Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Le Sud Express de 1926 en H0

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 12:00 
Je te suis pour la gravure sur laiton, car aucun artisan ne veut se lancer dans cette réalisation et c'est bien dommage car en plus des voitures CIWL époque II il y a les voitures historiques + le V.S.O.E + la nouvelle mouture du P.O.E qui en sont équipées. En plus avec le laiton tu peints la plaque en bleu ou marron et après séchage tu grattes le dessus des lettres. Avec une seule planche divers possibilités.
C'EST TOUJOURS QU'UN LOISIR !!
Avatar de l’utilisateur
Pullman
Loquace
 
Messages: 1064
Inscrit le: Sam 10 Juil 2010, 19:13
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier
Club: Amfp

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 13:11 
Et avec ça?

Image
Image
Image

Source
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11458
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 13:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 42

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 13:55 
Génial ! :applause: :applause: :applause:
Merci l'Esto !
J'avais un plan des inscriptions du bandeau, maintenant j'ai aussi les bas de caisse.
Quelqu'un doit me faire parvenir les plans des lettrages en bronze :coeur1:
J'aurai ainsi tout ce qu'il faut.

Pullman a écrit:Je te suis pour la gravure sur laiton, car aucun artisan ne veut se lancer dans cette réalisation et c'est bien dommage car en plus des voitures CIWL époque II il y a les voitures historiques + le V.S.O.E + la nouvelle mouture du P.O.E qui en sont équipées. En plus avec le laiton tu peints la plaque en bleu ou marron et après séchage tu grattes le dessus des lettres. Avec une seule planche divers possibilités.


C'est l'idée. Une question que je me pose par contre : est-il possible de brunir le laiton mis à nu alors que le reste de la pièce est déjà peinte ?
Les voitures Pullman avaient les lettres du bandeau en bronze oxydé, d'où leur aspect sombre sur les photos.
Du coup l'idée serait d'apprêter, de peindre la pièce, de poncer gentiment les lettres en relief pour enlever la peinture, les brunir puis les vernir.
Le brunisseur ne risque-t-il pas de faire réagir la peinture ?
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 7597
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 28
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 14:08 
Les japonais ont (en HO par Tomix) des immatriculations en matière chromée à apposer sur la carrosserie. (Ou en transfert à sec blanc ou argenté pour les voitures plus récentes)

Les caractères sont autocollants et sont disposés sur un film plastique aussi autocollant mais moins que les lettre, pour les mettre en place, il suffit de découper ce que l'on a besoin et poser sur la caisse, appuyer un peu sur les lettre et retirer le film plastique, est-ce que ce procédé ne serait pas envisageable pour des lettrages de wagons lits?

Je sais que cela correspond à créer toutes les lettres en pièces unique mais peut-être est-ce faisable.

Concernant les voitures Sud Express en livrée bleue, les lettrages sont rapportés par transferts ou en relief?

A+

Nicolas
Avatar de l’utilisateur
bnicolas1987
Communicatif
 
Messages: 893
Inscrit le: Dim 23 Sep 2007, 00:27
Localisation: Suisse

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 14:23 
Pour les transferts à sec, c'est faisable pour les inscriptions, mais pas pour les filets... Donc tant qu'à faire les filets en décalcos, autant faire aussi les marquages. Mais rien n'est encore figé de ce côté là.

Pour les marquages, au cours de leur vie les Sud Ex ont connu la livrée brun crème avec filets à fleurons dorés et marquages en bronze, ensuite, en 1929, livrée bleu crème avec filets simplifiés mais éventuellement dorés, lettrages du bandeau en bronze et lettrages de bas de caisse soit en bronze soit peints en doré, tout ça pour s'aligner à la livrée des Pullman type Côte d'Azur fraîchement sorties d'usine et entrées dans la composition du Sud Express avant l'inauguration du Côte d'Azur Pullman express auquel elles étaient destinées.
Ensuite, je pense à partir de 1932-1934, dépose des marquages en bronze, remplacés par des lettrages peints en bleu pour le bandeau et en jaune pour les bas de caisse. Les filets passent également au jaune. Ces voitures arborent ainsi la livrée classique que les Pullmans conserveront jusqu'à leur fin de vie ou leur transformation en voiture restaurant.

Voilà :D
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 7597
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 28
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 14:30 
En photodec, il n'y a pas que le laiton ou le maillechort, mais aussi le bronze phosphoreux ou non, le cuivre, l'acier, l'inox... à creuser...

Dommage que la politique du propriétaire de la marque soit ce qu'elle est, je m'étais renseigné auprès d'eux pour réaliser les trucks à bagages, cela m'aurai couté 10 fois ce que j'aurai gagné :?
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6113
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 12:26
Localisation: Wavrin
Âge: 39

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 15:59 
Aïe, pas moyen de faire en transferts... Il va falloir que je prenne un cours de pose de decalcs, les seules fois que j'ai essayé ça à foiré...
Avatar de l’utilisateur
bnicolas1987
Communicatif
 
Messages: 893
Inscrit le: Dim 23 Sep 2007, 00:27
Localisation: Suisse

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 17:15 
Le laiton a tendance à s'oxyder tout seul, tu peux peut-être gagner du temps en lui appliquant un jus à base de peinture marron et de diluant. :?:
Autrement il y a aussi l'impression 3D, c'est apparemment réalisable mais est-ce que l'on peut réalisé les bandeaux directement à partir de bobine de couleur doré ?
C'EST TOUJOURS QU'UN LOISIR !!
Avatar de l’utilisateur
Pullman
Loquace
 
Messages: 1064
Inscrit le: Sam 10 Juil 2010, 19:13
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier
Club: Amfp

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 18:27 
C.Dufrenoy a écrit:En photodec, il n'y a pas que le laiton ou le maillechort, mais aussi le bronze phosphoreux ou non, le cuivre, l'acier, l'inox... à creuser...


