Une petite rame PLM...

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 00:03

Voilà un travail qui m'attend depuis... plus de deux ans, en fait.
Le projet, en tous cas, lui, date de bien plus longtemps.

Et de fait, il y a deux ans environ, je recevais ceci dans ma boîte aux lettres :
Image

C'est joli, non ? :noel:

Bon, en fait, autant vous le dire tout de suite, il y a quelques défauts... :(

Le premier, qui ne saute pas aux yeux sur la photo, mais qu'on perçoit tout de suite de visu, c'est que c'est lisse comme un cul de bébé : c'est sensiblement surgravé, ce qui fait que les plus petits rivets ont tout simplement disparu. Je suis quitte pour me regraver (ou faire regraver) 5 pièces trop visibles pour rester sans rivets (les pièces des sablières et le dessus de la traverse de tamponnement).

Le second est beaucoup plus embêtant, je vous le présente :
Image

Vous saisissez ? Non ? Regardez bien : le con-cepteur a placé sur la plaque de photogravure deux longerons de châssis côté droit (et zéro côté gauche). Image

Ca laisse présager un bon bricolage des familles pour rattraper le coup.

Ah, oui, j'oubliais : à la fin, ça doit donner une 031 (ou 31A) du PLM :
Image
Credit photo : WikiPLM/collection Roland Sermet
Fichiers joints
031-01.jpg
031-02.jpg

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 00:27

Bon ben allez, y'a plus qu'à.
Et y'a plus qu'à commencer par transformer un longeron droit en longeron gauche (grrrrrr, © canard).

En fait, ce n'est pas si compliqué (ce qui sera plus rock'n roll, ça sera l'assemblage correct de ce longeron gauche mal fagoté) : avec un disque diamanté sur mini-perceuse, je perce totalement les 1/2 gravures des entretoises. L'épaisseur du disque et l'imprécision du travail à main levée font que la fente réalisée fait les 0,3mm nécessaires et suffisants pour glisser les entretoises dedans (elles ne devront au final ne s'enfoncer dedans qu'à mi épaisseur, mais il fait vérifier que ça passe quand même).
Les fentes ne font pas la longueur totale prévue en demi-gravure lors de la conception, sinon il resterait trop peu de matière pour que le longeron soit assez rigide par la suite...
Image

L'étape suivante est d'une banalité affligeante, mais absolument nécessaire : on ajoute la 1/2 épaisseur de maillechort que constituent les décors de longerons... même si en l'occurrence, il n'y a quasiment pas de décor dessus.
En effet, sur la photo ci-dessus, vous pouvez constater que les longerons sont plus ou moins généreusement flambés, comme les bananes. C'est normal et on n'y peut pas grand chose : ça vient du laminage des tôles de maillechort. En soudant une (demi) épaisseur dessus, on recréera des contraintes qui maintiendront les longerons plans.
Image

Et puis on attaque la soudure des entretoises sur le longeron droit, celui qui n'a pas été abominablement charcuté.
Remarquez sur les entretoises les petits décrochements limés (en haut) pour que le longeron gauche puisse s'encastrer (alors que les fentes sont volontairement plus petites, voir §au dessus).
Image
Fichiers joints
031-03.jpg
031-04.jpg
031-06.jpg

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 00:49

La suite est à ne pas faire après le café, ni un jour où on a la belle-mère à la maison. :ange3:

Il faut souder le longeron gauche. :?
Ca serait d'une simplicité biblique s'il avait été correctement gravé : les entretoises se seraient mises dans les emplacements prévus en 1/2 gravure, pile au bon endroit et avec le bon écartement, seulement voilà... Image

J'ai guenillé un bon moment pour trouver un moyen d'arriver au même résultat avec mon longeron gauche tout mal foutu, et... Image

Il se trouve que la partie arrière du châssis comporte une tôle pliée horizontale se terminant par la traverse arrière, et il se trouve que cette tôle a été dessinée de telle sorte qu'elle se glisse entre les deux longerons.
DONC cette pièce peut me servir de gabarit d'écartement des longerons ! :applause:
Reste à se munir d'une équerre pour assurer le coup, et en route :
Image

