Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Un aiguillage en rail DCDS - construction (spécial Mitch)

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Un aiguillage en rail DCDS - construction (spécial Mitch)

Publié: Lun 04 Août 2008, 01:50 
Spécial Mitch ou spécial qui-vous-voulez qui est un minimum attaché à un décor et un environnement ferroviaire un peu poussé.

Je vous propose ici la confection intégrale d'aiguillages en rail DCDS, sur plan du PO.
Mais ça marche aussi pour du Midi (c'est même certainement un peu plus simple), et le principe reste valable pour du rail vignole, même s'il faut adapter un peu (mais avec l'avantage de pouvoir souder les rails sur des traverses en circuit imprimé).

Cette confection est essez rapide et facile : en une après-midi, on fait son aiguillage.
Sympa, non ?

Le principe de base est la réutilisation optimisée des traverses en plastique ! Pas besoin de gabarit, sauf pour l'écartement des pattes de lièvre et des contre-rails, mais c'est pas terrible.

Allons-y donc !
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20622
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Publié: Lun 04 Août 2008, 01:55 
Youhou ! :applause:
J'attends ça avec impatience ! :wink:
Matthieu
Avatar de l’utilisateur
Matthieu B.
Apprenti moutardier
 
Messages: 18596
Inscrit le: Jeu 30 Mars 2006, 19:35
Localisation: Nancy
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0

Publié: Lun 04 Août 2008, 02:07 
Or donc, les forces en présence :
    un plan de pose
    un cutter
    de la colle universelle
    de la colle à plastique
    une lime fine
    deux ou trois bricoles supplémentaires



Maintenant, le début du travail !
Il faut détacher proprement toutes les traverses les unes des autres (il m'en faut environ 50, bien moins que ce dont on aura besoin de détacher des rails).

Ceci fait, on en prépare une sur deux pour mettre entière sous la voie directe. Les autres sont coupées, en ne gardant que les coussinets du rail droit, et un peu de "bois".


Il s'agira ensuite de faire de même pour la voie déviée, et vous voyez maintenant l'astuce : l'écartement est réglé par les coussinets des traverses laissées entières, à la fois sur la voie directe et sur la voie déviée.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20622
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Publié: Lun 04 Août 2008, 02:23 
Un gros plan pour voir un peu les détails.
Les traverses sont ajustées quand il en est besoin : dans la zone du coeur, il faut arraser totalement les coussinets (comment placer la patte de lièvre sinon), et derrière la pointe, les traverses sont coupées de telle façon qu'on puisse mettre leur vis à vis de la voie déviée (en réalité un seul et même bout de bois) sans encombre.
Important : il faut couper le plus proprement les coussinets, et les garder : ils serviront par la suite.
Note : j'utilise ici de la voie C+L Finescale. Si vous avez la flemme 8) de couper les coussiner proprement, on peut en acheter au détail, soit en plastique, soit en bronze.

Les traverses coupées le sont de telle sorte que l'autre moitié soit réutilisable dans une autre partie de l'appareil de voie (zone de l'aiguille par exemple).

Un truc en passant : vous voyez que j'ai tracé le prolongement des travesres (toujours du même côté, vers l'aiguille) car... lorsqu'on a placé la traverse sur son emplacement... ben forcément on ne voit plus le dessin et c'est assez difficile de l'aligner correctement. Là, plus de problème :mrgreen:
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20622
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Publié: Lun 04 Août 2008, 02:32 
Et le travail se poursuit tranquilement...

En bout (à la pointe des aiguilles), sur ce modèle, il y a deux traverses intactes, et deux autres dont seuls les parties externes des coussinets sont conservés. C'est c'ailleurs aussi le cas pour les traverses coupées qui seront dans la zone de l'aiguillage. Cette partie se fera à la fin, j'ai juste mis de côté les bouts de traverse nécessaires (il en manque d'ailleurs une, mas ça n'est pas grave : l'autre moitié des traverses à découper va me la fournir).


Vous remarquez les coussinets conservés, en haut de la photo.

Là où il n'y a pas la place de mettre un coussinet entier, là où la voie directe et la voie déviée sont très proches, on coupe carrément la traverse au milieu du coussinet. Pour certains autres, la traverse est coupée à ras du coussinet, ou même juste entre le coussinet lui-même et les tirefonds.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20622
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Publié: Lun 04 Août 2008, 02:41 
Dernière étape pour aujourd'hui, et après une petite heure de boulot : le collage de ces traverses.
J'enfile un rail avant le collage des traverses, de façon à ce que la voie soit bien droite.
J'utilise une colle qui autorise l'ajustement (éviter les colles "contact").

