Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

FERROVISSIME 01 EST LA

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Publié: Mar 08 Jan 2008, 09:25 
25600 a écrit:L'article sur les rotondes SNCF est génial, explications précises, photos d'ambiance ... !

Il y a d'autres types, d'avant la SNCF:

- le type G du PLM: Vénissieux, Nevers (que l'on retrouvait aussi ailleurs, en Alsace par exemple).

- le type "béton" comme à Ambérieux, Miramas autrefois, Modane, Nimes diesel ...

- le type PLM comme Dijon Perrigny, Lyon Mouche ... avec structure métallique et toit en tuiles

- le type EST comme Mohon, Longueville, avec charpente en bois et toit pointu

- le type AL "Alsace Lorraine" style germanique, comme à Thionville, toiture basse.

J'ai une liste des rotondes encore présentes en France.


C'est un peu réducteur tout ça, d'ailleurs Mohon et Longueville sont très différentes...sans parler des charpentes métalliques genre Noisy... et des versions plus anciennes!


Il n'empêche que l'article de L.Lalubie (starisée par son apparition dans un DVD récent... :wink: ) est fort instructif, et complète à merveille l'article consacré aux rotondes Lafaille paru il y a quelques années dans Voies Ferrées. :applause:
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11463
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 12:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 42

Publié: Mar 08 Jan 2008, 10:51 
Tyrphon a écrit:Lu le n°1 de Ferrovissime. Bonne impression d'ensemble.
Je suis particulièrement intéressé par l'article sur les céréaliers. J'attend le n°2 pour me faire une opinion définitive, mais j'ai (pour l'instant?) une petite frustration: j'aurais aimé avoir les dates de mise en service pour chaque série présentée.
:moi: Pas possible, car il faudrait avoir le dossier de BWP de chaque wagon. Je connais un collectionneur de dossiers qui en a beaucoup mais qui n'a pas tout (imaginez le volume???).Ce qui est clair, c'est que tous les wagons présentés (à l'exception des protos AL et Bathyscaphes) ont été mis en service entre 1952 et 1964. Ferrovissime n°2 étudiera la période à partir du marquage UIC.

C'est vrai, je pense que les amateurs de wagons sont souvent des modélistes qui veulent savoir quand les wagons roulaient,

:moi: En traduction modéliste, il s'agit ici de l'époque III.
Ferrovissime n°2 parlera des époques IV et V, toujours avec les wagons à essieux.

ils roulaient,

:moi: Ferrovissime n°2 présente les courants de trafics et les installations terminales liés aux céréales. Les régions expéditrices et réceptrices sont mentionnées.

et dans quelles compositions, afin d'essayer de reproduire quelque chose de plausible.

:moi: Par nature, la composition d'un train de marchandises est infiniment variable comme l'occupation des sièges d'un train de voyageur. Toutefois, nous vous proposerons, dans Ferrovissime, de suivre l'acheminement de wagons passant de compositions en compositions.

De bonnes vues des installations de chargement sont aussi appréciables.

:moi: Vous aurez même un plan couleurs 4 faces d'un EP

Ferrovissime n'est pas une revue de modélisme, mais je pense qu'on doit y trouver une mention (succinte) de l'existence éventuelle en modèle réduit des matériels décrits.

:moi: C'est le cas dans la partie Ferrovissimo. Nous n'irons pas plus loin car pour les autres articles, il est plus rationnel de jouer la complémentarité entre Ferrovissime et Loco Revue. Si on ajoutait du modélisme dans Ferrovissime, ça serait aussi bizarre que de tracter un train Corail par une loco Fret :ange3:

Il ne serait pas aberrant de développer en parallèle le sujet dans LR, avec cette fois tout le pinaillage nécessaire sur l'exactitude de tel ou tel détail et des suggestions de transformation.

:moi: En parallèle OK mais seulement en couplage parallèle

LR ne décrit un matériel réel que s'il existe en modèle réduit, alors que Ferrovissime doit décrire tous les matériels intéressants, ce qui peut inciter le modéliste à une construction intégrale ou à des transformations profondes.

:moi: Ca, c'est très juste

Bien sûr, les descriptions seront toujours trop succintes pour un modéliste exigeant, alors qu'il reste sûrement dans les tiroirs de la doc intéressante... Ne serait-il vraiment pas possible de constituer un fonds documentaire accessible à la demande (moyennant rétribution) pour amateur exigeant?


