J'ai souduré un peu... des TA52 Haxo

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21257
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

J'ai souduré un peu... des TA52 Haxo

Message par Roc » sam. 16 févr. 2008, 17:27

... et j'ai cherché aussi un peu sur le forum... et j'ai rien trouvé qui parle des TA52 Haxo :|

Alors si ça vous dit, je peux vous en dire deux mots, avec quelques photos à l'appui. :mrgreen:
Modifié en dernier par Roc le dim. 17 févr. 2008, 12:13, modifié 1 fois.

Avatar du membre
GP_91
Grand Schtroumpf
Messages : 9210
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 20:22
Localisation : Gâtinais
Âge : 75

Message par GP_91 » sam. 16 févr. 2008, 17:35

 
Ben alors ... On attend ...
G.

Bernard_dit_Papy
Prolixe
Messages : 1666
Enregistré le : ven. 28 juil. 2006, 11:00
Echelle pratiquée : Ho
Prénom : Bernard
Localisation : 30530 CHAMBORIGAUD ......... dans les Cévennes
Âge : 77

Message par Bernard_dit_Papy » sam. 16 févr. 2008, 17:35

Bonjour ,

je suppose que Monsieur plaisante :)

Bien sur que ça interesse :siffle:

Cordialement
Bernard dit Papy

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 21997
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 37

Re: J'ai souduré un peu...

Message par Canard » sam. 16 févr. 2008, 17:42

Roc a écrit :... et j'ai cherché aussi un peu sur le forum... et j'ai rien trouvé qui parle des TA52 Haxo :|

Alors si ça vous dit, je peux vous en dire deux mots, avec quelques photos à l'appui. :mrgreen:
Elles sont où les photos ?? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Encore ?

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21257
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Message par Roc » sam. 16 févr. 2008, 17:43

Bon, je viens de vider l'APN qui était plein, je re-soudure un peu, et je m'y colle ce soir. :D

Ca va comme ça ? :moi:

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 21997
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 37

Message par Canard » sam. 16 févr. 2008, 17:45

Roc a écrit :Bon, je viens de vider l'APN qui était plein, je re-soudure un peu, et je m'y colle ce soir. :D

Ca va comme ça ? :moi:
Voui !!
Encore ?

Avatar du membre
GP_91
Grand Schtroumpf
Messages : 9210
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 20:22
Localisation : Gâtinais
Âge : 75

Message par GP_91 » sam. 16 févr. 2008, 17:52

 
Caisse kidi ? Il soudure l'APN ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
G.

Bernard_dit_Papy
Prolixe
Messages : 1666
Enregistré le : ven. 28 juil. 2006, 11:00
Echelle pratiquée : Ho
Prénom : Bernard
Localisation : 30530 CHAMBORIGAUD ......... dans les Cévennes
Âge : 77

Message par Bernard_dit_Papy » sam. 16 févr. 2008, 17:52

Roc a écrit :Bon, je m'y colle ce soir. :D Ca va comme ça ? :moi:
On n'a pas le choix .... alors OUI :lol:

Avatar du membre
Lavrut
Débordant
Messages : 3054
Enregistré le : sam. 21 janv. 2006, 13:04
Echelle pratiquée : HO et O
Prénom : Jean-François
Localisation : Entre Val de Marne et ailleurs
Âge : 70

Message par Lavrut » sam. 16 févr. 2008, 18:15

Saint Roc aime se faire prier...

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21257
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Message par Roc » sam. 16 févr. 2008, 23:44

Pfff ! :roll: Z'êtes nigauds tous !

Mais bon, c'est comme ça qu'on vous aime ! :mdr:

Attaquons donc !

Ouvrons la pochette, et déballons.
On a une plaque de laiton de 0,3 photogravé, de taille A4, deux sachets de détails en fonderie, une petite plaque de maillechort ou arcap pour les essieux oscillants et quelques fils et autres profilés.
Et la notice, sous forme de feuillets volants A4 aussi.

C'est un peu râlant ces trucs en A4 (laiton et notice), parce que ça prend énormément de place sur le plan de travail :mort:
En plus, les pièces ne sont pas repérées sur la plaque, il faut à chaque fois se reporter à la page 2 de la notice, qui est le "plan" de la plaque (un peu faux d'ailleurs). 3 feuilles A4 à étaler donc ! :colere:

Enfin, bref, nous y voilà !


En premier, je lis la notice, histoire de repérer les difficultés, et les tours de main qu'il va falloir mettre en oeuvre. Et aussi les étapes que je vais devoir faire à ma sauce, parce que je ne suis généralement pas en totale harmonie avec l'idée du concepteur.

