elles GBE avant ce mois ?
les S semblent moins fragiles car elles auraient mieux supportés les années d'occupation : aucune d'entre elles ne seraient passé par Mitry, ce qui n'est pas le cas des R qui sont toutes les 3 passées à l'atelier...
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11345
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 13:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Re: Nord

Publié: Mar 18 Mars 2008, 07:57 
pascal_pmidi a écrit:les R2 et R3 sont radiées en avril 1959, étaient-elles GBE avant ce mois ?
les S semblent moins fragiles car elles auraient mieux supportés les années d'occupation : aucune d'entre elles ne seraient passé par Mitry, ce qui n'est pas le cas des R qui sont toutes les 3 passées à l'atelier...


Aussi le fait que les R ont été moins utilisées car les performances étaient nettement inferieures à celles des S.
En essais comparatifs, la machine S 1 compound a réalisé sur 232 R 2 à simple expansion des économies d'eau et charbon de 12 %, pour une puissance moyenne au crochet du tender de 1460 ch...
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17326
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Re: Nord

Publié: Mar 18 Mars 2008, 09:59 
ten-wheel a écrit:
pascal_pmidi a écrit: En essais comparatifs, la machine S 1 compound a réalisé sur 232 R 2 à simple expansion des économies d'eau et charbon de 12 %, pour une puissance moyenne au crochet du tender de 1460 ch...


:moi: :moi: :moi:
Exact !

Mais quels sont les résultats d'une comparaison des coûts en personnel (graissage, préparation...) entre la 232 S 1 et la 232 R 2? L'économie en eau n'est importante que pour assurer des trains rapides sans arrêt. Pour le charbon, il est clair que durant le "combat pour la reconstruction" entrepris à la fin des années 40, économiser le charbon est bien plus important que la peine des hommes. Mais ensuite, au milieu des trente glorieuses, quand les salaires commencent à augmenter (bien qu'ils restent au ras des paquerettes à la SNCF sauf pour les roulants), est-on toujours sûr qu'économiser du charbon et plus important qu'économiser du temps de travail?

En Bretagne, lorsqu'on prenait en compte tous les postes de dépenses, la comparaison entre 141 R fuel d'Auray et 141 P de Rennes n'étaient pas simples et pas toujours en faveur de la compound, loin de là ! Le temps de préparation d'une R fuel n'était pas bien long et surtout pas trop salissant : pas de cylindres intérieurs et de mécanisme à graisser comme sur le P. Quant à l'eau, ce n'était pas un problème pour un express à arrêts fréquents où l'on pouvait "faire de l'eau" partout. Et puis, arrivée à Nantes, la R fuel pouvait continuer jusqu'au Mans (les gars d'Auray sont descendus au Mans uniquement avec les R fuel). Bref, la 141 P était meilleure avec les relations les plus tendues, sans arrêts, mais là, elles tombaient en concurrence avec les Pacific Etat plus rapides (VL 130 au lieu de de 105). En fait, les 141 P trouvaient leur bonheur sur les (nombreux) trains de messageries directs du RA (marée, primeurs...).
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Re: FERROVISSIME 4 - le SOMMAIRE

Publié: Mar 18 Mars 2008, 17:57 
JH LAVIE a écrit:• Etude des locomotive à vapeur 232 R, S et la 232 U de la SNCF par Aurélien Prévot


En vente le 1er avril.


Sans vouloir trop anticiper sur cette étude, on peut dire que les S sont également passées par Mitry. Les R 1 à 3 et les S 1 à 3 furent en effet placées en réparation différée à Mitry en mai 1945. La S 4 idem mais à La Chapelle...
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17326
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Re: Nord

Publié: Mar 18 Mars 2008, 18:11 
pascal_pmidi a écrit:les R2 et R3 sont radiées en avril 1959, étaient-elles GBE avant ce mois ?


j'ai bien pris note de vos remarques, mais quo au sujet des GBE des 232 R ?
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11345
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 13:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Re: Nord

Publié: Mar 18 Mars 2008, 19:07 
pascal_pmidi a écrit:
pascal_pmidi a écrit:les R2 et R3 sont radiées en avril 1959, étaient-elles GBE avant ce mois ?


j'ai bien pris note de vos remarques, mais quo au sujet des GBE des 232 R ?


