Brunissage, nettoyage, ...

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Alain60
Prolixe
Messages : 1968
Enregistré le : ven. 25 janv. 2008, 19:47
Localisation : 60600 clermont
Âge : 70

Brunissage, nettoyage, ...

Message par Alain60 » ven. 07 juin 2019, 10:18

bonjour a tous
j'ai ressortie deux kit de wagon que j'ai monté il y a deux ans et laiton a noirci.
ma question est:si je les trempe dans de l'acide chlorhydrique,doit t'elle être pure???????et combien de temps je dois laisser tremper
merci d'avance pour vos réponses

Et merci de ne pas poster vos questions au milieu de sujets qui n'ont rien à voir !

La modération.

Avatar du membre
Scotwald
Loquace
Messages : 1200
Enregistré le : mar. 13 mars 2018, 20:15
Echelle pratiquée : HO/HOe/00..1/35
Prénom : Pascalou
Site Internet : https://www.facebook.com/groups/372266929893346/
Localisation : Limoges.
Âge : 62

Re: Signalisation SNCF réseau, votre préférence ?

Message par Scotwald » ven. 07 juin 2019, 13:40

Alain60 a écrit :
ven. 07 juin 2019, 10:18
bonjour a tous
j'ai ressortie deux kit de wagon que j'ai monté il y a deux ans et laiton a noirci.
ma question est:si je les trempe dans de l'acide chlorhydrique,doit t'elle être pure???????et combien de temps je dois laisser tremper
merci d'avance pour vos réponses
:shock: :shock: Surtout pas ! L'acide doit être très allongé d'eau (me rappelle plus les proportions) et le temps de trempette ne doit pas dépasser 10mn. Un rinçage soigneux est oligatoire.
Tu aurras ainsi un décapage très efficace pour une peinture ultérieure par exemple (autre sujet).
S'il saigne, on peut le tuer

Avatar du membre
AntoineB69
Disert
Messages : 414
Enregistré le : ven. 01 févr. 2019, 21:11
Echelle pratiquée : Ho, 0
Prénom : Antoine
Âge : 50

Re: Signalisation SNCF réseau, votre préférence ?

Message par AntoineB69 » ven. 07 juin 2019, 21:41

Scotwald a écrit :
ven. 07 juin 2019, 13:40

:shock: :shock: Surtout pas ! L'acide doit être très allongé d'eau (me rappelle plus les proportions)
... et pour mémoire, mon vieux prof de chimie nous a martelé dans le crâne qu'on ne mouille jamais un acide. Jamais l'eau sur l'acide, toujours d'abord l'eau puis l'acide qu'on y ajoute.
40 ans après, je n'ai pas oublié.

Avatar du membre
Beneuvre
Démonstratif
Messages : 1575
Enregistré le : sam. 23 mai 2009, 13:27
Echelle pratiquée : HO HOm
Prénom : Olivier
Localisation : Dijon (21)
Âge : 40

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Beneuvre » lun. 10 juin 2019, 18:37

Et pour remplir une batterie tu fais comment???
Olivier - PLM, EST, CFTA...

Avatar du membre
Le Baroudeur
Intarissable !
Messages : 4703
Enregistré le : ven. 03 janv. 2014, 15:54
Echelle pratiquée : HO - HOm
Prénom : Grégory
Club : Club Proto 87
Localisation : NORD (59) - HAUTMONT
Âge : 33

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Le Baroudeur » lun. 10 juin 2019, 19:07

L'acide dans ta batterie n'est pas pur, c'est ça qui est important, c'est toujours l'acide dans l'eau mais on parle d'acide pur. Ceci parce qu'un acide concentré produit de la chaleur lors de la dilution (réaction chimique) et donc l'eau absorbe mieux et disperse cette chaleur. Faire l'averse l'inverse, l'eau se mettrait à bouillir et donc éclabousser en surface de l'acide, moins fluide, sans en avoir le temps d'absorber cette réaction. En TP de chimie, mon professeur nous l'avait montré, l'eau forme des billes qui dansent sur la surfaces de l'acide et ça pète bien (comme de l'eau sur de l'huile chaude) ! :mort:
Modifié en dernier par Le Baroudeur le lun. 10 juin 2019, 21:38, modifié 2 fois.
Born to lose ♠ live to win

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17250
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Renato » lun. 10 juin 2019, 21:17

Le Baroudeur a écrit :
lun. 10 juin 2019, 19:07
...Faire l'averse...
Involontaire mais savoureuse faute de frappe ! :applause:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Le Baroudeur
Intarissable !
Messages : 4703
Enregistré le : ven. 03 janv. 2014, 15:54
Echelle pratiquée : HO - HOm
Prénom : Grégory
Club : Club Proto 87
Localisation : NORD (59) - HAUTMONT
Âge : 33

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Le Baroudeur » lun. 10 juin 2019, 21:37

Ah oui en effet sacré lapsus !
Born to lose ♠ live to win

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2023
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 53

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Loustic » lun. 10 juin 2019, 21:46

Alain60 a écrit :
ven. 07 juin 2019, 10:18
j'ai ressortie deux kit de wagon que j'ai monté il y a deux ans et laiton a noirci.
ma question est:si je les trempe dans de l'acide chlorhydrique,doit t'elle être pure???????et combien de temps je dois laisser tremper
merci d'avance pour vos réponses