(oui, je sais, je ne vous ai pas fait de photo du soudage de la première entretoise, à l'avant, mais que voulez-vous, j'aurais accepté volontiers d'avoir une main et demi de plus pour tout tenir, l'entretoise, le châssis, le longeron, le fer, la soudure, l'équerre, la traverse arrière... alors appuyer sur le déclencheur en prime, même avec le retardateur à 10s, non ! :diable: )

Vérification que le machin peut rouler, illico (et avec la peur au ventre) !
Image

Youpiiiii ! Ca marche ! Image

Les plus chafouins me feront remarquer que ce ne sont pas les bonnes roues.
J'anticipe sur les chafouins : JE SAIS :mrgreen: . Les bonnes errent entre l'Helvétie et ma boîte aux lettres (avec quelques babioles indispensables supplémentaires).

Et c'est tout pour aujourd'hui. :dodo:
Fichiers joints
031-07.jpg
031-08.jpg

Avatar du membre
HLE101.012
Loquace
Messages : 1260
Enregistré le : jeu. 14 sept. 2017, 15:13
Echelle pratiquée : HO HOm
Prénom : Bernard
Club : Merci, j'ai déjà donné!
Localisation : Belgique
Âge : 47

Re: Une petite rame PLM...

Message par HLE101.012 » ven. 06 oct. 2017, 00:56

Roc a écrit : Les bonnes errent entre l'Helvétie et ma boîte aux lettres (avec quelques babioles indispensables supplémentaires).
Et comme les Helvètes sont réputés pour leur lenteur... :mdr: :mdr: :mdr:

Avatar du membre
Prof
MIMO pur jus
Messages : 26550
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 22:23
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Michel
Club : RMC Castres
Site Internet : http://rail.castrais.free.fr
Localisation : 81-Castres
Âge : 76

Re: Une petite rame PLM...

Message par Prof » ven. 06 oct. 2017, 09:40

Pouacre ! Du PLM ! Heureusement pour toi, cette 031 est merveilleusement horrible, et le vieux Georges disait bien
"...Et gloire à don Juan* d'avoir osé trousser
Celle dont le jupon** restait toujours baissé !
Cette fille*** est trop vilaine, il me la faut .
"

* autre pseudo de Roc
** jupon : partie supérieure du tablier
*** ou coucou, bouzine, bécane...
Je suis toujours mimo d'Oc

Avatar du membre
CHat roule
Kits en stock
Messages : 5255
Enregistré le : ven. 03 févr. 2006, 10:17
Echelle pratiquée : HO ep I-III
Prénom : Eric
Site Internet : http://www.apogee-vapeur.ch
Localisation : Sonceboz Suisse

Re: Une petite rame PLM...

Message par CHat roule » ven. 06 oct. 2017, 10:14

HLE101.012 a écrit :les Helvètes sont réputés pour leur lenteur...
Tout comme ce forum est réputé pour sa modération. :siffle:
Heureusement que les modélistes sont réputés pour leur patience, ce qui rend pertinent cet acronyme PLM ! :diable:
Ce qui me fait penser à des clichés sur la belgitude, mais est-ce bien nécessaire...
CHat ou rien

Avatar du membre
François D
Intarissable !
Messages : 4405
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 22:26
Echelle pratiquée : [0]
Âge : 58

Re: Une petite rame PLM...

Message par François D » ven. 06 oct. 2017, 11:12

Ah un fil tuto comme je les aime (façon Danguy, Roc, JLBR, Popol etc...) !

Même si ce n'est pas mon domaine de prédilection. :applause: :applause:
FD

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 11:24

CHat roule a écrit :est-ce bien nécessaire...
Non, une fois ! :ange3:

D'autant que l'argent qui doit payer les moteurs n'est toujours pas sur le compte domicilié en Italie du vendeur (qui, pour finaliser la commande me demande de remplir un formulaire plein d'abréviations et d'acronymes... italiens, qu'il me faut traduire, mais c'est pas facile).
Donc, question patience, lenteur et modération, voire procrastination, j'en ai à remontrer. :siffle:

Vous allez me dire : "T'as qu'à les acheter ailleurs, tes moteurs".
Oui mais là, ils sont deux fois moins cher, et le total fait tout de même déjà 100€, alors...

