Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Digilap'
Éloquent
Messages : 364
Enregistré le : mar. 24 févr. 2015, 10:11
Echelle pratiquée : N
Prénom : Rémy
Site Internet : http://partagernospassions.actifforum.c ... ature-en-n
Localisation : Saint-Claude, Jura
Âge : 42

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Digilap' » jeu. 23 mai 2019, 07:22

Superbe faisceau de voies.
:applause: :applause:
Digilap' / Rémy

Avatar du membre
Brian63
Messages : 36
Enregistré le : lun. 13 déc. 2010, 14:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : patrick
Club : RMC71 & UAICF 63
Localisation : Clermont-Ferrand
Âge : 56

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Brian63 » jeu. 23 mai 2019, 10:28

Bonjour, juste un petite question technique, on voit quelque chose de blanc autour des rails entre les liaisons modulaires , c'est de la résine pour bloquer les voies ? merci bonne journée
Membre du RMC71 et UAICF 63

Avatar du membre
François Dubois
Démonstratif
Messages : 1392
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012, 16:23
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Dijon
Âge : 38

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par François Dubois » jeu. 30 mai 2019, 02:19

Salut Brian63. Ce que tu vois en blanc c'est de la colle à bois pour bien rigidifier les extrémités (en plus des rails qui sont soudés sur les vis).
Sinon, aujourd'hui j'ai attaqué la pose des moteurs d'aiguilles Cobalt :) (4 de posés sur 24 :P )
Il fait COUCHETTE et MI-COUPLE

Avatar du membre
Dangui95
Débordant
Messages : 3220
Enregistré le : lun. 27 août 2007, 20:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gilbert
Club : les Pingouins
Localisation : Val d'oise
Âge : 65

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Dangui95 » mar. 09 juil. 2019, 09:58

Toujours sur tes moteurs François ?
Cantalou expatrié

Tonton Jean
Exubérant
Messages : 2622
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Tonton Jean » dim. 14 juil. 2019, 00:21

J'aimerais revenir sur l'analyse de Roc concernant la dilatation ou le retrait avec des changements de température.

Au CFFC nous avons de longues coulisses tant avec la Bosse que la Maurienne. Chaque élément fait environ 2,5 m de long. La voie est posée directement sur le contreplaqué, fixée par des pointes avec des éclisses soudées. Nous avons prévu des joints de dilatation correspondant sensiblement à la largeur de la meule soit un bon mm. Cet espace s'est avéré insuffisant lors d'une exposition où la température ambiante était particulièrement élevée. La voie était en zigzag et nous avons dû donner un coup de meule supplémentaire ce qui donne un espace de près de 3 mm "à froid".

Les parties décorées dont les longueurs varient de 1 m à 2,5 ne possèdent pas de joints de dilatation. Comme avec les LRS, le ballast bien collé les frottements des rails sur les traverses avec des rails peints, les extrémités soudées sur des supports métalliques offrent assez de résistance pour contraindre les dilatations.

Nous sommes confrontés à deux phénomènes : la dilatation du métal, effet rapide, voire immédiat et le retrait du contreplaqué qui est très lent. Il faut plusieurs jours, voire une bonne semaine pour que les effets du retrait de ce contreplaqué soient sensibles. Ce type de retrait est dû à l'évaporation de l'eau contenue à l'intérieur des fibres du bois et cela se fait lentement. Nous avons une fois été confrontés à cela. Le réseau stocké en milieu froid donc pas très sec a été monté durant un mois dans un local très sec et bien chauffé. Au bout d'une dizaine de jours, le retrait était sensible ; des espaces de coupures (environ 1 mm) étaient près d'être fermés ce qui allait perturber le fonctionnement du réseau. Lors d'une exposition de quelques jours, rien ne se produit. Rappelons que le taux de retrait du contreplaqué est environ la moitié de celui du bois massif, le chêne étant la pire de toutes les essences avec un taux presque double de celui du sapin. Mais attention, le retrait du bois se fait sur les sections (effets radial et tangentiel) pas sur les longueurs (effet longitudinal proche de zéro). Donc le retrait du CP ne peut se faire que dans le sens perpendiculaire des fibres et comme les plis sont croisés et collés, il est normal que le retrait soit minime. Le retrait en épaisseur est négligeable avec du CP de 10 mm.

