Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

[MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 18:14 
Salut!

Ce week end, lors de l'expo de Chambéry, mais aussi auparavant lors d'autres expositions, on a souvent remarqué des chutes de tension dues à des fils trop fins, trop longs et aux connexions douteuses.
Avec le Schtroumpf, nous avons décidé de nous lancer dans la construction de "feeders", c'est à dire de câbles de forte section équipés de prises réparties tout le long afin de réalimenter les Modulinos avec le moins de pertes possible.

Le feeder se composerait comme suit:
Un câble de 2,5mm² de section équipé d'un boîtier de connexion à chaque extrémité (type "plexo") avec 1 ou 2 RCA femelles et 2 fiches banane femelles (1 rouge, 1 noire)
Tout le long du câble, d'autres boîtiers répartis (tous les 1,5 - 2m) équipés de 1 ou 2 RCA femelles.

Les fiches bananes ont l'avantage d'avoir une excellente connexion sans trop de pertes. Les feeders seront donc raboutables avec des cavaliers équipés de fiches bananes mâles.
Sylvain
MIDI's not dead!
Avatar de l’utilisateur
BB4100
Bouilleur de cuites
 
Messages: 6357
Inscrit le: Lun 14 Nov 2005, 18:12
Localisation: Toulouse, Saint Gaudens
Âge: 32
Echelle pratiquée: HO et réel
Prénom: Sylvain COSTES
Club: Rigollots© et Montréjeau (31)

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 18:47 
Si tu veux parler de ça... JPS (c'est moi :ange3: ) l'a déjà faite !

Un boitier alimenté par fiches bananes et des sorties RCA vers les Modulinos

Image
Harel ? Le plus possible !
Avatar de l’utilisateur
JPS
Fan des PICs
 
Messages: 828
Inscrit le: Ven 11 Nov 2005, 22:46
Localisation: RMC-Castres-Tarn-France
Echelle pratiquée: N HO
Prénom: J Pierre
Club: RMC Rigollots®

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 19:10 
Comme quoi, à Castres ils sont toujours en avance sur leur temps :applause: :applause: :applause:
Par contre, toutes les prises au même endroit, ça induit un gros paquet de câbles qui remontent vers les Modulinos.
Dans le feeder, ça serait mieux réparti.
Mais l'idée est là :D
Sylvain
MIDI's not dead!
Avatar de l’utilisateur
BB4100
Bouilleur de cuites
 
Messages: 6357
Inscrit le: Lun 14 Nov 2005, 18:12
Localisation: Toulouse, Saint Gaudens
Âge: 32
Echelle pratiquée: HO et réel
Prénom: Sylvain COSTES
Club: Rigollots© et Montréjeau (31)

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 20:41 
C'est à peu près ce qu'on avait décidé de faire (par MP justement avec le Schtroumpf) à la suite de l'expo de Castres 2015.
Voilà son dessin, datant de novembre 2015 :
Image

Par rapport au modèle exposé ci-dessus : avoir les fils (de longueurs croissantes) qui sortiraient directement du boîtier éviterait un raccord supplémentaire (la fameuse "pieuvre"), raccords toujours source de dysfonctionnement. Possible puisque les modulinos sont tous +/— de longueur constante à 20 cm près.
Parce que ton feeder, il a beau être nickel : si le fil qui le relie au modulino est mort, ben retour au point de départ. C'est précisément le problème qu'on a rencontré à Castres avec JPS. Entre autres...

Voilà ma bafouille, début 2016 :

Image

Mais la "pieuvre" rajouterait l'ennui du rangement et des fils qui se tortillent.

Et Sylvain, ce système ne convient pas vraiment pour le système de cantons dont on avait discuté l'autre soir, même si j'ai bien lu ce que tu as écrit :
BB4100 a écrit: avec les feeders comme décrits sur l'autre fil, il est possible de les utiliser avec des alimentations et un block décentralisés comme j'avais imaginé à Castres.

Comment fais-tu le rétrocontôle du dernier modulino du canton précédent ?

Le feeder, si feeder il y a un jour, devrait être (dans l'idéal) compatible digital / analogique. Même si comme tu le dis très justement, le cantonnement en digital ne s'impose pas vraiment... du moment qu'il y a quelqu'un à la régul' !

Pour info, on avait aussi déblayé le terrain au niveau du matos :
- fiches RCA neutrix
- câbles Procab

Et puis cela était tombé dans l'oubli, puisqu'il n'y avait aucun problème de feeder, et qu'il n'y en aurait jamais plus... :siffle:

AMHA : dé-véroler les modulinos, vérifier les soudures à la con en bannissant les fils tout aussi à la con serait déjà la première des choses à faire. Et ça, tester son modulino avant de le porter aux copains et pourrir tout le réseau, chacun peut le faire chez soi.
On n'est pas obligé d'attendre le jour de l'expo que deux pimpins se fadent un à un les 54 modulinos, à quatre pattes sous le réseau, réparant soudures froides et remplaçant du fil Jouef Champagnole de 1965. :colere:

Mais bon, hein... :roll: :dodo:

Rappelons quand même que dans le blog ou sur le site du RMC, on trouve depuis des lunes ce schéma :

Image

Etant l'un des deux cons qui s'est fadé tous les dessous de tous les modulinos, la décence m'empêche de dire ce que JPS et moi avons parfois trouvé. Et dans quel état...