Et vous allez encore me dire "D'abord, pourquoi LES moteurs ? Tu vas mettre plusieurs moteurs dans ta 31A ?"
Non, un seul, et c'est déjà pas une sinécure pour le faire rentrer dans la chaudière ! Oui mais voilà : j'ai prévu de me faire TROIS locos ! :mrgreen:
Une en version d'origine (cabine hirondelle, pas de freinage), une intermédiaire (cabine hirondelle et freinage), et une "moderne" (cabine façon 4B).

Pour les moteurs, faudrait quand même que je m'active, maintenant que toutes les fonderies et impressions de chez Shapeways sont arrivées (le livreur vient de passer à l'instant).

Dom27460
Prolixe
Messages : 1790
Enregistré le : ven. 20 févr. 2009, 17:55
Echelle pratiquée : zero/ho
Prénom : dom
Club : Cerle du zero
Âge : 68

Re: Une petite rame PLM...

Message par Dom27460 » ven. 06 oct. 2017, 11:41

:noel:
Modifié en dernier par Dom27460 le sam. 07 oct. 2017, 08:17, modifié 1 fois.

En ligne
232U1
Volubile
Messages : 2125
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Stéphane
Club : Les Pingouins
Localisation : Occitanie
Âge : 52

Re: Une petite rame PLM...

Message par 232U1 » ven. 06 oct. 2017, 12:20

Un beau montage en perspective et un pas à pas où j’apprends toujours des trucs. :D
Je suis et m’abonne. :applause:
141 TA addict

Avatar du membre
SuperGG
Kit & cat
Messages : 6972
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 21:13
Echelle pratiquée : Z
Site Internet : http://www.huet-trains.com
Localisation : NORD
Âge : 71

Re: Une petite rame PLM...

Message par SuperGG » ven. 06 oct. 2017, 12:59

Roc a écrit : Vous allez me dire : "T'as qu'à les acheter ailleurs, tes moteurs".
Oui mais là, ils sont deux fois moins cher, et le total fait tout de même déjà 100€, alors...
C'est quoi comme moteurs ?

Roc a écrit : ... c'est déjà pas une sinécure pour le faire rentrer dans la chaudière !
Et pourquoi pas un tender moteur, c'est tellement plus simple :?:
Le ProtoZ : yes we can

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 15:21

SuperGG a écrit :C'est quoi comme moteurs ?
Des Faulhaber 1319.
SuperGG a écrit :Et pourquoi pas un tender moteur, c'est tellement plus simple :?:
On a tous nos manies ! :mrgreen:

Bon, tant que je suis là, la suite du montage (oui, j'avoue que j'avais pris un peu d'avance avant de commencer le fil :oops: ).

On passe au tablier, qui dans le cas présent fait partie intégrante du châssis et participe à la rigidité du tout.
En premier, il faut plier harmonieusement :ange3: les pièces 8 et 9 de la photo suivante de façon à ce que les pièces 10 puissent se glisser contre la 1/2 gravure du bord du tablier (et qui sert de guide pour l'assemblage).
Image
Ca se fait très bien en recuisant le maillechort et en utilisant un foret de 0,7mm bien plaqué au fond de la gorge.

Bon... j'avais pas recuit le maillechort, mais ça se fait quand même. :?
Je craignais que les pièces 10 soient trop longues ou trop courtes une fois les tabliers pliés, mais il doit y avoir une erreur de 2 dixièmes (trop court) sur un tablier, et c'est pile poil pour le second, donc tout va bien (et si j'avais recuit, tout serait bon).

Pour souder les lisses du tablier, je commence par un point de soudure pour l'immobiliser en position verticale, puis un autre qui la cale dans un angle (les deux points étant distant d'environ 1cm). Ensuite, je bloque tout en soudant entre les deux points.
Image
La suite est classique : on soude en glissant progressivement le fer (vers la droite dans mon cas).

