Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1/87°

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28741
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Christophedeb » mer. 22 août 2018, 08:09

Hé ben, quand on voit de quoi c'est parti tout ça :shock:

:applause: :mrgreen:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Personne
Éloquent
Messages : 390
Enregistré le : lun. 14 mai 2018, 12:00

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Personne » mer. 22 août 2018, 10:21

+1
Vivons heureux, vivons...

Avatar du membre
Spirou78
Intarissable !
Messages : 11803
Enregistré le : ven. 27 juin 2008, 17:46
Echelle pratiquée : HO, HOm, HOe, Z
Prénom : Michel
Club : Méclents
Localisation : 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge : 69

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Spirou78 » mer. 22 août 2018, 10:40

Quelle belle réalisation. :applause:

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » mer. 22 août 2018, 11:23

Merci collègues !

Réglage de hauteur

Comme je l'ai dit hier, il faut un léger réglage de la hauteur, car le spreader n'est pas horizontal : il y a 2 mm de différence entre les treuils. De plus, je désire augmenter cette hauteur. Pour faciliter la mesure, je place simplement les chariots dans un étau et je mesure la hauteur des plaques de lest (masse modérée, environ 24 g au total) accrochées au palan.

Image

Le réglage se fait en enlevant un des coins en Evergreen (voir message d'hier), en déplaçant le câble dans le trou puis en replaçant un nouveau coin, plus long pour faciliter sa préhension. Il sera recoupé lorsque le réglage sera satisfaisant.

Contrôle de l'horizontalité

Avec cette fois une caisse mobile LS Models, ce qui me permet de vérifier que mon système de préhension est aussi compatible avec celle-ci.

Image

En revanche, avec des conteneurs Wiking comme celui-ci, ça ne tient pas, la largeur de ces conteneurs étant trop faible d'au moins 0,5 mm.
Image
Fichiers joints
chariot-hauteur-reglage-800px.jpg
ensemble-profil-800px.jpg
bussing_bs16_tracteur_semi_conteneur-wiking.jpg
bussing_bs16_tracteur_semi_conteneur-wiking.jpg (26.08 Kio) Vu 1356 fois

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » mer. 22 août 2018, 11:29

Christophedeb a écrit :Hé ben, quand on voit de quoi c'est parti tout ça :shock:

:applause: :mrgreen:
Ben, c'est parti de ça (entre autres) :wink:

Image

Et surtout de l'aide d'un certain combi24... :D
Fichiers joints
portique-paris-600px.png
portique-paris-600px.png (67.01 Kio) Vu 1356 fois

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » mer. 22 août 2018, 12:32

Test de préhension

Ici, conteneur Lima ex-production Jouef des années 70. Ça marche aussi ! Je précise que la préhension se fait par simple encliquetage sur les pièces de coin, et que, du coup, à chaque essai, j'ai une ap...préhension quant à la fragilité de la résine.

Image

À suivre...

Il y aurait encore beaucoup à faire pour détailler le cadre de préhension. En particulier, des détails bien visibles sont les sortes de paniers en entonnoir qui guident les câbles d'alimentation des différents moteurs.

Image
Extrait photo LVDR

Autre chose : des pinces de préhension de semi-remorques. Mais je n'ai pas pour l'instant de document précis pour reproduire ces objets complexes.

Image
Photo LVDR

Prochaine étape : la cabine (enfin !), puis ce seront les marquages et la patine.
Fichiers joints
spreader-conteneur-iff-lima-800px.jpg
pinces-prehension.jpg
spreader-panier-guide-cable.jpg

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » sam. 25 août 2018, 13:40

Cabine toujours pas terminée, mais marquages commencés.

Premier test de validation, sur papier ordinaire. Dans la version décal, le fond jaune sera transparent. La plaque constructeur, caractères blancs sur fond bleu, sera imprimée séparément sur papier à fond blanc.

