Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

LR 827 Juin 2016

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 00:06 
Pierre bis a écrit:...Quand à l'habituel "chacun fait c'qui lui plait", il est légitime mais n'a pas forcément sa place en couverture de LR...

On y est :wink: Qu'est ce qui doit avoir sa place en couverture et dans Loco Revue :?: Vaste question. L'élite, la reproduction sans erreur, le 12 avril 1958 ou le rêve, le plaisir, l'atmosphère :?:
Une erreur :?: On la signale éventuellement. Qu'elle soit en couverture ou en page 10. Mais c'est tout. Il n'est pas besoin d'en faire toute une montagne.
Le slogan d'une revue US est "model raidoading is fun". Appliquons le nous aussi. :wink:
Tolérance, tolérance... Même à la une de Loco Revue. :ange:
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23627
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 08:44 
Pierre bis a écrit:
Prevost a écrit:Tout dépend du niveau de contrainte acceptée :wink:
Je crois que ce n'est pas vraiment la question. Personnellement je ne suis pas un grand connaisseur en signalisation et la photo de couv ne m'a pas plus fait tiquer que ça. Sero et Tonton Jean, eux, sont de grands connaisseurs et cela leur fait le même effet que le ferait sur moi 'une Pacific en service régulier devant une rame Corail+. Il l'ont dit, l'ont argumenté et ont dit que, selon eux, une telle photo ne devrait pas être en couverture de Loco-Revue, sans remettre en cause la réalisation elle-même. Ca s'arrête là. Il n'ont pas critiqué la reproduction de ce dépôt, par ailleurs magnifique. Je trouve étonnante l'ampleur prise ici par ce débat.


Une petite précision cependant : je n'ai émis aucune critique au sujet du dépôt que je trouve réussi. Bien sûr, j'ai vu les TIV et estimé qu'il suffisait de les enlever pour que tout rentre dans l'ordre. Je suis intervenu à la suite d'une intervention de Taniera pour expliquer la nécessité du rapport au réel.
Tonton Jean
Communicatif
 
Messages: 943
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 09:16 
Pierre bis a écrit:il est légitime mais n'a pas forcément sa place en couverture de LR...


Combien de personnes (et même d'amateurs) ont noté cette incohérence ?

Certains devraient s'abonner à des revues de trains réels comme ça ils auront la réalité, puisqu'il semble que la perfection ultime soit de faire du 100% vrai.

Trop de cartésianisme tue le rêve.

Laissez nous rêver avec Locorevue (y compris ses couvertures) !
MODULE OO et HO
Avatar de l’utilisateur
Moduleho
Modélisme Gibi
 
Messages: 9747
Inscrit le: Mer 17 Août 2005, 11:16
Localisation: MARSEILLE
Âge: 48
Echelle pratiquée: 00 et H0
Prénom: Alain
Club: L.V.T.V.

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 09:35 
Prevost a écrit:
Pierre bis a écrit:...Quand à l'habituel "chacun fait c'qui lui plait", il est légitime mais n'a pas forcément sa place en couverture de LR...

On y est :wink: Qu'est ce qui doit avoir sa place en couverture et dans Loco Revue :?: Vaste question. L'élite, la reproduction sans erreur, le 12 avril 1958 ou le rêve, le plaisir, l'atmosphère :?:
Une erreur :?: On la signale éventuellement. Qu'elle soit en couverture ou en page 10. Mais c'est tout. Il n'est pas besoin d'en faire toute une montagne.
Le slogan d'une revue US est "model raidoading is fun". Appliquons le nous aussi. :wink:
Tolérance, tolérance... Même à la une de Loco Revue. :ange:


Je suis bien d'accord!
Amicalement - Y.Brochard
Avatar de l’utilisateur
Brochardy
Intarissable !
 