Reste à fixer le tablier en commençant par les goussets des supports, puis les supports de suspension de l'essieu du bissel, puis les tablier, et enfin les supports d'icelui.
Image
Il est à noter que le con-cepteur (le même qui a fait deux longerons du même côté) n'a pas jugé bon de faire une pièce qui se plierait et qui supporterait, entre le longeron et la traverse arrière, le support de suspension du bissel. Il s'est fait copieusement engueuler par le monteur qui a du trouver des trésors d'inventivité pour caler tout ce beau monde et le souder "en l'air". :colere:
Eh oui, parce vous remarquerez que le châssis comporte deux décrochements : un devant au niveau des cylindres, et un autre derrière au niveau du foyer. Ce qui fait qu'il est très difficile de mettre l'arrière sur un marbre pour y souder (à l'arrière) des pièces bien à plat.
Ca a du me prendre deux heures, cette petite histoire ! Et j'ai inventé tout un nouveau vocabulaire fleuri et expressif à cette occasion ! :mort:
Je jure que pour les deux prochains exemplaires, je soude de petites équerres entre ces pièces pour les caler.
Fichiers joints
031-09.jpg
031-10.jpg
031-11.jpg

Avatar du membre
François D
Intarissable !
Messages : 4405
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 22:26
Echelle pratiquée : [0]
Âge : 58

Re: Une petite rame PLM...

Message par François D » ven. 06 oct. 2017, 17:16

P'être que le concepteur est plus à l'aise avec les locs électriques avec 1 panto qu' avec les vapeurs à 3 grandes roues ...
Beau travail !
FD

Avatar du membre
SuperGG
Kit & cat
Messages : 6972
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 21:13
Echelle pratiquée : Z
Site Internet : http://www.huet-trains.com
Localisation : NORD
Âge : 71

Re: Une petite rame PLM...

Message par SuperGG » ven. 06 oct. 2017, 17:39

Roc a écrit : Bon, en fait, autant vous le dire tout de suite, il y a quelques défauts... :(

Le premier, qui ne saute pas aux yeux sur la photo, mais qu'on perçoit tout de suite de visu, c'est que c'est lisse comme un cul de bébé : c'est sensiblement surgravé, ce qui fait que les plus petits rivets ont tout simplement disparu.
C'est quelle épaisseur de métal, et les dessins des rivets étaient des ronds de quel diamètre ?
Le ProtoZ : yes we can

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21254
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Une petite rame PLM...

Message par Roc » ven. 06 oct. 2017, 23:41

François D a écrit :P'être que le concepteur est plus à l'aise avec les locs électriques avec 1 panto qu' avec les vapeurs à 3 grandes roues ...
Non, le concepteur à l'époque (je m'en souviens) avait dit : "boah, ça ira bien comme ça", par pure flemme. Et c'est bien couillon, parce que ça coûtait trois clics de plus de plier la pièce qui vient perpendiculairement au châssis pour la faire aller jusqu'à la traverse arrière, et il y a 100 fois la place de placer ce supplément sur la plaque de photodécoupe. A moins qu'il n'y ait une histoire de débattement d'essieu là dessous (et là je ne me souviens plus), mais de toute façons c'est ridicule : là où c'est placé, personne ne s'apercevrait si c'était élargi de 3/10emes de mm.
SuperGG a écrit :C'est quelle épaisseur de métal, et les dessins des rivets étaient des ronds de quel diamètre ?
C'est du 3/10 en maillechort et les rivets sont ronds, 0,35 de diamètre pour ceux qui ont totalement disparu. Ceux de 0,4 sont à peine visibles, et les fentes censées faire 0,3 font plus, à l'évidence, puisque les tôles se baladent dedans. Il y a manifestement eu une période où Exella surgravait (j'ai eu le même problème avec les wagons à lait, conçus à peine plus tôt). Les gravures plus récentes de la CC1100, en comparaison, sont totalement mastoques.

Répondre