Tournage et tour (essieux en RP25-88)

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5730
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Re: Quel tour acheter pour tourner mes roues en RP25/88

Message par Franck Tavernier » dim. 05 févr. 2017, 12:58

Guy, l'outil proposé par Fohrmann en RP25; code 110, je l'ai utilisé, et l'usinage ne se fait pas en une seule passe...

Image

https://www.fohrmann.com/media/pdf/f9/c ... 25-NEM.pdf

Perso, je n'ai rencontré aucun problème, mais j'ai respecté scrupuleusement la notice de l'outil. D'autre part, j'ai utilisé de l'Arcap pour le bandage, que j'ai décolleté dans un barreau (rondelle pour la roue), que j'ai ensuite monté sur un mandrin de reprise "maison", de sorte que la roue est ainsi parfaitement centrée, sans faux rond et afin d'éviter tout porte à faux. Voir à ce propos les excellents articles de Robert Roigt et Bernard Marchand dans Modèles Ferroviaires HSMF02 Juillet-Août 2010...page 56. Mais je suis bien d'accord qu'il faut un outil d'ablocage ou mandrin de reprise qui permette de bien prendre la roue de manière "rigide"... :wink:

Image
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21216
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Quel tour acheter pour tourner mes roues en RP25/88

Message par Roc » dim. 05 févr. 2017, 14:31

Je plussoie, et j'ajoute que tous ceux qui ont donné leur avis sur ces outils ont bien précisé que l'ébauche se fait classiquement avec un outil de coupe tout bête (celui dont l'utilisateur a l'habitude), et que c'est juste la finition qui se fait avec l'outil de forme : avec, on n'enlève presque rien !
[center].[/center]

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5730
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Re: Quel tour acheter pour tourner mes roues en RP25/88

Message par Franck Tavernier » dim. 05 févr. 2017, 15:03

Pour info, le petit tour donné plus avant est encore en promo...

http://www.metiers-et-passions.com/fr/c ... 8-skg.html

Pas plus cher que le FD150e, et à mon avis, il permettra des travaux quelque peu supérieur, ce qui ne gâche rien !... :wink:
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2840
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: Quel tour acheter pour tourner mes roues en RP25/88

Message par 1CC1 3700 » dim. 05 févr. 2017, 18:01

Kern Guy a écrit : .../...
Cordialement,
Guy
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Décidement, t'es faché avec les outils de formes toi.
Sinon, respect pour un gars qui arrive à respecter des rayon de 0.3 aux verniers. :roll:
Laurent

Boeretat
Messages : 6
Enregistré le : mer. 18 mai 2016, 10:30

Re: Quel tour acheter pour tourner mes roues en RP25/88

Message par Boeretat » dim. 05 févr. 2017, 18:17

en ce qui concerne la reprise des boudins de roues ,un article est paru dans modèles ferroviaires No5 d'aout 2007
si ca peut aider

mécaprod
Loquace
Messages : 1095
Enregistré le : jeu. 09 sept. 2010, 22:28
Localisation : fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par mécaprod » jeu. 12 avr. 2018, 12:09

Pour ceux que cela intéresse ... pour info ... :wink:

Alors la oui ! c'est flagrant que l'outil utilisé avait une "partie active" mal adaptée à la matière (pas les bons angles de coupe) et/ou simplement mal affûtée (arête coupante usée).
Image
A chaque entrée dans la matière l'arête coupante ne coupe pas , elle refoule la matière , provoquant ce bourrelet ... la machine souffre ! ... parce que l'effort d'avance est multiplié par 10 , 100 , voir plus !... puis brusquement l'arête rentre dans la matière .... on a l'impression que tout se passe bien (ce que j'écris la se déroule en qques secondes , même pas ...) ... l'état de surface est ... beurk ! ... jusqu'au débouché dans le vide : le peu de matière restant n'est plus assez résistant face à l' effort de coupe , il n'est plus coupé , mais arraché .... Et voila le résultat ! :ange:

Christophe Dufrenoy : pour ma gouverne , c'est quoi cette matière ? on dirait presque un bout de rond moulé ??
Fichiers joints
paliersreducteur-1.jpg
paliersreducteur-1.jpg (166.24 Kio) Vu 1144 fois
entre metzville et metzsablon

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6409
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par C.Dufrenoy » jeu. 12 avr. 2018, 12:35

C'est du tube laiton, l'outil couteau est un outil à plaquette carbure de bonne qualité (pas du 1er prix discount) le réglage de ce dernier est fait dans les règles de l'art, j'ai pour la plupart des coupes un copeau quasi continu jusqu'à ce que la pièce casse à l'approche de la sortie. L'usinage est bien entendu maintenu par la contrepointe. On peux poursuivre en MP si vous voulez pour éviter de poursuivre le HS sur un fil Loco-Dif.
Christophe DUFRENOY