Image

Je compte faire aussi les versions CNC et Novatrans, histoire d'avoir le choix.
Fichiers joints
marquage-sncf-test-2-800px.jpg

Avatar du membre
12035
Démonstratif
Messages : 1474
Enregistré le : lun. 08 déc. 2008, 13:20

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par 12035 » lun. 27 août 2018, 04:42

Bonjour,
Bravo pour ce travail. :applause: :applause:
J'ai hâte à le voir en situation.
@+
12035

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » lun. 27 août 2018, 13:09

Merci pour le compliment. :D

J'ai commencé à réfléchir à un diorama minimaliste pour présenter ce modèle. Le plus compliqué sera de représenter la ligne d'alimentation triphasée.

En attendant, je bosse sur les décals. Actuellement, vernis en attente de séchage. Quelques cafouillages entre fond transparent et fond blanc. Une fois sortis de leur pochette, rien ne permet de distinguer les deux. Donc marquer au verso !

Image
Fichiers joints
decal-vernis-800px.jpg

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28741
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Christophedeb » lun. 27 août 2018, 21:08

Pour tes décalcomanies sur fond blanc, tu peux aussi peindre un rectangle blanc de la dimension adéquate et poser la décalc. dessus :idea:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Dangui95
Exubérant
Messages : 2996
Enregistré le : lun. 27 août 2007, 20:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gilbert
Club : Des échappés de l’asile.
Localisation : Val d'oise
Âge : 65

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Dangui95 » mar. 28 août 2018, 13:45

Bravo pour ce travail et surtout merci car ce fil m'a permis de mieux comprendre les différentes technologies employables.

Ce portique est vraiment une réussite. :applause: :applause: :applause:
Cantalou expatrié

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » mar. 28 août 2018, 23:47

Merci Gilbert :D
Christophedeb a écrit :Pour tes décalcomanies sur fond blanc, tu peux aussi peindre un rectangle blanc de la dimension adéquate et poser la décalc. dessus :idea:
Bon, OK, mais quand le fond n'est pas rectangulaire ?
Image
À propos de décals, j'ai trouvé sur le net un site qui propose des décals à l'eau à la demande, mais le processus de commande n'est pas évident. Quelqu'un a-t-il déjà utilisé ces services ?

Sur les premières décals imprimées (celles de la photo du post précédent), je n'ai passé qu'une seule couche de vernis (contre trois préconisées), car j'avais fait des essais satisfaisants l'année dernière pour des plaques d'immatriculation d'anciens wagons Jouef. Mais cette fois, ça n'a pas marché, peut-être à cause du changement de marque de vernis (toujours acrylique): les décals étaient élastiques et excessivement fragiles.

J'ai donc refait un tirage hier soir, et passé trois couches de vernis. C'est plus solide, mais c'est plus épais et donc plus visible. Et, pour la pose, c'est ballot, mais j'aurais dû la faire avant le montage du portique : allez poser les décals derrière les barrières des passerelles ! Du coup, il y a quelques imperfections... que vous verrez bientôt. :cry:

À noter aussi que, si le vernis protège bien l'encre, ce n'est pas le cas sur la tranche et les couleurs y bavent un peu.
Fichiers joints
decal-vernis-extrait-600px.jpg
decal-vernis-extrait-600px.jpg (16.67 Kio) Vu 886 fois

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » mer. 29 août 2018, 00:07

Cet après-midi, changement d'activité : j'ai commencé le "diorama" de présentation, entre guillemets car ce sera minimaliste : deux voies ferrées noyées et deux voies routières sous portique, plus une voie ferrée extérieure qui elle sera ballastée. Il y a pas mal de chantiers de conteneurs où les voies sous portique ne sont pas noyées, mais la construction des voies noyées est bien plus simple.

Pour le chemin de roulement du portique, j'ai sorti de vieux rails Jouef en acier de leurs traverses, et je les ai recollés au milieu du travelage, après les avoir soudés sur des chutes de maillechort (galère, la soudure). Les voies noyées sont aussi en rails Jouef. La voie extérieure, plus visible, sera en Peco code 75.