C'est vrai.
Mais le souci c'est qu'il n'y aurait que les lettres du bandeau à faire couleur bronze oxydé...
Pour le reste il y a beaucoup de pièce couleur laiton, comme les bas de portes, les cadres et les lamelles de ventilation des fenêtres, les lettrages du bas de caisse.
Si je fais une planche à part juste pour les bandeaux de Pullmans en livrée d'origine, ça risque de devenir cher.
C'est pour ça que brunir les lettrages du bandeau m'irait bien mais soit je le fais avant la mise en peinture et quand je poncerait les lettrages, je poncerait la couche brune avec la peinture, soit je brunis une fois la plaque peinte et les lettres mises à nu et là ??? Je sais pas mais je me dis que le brunisseur pourrait faire réagir la peinture...


C.Dufrenoy a écrit:Dommage que la politique du propriétaire de la marque soit ce qu'elle est, je m'étais renseigné auprès d'eux pour réaliser les trucks à bagages, cela m'aurai couté 10 fois ce que j'aurai gagné :?


Ça c'est vraiment dommage... Vu que ça fait je sais pas combien de temps que des constructeurs l'annoncent sans rien sortir (on a eu droit à un magnifique prototype en terre cuite chez Herris :mdr: ).
Mais bon pour moi qui compte reproduire la flèche d'or en livrée d'origine, le Truck Nord fera parfaitement l'affaire :wink:

Pullman a écrit:Le laiton a tendance à s'oxyder tout seul, tu peux peut-être gagner du temps en lui appliquant un jus à base de peinture marron et de diluant. :?:
Autrement il y a aussi l'impression 3D, c'est apparemment réalisable mais est-ce que l'on peut réalisé les bandeaux directement à partir de bobine de couleur doré ?


L'impression 3D je doute fort que ça puisse sortir quelque chose d'aussi fin que des plaques de laiton (ou autre) en gravure chimique. En partant d'une plaque de 0,3mm on obtiendrai un fond de 0,15mm avec des lettres de la même épaisseur.
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 7597
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 28
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 18:46 
A t'on avis comment ont été réalisé les plaques des bandeaux des voitures S égyptiennes de LSM ?
C'EST TOUJOURS QU'UN LOISIR !!
Avatar de l’utilisateur
Pullman
Loquace
 
Messages: 1064
Inscrit le: Sam 10 Juil 2010, 19:13
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier
Club: Amfp

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 18:49 
Je ne sais pas. Moi j'ai les S en déco années 1930 donc avec marquages peints en jaune.
Mais j'aurai tendance à dire plastique injecté ou photogravure.
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 7597
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 28
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 19:19 
Pullman a écrit:Autrement il y a aussi l'impression 3D ... bobine de couleur doré ...
Pullman a écrit:A t'on avis comment ont été réalisé les plaques des bandeaux des voitures S égyptiennes de LSM ?
Très probablement pas avec la technologie FDM en tous cas, quoi qu'il en soit.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20987
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 19:34 
L'un de vous a-t-il été a Railexpo l'année dernière. Il y avait un stand "DRIM 3D" et des objets réalisés pour le chemin de fer remarquable.
C'EST TOUJOURS QU'UN LOISIR !!
Avatar de l’utilisateur
Pullman
Loquace
 
Messages: 1064
Inscrit le: Sam 10 Juil 2010, 19:13
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Olivier
Club: Amfp

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 19:55 
C'est vrai. Pour avoir pas mal étudié la question pour ma voiture Polonceau, je peux dire qu'il y a de nombreuse applications possibles à cette technologie en modélisme, mais pas des plaques de lettrages. A moins de les faire plus épaisses, ce qui serait dommage.
Par contre, faire des faces latérales complètes avec lettrage en relief incorporé serait physiquement jouable. Mais le problème c'est le prix.
C'est pour ça que ma Polonceau, que je pensais faire entièrement en I3D a fini en photodécoupe. Seules les pièces en volume, comme les boites d'essieux et autres détails des bogies seront faite de cette façon.
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 7597
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 28
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: Le Sud Express de 1926 en H0

Publié: Jeu 16 Juin 2016, 21:11 
Drim3D c'est tout autre chose que de l'impression par dépôt de fil comme on en voit en démonstration dans les GSB avec la machine Dremel par exemple, et heureusement d'ailleurs :ange3: Pour simplifier, c'est grosso modo une imprimante jet d'encre qui dépose de très fines couche de deux matières (une résine et une cire) sur un plateau qui se déplace verticalement. Cette matière est polymérisée par rayons UV. Une fois l'épaisseur du plateau rempli, la "plaque" qui a été constituée est étuvée, la cire fond et il ne reste que les pièces en résine.

Les voitures LSM sont tout simplement tampographiées je pense, il y a des technologies qui permettent de faire de la tampo en relief par superposition de couches et utilisations d'encres spéciales.

Pour revenir sur la coloration de plaques photogravées, les peintures à solvant sont insensibles aux acides et aux brunisseurs. On peux donc très bien peindre des plaques à inscription en relief, décaper le relief de celles-ci et brunir. Par contre, un brunissage "bronze" sera très difficile à obtenir.

Des plaques photogravées en laiton dont le relief a été poncé peuvent tout simplement être vernies pour ne pas noircir.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6113
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 12:26
Localisation: Wavrin
Âge: 39

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : ac51, Lebressan71, Personne et 10 invité(s)