J'ai dans l'idée que certains assemblages vont être pénibles :gne:
Pourtant, p.1 on peut lire : "la construction de ce modèle ne pose pas de difficulté particulière".
Tu parles ! Je ne le conseillerais pas à un débutant !
Et pour deux raisons :
1°, c'est du laiton (pas du maillechort ou mieux encore, de l'arcap), et il y a de grandes pièces à assembler. Et dans ces cas-là, le laiton se tortille dans tous les sens sous la chaleur du fer, il faut donc avoir une certaine habitude.
2°, l'assemblage de certains sous-ensembles entre eux est en fait assez délicat :gne:

Avatar du membre
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
Messages : 1984
Enregistré le : mer. 14 févr. 2007, 19:24
Prénom : Olivier
Localisation : Lorgues 83
Âge : 60

Message par ORION-PROTO87 » dim. 17 févr. 2008, 00:33

C'est quoi comme eau à souder dans le rond rouge là :mrgreen:



M'est avis que le laiton ne se tortille pas pour des prunes. :siffle:
Olivier
Ryzen7-V16 Bi-Turbo !

Avatar du membre
Prof
MIMO pur jus
Messages : 26573
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 22:23
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Michel
Club : RMC Castres
Site Internet : http://rail.castrais.free.fr
Localisation : 81-Castres
Âge : 76

Message par Prof » dim. 17 févr. 2008, 08:53

Nos enquêteurs se posent aussi deux questions .
La question verte : le ouagon est-il fini avant d'être commencé ?
La question rouge sombre : s'agit-il de la future couleur exacte de ce ouagon ?

Je suis toujours mimo d'Oc

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21257
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Message par Roc » dim. 17 févr. 2008, 09:09

Réponses :

L'eau à souder, c'en est une spéciale laiton : grâce à sa couleur, on peut en mettre beaucoup et faire plein de bavure, comme PPLM, sans que ça se voit ! :ange3:

Le deuxième TA52 est fini effectivement. :mrgreen: Et le premier (celui que Prof a entouré) est fini aussi. :ange3: :ange3: :ange3:

La future couleur du ouagon est bien la couleur de la pochette de l'album (ça sera un GEFCO), mais pas celle qu'on peut lire (on n'est pas époque moderne où tu peux confondre les wagons avec les tailleurs de Roseline Bachelot).

PS : en fait, l'eau à souder, c'est du jus de pomme !

Avatar du membre
GP_91
Grand Schtroumpf
Messages : 9210
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 20:22
Localisation : Gâtinais
Âge : 75

Message par GP_91 » dim. 17 févr. 2008, 09:20

 
Tu nettoies les plaques avant de dégrapper ?
G.

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21257
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Message par Roc » dim. 17 févr. 2008, 09:55

GP_91 a écrit : 
Tu nettoies les plaques avant de dégrapper ?

Est-ce à dire :?:

Bon, début du montage et du photo-geste.
Soyez indulgent, n'est pas JLBR qui veut ! :mrgreen:

Souder l'un sur l'autre le flanc du wagon et le renfort en treillis du bas.
Première chose à faire : étamer les deux pièces.
Je tartouille allègrement de flux, je prends un bon peu de soudure sur le bout de ma panne, et je la fais glisser sur les pièces. Je pars d'un endroit relativement large où la soudure pourra arriver en grande quantité au départ (la panne va se vider à cet endroit là) et qui me servira de "réservoir" de soudure. L'idéal serait un point au milieu de la pièce à étamer. Ici, ce n'est pas possible, c'est donc à une extrémité.
C'est très facile à faire :mrgreen:


Vient ensuite l'assemblage de ces deux pièces, et c'est là que ça se corse, comme dirait Joséphine.
D'une part parce qu'elles sont très longues, d'autre part parce qu'il faut être très minutieux car les montants de cornières verticales qu'on doit placer juste après ont des pions de centrage qui doivent traverser les deux pièces. Il faut donc que les trous correspondant sur les falncs et leur renfort soient parfaitement alignés, sinon le montant ne rentrera pas, ou bien il se mettra de guingois :mort:
Or ces trous font 4 ou 5/10 de large. Et le laiton se tortille sous la chaleur du fer... :diable:

On procède donc délicatement, en tartouilliant de soudure liquide et en maintenant les pièces avec les pinces à cheveux vues sur la 1ère photo. Il me faut les 5 pour faire tenir les 8 ou 10 cm de la moitié de ces pièces.
Puis je fais glisser le fer sur le flanc de l'assemblage, pas sur une des deux pièces. Ainsi, les deux pièces chauffent en même temps, et le flux qui est entre elles est directement en contact avec le fer, et transmet la chaleur.
Partir du milieu de la pièce vers une extrémité.

Enlever les pinces, les mettre sur l'autre moitié et recommencer.

Désolé, j'ai pas de photo potable (obligé de bouger le fer pour pas flamber les pièces, mais du coup, photo floues... il aurait fallu que je fasse des photos fer éteint).

Répondre