Messages: 5361
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 13:04
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO, G
Prénom: Yves
Club: Club JAO

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 10:37 
Heu dites les gars, Sero n'a jamais exprimé qu'une chose : la signalisation n'est pas conforme. C'est un fait, point barre.
Faudrait quand même arrêter le délire. Je trouve que vous prenez un peu plus de gants avec ceux qui démontent le moindre modèle pour un rivet dont la tête est trop grosse, une tuyauterie manquante et je parle pas du blabla sur le son des engins... Tout ça mis sous une loupe alors que la majorité n'aurait jamais rien vu s'il n'y avait pas le forum !
Pour le coup, je vois pas ou il manque de la tolérance, enfin, si en fait ... :roll:
Y a comme un goût d'pomme
Avatar de l’utilisateur
Christophedeb
Schtroumpf de base
 
Messages: 26819
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 18:53
Localisation: Pusignan, Rhône
Âge: 50
Echelle pratiquée: H0
Club: Rigollots© and co

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 10:49 
Pierre bis a écrit:Je crois que ce n'est pas vraiment la question. [….] Sero et Tonton Jean, eux, sont de grands connaisseurs et cela leur fait le même effet que le ferait sur moi 'une Pacific en service régulier devant une rame Corail+. Ils l’ont dit, l'ont argumenté et ont dit que, selon eux, une telle photo ne devrait pas être en couverture de Loco-Revue, sans remettre en cause la réalisation elle-même. Ça s'arrête là. Ils n’ont pas critiqué la reproduction de ce dépôt, par ailleurs

Merci Pierre de résumer exactement ce que j’ai tenté d’expliquer suite à mon premier message sur ce fil et qui a déclenché la suite durant le weekend.
Je tiens à apporter quelques commentaires sur ce que j’ai lu dans les posts.
Pascal 87 a écrit:Avant d'écrire un bouquin sur la signalisation SNCF, Il suffit peut être de consulter un très bon site web, réalisé par Xavier Geillon (membre du forum).
C'est une excellente base de travail pour les modélistes qui souhaitent poser leurs signaux de façon réaliste.
Voir ICI.
Sinon, pour les plus courageux, il y a le Juge de Paix
Enfin, ce n'est que mon avis :mrgreen:

Ces deux liens présentent la signalisation du réseau ferré national. Mais ils ne donnent aucunement les règles d’utilisation ou d’implantation. Ils permettent juste de comprendre la signification des signaux rencontrés. En cela, ils sont clairement insuffisants pour élaborer un projet. Malheureusement, les documents officiels d’implantation ne sont pas du domaine public et il faut donc se tourner vers d’autres sources. Je pense entre autres « Wurmser » ainsi qu’à l’opuscule de Dominique Thébaudeau aux éditions MKD (datant de 1987… Le trouve-t-on encore ?) pour la signalisation mécanique. La consultation de la bibliographie du second permet de comprendre que plusieurs documents « métier » sont donc requis. Pour la signalisation contemporaine, le Gernigon et surtout le Rétiveau pouvaient aider.
Mais comme on le voit, la documentation à rassembler est soit dispendieuse, soit difficile à se procurer, soit peu accessible car très technique. C’est donc là que la reproduction adaptée d’un site réel comme le conseille Tonton Jean peut s’avérer interessant.
Tonton Jean a écrit: L'autre facteur tient à la démarche des modélistes. Là, j'enfourche un de mes vieux chevaux de bataille : reproduisez des sites réels plutôt que de vouloir réinventer le chemin de fer. La réalité, même adaptée à nos contraintes de place est pleine de possibilités et souvent d'agréables surprises. Inventer un site est très risqué, plein de pièges. Le chemin de fer est une technologie très élaborée, en constante évolution mais aussi avec ses règles liées à son fonctionnement.

L’essentiel aussi, à défaut de représenter un site réel, est écrit par Taniera et Tonton Jean.
Taniera a écrit: Bien sûr, j'essaye de faire en sorte que mon tracé et la signalisation soient plausibles (et non accessoires comme essaye de l'expliquer Sero), mais cela ne va pas plus loin.

Tonton Jean a écrit:D'autres s'en inquiètent trop tard. Où mettre un signal quand son emplacement n'a pas été prévu, comment placer une piste , des transmissions le long des voies, des armoires quand l'espace manque ? Donc , comment réussir cette étape quand elle n'a pas été prévue dès le départ, quand le tracé des voies est à mille lieux du vrai chemin de fer que l'on cherche à copier, à adapter.

Il peut en effet s’avérer impossible de concevoir une signalisation réaliste sur un tracé « jouet » ou « exotique ». La chronologie d’un projet est là aussi essentielle et l’ensemble doit être réfléchi en amont de la pose des voies afin de réserver les emplacements nécessaires.

Pascal 87 a écrit:Pas de place pour le rêve, l'imaginaire, la liberté, la poésie, la créativité, l'humour, les petits grains de folie.