:moi: Non, ce n'est pas possible. Préparer un dossier documentaire pour un ou dix amateurs prend autant de temps que préparer un article pour le magazine. Actuellement, le planning est plus que complet. Et puis Ferrovissime n'a pas été créé pour être éphémère : patience, nous avons plein de projets à court, moyen et long terme.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2658
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Publié: Mar 08 Jan 2008, 10:56 
JH LAVIE a écrit:
Vous aurez même un plan couleurs 4 faces d'un EP



Bonjour

hé!!!! hè!!!! interessant :siffle: sauf que cela va me donner du travail en plus



JH LAVIE a écrit: patience, nous avons plein de projets à court, moyen et long terme.


on l'espere bien :applause: :applause:
jossebe2000
Intarissable !
 
Messages: 4657
Inscrit le: Ven 02 Déc 2005, 19:31

Publié: Mar 08 Jan 2008, 11:02 
fa57 a écrit:
Tyrphon a écrit:Lu le n°1 de Ferrovissime. Bonne impression d'ensemble.
Je suis particulièrement intéressé par l'article sur les céréaliers. J'attend le n°2 pour me faire une opinion définitive, mais j'ai (pour l'instant?) une petite frustration: j'aurais aimé avoir les dates de mise en service pour chaque série présentée.
C'est vrai, je pense que les amateurs de wagons sont souvent des modélistes qui veulent savoir quand les wagons roulaient, ils roulaient, et dans quelles compositions, afin d'essayer de reproduire quelque chose de plausible. De bonnes vues des installations de chargement sont aussi appréciables.

Ferrovissime n'est pas une revue de modélisme, mais je pense qu'on doit y trouver une mention (succinte) de l'existence éventuelle en modèle réduit des matériels décrits. Il ne serait pas aberrant de développer en parallèle le sujet dans LR, avec cette fois tout le pinaillage nécessaire sur l'exactitude de tel ou tel détail et des suggestions de transformation.

LR ne décrit un matériel réel que s'il existe en modèle réduit, alors que Ferrovissime doit décrire tous les matériels intéressants, ce qui peut inciter le modéliste à une construction intégrale ou à des transformations profondes. Bien sûr, les descriptions seront toujours trop succintes pour un modéliste exigeant, alors qu'il reste sûrement dans les tiroirs de la doc intéressante... Ne serait-il vraiment pas possible de constituer un fonds documentaire accessible à la demande (moyennant rétribution) pour amateur exigeant?


Les wagons 2 essieux (photos N/B) "Cadoux", roulaient à partir de 1964
Le CTC 5503867 c'est 1962
Le CTC 5503944 ou 5504043 ou 5502737 c'est 1962 (je me rappelle plus des n° de wagons paru)
Le Montbrisonnaise 500989 c'est 1961
Le Clechet 5510213 c'est 1965
Le wagon Frangeco 524000 c'est 1958
Le frangeco à 3 essieux 5500434 c'est 1960

Le premier SNCF avec echelle latérale (1ere photo couleur en haut de la colonne) c'est 1948 (PS naturellement pas avec cette déco).

Pour la doc, le cas céréalier est très particulier car ayant été construit/transformé par une multitude de petits constructeurs (dont Richard ou Cadoux qui étaient des géants pour l'échelle), tu peux te lever de bonne heure pour trouver des plans.
Frangeco ayant disparu corps et biens et le repreneur ayant été lui même racheté, et étant pas très coopératif, idem.


Pour connaitre les dates exactes de sortie et tous les détails des wagons privés, il était souvent préférable, dans les années 50/ 60, de s'adresser à Marpent, Vénissieux, St Denis de Hotel ou Niederbronn chez les constructeurs. C'est un peu normal : le service Matériel SNCF (à l'époque MT) connaissait essentiellement les wagons de son parc.
JH LAVIE
Dingue d'autorails
 
Messages: 2658
Inscrit le: Jeu 08 Sep 2005, 13:43

Publié: Mar 08 Jan 2008, 12:43 
l'esto a écrit:
25600 a écrit:L'article sur les rotondes SNCF est génial, explications précises, photos d'ambiance ... !

Il y a d'autres types, d'avant la SNCF:

- le type G du PLM: Vénissieux, Nevers (que l'on retrouvait aussi ailleurs, en Alsace par exemple).

