Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Machines Outils

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Machines Outils

Publié: Lun 01 Oct 2018, 23:26 
Bonsoir à tous , je suis étonné que personne ne parle d'affutage .Parce que l'une des clefs en matière d'usinage c'est bien la coupe.De plus , plus les machines sont petites , plus c'est important.
Mais bon ,maintenant il y a des outils à plaquette c'est peut être cela la solution que je ne connais pas bien.
olive
 
Messages: 14
Inscrit le: Lun 24 Avr 2006, 13:47

Re: Machines Outils

Publié: Lun 01 Oct 2018, 23:47 
Si, j'en avait parlé sur un autre fil sur l'usinage.
La plupart des amateurs se servent d'outils affuté pour l'acier. Cela engendre des effort très importants et des vibrations , c'est pour ça qu'ils leurs faut des machines en titane massif pour encaisser les efforts.
Affuter les outils" à plats" (dessus de l'outil à angle 0) te change la vie. Pareil pour les forets avec un coup de disque a tronçonner dans l'âme pour réduire l'angle.
Laurent
Avatar de l’utilisateur
1CC1 3700
Expansif
 
Messages: 2582
Inscrit le: Mar 23 Août 2005, 22:21
Localisation: GAP (hautes-alpes)
Âge: 51
Prénom: Laurent

Re: Machines Outils

Publié: Mar 02 Oct 2018, 02:03 
Laurent, pourrais-tu nous mettre le lien vers le fil qui "cause affutage" ?
ça nous intéresse :lol:
merci
A toute vapeur...en + du reste
Avatar de l’utilisateur
BB9004
Fécond
 
Messages: 558
Inscrit le: Jeu 09 Août 2012, 15:58
Localisation: Planète Bleue, à coté de la ville Lumière : 94
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Lionel
Club: ex CMG 92

Re: Machines Outils

Publié: Mar 02 Oct 2018, 10:59 
Je réponds pour Laurent, mais je pense que c'est ce fil dont parle Laurent... :wink:

viewtopic.php?f=20&t=83023&hilit=affutage&start=60
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5400
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: Machines Outils

Publié: Mar 02 Oct 2018, 22:00 
olive a écrit:Bonsoir à tous , je suis étonné que personne ne parle d'affutage .Parce que l'une des clefs en matière d'usinage c'est bien la coupe.De plus , plus les machines sont petites , plus c'est important.


Je confirme, l'affutage est vraiment LA clef.

Personnellement, j'ai longtemps utilisé des outils Bergeon à carbure Widia rapporté. Mais leur prix s'est littéralement envolé depuis une dizaine d'année. Je les faits finalement moi-même en brasant à l'argent une barre de carbure Widia (qui coute quelques euros chez Otello et qui permet de faire une dizaine d'outils) sur un barreau en acier quelconque.

Carbure oblige, l'affutage doit être effectué avec des meules diamantées qu'on trouve maintenant pour une dizaine d'euros sur internet. Je parle bien de meule, pas de meulette pour mini-perceuse dont le grain est beaucoup trop gros.

Mais si on veut vraiment des outils qui coupent parfaitement (aussi bien qu'une lame de rasoir), il faut finir par un polissage avec de la pâte diamantée quasiment jusqu'à un poli miroir. On peut ainsi sans problème faire des passes d'un à quelques centièmes, aussi bien sur du laiton de décolletage que sur du stub. Voire, cela m'est arrivé de le faire, sur de l'acier trempé !

olive a écrit:Mais bon ,maintenant il y a des outils à plaquette c'est peut être cela la solution que je ne connais pas bien.


J'avais acheté un jeu d'outil à pastille jetable en carré de 8 du temps où j'utilisais mon Unimat 3. Je n'ai jamais obtenu quelque chose de bon. D'après ce que j'ai lu sur divers forum d'usineurs, il semble que cela vienne de ce que les outils à pastille demandent des vitesses de coupe très importantes qu'on ne peut obtenir sur nos petites pièces et nos tours de modélistes. Après les avoir écartés un certain temps, je les utilise finalement de temps en temps, mais après avoir complètement réaffuté les pastilles à la meule diamantée.
Bernard Marchand
Avatar de l’utilisateur
Netmetrique
Causant
 
Messages: 214
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 13:06
Localisation: Paris - Pays Basque

Re: Machines Outils

Publié: Mar 02 Oct 2018, 23:19 
Sur les conseils de Daniel67, j'ai cela comme fraiseuse, acquis il y a déjà 3 ans, au départ pour faire du 0. Début 2017, je me suis tourné (sans ou avec jeu de mot ) vers le 1. Par chance elle est assez grosse pour le 1.