Dan_ost2000 a écrit: Un peu de fantaisie vous connaissez, de rêves vous connaissez, de poésies vous connaissez?

On peut aussi mettre des leds bleues et des spoilers sur ses machines ! Mais auront-elles alors les honneurs de la couv ??? J’insiste sur la différence de jugement portée sur le matériel roulant qui doit maintenant être exempt du moindre défaut dépassant le 100ème de mm et celle sur les élément fixes ferroviaires.
Moduleho a écrit:Ce n'est pas le fait de le signaler qui est dérangeant, c'est la manière de le faire et le fait de s'offusquer comme s'il s'agissait d'un crime de lèse majesté.
Je ne pense pas non plus que ce type de comportement incite au développement de notre loisir. Un néophyte qui hésite à se lancer pourrait céder au découragement devant tant d'intransigeance.
Il était possible d'y mettre les formes et peut être de commencer par quelques compliments sur la photo de couverture...

A mes yeux, cela demeure presque aussi génant que si on avait mis un panneau routier.
Et moi, j’espère que cela incite un peu plus les néophytes (comme certains l’ont d’ailleurs déjà fait) à poser des questions avant d’avoir à revenir en arrière au risque de casse pour tenter de donner une certaine conformité. Je ne vais pas complimenter une photo qui ne me plait pas pour le plaisir de flatter avant de morigéner la revue et non, encore une fois, le concepteur du dépôt. Mais je me refuse à faire de l’angélisme et je refuse qu’on en fasse à mon égard.
Bonnetgeor a écrit:En ce qui concerne la présentation de ce très beau dépôt, il n'y a que deux choses qui m'ont fait légèrement tiquer : le panneau "ARRET" au dessus de la voie en impasse de ravitaillement du parc à charbon que je trouve inutile (bien que cela peut-être le contraire)

Effectivement ces pancartes ne sont pas forcément nécessaires. Dans les dépôts un peu anciens (du temps de la vapeur) , la signalisation était quasiment inexistante. Une pancarte « ARRET » impose un arrêt pour tous les mouvements et la remise en marche ne peut se faire qu’à l’initiative d’un agent sédentaire (je simplifie). C’est-à-dire que dans le cas présent, le SUD (Surveillant Dépôt) ou son équivalent ou un agent responsable du mouvement devait à chaque machine venir au pied pour donner l’ordre de remise en marche. Pas forcément très pratique pour l’exploitation du dépôt.
Moduleho a écrit:Je ne pense pas que nous devions passer un examen ou un concours, nous ne sommes pas à l'école ou au travail. Nous recherchons le plaisir, et celui-ci, se trouve dans la démarche de chacun, pas dans des carcans imposés.
Certains devraient s'abonner à des revues de trains réels comme ça ils auront la réalité, puisqu'il semble que la perfection ultime soit de faire du 100% vrai. Trop de cartésianisme tue le rêve.

Et pourtant dès lors que tu rends publique (sur forum ou revue) tes réalisations, tu t’exposes aux critiques. Soit elles sont fondées et tu les prends en compte (ou pas selon ton choix) pour progresser, soit tu le prends mal et reste bloqué. Si la critique interpelle alors on développe le sujet, on pratique l’échange et le forum s’en trouve enrichi. Ce n’est pas une perfection ultime que je recherche, mais quelque chose de réaliste par rapport à ce que je vois en réel ou dans les ouvrages. Toi-même puises-tu plutôt ton inspiration dans des photos des BR ou chez Thomas, the tank engine (qui n’est pas exempt de signalisation soit dit en passant !!!)?
Christophedeb a écrit:Heu dites les gars, Sero n'a jamais exprimé qu'une chose : la signalisation n'est pas conforme. C'est un fait, point barre.
Faudrait quand même arrêter le délire. Je trouve que vous prenez un peu plus de gants avec ceux qui démontent le moindre modèle pour un rivet dont la tête est trop grosse, une tuyauterie manquante et je parle pas du blabla sur le son des engins... Tout ça mis sous une loupe alors que la majorité n'aurait jamais rien vu s'il n'y avait pas le forum !
Pour le coup, je vois pas ou il manque de la tolérance, enfin, si en fait ... :roll:

Merci ! D’autant que jusqu’à présent je n’ai pas compté mon temps pour en aider plusieurs quant à la réalisation d’une signalisation conforme sur leur réseau…
Sero
Massif-Central Connection
Avatar de l’utilisateur
Sero
Exubérant
 
Messages: 2827
Inscrit le: Ven 10 Nov 2006, 11:47
Localisation: Gaule
Âge: 42
Echelle pratiquée: HO, 1/1
Prénom: Olivier
Club: signalisation ferroviaire

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 10:55 
Sero a écrit:D’autant que jusqu’à présent je n’ai pas compté mon temps pour en aider plusieurs quant à la réalisation d’une signalisation conforme sur leur réseau…


Je confirme ! :coeur1:
Philippe
Avatar de l’utilisateur
X2425
Intarissable !
 