Voilà. Je colle juste encore la demi-traverse la plus grande, côté coeur (on a besoin qu'elle tienne bien pour la suite), et je laisse sécher pour la nuit.

A suivre :noel:
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20622
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Publié: Lun 04 Août 2008, 05:28 
Et la suiiiiite!?!?!?!?!?

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Sylvain
MIDI's not dead!
Avatar de l’utilisateur
BB4100
Bouilleur de cuites
 
Messages: 6272
Inscrit le: Lun 14 Nov 2005, 19:12
Localisation: Toulouse, Saint Gaudens
Âge: 32
Echelle pratiquée: HO et réel
Prénom: Sylvain COSTES
Club: Rigollots© et Montréjeau (31)

Publié: Lun 04 Août 2008, 07:46 
Bien, bien, bien...
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 25085
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 74
Echelle pratiquée: H0

Publié: Lun 04 Août 2008, 08:46 
méthode astucieuse pour avoir expérimenté la construction de presque tous les appareils de voie construits sur mon réseau (une quarantaine)suivant un processus toutefois légèrement différent, puisque basé sur un axe médian qui déterminait la limite de coupe des traverses. Le principe d'une traverse complète alternée (droite/déviée) permet de maintenir toutes les traverses dans l'alignement, ce qui est effectivement conforme à la réalité.
Le gros avantage d'une fabrication personnelle (voir photos ci-dessous)est de pouvoir réaliser toutes les géométries possibles, avec des angles de déviation réalistes, et aussi d'éviter le point d'articulation des lames mobiles qui existent sur presque toutes les fabrications industrielles, (inexistantes dans la réalité).
J'ai hâte de voir l'appareil terminé........
Image

Image
50 ans de modélisme........on devrait pouvoir faire mieux ......... mais ça finit par user !!!!!!!!
Barbut
Fécond
 
Messages: 745
Inscrit le: Dim 11 Mai 2008, 20:22
Localisation: Biscarrosse
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0

Publié: Lun 04 Août 2008, 09:17 
Bonjour Roc, Barbut,

:applause: :applause: :applause: :applause: :applause: :applause: :applause: :applause: :applause:
Amicalement
Bruno, fou de TTX
Avatar de l’utilisateur
Bruno PERES
TTX & Midi for ever !
 
Messages: 2647
Inscrit le: Lun 05 Sep 2005, 14:07
Localisation: Région toulousaine
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO

Publié: Lun 04 Août 2008, 09:18 
:applause: la suite roc on est lundi ^^ :diable:

je vais suivre :coeur1:
max
Démonstratif
 
Messages: 1327
Inscrit le: Sam 10 Fév 2007, 19:18
Echelle pratiquée: HO&N

Publié: Lun 04 Août 2008, 11:07 
Oui, oui, oui ! La suite !
Je voulais me racheter quelques aiguilles Peco, mais je crois que je vais revendre celles que j'ai et plutôt acheter de la voie !

:applause: :applause: :applause:
Matthieu
Avatar de l’utilisateur
Matthieu B.
Apprenti moutardier
 
Messages: 18596
Inscrit le: Jeu 30 Mars 2006, 19:35
Localisation: Nancy
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0

Publié: Lun 04 Août 2008, 11:11 
j'attends et j'" :applause: " plus tard.
en tout cas je salue la démarche ainsi que la généreuse intention ! :ange:



vous remarquerez que je sais me tenir MOI et que je n'ai pas encore pourri ce fil...... :siffle:
tout est bon dans le cochon !
Avatar de l’utilisateur
Le Mitch
Phacochère
 
Messages: 8900
Inscrit le: Lun 06 Mars 2006, 12:24
Localisation: viré des Pyrénées, réfugié en Dordogne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO Midi 1955
Prénom: Michel
Club: Rail Modélisme Ariégeois

Publié: Lun 04 Août 2008, 11:46 
Le Mitch a écrit:j'attends et j'" :applause: " plus tard.
en tout cas je salue la démarche ainsi que la généreuse intention ! :ange:



vous remarquerez que je sais me tenir MOI et que je n'ai pas encore pourri ce fil...... :siffle:


Permets-moi de corriger ta conjugaison. Sans rien pourrir, bien sûr.
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 25085
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 74
Echelle pratiquée: H0

Publié: Lun 04 Août 2008, 11:47 
:mdr: :mdr: :mdr:
Matthieu
Avatar de l’utilisateur
Matthieu B.
Apprenti moutardier
 
Messages: 18596
Inscrit le: Jeu 30 Mars 2006, 19:35
Localisation: Nancy
Âge: 27
Echelle pratiquée: H0

Suivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)