F1210 avec une table de 700mm
Image

Elle permet de réaliser des longerons de 141 TC de 410mm d'épaisseurr 3mm.
Image

Au niveau tour, toujours sur les conseils de Daniel, j'ai cela, depuis quelques mois, un D6000 de 600mm, parfait pour le 1.

Photo du jour de son installation

Image

Cela permet de faire des canons chaudières de 59mm en un seul morceau, avec une lunette (si c'est bien son nom ).

Chaudière de 141 TC, longueur pour l'instant 500mm ( a couper )
Image

Avec quelques notions d'usinages, j'ai débuté sur la fraiseuse, j'y ai laissé quelques fraises… de même sur le tour, quelques outils...

Ce qui compte, c'est de se faire plaisir. C'est mon loisir, que je pratique quand je peux... De temps en temps, je dois sortir des règles d'usinages, ben, y a de la casse ou de l'usure, mais c'est pas grave. J'espère rentrer dans les clous avec le temps...
Avatar de l’utilisateur
jc94
 
Messages: 28
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 16:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Machines Outils

Publié: Mer 03 Oct 2018, 01:03 
Bonjour,

Les plaquettes sont vraiment LA solution pour un état de surface impeccable, mais à condition d'utiliser les BONNES plaquettes: il faut prendre les spéciales alu et métaux non ferreux.
Ces plaquettes sont polies d'origine, et leur arête de coupe est très affûtée.
Demain, je vous indiquerai les bonnes références, ainsi que la manière d'interpréter ces références.
Pratiquement, ces plaquettes infligent un très faible effort de coupe, et permettent n'importe quelle vitesse de coupe (dans une certaine mesure, bien sûr...)
Cordialement,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1405
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Machines Outils

Publié: Mer 03 Oct 2018, 07:44 
1CC1 3700 a écrit:Si, j'en avait parlé sur un autre fil sur l'usinage.
La plupart des amateurs se servent d'outils affuté pour l'acier. Cela engendre des effort très importants et des vibrations
Laurent

Pas pour le laiton, même si la théorie..., j'arrive à travailler au 1/100è avec le même angle de pente que pour l'acier et bronze idem.
Patience Lenteur et Modération
Avatar de l’utilisateur
Hacho
Fécond
 
Messages: 578
Inscrit le: Dim 22 Nov 2009, 17:14
Localisation: Basse Normandie
Âge: 66
Echelle pratiquée: Double du Ho
Prénom: Alain

Re: Machines Outils

Publié: Mer 03 Oct 2018, 07:59 
jc94 a écrit:Sur les (avisés!) conseils de Daniel67, j'ai cela comme fraiseuse, acquis il y a déjà 3 ans, au départ pour faire du 0. Début 2017, je me suis tourné (sans ou avec jeu de mot ) vers le 1. Par chance elle est assez grosse pour le 1.

F1210 avec une table de 700mm

Elle permet de réaliser des longerons de 141 TC de 410mm d'épaisseur 3mm.

IMAGE ???

Cela permet de faire des canons chaudières de 59mm en un seul morceau, avec une lunette (si c'est bien son nom, OUI ).

Ce qui compte, c'est de se faire plaisir. C'est mon loisir, que je pratique quand je peux... De temps en temps, je dois sortir des règles d'usinages, d'où l'utilité des règles digitales... :wink: pour compléter la machine


Excellente fraiseuse que voici en effet...
Patience Lenteur et Modération
Avatar de l’utilisateur
Hacho
Fécond
 
Messages: 578
Inscrit le: Dim 22 Nov 2009, 17:14
Localisation: Basse Normandie
Âge: 66
Echelle pratiquée: Double du Ho
Prénom: Alain

Re: Machines Outils

Publié: Mer 03 Oct 2018, 09:06 
Heu... effectivement , il manque une photo... Je l'insère des que possible...
Je ne parlais pas de celle ci, maiis plutôt des règles théorique... Mais ça colle :mdr2:
Avatar de l’utilisateur
jc94
 
Messages: 28
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 16:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Machines Outils

Publié: Mer 03 Oct 2018, 23:25 
1CC1 3700 a écrit:Bonsoir a tous les deux.
Je ne connais pas cette machine, mais comme le mien (unimat 1 Modifié petit a petit en métal line) y arrive, je ne vois pas bien pourquoi celui là, qui est supérieur aux mien, ni arriverait pas. Je pense, que c'est une bonne petite machine pour les petits travaux que nous réalisons à cette échelle.
Laurent


Merci pour ton avis éclairé :wink:
p87 addict
Avatar de l’utilisateur
Loustic
Prolixe
 
Messages: 1923
Inscrit le: Ven 08 Sep 2006, 19:50
Localisation: Un nordiste à Rouen
Âge: 53

Re: Machines Outils

Publié: Jeu 04 Oct 2018, 11:42 
Bonjour chers tourneurs !