Messages: 14991
Inscrit le: Jeu 02 Sep 2010, 11:38
Localisation: Saint Malo
Echelle pratiquée: HO

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 11:27 
Et moi, qu'est ce que je devrais dire !!! :applause:

Sero
(et Thierry Porcher) ont passé beaucoup de temps sur mon ancien réseau pour me conseiller et définir une signalisation cohérente (et le forum n'est pas tout, il y a aussi la messagerie perso). Hélas ce réseau n'existe plus, mais pour le nouveau, j'ai tenu compte de leurs conseils dès la conception.

Je ne peux que remercier tous les modélistes qui m'aident car il ne faut pas oublier que c'est gratuit. Le temps passé pour un "inconnu lointain" est du temps pris sur autre chose.

Tendre vers le plausible (aussi bien au niveau du tracé que pour la signalisation) est bien plus facile avant de réaliser le réseau. Personnellement, je préfère décaler un peu la construction du réseau et demander l'avis des érudits présents sur le forum. Et souvent, on se rend compte qu'au final cela coute moins cher (car le nombre de voie ou d'appareils de voies est fortement diminué) tout en améliorant les possibilités d'exploitation.

Après, entre le train "Lego" et le "Proto", il y a un large panel de possibilités. A chacun de mettre le curseur où il le souhaite, et surtout de prendre du plaisir dans la construction de son "petit monde ferroviaire".
Res non verba !!!
Avatar de l’utilisateur
Taniera
Intarissable !
 
Messages: 4495
Inscrit le: Mer 15 Oct 2008, 03:51
Localisation: Tahiti - Polynésie Française
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO - HOe

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 12:05 
Christophedeb a écrit:Heu dites les gars, Sero n'a jamais exprimé qu'une chose : la signalisation n'est pas conforme. C'est un fait, point barre....
Pour le coup, je vois pas ou il manque de la tolérance, enfin, si en fait ... :roll:

Sero s'est exprimé et c'est bien. :wink:
Par contre ce que j'ai lu après m'a plus chagriné. Le fait de "devoir" représenter des sites réels et de dire ce qu'il faut qu'il y ait à la une ou dans Loco Revue.
Même si les propos ont été plus ou moins nuancés après.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23627
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 12:30 
Bah, si on joue au jeu des 7 erreurs, chaque couverture en contient au moins une, sorte d'oeuf de pâques pour savoir si on réagit ou pas :gne:
Ce qui me choque le plus, c'est la largeur des roues des locomotives, mais c'est un avis personnel, pas la peine d'ameuter la population et de descendre a Auray avec des fourches et des torches :mrgreen:
Alea Jacta Est (on parle beaucoup a la gare de l'Est)
By Jove!! My Protocab is rich!
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9874
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 44
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 14:26 
Je n'en mettrais pas toute une tartine !

Mais, que les modélistes du forum ont la mémoire courte en disant que LR devrait publier un (des) article(s) sur la signalisation.

Ce fut fait en son temps et de belle manière par Thierry PORCHER, maître es signalisation, avec toute une partie consacrée justement à la transposition au modélisme. Il suffit d'aller sur ferrobase pour retrouver dans quels numéros de la revue cela se trouve et de se les procurer.

Peut-être Thierry, qui est fort occupé par ailleurs, pourrait-il nous concocter un HS sur le sujet ?
La balle est maintenant dans le camp de la rédaction... :ange3:
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12501
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 17:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 18:46 
PJRo a écrit: ... Mais, que les modélistes du forum ont la mémoire courte en disant que LR devrait publier un (des) article(s) sur la signalisation...
ia orana PJRO,

Je ne sais pas si tu m'inclus dans cette phrase, aussi je vais préciser mon propos.