Stephane35
Messages : 2
Enregistré le : mar. 12 févr. 2019, 19:29
Echelle pratiquée : HO
Prénom : stephane

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Stephane35 » jeu. 17 oct. 2019, 07:03

bonjour François
bonjour à tous,

Je me permets de venir aux nouvelles et savoir si il y avait un pb, si ce forum était toujours ouvert sur ce grand sujet passionnant qu'est la construction de ce nouveau réseau ?
merci pour ton retour François.
Stéphane

cc6532.89
Messages : 23
Enregistré le : lun. 22 oct. 2012, 20:53
Echelle pratiquée : ho,o
Localisation : yonne
Âge : 49

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par cc6532.89 » lun. 21 oct. 2019, 20:54

Bonsoir Tonton Jean,

Article instructif sur la dilatation :wink:
j'utilise le cp depuis de nombreuses années, et sous différentes conditions (salle en expo/maison ).
je n'ai pas eu de surprises avec ce matériau :wink:
je débute un module, et je vais voir sérieusement les futurs joints de dilatation (que j'avais un peu tendance à oublier.. :oops: )
A+
Résident Grolandais.

Avatar du membre
fredo bernard
Bavard
Messages : 72
Enregistré le : lun. 27 oct. 2014, 21:53
Echelle pratiquée : HO/N
Prénom : frederic
Club : FFMF
Localisation : 28
Âge : 40

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par fredo bernard » lun. 21 oct. 2019, 21:04

Hello tout le monde, je subit un effet de dilatation aussi sur mon réseau, C. P. De 10 MM et 5 MM... Il et presque fini. Mais la c'est la galère. J'espère que François nous donnera des nouvelles de son nouveau bébé..
Fred.

cc6532.89
Messages : 23
Enregistré le : lun. 22 oct. 2012, 20:53
Echelle pratiquée : ho,o
Localisation : yonne
Âge : 49

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par cc6532.89 » lun. 21 oct. 2019, 21:08

Salut Frédo,
dilatation des rails ...?
A+
Résident Grolandais.

Avatar du membre
fredo bernard
Bavard
Messages : 72
Enregistré le : lun. 27 oct. 2014, 21:53
Echelle pratiquée : HO/N
Prénom : frederic
Club : FFMF
Localisation : 28
Âge : 40

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par fredo bernard » lun. 21 oct. 2019, 21:21

Salut, oui rail et bois... J'ai les nerfs.. Cette partie, sa fait 3 fois que je refais les raccord.. Et je suis obligé de changer 30 cm de voie en pleine partie cachée, et pour arranger le tout, j'ai pas prévu un accès facile à cette endroit... Faudrait qu'on ouvre un fil de conversation à part pour éviter de gâcher celui de notre ami François....

Avatar du membre
Mtb
Débordant
Messages : 3039
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006, 12:42
Echelle pratiquée : HO /HOe
Prénom : Jean-Marc
Localisation : MONTAUBAN 82
Âge : 68

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Mtb » mar. 22 oct. 2019, 10:28

Par obligation d'alignement parfois perfectible, "nous" faisons des pattes de lièvres en bouts des rails aux jonctions des Modulinos , ne serait ce pas une "solution" pour contrecarrer les dilatations dues au bois des plateaux ?
Autre idée, pourquoi ne pas ajouter des bouts de contre rails, fixés sur un plateau et libres sur le vis à vis ?
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!

Yann Baude
Loquace
Messages : 1256
Enregistré le : lun. 17 oct. 2005, 13:29
Localisation : Dijon

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Yann Baude » mar. 22 oct. 2019, 13:53

Je me permets de donner ici des nouvelles de François.. J'ai visité son nouveau réseau en construction, et je peux vous dire que les travaux avancent et que ça va être magnifique. François nous fera découvrir tout cela prochainement dans les colonnes de Loco-Revue et sans doute ici, pour répondre à vos questions

Yann

Avatar du membre
fredo bernard
Bavard
Messages : 72
Enregistré le : lun. 27 oct. 2014, 21:53
Echelle pratiquée : HO/N
Prénom : frederic
Club : FFMF
Localisation : 28
Âge : 40

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par fredo bernard » mer. 23 oct. 2019, 20:06

Yann Baude a écrit :
mar. 22 oct. 2019, 13:53
Je me permets de donner ici des nouvelles de François.. J'ai visité son nouveau réseau en construction, et je peux vous dire que les travaux avancent et que ça va être magnifique. François nous fera découvrir tout cela prochainement dans les colonnes de Loco-Revue et sans doute ici, pour répondre à vos questions

Yann
:applause: AH François à eu de la visite ........... :siffle: :siffle: :siffle:
Mer Yahn Baude pour les nouvelles ..
Hâte de voir la suite ............

Avatar du membre
Pascal_pmidi
Plâtrier du forum
Messages : 13303
Enregistré le : sam. 22 sept. 2007, 14:35
Site Internet : http://pascalcook.free.fr/
Localisation : France-Aude
Âge : 52

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Pascal_pmidi » ven. 25 oct. 2019, 11:09

Ça, c'est du teazer.... :ange3:
Pascal

Avatar du membre
Baptiste
Comparse de bac à sable
Messages : 1491
Enregistré le : mer. 14 mai 2008, 17:31
Echelle pratiquée : 1/1
Site Internet : https://www.baptiste-photographies.com
Âge : 25

Re: Et après ton dépôt de Poinzéraut tu vas faire quoi ?