Suite à une demande privée de Franck, je me permets de publier ici quelques résultats d'expérience personnelle au sujet des plaquettes, dont je suis un fervent utilisateur et défenseur.

D'abord un peu de théorie (pas trop, rassurez-vous !) sur le référencement normalisé des plaquettes.

Travaillant essentiellement le laiton et un peu le maillechort, j'ai choisi des plaquettes qui donnent le meilleur état de surface, tout en limitant autant que faire se peut les efforts de coupe.
Voici un document extrait du catalogue de mon fournisseur préféré (OTELO pour ne pas le nommer) :

Image

Mon type de plaquettes est encadré en orange.

Voici ensuite un document qui explique le référencement des plaquettes:

Image

Ce document me semble explicite.

Voici ensuite des photos de ce que j'utilise:

Image

Image

Voici un autre type que j'utilise également, qui permet d'accéder à des endroits où les premières sont à l'étroit:

Image

Image

Le bout des plaquettes n'est pas pointu, mais présente un arrondi dont on peut choisir le rayon (0,2 ou 0,4 mm).
Le 0,4 donne un meilleur état de surface, et je l'utilise pour reprofiler les roues en H0: en effet, entre la bande de roulement et le boudin, il y a toujours un arrondi. Cet arrondi n'est pas obligatoire en modélisme, mais c'est plus joli.

La référence des plaquettes figure sur le corps du porte-outil.

Voilà pour l'instant une entrée en matière de cet intéressant sujet.
Selon vos réactions, nous pouvons approfondir ce sujet.

En attendant, bon appétit à tous.
Cordialement,
Guy Letourneur
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1405
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Machines Outils

Publié: Jeu 04 Oct 2018, 12:22 
Bonjour et merci !
Peux tu nous en dire plus au sujet des vitesses de rotation à utiliser avec ce type d'outil pour du laiton ?
Convoyeur de fonte
Avatar de l’utilisateur
hlbsnoop
Bric à brac du forum
 
Messages: 17601
Inscrit le: Mar 09 Mai 2006, 22:26
Localisation: Irigny, Rhône, France, Terre, système solaire
Âge: 28
Echelle pratiquée: 1/1, 0, HO
Prénom: Riton

Re: Machines Outils

Publié: Jeu 04 Oct 2018, 13:44 
hlbsnoop a écrit:Bonjour et merci !
Peux tu nous en dire plus au sujet des vitesses de rotation à utiliser avec ce type d'outil pour du laiton ?

Je me permet de répondre à la place de Guy ( y doit être entrain de déjeuner ! ... et après y va faire la sieste ! ...)
Les vitesses de rotation (?) ou plus exactement les fréquences de rotation (vitesses angulaires mesurées en rd/s ou N tr/mn) dépendent essentiellement du Ø à tourner et de la vitesse de coupe (vitesses linéaires Vc au "point" de coupe mesurées en m/s ou m/mn) selon la relation bien connue :
N = 1000Vc / TT(pi) d
Vc en m/ mn ; d en mm ; N en tr/mn
Une vitesse de coupe est une grandeur déterminée expérimentalement ( mais nos anciens ont déjà fait tout ce travail ! :wink: )
Elle dépend de nombreux facteurs tels que principalement :
- la nature du matériau à couper
- la nature de l'outil
- lubrification ou pas , et quel type de lubrifiant
- la rigidité de la machine
- le mode de maintien de la pièce
...... etc ....
Dans les cas de figures évoqués - petites pièces en laiton , usinées avec des plaquettes rapportées - les Vc optimales se situent plutôt au delà des 250-300m/mn ...(minimum)
Inutile de dire que pour les Ø usinés aucun des petits tours dont il est question ici n'a la puissances et la capacité en tr/mn nécessaire ...
Je ne dis pas que cela n'est pas possible , mais c'est un peu "donner de la confiture au cochon " , autrement dit , le travail n'est pas optimal ....
Pour ma part j'usine à env. 60-100m/mn avec des outils en ARS que j'affûte comme bon me semble .... :ange: :wink:
ps : tous ces propos ont déjà été débattus sur ce forum il y a qques temps ...
entre metzville et metzsablon
mécaprod
Communicatif
 
Messages: 907
Inscrit le: Jeu 09 Sep 2010, 22:28
Localisation: fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: Machines Outils

Publié: Jeu 04 Oct 2018, 16:22 
Merci mécaprod pour ces utiles précisions !
Cordialement,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1405
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invité(s)