Dans la signalisation, il est bien sûr primordial de connaitre les signaux et comment le implanter (transposer le réel en modélisme). C'est que qu'avait très bien présenté Thierry Porcher dans les articles que tu cites, PJRO. Mais une fois ces données acquises, ce qu'il (me) manque au niveau des explications, c'est comment passer à la réalisation concrètement en modélisme.

Par exemple, une fois un signal défini, la plupart du temps, un article indique que le signal est disponible chez tel artisan, sous la référence numéro ... Oui mais si tu veux le construire ? Quelles sont les dimensions d'une caisse à pile, d'un caniveau, à combien de mètres placer tel élément, ... Pour un spécialiste, c'est évident, mais pour un amateur (qui a longuement transpiré pour faire sa signalisation), c'est beaucoup moins facile. Perso, j'ai fait de nombreuses recherches pour savoir à quelle distance du rail est implantée une borne kilométrique (réponse trouvée sur un des fils du forum).

Dans les anciens Loco-Revue, il y avait une rubrique nommée "Signaux et installations fixes". Les dessins (de P. Pichon) étaient très complets . Un exemple avec cet extrait de Loco-Revue n° 464 (octobre 1984) ...
Image
... Comme on peut le voir, il y a les dessins à l'échelle HO, des conseils de peinture, ...). Tonton Jean a produit de très nombreux articles très complet dans les anciens RMF qui vont dans le même sens.

C'est très différent que de dire d'acheter une transmission rigide et des renvois chez Haxo-Modele que d'expliquer comment l'installer sur le réseau. Car une fois la pièce en main, quel est le schéma de peinture, quel sont les règles d'implantation (distance avec le rail, ...) ? Combien mesure au maximum une barre de transmission ? Faut-il utiliser des compensateurs ? A quelle distance ? ...

Personnellement, je pense qu'il serait utile d'avoir un tel ouvrage, qui présente les grands principes en réel, la transposition en modélisme et surtout la réalisation en HO (ou autre).

Après, je suis peut être le seul que cela intéresse. Ce n'est pas grave, des érudits du sujet sont assez sympathiques pour prendre sur leur temps pour m'aider ou me fournir des plans (sur le forum ou en MP). Encore merci à eux ... :wink:
Res non verba !!!
Avatar de l’utilisateur
Taniera
Intarissable !
 
Messages: 4495
Inscrit le: Mer 15 Oct 2008, 03:51
Localisation: Tahiti - Polynésie Française
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO - HOe

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Lun 06 Juin 2016, 19:49 
Personnellement, je pense qu'il serait utile d'avoir un tel ouvrage, qui présente les grands principes en réel, la transposition en modélisme et surtout la réalisation en HO (ou autre).

Après, je suis peut être le seul que cela intéresse.


Je plussoie, vos n'êtes plus seul.
Gilles45
 
Messages: 43
Inscrit le: Jeu 05 Mars 2015, 17:39

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Mar 07 Juin 2016, 00:31 
Bien sûr, un ouvrage de la taille d'un hors série pourrait être utile aux modélistes et comme le souligne Taniera, il ne devrait pas se limiter à faire un inventaire des signaux mais à aborder tout ce qui concerne leur mise en œuvre (implantation, accessoires). Et comme un signal n'est jamais seul, il faut aussi expliquer comment ils se succèdent (à quoi ça sert et comment ça marche).

Avec la signalisation mécanique fort ancienne et qui a beaucoup inspiré la récente, avec les pratiques des Compagnies dont l'unification n'est pas toujours achevée depuis 1936 (code Verlant), il y a fort à faire. Un simple ouvrage serait bien peu pour couvrir l'essentiel. Le défi peut être relevé mais il faudra faire des choix car il ne sera pas possible de tout montrer et expliquer.

Espérons que cela intéressera suffisamment d'amateurs car il semblerait que certains soient allergiques à cet aspect rigoureux et complexe où le rapport au réel est incontournable.
Tonton Jean
Communicatif
 
Messages: 943
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: LR 827 Juin 2016

Publié: Mar 07 Juin 2016, 10:05 
Image
J'avais commis ça, il y a quelques années. Bien sûr pas exhaustif, mais à mon sens donnant les bases pour faire quelque chose de plausible.
(toujours en vente en cliquant ici.

Yann
Yann Baude
Loquace
 
Messages: 1135
Inscrit le: Lun 17 Oct 2005, 13:29
Localisation: Dijon

PrécédentSuivant

Retour vers La revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)