Message par Baptiste » sam. 26 oct. 2019, 19:44

Hâte de voir la suite si ça a avancé oui ! Rien que voir ces trains en dévers défiler ça augure de beaux moments :coeur1:

Sinon pour en revenir à ces histoires de limitations de vitesse:
François Dubois a écrit :
mer. 23 janv. 2019, 18:24
Sero a écrit : J'ai comme un doute pour la mention de "ce point précis" dans les RT.
Pour moi, les RT (Renseignements Techniques devenus depuis Livrets de Ligne), ne mentionnent que les vitesses de fond selon les catégories de train par sections de ligne délimitées par des points remarquables (BV, pancarte Km...).
Les limitations de vitesses ponctuelles de faible étendue matérialisées par une signalisation de LPV (Limitation Permanente de Vitesse) sont généralement réalisées par TIV puis pancartes Z et R et n'apparaissent pas dans les RT.
Je ne sais pas quelles sont les règles précises qui déterminent les choix, entre si la vitesse doit être reprise et affichée sur le terrain ou si une zone est juste matérialisée sur le terrain par une pancarte (Z) et (R) sans taux avec des vitesses inscrites au RT en fonction des catégories de trains. Mais je pense que ça tiens surtout à une logique simple.
Si il faut limiter la vitesse de tous les trains à 50KM/h dans une courbe par exemple, alors on va avoir (50) puis (50Z) puis (R), dans ce cas forcément ça impose 50km/h maxi à tous les trains. Maintenant si on veut pouvoir limiter la vitesse dans cette même courbe en fonction de la catégorie des trains on va pas mettre 4 ou 5 taux affichés sur les poteaux caténaire et dire au mécanos "à vous de choisir"... donc dans ce cas on se retrouve plutôt avec une zone sur le terrain délimitée par une pancarte Z et R sans taux, et c'est au conducteur de connaître la vitesse limite autorisé pendant le passage dans cette zone en allant consulté ses RT à la prise de service ou avant le départ du train en fonction de sa catégorie. Après je ne sais pas si au niveau de l'infra, il y a des règles en fonction de la longueur des LPV... c'est vrai que j'ai pas d'exemples à ma connaissance d'une zone courte (genre 200m,300m) repérées juste avec un Z et un R... Mais peut être que ça existe, ou pas... ça c'est à toi de nous le dire :lol:
Sero a déjà tout dit par rapport au fait qu'on ne peut avoir de pancartes Z sans TIV, que Malain est ce que l'on appelle un "point remarquable", rien ne matérialise le changement de vitesse à part le fait qu'au livret lignes dans la colonne MA100 on passe effectivement à 90 en ce point (ce qui engendre un "mur KVB"). Lorsque le point de transition n'est pas facilement remarquable on installe alors une pancarte Km précédée d'un TIV à distance.

Mais je rajouterai ces petites remarques:

- pour la longueur et du choix d''utilisation de pancartes Z/R ou de note aux livrets de lignes: j'ai remarqué qu'il y a des différences régionales. Ainsi d'une manière globale dans le nord on trouve très souvent pour les traversées de gares des transitions aux RT avec utilisation de pancartes KM et de points remarquables (Longueau, St Just en Chausée, etc) là où ailleurs en France on utilise des pancartes Z/R. C'est très pratique, pas de ruptures de séquences une fois arrêté à quai etc

- sur le fait qu'on ne mettrais pas un TIV avec plusieurs valeurs en fonction des catégories de trains: il existe souvent des transitions où un TIV indique le taux pour la catégorie la plus haute, mais que la vitesse à respecter sera plus faible pour certaines catégories de trains: par exemple dans ta zone d'emploi quand tu rentres à Gevrey par la 2bis depuis le sud, tu prends un TIV 100 en gare de Gevrey... mais il faut se mettre à 90 pour les MA100! (vitesse aux RT). Ce cas est assez fréquent. Tu rentres à Pardieu du sud avec un TIV mobile 90... mais c'est 60 pour les MA100, etc. A Austerlitz idem TIV 90 à Ivry ... mais taux plus bas à la pancarte Z du KM 3.2 pour les MA/ME (ça c'est le cas "bâtard", puisque le point remarquables aux RT ... est la pancarte Z associée à une pancarte KM! c’est assez déroutant hein ! :mdr2: )

- il existe parfois des restrictions au paragraphe 3 des livrets ligne pour certaines catégories de trains ou des engins moteurs (satanés 75000...) à respecter entre des points remarquables ou même des pancartes Z/R ... Donc finalement, avoir un TIV d'un certain taux et devoir rouler à un taux inférieur, ça n'est pas si farfelu que ça !

Baptiste
Nouveau site! :-)

Répondre