Voici la succession des opérations. Sur une planche de contreplaqué malheureusement un peu gauchie, épaisseur 10, dimensions 520 x 300, je colle (colle Ni clous ni vis) d'abord les voies et le chemin de roulement.

Image

Vue de plus près :

Image

Ensuite, sous-couche de carton ép. 2 pour arriver au niveau des traverses. Collage à la colle à bois vinylique.

Image

Enfin, deuxième, voire troisième couche de carton pour affleurer le haut des rails.

Image

Avant de continuer (et, de toute façon, le soir tombe), pose du portique pour valider. Surprise ! les trous que j'ai percés le long du chemin de roulement pour y planter les poteaux de la ligne d'alimentation sont mal placés : la ligne serait trop proche du portique de 8 mm ! Je ne sais pas à quel moment j'ai fait cette erreur, qui sera assez facile à corriger heureusement.

Image

À suivre : rattrapage de la bourde ci-dessus, enduction au gesso (comme Renaud !), pose de la voie extérieure Peco et ballastage.

Pour la ligne d'alimentation, il faut que je commande du profilé en H. Les fils seront en maillechort diamètre 0,2. Il faudra que cette ligne soit démontable pour le rangement (je rappelle que je n'ai pas de réseau fixe).
Fichiers joints
01-collage voies-1-800px.jpg
01-collage voies-zoom-800px.jpg
02-sous-couche-carton-2mm-800px.jpg
03-couche-sup-carton-800px.jpg
04-mise-en-situation-800px.jpg

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2474
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par Gibi » ven. 31 août 2018, 19:32

Suite du "diorama".
Construction d'une bande amovible pour supporter la future ligne d'alimentation triphasée. Démontable pour éviter la détérioration lors du rangement ou d'un éventuel transport.
La voie extérieure est ballastée. J'ai fait cela à titre d'exercice car jamais fait auparavant (sauf il y a 40 ans avec du liège moulu collé sur de l'Isorel).

Séparation des traverses pour les écarter davantage, collage à la cyano. J'enlève les rails pour les passer plus facilement au feutre "rouille", et je passe une couche de "patine délavée" Interfer sur les traverses, ainsi qu'une touche de rouille sur les attaches
Jusque là, tout va bien : les rails se remettent en place facilement, la peinture n'est pas enlevée. Le rendu est très satisfaisant.

Puis vient le ballastage proprement dit. Et là, ça se gâte : après avoir imbibé le ballast de colle diluée, j'ai voulu "améliorer" la répartition des cailloux : erreur grossière ! Ils se collent n'importe où, sur les rails, les traverses... Et en les enlevant, ma belle peinture rouille et ma belle patine ont bien morflé.

Je poursuis donc mon apprentissage...

Image

Sur cette photo, la bande amovible est séparée. Elle se fixe avec des "tenons" en tube d'alu diamètre 6 mm. Les trous du dessus recevront les poteaux en H de la ligne.

Étape suivante ; patine du sol, en m'inspirant de photos réelles. Je vais utiliser des craies pastels. Je vais faire quelque chose de dépouillé. Pas de buissons ou d'herbes folles comme on en trouve en réalité.
Fichiers joints
05-mise-en-situation-voie-ballastee-800px.jpg

berliet34
Papotier
Messages : 151
Enregistré le : mar. 14 mai 2013, 12:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : frederic
Site Internet : http://www.tchoutchou.fr

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Message par berliet34 » sam. 01 sept. 2018, 17:49

Gibi a écrit :Merci pour le compliment. :D

J'ai commencé à réfléchir à un diorama minimaliste pour présenter ce modèle. Le plus compliqué sera de représenter la ligne d'alimentation triphasée.

En attendant, je bosse sur les décals. Actuellement, vernis en attente de séchage. Quelques cafouillages entre fond transparent et fond blanc. Une fois sortis de leur pochette, rien ne permet de distinguer les deux. Donc marquer au verso !

Image
au cas ou si les fichier sont bien conçu tu peux imprimé le blanc sur transparent, avec une laser comme j'ai

Répondre