Si c'est pour passiver les métaux cuivreux. J'utilise de l'acide chlorhydrique du commerce, vendu dilué à 23% dans lequel j'ai laissé tremper quelques semaines des morceaux de cuivreux et de la soudure. Par contre aprés passage (quelques secondes) dans la "Trempette", le métal ressort plutôt noirci. Ce qui est pratique pour brunir des cuivreux soudés sans avoir le dépot blanc qui se fait au niveau des soudures…


Pour rééclaircir le laiton, je penserai plus à un sablage, ou un nettoyage minutieux à la brosse à dent et au Cif.
p87 addict

Avatar du membre
Alain60
Prolixe
Messages : 1968
Enregistré le : ven. 25 janv. 2008, 19:47
Localisation : 60600 clermont
Âge : 70

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Alain60 » mer. 12 juin 2019, 18:36

merci a vous tous pour vos réponses
j'ai donc nettoyé avec de l'acide et en effet c'est ressortie tout noir
je peux donc passer a la peinture???????ou faut t'il refaire (briller) le laiton avant de passer le primaire et ensuite,la peinture????

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2023
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 53

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Loustic » mer. 12 juin 2019, 22:35

Chez moi, après passivation à l'acide, c'est nettoyage au Cif avant peinture, pour éliminer les éventuels résidus.
Je commence quand même par un apprêt phosphatant.
p87 addict

Avatar du membre
Alain60
Prolixe
Messages : 1968
Enregistré le : ven. 25 janv. 2008, 19:47
Localisation : 60600 clermont
Âge : 70

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Alain60 » dim. 16 juin 2019, 09:23

jeudi,j'ai suivi les conseils de loustic
passage a l'acide(de chez amf 87)nettoyage au cif et après séchage au sèche cheveux,une couche de primaire (8004 decapod).
ce matin essaie de grattage(avec l'ongle),le résultat est positif :applause: :applause: :applause: :applause:

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2023
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 53

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Loustic » dim. 16 juin 2019, 20:38

:wink:
p87 addict

Ferro33
Fécond
Messages : 611
Enregistré le : jeu. 07 mai 2009, 11:54

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Ferro33 » lun. 17 juin 2019, 13:54

Mais comment sais tu que ta trempette est bonne pour l'emploi ....

Avatar du membre
Prof
MIMO pur jus
Messages : 26325
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 22:23
Echelle pratiquée : H0
Site Internet : http://rail.castrais.free.fr
Localisation : 81-Castres
Âge : 76

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par Prof » lun. 17 juin 2019, 14:16

Là, pure flemme de ma part, je me cite moi-même, c'est plus facile :
Prof a écrit :
lun. 07 nov. 2016, 09:38
Je ne me lasserai pas jusqu'à ma mort de répéter que ma "trempette", c'est à dire mon produit à "dérocher" est tout simplement le même perchlorure de fer avec lequel j'ai découpé/gravé mon "kit".
UNE minute (60 secondes) de trempette, rincé à l'eau douce, séché.
Le perchlo est absolument sans danger - sauf qu'il tache effroyablement : mettre une blouse.

Ici une caisse et un toit après trempette :

Image

Les mêmes plus le châssis qui a subi le même traitement et qui est maintenant peint :

Image

Un fourgon traité de la même façon :

Image
Je suis toujours mimo d'Oc

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6385
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: Brunissage, nettoyage, ...

Message par C.Dufrenoy » lun. 17 juin 2019, 14:29

Attention tout de même de ne pas tout mélanger. Loustic parle d'un décapage à l'acide chlorhydrique saturé: qui est en fait du chlorure de zinc, Alain60 indique acide avec (amf87) entre parenthèses, les deux produits et les résultats obtenus seront différents: Mon décapant acide Railcolor P505 n'est pas de l'acide mais une solution acide qui est constituée outre différents acides transformés, d'agents mouillants et autres produits qui en contrôlent chimiquement l'action. Pas besoin de le saturer il est prêt à l'emploi, on peut le réutiliser à l'infini et il changera de couleur au gré des alliages qu'il aura décapé. Il est quasiment sans danger pour les métaux pour lesquels il est prévu, pas de danger de "manger" le métal ni de le transformer chimiquement si on respecte les temps de trempage.

Avec l'acide chlorhydrique, la saturation est indispensable, mais on ne peut pas être sur de sa qualité. Certains en obtiennent d'excellents résultats, d'autres ont de belles catastrophes à l'arrivée notamment sur les pièces fines, comme les caillebotis ou autres grillages qui sont dissout ou fragilisés en quelques minutes. L’absence d'agents mouillants fait qu'il éliminera beaucoup moins facilement les résidus gras et autres saletés plus ou moins collantes. Bref à utiliser avec précautions et je ne dis pas cela pour vendre mon produit, je ne fais que donner mon avis de pro.

Le Cif est une fausse bonne idée, surtout après la dépassivation, c'est un savon donc gras et il contient des poudres abrasives qui vont se déposer dans les recoins et représenter autant de sources d'ennuis lors de la peinture, ce qui fait qu'il annihile les effets de la dépassivation.

Après la dépassivation, on rince à l'eau (adoucie ou déminéralisée pour éviter les dépôts de calcaire), on laisse sécher, on brosse à sec avec une brosse à dents si des traces blanches (calcaire) sont apparues ici ou là et on passe aussitôt un primer phosphatant.
Christophe DUFRENOY

Répondre