[VNS]Une petite 020 industielle en Kit ....

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
SuperGG
Kit & cat
Messages : 6971
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 21:13
Echelle pratiquée : Z
Site Internet : http://www.huet-trains.com
Localisation : NORD
Âge : 71

Message par SuperGG » sam. 09 janv. 2010, 12:43

Geb a écrit :Non non, ce n'est pas du maillechort. C'est bien de l'acier (Steel in english) . D'ailleurs, les plaques de photogravure de ces bielles sont présentées sous pochette plastique scellée avec un peu d'huile dedans pour pas que ça rouille....
Je les ai soudées (brasées ? quelle différence ?) à l'étain sans probleme. Par contre limer les attaches demande de l'huile (de coude cette fois ci :mrgreen: ). C'est plus costaud que le laiton.
Brasure = assemblage de deux pièces avec un métal d'apport / C'est ce que l'on fait pour l'assemblage de tous nos kits , que les pièces soient en laiton, arcap, bronze, acier doux, voir inox. Comme on utilise un métal d'apport à base fusion de température ( de 150 à 240 °C selon l'alliage), on appelle cela une "brasure tendre". On parle couramment de "soudure", mais le terme est impropre.

Soudure = assemblage par fusion entre les matériaux . C'est ce qu'on fait dans l'assemblage des kits plastiques (on parle improprement de collage, alors qu'on fait une soudure avec l'aide d'un solvant). C'est également ce qu'on fait en partie avec l'assemblage des pièces en métal blanc et la "soudure très basse température, vu qu'il y a souvent un début de fusion de la surface des pièces assemblées.

L'assemblage de pièces photodécoupées en acier doux se fait très facilement avec une "brasure" à l'étain classique, en utilisant un flux suffisamment corrosif. Pour l'inox on peut aussi utiliser la brasure étain classique, mais en utilisant un flux approprié (flux spécial pour aciers).
Le ProtoZ : yes we can

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » sam. 09 janv. 2010, 12:56

Merci SuperGG pour les précisions. J'utilise des flux de la marque Carr's : le green label plus corrosif (marche bien avec l'acier) et le orange label plus doux pour mes bronches (et casse pied à nettoyer...)

Avatar du membre
brotchi
Loquace
Messages : 1036
Enregistré le : jeu. 26 avr. 2007, 22:22
Localisation : Sint-Pieters-Kapelle vb
Âge : 55

Message par brotchi » dim. 10 janv. 2010, 18:38

Hello Geb,

Super ce modèle. Je suis ça pas à pas.
Brotchi

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » dim. 10 janv. 2010, 18:54

Suite de la construction avec le brunissage des roues et mise en place provisoire de l'embiellage :



J'ai mis pas mal de temps à confectionner et mettre en place les bielles. J'ai du opérer quelques modifs pour que la bielle inférieure n'accroche pas la crosse. (écarter légèrement celle ci sur son support et grignoter un peu ce support pour que ça passe....

Enfin maintenant tout fonctionne et sans point dur. Je vais pouvoir fignoler tout ça.

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18595
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » lun. 11 janv. 2010, 09:29

:applause: :applause:

C'est bien ça le plus dur, ne pas avoir de point dur !!! :mrgreen:
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » lun. 11 janv. 2010, 18:09

Tu l'as dit.:mrgreen: Encore qu'il faut que je relime un peu une des crosses car ça frotte un peu.

Il a fallu repercer les têtes de bielle afin de mettre un petit tourillon en laiton (comme celui posé au pied de la roue) qui permet la rotation de la bielle.

Heureusement, que j'ai une perceuse à colonne . Je me serais pas vu faire ça avec ma petite perceuse à main. Là, le boulot se fait impeccable, bien droit.

Avatar du membre
CFSO
Fécond
Messages : 709
Enregistré le : dim. 25 oct. 2009, 18:22
Prénom : Marc
Localisation : Oise
Âge : 50

Message par CFSO » lun. 11 janv. 2010, 18:51

Geb, tes photos me font penser à ces émissions télé du genre "opération à coeur ouvert comme si vous êtiez" : terrifiant, mais aussi passionnant :mrgreen: :applause:
Aujourd'hui : le Professeur Geb opère les points dur de l'embiellage
d'une 020T :mrgreen: :wink:
Marc

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » lun. 11 janv. 2010, 19:15

brotchi a écrit :Hello Geb,

Super ce modèle. Je suis ça pas à pas.
Salut Brotchi.:wink:

CFSO, j'essaye d'imaginer l'embiellage d'une machine telle que la 230 à Ten-Wheel. Gloups ! Là faut pas de l'à peu près .... Ca, c'est terrifiant pour moi.

Avatar du membre
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
Messages : 12747
Enregistré le : sam. 22 sept. 2007, 14:35
Site Internet : http://pascalcook.free.fr/
Localisation : France-Aude
Âge : 52

Message par Pascal_pmidi » mar. 12 janv. 2010, 21:03

Il prend tournure ce châssis !!! :wink:
Pascal

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18595
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » mar. 12 janv. 2010, 21:14

En construction intégrale la bonne solution pour ne pas avoir de dur, enfin pas trop de dur, c'est percer les deux côtés du chassis en même temps que les bielles d'accouplement et ainsi avoir des entraxes identiques sur ces quatre éléments.
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » mer. 13 janv. 2010, 14:42

C'est vrai que comme ça, ça assure d'une distance égale entre tous les perçages.

Petite question : je suis rendu à mettre les fonds de cylindre. Dans le kit, y'a deux versions possibles : plate ou comme sur la photo, ceux que j'ai choisis.
Mais comment les fixer ? J'ai peur de les souder sachant que ce sont des pièces de fonderie qu'il va falloir chauffer pour que ça prenne et je crains pour la soudure de l'enveloppe de cylindre qu'elle se défasse.
A moins qu'avec le chalumeau, on puisse chauffer suffisamment rapidement pour que ça le fasse...


ou bien, faut il tout simplement coller. Que feriez vous ?

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18595
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » mer. 13 janv. 2010, 16:39

Effectivement il aurait mieux valu les souder avant les enveloppes...
Si tu as des pinces assez larges pour maintenir ces enveloppes, essaie avec le chalumeau en ne chauffant que le fond de cylindre une fois en place...
Bon courage... :applause:
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » mer. 13 janv. 2010, 17:30

C'est clair qu'il aurait mieux valu faire ça avant, mais je suis bêtement la notice en faisant du pas à pas et ça ne vient que maintenant ces sacrés fonds de cylindre :colere:

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5259
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Message par FrFontana » mer. 13 janv. 2010, 17:42

Du flux, un fer très puissant genre 100W et tu ne chauffe que le fond du cylindre, pour monter en température, c'est la pièce qui chauffera la tôle, tu poseras la panne sur la jointure une fois la pièce de fonderie montée ne température, la soudure sur la jointure et ce sera très rapide. Ce qu'il faut c'est chauffer très vite pour que la température de fusion du métal d'apport ne soit pas atteinte sur les pièces adjacentes. Point besoin de chalumeau pour ce genre de soudure.

François

Avatar du membre
Geb
Intarissable !
Messages : 6368
Enregistré le : sam. 17 nov. 2007, 09:46
Echelle pratiquée : 0 VNS
Localisation : Ouest

Message par Geb » mer. 13 janv. 2010, 18:19

Merci pour les conseils. J'essaye.....

Répondre