Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 19:03 
Oui mais non comme disent les jeunes, parce qu'à bien regarder, les deux machines qui sont gris très pales ont quoi qu'il en soit des tenders de la bonne teinte, or les 230 aux premiers plans sont plus foncées, alors ? :?
232U1
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:02
Localisation: Occitanie
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Stéphane

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 19:19 
Les tenders des deux locomotives en mode Michael Jackson semblent propres alors que la 230 série 3200 au premier plan est plus cracra. Ou bien plus à l'ombre...

Enfin... Dans tous les cas, je ne repeindrai certainement pas ma 4500 Fulgurex :roll:
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 6828
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 21:22 
Pour la vue à Tours, je suis persuadé que les machines sont en peinture d'apprêt en sortie de révision. Toutes les autres machines sont beaucoup plus sombres. Vilain a photographié de nombreuses machines PO ou PO-MIDI et ce n'est jamais aussi clair.

Et surtout il me semble que la référence pour le gris du PO est conservée au musée des Arts et Métiers où se trouve la réplique de la Pacific PO. Cette maquette est contemporaine du modèle original et a été peinte avec la teinte de l'époque, pourquoi ne pas utiliser cette couleur qui me parait beaucoup plus crédible?:

http://dht.revues.org/docannexe/image/1 ... all580.jpg

Je pense aussi que le gris devenait mat et s'assombrissait rapidement en service...
Avatar de l’utilisateur
compteur de rivets
 
Messages: 43
Inscrit le: Dim 02 Mars 2008, 21:45
Localisation: SUD VENDEE
Âge: 46

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 21:32 
Ou bien les 230 sont peintes en noir !!!! :siffle:
232U1
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:02
Localisation: Occitanie
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Stéphane

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 22:07 
Tout pareil que compteur de rivet :mrgreen:
Et puis la difference entre:
Faire le mélange avec du blanc de zinc ne donnera pas le même résultat qu'avec du blanc de céruse, qui était apprécié pour son fort pouvoir couvrant
comme le dit RIC me fait penser a la blague de Coluche avec OMO, qui lave plus blanc que blanc :mdr:
On a la recette de la couleur avec PPLM, y'a plus qu'a appliquer. Apres, tourner autour de la consistance des pigments, de leur densité, ou je ne sait quoi c'est détourner la question ou chercher des excuse.
Pascal a donner un tres bon exemple avec les chars, je vois pas pourquoi on serait immunise en ferroviaire :geek:

Qui va etre le premier a repeindre sa 4500 Fulgu :siffle:
By Jove!! My Protocab is rich!
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9933
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 22:52 
Nicolas p a écrit:On a la recette de la couleur avec PPLM, y'a plus qu'a appliquer.


Effectivement. Plus qu'à trouver de la céruse en pâte broyée à l'huile, du noir léger, de l'essence de térébenthine, du siccatif, de l'huile de lin et du brun Van Dyck en poudre
:siffle:
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 6828
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 22:57 
R.I.C a écrit:
Nicolas p a écrit:On a la recette de la couleur avec PPLM, y'a plus qu'a appliquer.

Effectivement. Plus qu'à trouver de la céruse en pâte broyée à l'huile, du noir léger, de l'essence de térébenthine, du siccatif, de l'huile de lin et du brun Van Dyck en poudre :siffle:

Bon, Julien....Personne ne te demande de repeindre ta "Fulgurex"....Mais il faut quand même bien reconnaître que certaines idées "préconçues" sur ce fameux "Gris PO" sont à réétudier :roll:
Et puis ta Fulgurex est peut être peinte en version "Photographique" ????

Pascalou :wink:
Vaporeux qualifié...
Avatar de l’utilisateur
Pascal 87
Intarissable !
 
Messages: 4262
Inscrit le: Mar 18 Fév 2014, 23:02
Localisation: Limoges
Âge: 60

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 02:00 
Fait un essai des proportions avec:
de l'acrylique
de la glycero
de la nitrosynthetique
a base de pigment
en tube
et de différente marques si possible par type de peinture.
Je pense qu'au final tu auras un résultat quasi identique: gris foncé

NB: j'ai lu en cherchant que le gris artillerie était la couleur des canons de 75mm.
By Jove!! My Protocab is rich!
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9933
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 08:54 
R.I.C a écrit:
Nicolas p a écrit:On a la recette de la couleur avec PPLM, y'a plus qu'a appliquer.


Effectivement. Plus qu'à trouver de la céruse en pâte broyée à l'huile, du noir léger, de l'essence de térébenthine, du siccatif, de l'huile de lin et du brun Van Dyck en poudre
:siffle:


Attention, tous les pigments que tu cites sont disponibles dans le commerce, tu trouves même sur le net la recette pour préparer toi même du blanc de céruse...
Les autres produits se trouvent aussi.
Le noir léger est une terre, le brun van dycke aussi...
Siccatif et thérébenthine, les tubes de peinture à l'huile pour artistes sont faits avec quoi ?
Quant aux pigments interdits en usage professionnel, il existe leurs équivalents en produits de synthèse, sinon, ils feraient comment les fabricants de peinture...
Bien moins fort que Fa 57 ( méthode couette ! )
Avatar de l’utilisateur
PPLM
Lucky kit
 
Messages: 9178
Inscrit le: Mar 08 Nov 2005, 18:15
Localisation: les cévennes, mais encore un pied sur la côteeuuuu

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 09:08 
compteur de rivets a écrit:Pour la vue à Tours, je suis persuadé que les machines sont en peinture d'apprêt en sortie de révision. Toutes les autres machines sont beaucoup plus sombres. Vilain a photographié de nombreuses machines PO ou PO-MIDI et ce n'est jamais aussi clair.

Et surtout il me semble que la référence pour le gris du PO est conservée au musée des Arts et Métiers où se trouve la réplique de la Pacific PO. Cette maquette est contemporaine du modèle original et a été peinte avec la teinte de l'époque, pourquoi ne pas utiliser cette couleur qui me parait beaucoup plus crédible?:

http://dht.revues.org/docannexe/image/1 ... all580.jpg

Je pense aussi que le gris devenait mat et s'assombrissait rapidement en service...


La couleur utilisée pour des maquettes ou des répliques d'époque, faites à l'époque n'est pas forcément la bonne.

Pour exemple, de nombreuses maquettes de bâtiments de la marine nationale que l'on trouve au musée de la marine, de navires issus du programme Gorges Leygues de 1922 ( torpilleurs, contre torpilleurs, croiseurs, cuirassés ) réalisées par un maquettiste très réputé à l'époque ( Lequesne ) ont toutes les ponts peints en gris très foncé, couleur reprises sur les plaquettes avec plans vendues par le musée.

Or dans la réalité tous les navires contemporains de ce maquettiste avaient les ponts entièrement brun rouge. La peinture utilisée était dénommée par la marine : brun rouge pour ponts, sa composition est la même que le brun rouge sidéros utilisé par les réseaux à la même époque pour la mise en peinture de leurs parcs marchandises ( peinture de très haute tenue aux UV, intempéries, ect... ), une partie de ces ponts (autour des pièces d'artillerie par exemple ) était revêtue de linoleum anti dérapant de couleur brun rouge également, couleur dénommée rouge Pompéien .

Pourquoi Lequesne a peint en gris au lieu de brun rouge les ponts de navires qu'il pouvait voir ? Lui seul le sait, d'autant que ces peintures ont été d'actualité sur l'intégralité de notre flotte jusqu'à l'armistice de juin 1940.

Que le matériel ferroviaire ait la peinture qui mate est une évidence et cela malgré les peintures brillantes utilisées et les couches de verni brillant qui s'en suivaient pour protéger ces peinture.
Bien moins fort que Fa 57 ( méthode couette ! )
Avatar de l’utilisateur
PPLM
Lucky kit
 
Messages: 9178
Inscrit le: Mar 08 Nov 2005, 18:15
Localisation: les cévennes, mais encore un pied sur la côteeuuuu

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 09:30 
Pascal 87 a écrit:Bon, Julien....Personne ne te demande de repeindre ta "Fulgurex"....

Ben, si, moi :siffle: Ca me titille de plus en plus. Mais il faut que je sois absolument sûr de faire le bon choix. J'ai de toute façon déjà prévu de redécorer les semi-métalliques qui vont avec.
Ce qui est ch*ant c'est qu'il va aussi falloir repeindre la future 5300 Jouef. heureusement qu'il n'y a que deux types de machines PO sur le marché :roll:

Pascal 87 a écrit:Mais il faut quand même bien reconnaître que certaines idées "préconçues" sur ce fameux "Gris PO" sont à réétudier :roll:

Je veux bien l'admettre. C'est vrai que le mélange de PPLM, plus la maquette des arts et métiers, ça commence à faire. D'autant plus qu'il est fort possible que notre idée courante du gris PO vienne de la 4546 du Musée sur laquelle se sont basés tous les fabricants de modèle réduits par la suite...
Il faut juste que l'idée fasse son chemin :siffle:
Ceci dit, je me demande si je me serais autant intéressé au PO si j'avais su dès le début que ses machines étaient gris sombre plutôt que gris "musée de mulhouse"... Il y avait décidément que le Nord pour se démarquer avec la livrée de ses machines :roll:

Nicolas p a écrit:Fait un essai des proportions avec:
de l'acrylique
de la glycero
de la nitrosynthetique
a base de pigment
en tube
et de différente marques si possible par type de peinture.
Je pense qu'au final tu auras un résultat quasi identique: gris foncé.


Bonne idée ça ! J'essaierai un de ces jours. Ou mieux, je vais demander à ma dulcinée, prof d'arts plastiques, de le faire faire à ses élèves :mdr:
Je lui en parlerai ce soir :mrgreen:


PPLM a écrit:Attention, tous les pigments que tu cites sont disponibles dans le commerce, tu trouves même sur le net la recette pour préparer toi même du blanc de céruse...


Intéressant. Ça mériterait de faire l'essai pour faire un échantillon "étalon". L'expérience serait toutefois à renouveler régulièrement car le blanc de céruse noircit au contact de l'oxygène si j'ai bien compris (ce qui peut expliquer pourquoi la maquette des arts et métiers est presque noire).
Avatar de l’utilisateur
R.I.C
Intarissable !
 
Messages: 6828
Inscrit le: Mar 24 Mars 2009, 11:12
Localisation: Bordeaux
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0 - ép II
Prénom: Julien

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 09:33 
Pascal 87 a écrit:
R.I.C a écrit:Effectivement. Plus qu'à trouver de la céruse en pâte broyée à l'huile, du noir léger, de l'essence de térébenthine, du siccatif, de l'huile de lin et du brun Van Dyck en poudre :siffle:

Bon, Julien....Personne ne te demande de repeindre ta "Fulgurex"....Mais il faut quand même bien reconnaître que certaines idées "préconçues" sur ce fameux "Gris PO" sont à réétudier :roll:
Et puis ta Fulgurex est peut être peinte en version "Photographique" ????

Pascalou :wink:


Pascal, rien n'est plus trompeur qu'une photo " officielle ", en voilà une d'un TTuw NORD, un OCEM 29 photographié dans la cours de l'usine qui le construit :

Image

Le wagon est bien joli, il possède tous ses marquages, et semble indiscutablement peint en gris clair, y compris son châssis...

Or, d'après la spécification numéro 36 du cahier des charges unifié des grands réseaux, à cette époque, ce wagon aurai du être peint en brun rouge sidéros.

Je possède pour ce TTuw la note jointe au passage de marché par l'ingénieur de la compagnie du NORD concernant la peinture et sa méthodologie d'application, conforme à la virgule près à la spécification 36 du cahier des charges, pour une mise en peinture brun rouge sidéros ( la note reprend toute la méthodologie d'application ainsi que la composition de chaque teinte ).

D'ailleurs après 1919, le NORD comme les autres réseaux ne peignaient plus de wagons en gris.

Alors pourquoi il est gris ? Simplement par ce qu'il n'est pas encore peint et a simplement reçu ses deux couches d'apprêt...

Pourquoi il possède ses marquages ? Et bien là il suffit de lire la méthodologie d'application de la peinture : Les différents marquages sont tous apposés dès que la deuxième couche d'apprêt au minium de plomb a séché.

Ces marquages étaient ensuite masqués pour la mise en peinture.

Celle ci faite, les masquages ôtés ils recevaient une deuxième couche de peinture non plus au pochoir mais à main levée par un peintre en lettre.

Le wagon était ensuite reverni en brillant avant d'être bon pour le service...
Bien moins fort que Fa 57 ( méthode couette ! )
Avatar de l’utilisateur
PPLM
Lucky kit
 
Messages: 9178
Inscrit le: Mar 08 Nov 2005, 18:15
Localisation: les cévennes, mais encore un pied sur la côteeuuuu

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 09:46 
Nicolas p a écrit:Fait un essai des proportions avec:
de l'acrylique
de la glycero
de la nitrosynthetique
a base de pigment
en tube
et de différente marques si possible par type de peinture.
Je pense qu'au final tu auras un résultat quasi identique: gris foncé

NB: j'ai lu en cherchant que le gris artillerie était la couleur des canons de 75mm.


Gris artillerie pour les loco P.O est peut être une appellation " moderne " car elle n'apparait pas sauf erreur de ma part dans des écrits contemporains . Je pense qu'il en est de même pour ce qu'on appelle le " vert olive PLM " qui dans les textes contemporains est nommé : VERT PRUSSIQUE.

J'ai déjà dans ma gamme des couleurs faites d'après échantillons originaux, je vais poser la question ou lancer le débat avec mon fabricant pour savoir ce qu'il pourrait " reconstituer " pour pas mal de teinte d'après la composition originale que je possède mais avec des pigments d'aujourd'hui en cellulosique, si l'on peut obtenir quelque chose qui ne trahisse pas trop les couleurs de l'époque...
Bien moins fort que Fa 57 ( méthode couette ! )
Avatar de l’utilisateur
PPLM
Lucky kit
 
Messages: 9178
Inscrit le: Mar 08 Nov 2005, 18:15
Localisation: les cévennes, mais encore un pied sur la côteeuuuu

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 12:01 
PPLM a écrit:
compteur de rivets a écrit:Pour la vue à Tours, je suis persuadé que les machines sont en peinture d'apprêt en sortie de révision. Toutes les autres machines sont beaucoup plus sombres. Vilain a photographié de nombreuses machines PO ou PO-MIDI et ce n'est jamais aussi clair.

Et surtout il me semble que la référence pour le gris du PO est conservée au musée des Arts et Métiers où se trouve la réplique de la Pacific PO. Cette maquette est contemporaine du modèle original et a été peinte avec la teinte de l'époque, pourquoi ne pas utiliser cette couleur qui me parait beaucoup plus crédible?:

http://dht.revues.org/docannexe/image/1 ... all580.jpg

Je pense aussi que le gris devenait mat et s'assombrissait rapidement en service...


La couleur utilisée pour des maquettes ou des répliques d'époque, faites à l'époque n'est pas forcément la bonne.

Pour exemple, de nombreuses maquettes de bâtiments de la marine nationale que l'on trouve au musée de la marine, de navires issus du programme Gorges Leygues de 1922 ( torpilleurs, contre torpilleurs, croiseurs, cuirassés ) réalisées par un maquettiste très réputé à l'époque ( Lequesne ) ont toutes les ponts peints en gris très foncé, couleur reprises sur les plaquettes avec plans vendues par le musée.

Or dans la réalité tous les navires contemporains de ce maquettiste avaient les ponts entièrement brun rouge. La peinture utilisée était dénommée par la marine : brun rouge pour ponts, sa composition est la même que le brun rouge sidéros utilisé par les réseaux à la même époque pour la mise en peinture de leurs parcs marchandises ( peinture de très haute tenue aux UV, intempéries, ect... ), une partie de ces ponts (autour des pièces d'artillerie par exemple ) était revêtue de linoleum anti dérapant de couleur brun rouge également, couleur dénommée rouge Pompéien .

Pourquoi Lequesne a peint en gris au lieu de brun rouge les ponts de navires qu'il pouvait voir ? Lui seul le sait, d'autant que ces peintures ont été d'actualité sur l'intégralité de notre flotte jusqu'à l'armistice de juin 1940.

Que le matériel ferroviaire ait la peinture qui mate est une évidence et cela malgré les peintures brillantes utilisées et les couches de verni brillant qui s'en suivaient pour protéger ces peinture.


Entièrement d'accord PPLM mais là, cette magnifique réalisation est l'oeuvre des apprentis des ateliers de la Compagnie du Paris-Orléans à Tours vers 1934. Il me semble absolument improbable qu'ils ne soient pas allé chercher sur place la peinture de l'atelier de Saint Pierre des corps..
Avatar de l’utilisateur
compteur de rivets
 
Messages: 43
Inscrit le: Dim 02 Mars 2008, 21:45
Localisation: SUD VENDEE
Âge: 46

Re: [LSL] Kit de la 141 B Alco (141B) en H0

Publié: Ven 20 Jan 2017, 12:05 
Il y a bien eut une 141R repeinte en gris PO, la 1332 quand elle etait a Vierzon. Il y avait donc des restes de peinture je suppose.
By Jove!! My Protocab is rich!
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9933
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)