Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Moteurs en modélisme

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Moteurs en modélisme

Publié: Dim 22 Mai 2016, 09:54 
SuperGG a écrit:Les courroies sont plus faciles à mettre en oeuvre : pas d'entraxes précis à respecter et silence de fonctionnement.


Absolument ! Et nous ne sommes plus et de loin à l'époque des courroies Jouef...Donc pas d'inquiétude à avoir....de ce point de vue. :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5471
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:44
Localisation: Arras
Âge: 53

Re: Moteurs en modélisme

Publié: Dim 22 Mai 2016, 09:59 
Bonjour'

AMF87 utilise des transmission, ça fonctionne très bien. J'ai déjà réalisé la transmission CLAG entre l'essieu et même en HO ça passe très bien et ça fonctionne fort bien. Pour peu que le lest y soit, y'a du couple pour mouvoir un petit autorail du type billard A75D.
Born to lose ♠ live to win
Avatar de l’utilisateur
Le Baroudeur
Intarissable !
 
Messages: 4065
Inscrit le: Ven 03 Jan 2014, 15:54
Localisation: 59 - HAUTMONT
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Grégory

Re: Moteurs en modélisme

Publié: Dim 22 Mai 2016, 10:03 
En effet, le 1/76 donne plus de possibilite, mais manque de bol, notre 3.5mm/feet scale en laisse beaucoup moins.
Sinon, il reste la solution de masterpiece ici

Image

Image

C'est bien du HO 8)
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10686
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Moteurs en modélisme

Publié: Dim 22 Mai 2016, 12:06 
A 45,5 USdollar le kit, ça vaut le coup !

Pour les courroies, je confirme : je n'utilise plus que cela, aussi bien en HO qu'en Z et ça tient. Même en les maltraitant sur des châssis de tests divers, je n'en n'ai jamais vu une rendre l'âme (sauf sur un malencontreux coup de fer à souder ...)
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6935
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 70
Echelle pratiquée: Z

Re: Moteurs en modélisme

Publié: Mer 27 Juin 2018, 14:15 
Franck Tavernier a écrit:Eh non cher ami, ce que tu vois ce sont les alimentations des bobinages croisés de la cloches qui constitue le rotor issues du collecteur cylindrique...ce ne sont pas des pôles magnétiques, au sens d'un empilement de tôles formant les pôles magnétiques...tu n'as donc que deux pôles créés par l'aimant cylindrique centrale, soit...donc 1 paire de pôle !

Voir l'extrait par l'exemple ci-dessous, pour un moteur 0615, du catalogue Faulhaber, regarde au point n°28, 1 paire de pôle :

Image

Image

Autre exemple, avec un moteur 1624 du catalogue Faulhaber, ci-dessous, toujours au point 28, 1 paire de pôle :

Image

Image

Seuls les moteurs Brushless chez Faulhaber possèdent soit une technologie 2 pôles, donc 1 paire de pôle ou 4 pôles, donc 2 paires de pôles...

Vue leur technologie, ils n'ont pas eu besoin pour les rendre plus souple d'ajouter un bizarre troisième ou cinquième pôle, qui sont donc des moteurs impaires en terme de pôle, comme sur les moteurs à induit ferreux... :ange3: :ange3: :siffle: :siffle: :siffle:

Je travaille avec Faulhaber et ils fonctionnent très bien. Merci de partager cette information.
Jeromeq
 
Messages: 1
Inscrit le: Ven 22 Juin 2018, 09:47

Précédent

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invité(s)