- le type "béton" comme à Ambérieux, Miramas autrefois, Modane, Nimes diesel ...

- le type PLM comme Dijon Perrigny, Lyon Mouche ... avec structure métallique et toit en tuiles

- le type EST comme Mohon, Longueville, avec charpente en bois et toit pointu

- le type AL "Alsace Lorraine" style germanique, comme à Thionville, toiture basse.

J'ai une liste des rotondes encore présentes en France.


C'est un peu réducteur tout ça, d'ailleurs Mohon et Longueville sont très différentes...sans parler des charpentes métalliques genre Noisy... et des versions plus anciennes!


Il n'empêche que l'article de L.Lalubie (starisée par son apparition dans un DVD récent... :wink: ) est fort instructif, et complète à merveille l'article consacré aux rotondes Lafaille paru il y a quelques années dans Voies Ferrées. :applause:


pour Noisy-le-sec, il a des photos des rotondes (les anciennes à charpentes métalliques et aussi la nouvelle en béton, détruite depuis) dans le document cité là :
http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?t=11161&highlight=
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 13:23

Publié: Mer 09 Jan 2008, 20:07 
Bonsoir,
Voici deux photos de rotondes Est,
Noisy en construction et une autre, dont je ne retrouve pas pour l'instant l'endroit de prise de vue.
Il est vrai que les halls de levage sont rarement traités, les plus modernes comme ceux accolés au rotonde P, ou bien ceux des anciennes compagnies.
Deux photos de l'agrandissement des ateliers d'Epernay et une autre de l'intérieur de ces mêmes ateliers.
La passion du PLM et PO - Midi
Avatar de l’utilisateur
Le Vigan
Loquace
 
Messages: 1256
Inscrit le: Ven 10 Août 2007, 21:47

Publié: Mer 09 Jan 2008, 22:15 
Le Vigan a écrit:... et une autre, dont je ne retrouve pas pour l'instant l'endroit de prise de vue.

Paris, la Villette ?
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 13:23

Publié: Jeu 10 Jan 2008, 08:29 
Ou Nogent Vincennes?
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11463
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 12:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 42

Publié: Jeu 10 Jan 2008, 08:52 
Très beaux documents en tout cas.
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE
Avatar de l’utilisateur
D.Vauvillier
Compteur de revues
 
Messages: 8129
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:52
Localisation: Val-d'Oise
Echelle pratiquée: HO

Publié: Jeu 10 Jan 2008, 10:07 
Bonjour,
Effectivement, après recherches Paris La Villette.
Trois autres photos deux sur le hall de relevage d'Avignon, extérieur-intérieur avec 141R en révision et une vue prise côté plaque.
Vue de avril 1956
La passion du PLM et PO - Midi
Avatar de l’utilisateur
Le Vigan
Loquace
 
Messages: 1256
Inscrit le: Ven 10 Août 2007, 21:47

Publié: Ven 11 Jan 2008, 20:49 
merci à LeVigan pour ces beaux documents...
Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
 
Messages: 11990
Inscrit le: Sam 22 Sep 2007, 13:35
Localisation: France-Meuse
Âge: 51

Publié: Mar 15 Jan 2008, 17:34 
Petite intervention en décalage avec les -beaux- documents présentés ci dessus...mais en droite ligne avec le titre du fil...

J'avais acheté quelques numéros de Correspondances ferroviaires et 2 ou 3 numéros de Ferrovissimo sans jamais être vraiment convaincu, avec des articles un peu sommaires et disparates pour l'un et de belles photos sans quasiment de texte pour l'autre... Le tout imprimé sur un papier de piètre qualité qui ne rendait pas hommage aux photos...
Autrement dit je n'y trouvais pas mon compte et je les achetais très rarement ... (alors que je suis un gros consommateur de littérature ferroviaire! et pas seulement ferroviaire, Dieu merci...)

Or je viens de tomber par hasard sur le nouveau Ferrovissime, et là, gros changement!! des articles denses, très documentés, le tout imprimé sur un beau papier couché... je suis impressionné!! Pour le coup, si cela continue dans la même veine, il n'est pas exclu que je m'abonne! Félicitations à l'équipe, car il me semble que vous avez trouvé la bonne formule!!!
Challenger60 supp. dem.
 

Précédent

Retour vers La Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité