LR 776 : un numéro d'exception

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
BB9200
Intarissable !
Messages : 6816
Enregistré le : mer. 31 déc. 2008, 11:30
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Benoît
Localisation : Nissa
Âge : 23

Re: LR 776 : un numéro d'exception

Message par BB9200 » dim. 11 mars 2012, 22:38

Petite question au passage sur l'article du réseau N dans le présent numéro : la caténaire et les poteaux sont à plusieurs reprises qualifiés de simples et robustes mais il n'est pas préciser si la circulation des trains panto levé est possible, sauf une allusion au fait qu'une loco électrique sans caténaire çà ne le fait pas : pourtant sur la dernière photo la BB 422200 Fret roule panto baissés :moi:
SOLO NISSA

Avatar du membre
Demaiter
Messages : 21
Enregistré le : jeu. 27 avr. 2006, 09:37
Echelle pratiquée : HO HOe
Localisation : oise
Âge : 53

Re: LR 776 : un numéro d'exception

Message par Demaiter » sam. 17 mars 2012, 14:52

Pour répondre à BB9200; la caténaire est faite en fil EZ line et ne permet donc pas de rouler avec le panto en contact. il faudrait bloquer celui ci à 1mm du fil, ce que je n'ai pas fait sur la photo (désolé)
tu peux néanmoins remplacer ce fil élastique par un fil de laiton ou de cuivre pour réaliser un vrai troisième rail. il faudra prendre une section plus forte que le fil EZ line et trouver un système de tension qui ne soit pas prise de tête. a cette échelle, le réalisme peut être dégradé (section trop forte pour le N) Les pantos d'origine peuvent aussi poser quelques soucis. Ma solution est, à défaut d'un vrai produit réaliste du commerce, un bon compromis mais je reste ouvert à toute solution fiable que je ne manquerais pas de mettre en pratique. Amis bricoleurs... :mdr2:
sous la ficelle, c'est cool

eric_p
Disert
Messages : 404
Enregistré le : lun. 21 sept. 2009, 10:15
Prénom : eric
Localisation : Sèvres (92)
Âge : 48

Re: LR 776 : un numéro d'exception

Message par eric_p » mar. 20 mars 2012, 22:40

Suite à la lecture de ce numéro, dans la partie consacrée aux nouveautés en N, il y a un passage qui m'a interpelé "les N'istes veulent beaucoup, mais achètent peu ...".

Bien que l'acheteur puisse être en cause, je pense que les fabricants ne sont pas en reste.
  1. Les effets d'annonce de certains fabricants ne jouent pas en leur faveur. A force de voir des photos (à défaut de prototypes), je me demande s'il y a une réelle volonté d'industrialisation.
  2. La réédition non actualisée de modèles anciens ne donnent pas forcément envie d'acheter. Trix a sorti la CC72000 EV avec un éclairage digne des années 70 !
  3. L'utilisation des variantes de décorations à outrance de certains modèles peut entraîner une lassitude. Je pense notamment aux céréaliers à faces planes.
  4. En digital, l'innovation n'est pas toujours à la hauteur de mes espérances (pas de feux rouges sur la 61000 Piko ; décodeur avec un nouveau format "MTC14" chez Trix alors que le PluX - successeur du NEM651 - n'est pas utilisé ; pas de gestion séparée des feux blancs et rouges).

Répondre