Elles furent arrêtées et misent en réparation différée au premier semestre 1957, on peut en déduire non GBE...Je n'ai pas plus de précision...
C'était au dépôt de Creil, alors que les autres (R et S restantes) furent expédiées au dépôt d'Hirson...
Dernière édition par Ten-wheel le Mar 18 Mars 2008, 19:42, édité 1 fois au total.
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17326
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Re: Nord

Publié: Mar 18 Mars 2008, 19:14 
ten-wheel a écrit:
pascal_pmidi a écrit:
pascal_pmidi a écrit:les R2 et R3 sont radiées en avril 1959, étaient-elles GBE avant ce mois ?


j'ai bien pris note de vos remarques, mais quo au sujet des GBE des 232 R ?


Elles furent arrêtées et misent en réparation différée au premier semestre 1957, on peut en déduir non GBE...Je n'ai pas plus de précision...
C'était au dépôt de Creil, alors que les autres (R et S restantes) furent expédiées au dépôt d'Hirson...


intéressante info, je vais pouvoir corriger mon tableau, aurais-tu le mois ?
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11345
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 13:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 50

Publié: Mar 18 Mars 2008, 19:47 
Yes,
janvier 1957 pour la R 2 et avril pour la R 3. Toutes deux mises en attente d'amortissement le 27 mai 1958 toujours à Creil.
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17326
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 13:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro et Les Méclents

Publié: Mer 26 Mars 2008, 11:28 
 
Reçu ce jour !

Complètement scotché par le reportage de V. Cuny sur le relevage spectaculaire de Villeneuve par la grue Kirow et la trentaine d'agents.

Encore un chouette numéro ...
G.
Avatar de l’utilisateur
GP_91
Grand Schtroumpf
 
Messages: 9200
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 19:22
Localisation: Gâtinais
Âge: 72

Publié: Sam 29 Mars 2008, 12:46 
GP_91 a écrit: 
Reçu ce jour !

Complètement scotché par le reportage de V. Cuny sur le relevage spectaculaire de Villeneuve par la grue Kirow et la trentaine d'agents.

Encore un chouette numéro ...

tout pareil :!: :applause: :applause: :applause:
beau numéro! :coeur1:
joseph (supp. demandée)
 

Publié: Sam 29 Mars 2008, 13:52 
joseph a écrit:
GP_91 a écrit: 
Reçu ce jour !

Complètement scotché par le reportage de V. Cuny sur le relevage spectaculaire de Villeneuve par la grue Kirow et la trentaine d'agents.

Encore un chouette numéro ...

tout pareil :!: :applause: :applause: :applause:
beau numéro! :coeur1:



:D :D :D Merci
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2624
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Publié: Sam 29 Mars 2008, 15:27 
bien recu ce nouveau numéro 4 d'une très grande qualité, avec des sujets très variés. Le ferrovissimo sur les 2400 est très interessant avec une suite également passionante. Il me semble avoir constaté une petite erreur de légende sur la photo en haut de la page 14. La légende situe le 2400 à Périgueux avec une caténaire 1500 cc au-dessus. IL me semble que cette photo a plutot été prise à Bordeaux, d'autant plus que le 2400 est pancarté pour Mt de Marsan ou St Mariens. Mais ceci n'est pas grave car l'ensemble de cette étude est parfait. Bon week-end à tous.
billy
Bavard
 
Messages: 92
Inscrit le: Ven 28 Sep 2007, 22:38
Prénom: Patrick

PrécédentSuivant

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)