Avatar du membre
CHat roule
Kits en stock
Messages : 5213
Enregistré le : ven. 03 févr. 2006, 10:17
Echelle pratiquée : HO ep I-III
Prénom : Eric
Site Internet : http://www.apogee-vapeur.ch
Localisation : Sonceboz Suisse

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par CHat roule » jeu. 12 avr. 2018, 12:46

Hé oui, c'est ce qu'on appelle un tronçonnage et ce que l'on voit est tout à fait similaire à ce que j'obtiens.
Après, pour la cosmétique, on peut investir du temps pour ébavurer : la pièce double de prix.
Courage, Christophe... :mort:
CHat ou rien

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2840
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par 1CC1 3700 » jeu. 12 avr. 2018, 12:51

C'est surtout un outil avec des angles pour l'acier. C'est ce qui explique le résultat. Je pense pas que le carbure soit nécessaire pour des usinages dans du laiton.
Laurent

mécaprod
Loquace
Messages : 1095
Enregistré le : jeu. 09 sept. 2010, 22:28
Localisation : fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par mécaprod » jeu. 12 avr. 2018, 13:38

1CC1 3700 a écrit :C'est surtout un outil avec des angles pour l'acier. C'est ce qui explique le résultat. Je pense pas que le carbure soit nécessaire pour des usinages dans du laiton.
Laurent
Absolument . Un outil en acier rapide avec un affûtage pour le laiton est largement suffisant.
Y a bien des plaquettes rapportées pour le laiton , mais à ce moment la il faut la machine qui va avec ....(puissance , Vc )
entre metzville et metzsablon

mécaprod
Loquace
Messages : 1095
Enregistré le : jeu. 09 sept. 2010, 22:28
Localisation : fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par mécaprod » jeu. 12 avr. 2018, 13:44

CHat roule a écrit :Hé oui, c'est ce qu'on appelle un tronçonnage ah bon !? je ne savais pas ! et ce que l'on voit est tout à fait similaire à ce que j'obtiens. Je ne m'en vanterais pas ! Faudra revoir tout ça ! Et vous gagnerez du temps !
Après, pour la cosmétique, on peut investir du temps pour ébavurer : la pièce double de prix. A votre place j' m'abstiendrais de dire des bétises !
Courage, Christophe... :mort:
entre metzville et metzsablon

Avatar du membre
CHat roule
Kits en stock
Messages : 5213
Enregistré le : ven. 03 févr. 2006, 10:17
Echelle pratiquée : HO ep I-III
Prénom : Eric
Site Internet : http://www.apogee-vapeur.ch
Localisation : Sonceboz Suisse

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par CHat roule » jeu. 12 avr. 2018, 13:55

Sans doute des bêtises, mais celui-ci a quelques milliers de pièces dans les plaquettes au carbure, acier et laiton.

Image

Plaquettes interchangeables pour l'épaisseur du trait de tronçonnage.
Porte-outil interchangeable précis pour pouvoir lui faire confiance et utiliser plusieurs outils en une opération.
Plaquettes de réserve si on voit que l'arête s'émousse.

Très bien, l'acier rapide, quand il est correctement affûté : faut juste avoir du temps...
C'est comme le calcul de la vitesse de coupe : très bien quand on fait du "décolletage" en "série" - rien à voir avec nos travaux à la pièce si on veut en vivre.
Fichiers joints
Tronconnage.jpg
Tronconnage.jpg (47.39 Kio) Vu 1076 fois
CHat ou rien

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2840
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par 1CC1 3700 » jeu. 12 avr. 2018, 15:39

Mouaiii, enfin, le tronçonnage au tour même avec les bon outils, et toujours qu'un pis aller a cause des efforts qu'il engendre de part le profil de coupe de l'outil. je préfère de loin un tronçonnage a la scie a métaux et une reprise de la surface du bout en dressage simple.
Enfin, moi ce que j'en dit. :siffle:
Laurent

Avatar du membre
CHat roule
Kits en stock
Messages : 5213
Enregistré le : ven. 03 févr. 2006, 10:17
Echelle pratiquée : HO ep I-III
Prénom : Eric
Site Internet : http://www.apogee-vapeur.ch
Localisation : Sonceboz Suisse

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par CHat roule » jeu. 12 avr. 2018, 15:47

On peut aussi débiter au disque (scie ou diamanté) sur butée quand on a un certain nombre de pièces à préparer... pour les commandes de ses clients, ça va nettement plus vite.
Mais si les pièces sont tubulaires, après le dressage "simple", il y aura une bavure vers l'intérieur... :siffle:
CHat ou rien

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2840
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: [Locodiffusion] Montage des premières T20 AL / SNCF

Message par 1CC1 3700 » jeu. 12 avr. 2018, 15:54

En effet, mais comme le chanfrein ou l'ébavurage n'ont pas de "valeur mécanique", un simple coup de lime aiguille va supprimer le copeau. :wink:
Laurent

Répondre