231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Yohann
Fécond
Messages : 644
Enregistré le : dim. 18 nov. 2007, 21:25
Localisation : Mayenne
Âge : 36

231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par Yohann » lun. 16 sept. 2019, 11:43

Bonjour,

Afin d’homogénéiser mon parc machine et rendre cohérent ma collection avec mon « thème », voici plusieurs questions d’ordre général que je me pose sur mes machines.

- j’aimerai savoir si les machines vapeurs changent leurs plaques d’immatriculation au gré de leur changement d’affectation? Je m’explique, je possède la 231G558 fulgurex, j’aimerai la situer en fin de carrière, lorsqu’elle fut affectée à Nantes. Lui a t-on changer les plaques à l’occasion? Je pense au nom du dépôt titulaire qui se trouve sur les plaques rouges de machine? A-t-elle à l’inverse reçu un autre signe d’appartenance à Nantes?

-même question pour la 030TU68 qui me semble a finit sa carrière à Nantes? Lui a-t-on retiré son indice de région 6 lors du transfert, pour lui remettre un 3 le temps de son passage à Nantes?

Enfin, si certains d’entre vous possèdent des vues de ces machines en fin de carrière sur Nantes, afin de leur appliquer une patine digne de ce nom, je suis preneur....

Merci pour vos contributions.

Avatar du membre
BR215
Intarissable !
Messages : 16042
Enregistré le : jeu. 18 mars 2010, 18:24
Echelle pratiquée : HO: Est [1]
Prénom : Christian
Club : Protocab (?)
Localisation : Alès
Âge : 48

Re: 231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par BR215 » lun. 16 sept. 2019, 14:01

La 030 TU 68 a effectivement fini sa carrière à Nantes-Blottereau.

Avatar du membre
JLBR
Modéliste en herbe ?
Messages : 3559
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 09:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : jean
Localisation : Haute-Normandie

Re: 231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par JLBR » lun. 16 sept. 2019, 14:22

En fin de carrière,(après la 2eme guerre mondiale) les locomotives à vapeur mutées gardaient le plus souvent leurs plaques d'origine surtout si elles restaient dans la même région administrative. Lorsque les mutations avaient lieu d'une région à l'autre, normalement elles changeaient de N° de région et de dépôt d'affectation mais c'était le plus souvent lors d'une GRG. Par exemple lorsque les 241-000 de l'Etat sont passées à la région EST, elles ont conservé leur N° d'origine, puis à partir de 1938 sont devenues des 1-241A.
Par exemple la 241-005 de l'ETAT est devenue la 1-241A-005 à l'est (après 1938).
Mais c'est difficile de tirer une règle générale tant il y a de cas particuliers. En fait le mieux est de connaitre l'histoire particulière de la machine que l'on désire reproduire. Par exemple la 3-231G-558 affectée d'abord (il me semble) au dépôt des Batignolles est très certainement restée la 3-231G-558 lorsqu'elle a été affectée à N-Blottereau. Et a-t-elle été véritablement affectée à ce dépôt ou a-t-elle simplement subit une mutation provisoire ?
JLBR

Avatar du membre
BR215
Intarissable !
Messages : 16042
Enregistré le : jeu. 18 mars 2010, 18:24
Echelle pratiquée : HO: Est [1]
Prénom : Christian
Club : Protocab (?)
Localisation : Alès
Âge : 48

Re: 231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par BR215 » lun. 16 sept. 2019, 21:08


Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1780
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: 231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par Cassaigneray » lun. 16 sept. 2019, 22:03

Yohann a écrit :
lun. 16 sept. 2019, 11:43
- j’aimerai savoir si les machines vapeurs changent leurs plaques d’immatriculation au gré de leur changement d’affectation?
Bonsoir
Pour les locomotives unifiées, celles dont les plaques d'immatriculation ont les coins arrondis, notamment les R, le dépôt d'affectation était inscrit sur une petite plaque métallique (environ 22 cm x 9 cm) qui se glissait par le haut dans la plaque du numéro de la locomotive. Il suffisait d'enlever et de repeindre ou de changer cette petite plaque. Parfois on pouvait voir des fonds de couleur différentes !
Pour les 030 TU, on changeait le numéro de la région (décalcomanie) des traverses de tête.

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17707
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: 231G et 030TU fin de carrière à l’ouest

Message par Renato » mar. 17 sept. 2019, 20:53

Gars de gare égaré

Répondre