C'est curieux mais il y a des topics comme ça dans lesquels je n'ai pas du tout envie d'être ni arrangeant, ni conciliant, ni même aimable. Ça doit venir de la lune, ou du changement d'heure. :ange3:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14683
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 21:50 
Y'a 2 ans, c'est à 4 en roulement que l'on a joué à ramper sous les Modulinos.
Et il "semblerait " que cette année, certains se sont encore pointés avec des Modulinos qui étaient ...biiip...(censure).

Si j'ai tout bien compris, tout les X Modulinos, un raccord au feeder serait mis en place ? J'ai bon ?
Si tel est le schéma, cela n'empêchera pas un Modulino de foutre le brin *...

Perso j'aurais plutôt vu un feeder sur lequel chaque Modulino viendrait se raccorder sur des boites de dérivation équipées de RCA comme ce que suggère BB4100 ou ce qu'a fait JPS

J'ai en projet de fabriquer pour La Bourboule entre autre , un banc d'essais afin de contrôler chaque Modulino avant son raccordement.
Certes le contrôle prendra un peu de temps, mais moins que de jouer 20000 lieues sous les mer..s.

PS:pour Renato: T'as t'y lu mon mp ? j'attends ton avis en retour :wink: ...
Dernière édition par Mtb le Lun 06 Nov 2017, 21:52, édité 1 fois au total.
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!
Avatar de l’utilisateur
Mtb
Prolixe
 
Messages: 1798
Inscrit le: Ven 22 Sep 2006, 11:42
Localisation: MONTAUBAN 82
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO /HOe
Prénom: Jean-Marc

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 21:52 
BB4100 a écrit:....
....toutes les prises au même endroit, ça induit un gros paquet de câbles qui remontent vers les Modulinos.


Ok 9 c'est peut-être beaucoup mais avec un ou deux, cela fait beaucoup trop de boitiers, surtout si tu penses à ton projet "10 ans, 100 modules".
6 modules de 50 à 60 cm représentant 3.00 à 3.60 max peuvent bien être alimentés par un seul boitier. (cf le dessin de Renato).
Et pourquoi pas des boitiers variables à 4, 6 voir 9 prises pour palier à plusieurs configurations (une suite de petits modules ou au contraire de grands modules)


Renato a écrit:On n'est pas obligé d'attendre le jour de l'expo que deux pimpins se fadent un à un les 54 modulinos, à quatre pattes sous le réseau... :colere:
.....
Etant l'un des deux cons qui s'est fadé tous les dessous de tous les modulinos, ...


Le deuxième "pimpin", c'est moi :x :?
C'est marrant mais Castres doit être maudit sur ce point car il me semble qu'à Chambery et même à Samoens il y a a eu moins de pb de connectique.
Harel ? Le plus possible !
Avatar de l’utilisateur
JPS
Fan des PICs
 
Messages: 828
Inscrit le: Ven 11 Nov 2005, 22:46
Localisation: RMC-Castres-Tarn-France
Echelle pratiquée: N HO
Prénom: J Pierre
Club: RMC Rigollots®

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:09 
@Mtb :
Non, avec une pieuvre, un modulino vérolé fout le brun, mais rien qu'à lui, pas aux autres (soudures pourries, RCA mal branchée etc). Et il est immédiatement repéré, puisque les autres fonctionnent bien.
Evidemment, si les deux rails dudit modulino sont en court-jus, il peut planter l'alim'. C'est le seul risque.
Ca aussi, ça s'est vu.
Actuellement, le fait de piquer l'alim d'un modulino à son précédent oblige, sur un canton donné, à tester un à un chaque module du canton.

Ton testeur de modulino : c'est une bonne idée. Sauf que le jour J (voire J-1), chacun arrive avec son bidule, tout le montage part dans tous les sens. On installe la jupe avant que les fils soient branchés, on met le jus alors que les modules ne sont pas alignés etc. Bref : c'est le brol ! :mdr2:

@JPS:
En analogique et avec ton block, je ne sais pas comment une pieuvre (ou ton boîtier façon Schtroumpf) serait en mesure de coïncider à un canton. Il n'y a pas une idée à creuser, là ?
:?:
Sinon, j'aimais bien l'idée de BB4100 : repérer la conso de courant et shunter l'alim du dernier modulino du canton précédent tant qu'il y a de la conso dans le canton à suivre.

Mais je le laisse expliquer ça beaucoup mieux. :oops:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14683
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:30 
lu :wink:
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!
Avatar de l’utilisateur
Mtb
Prolixe
 
Messages: 1798
Inscrit le: Ven 22 Sep 2006, 11:42
Localisation: MONTAUBAN 82
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO /HOe
Prénom: Jean-Marc

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:34 
Pour abonder dans votre sens, certains n'avaient même pas les prises RCA...
Heureusement qu'un membre du RMC m'a aidé à dénicher un revendeur, que Sylvain m'a aidé à souder les prises (en me brulant les doigts mais c’était mérité! :mrgreen: )et que le Modulino avait été testé lors de sa fabrication.
Peut-être qu'en s'organisant un peu, nous pourrions constituer un binôme qui teste / contrôle, un binôme qui soude/répare (remplacement des fils fins par du 1.5mm2, branchement correct des RCA si inversion) et une équipe qui assemble?
En deux ou trois rassemblements tout le monde serait au même niveau de câblage hormis les nouveaux Modulinos (qui sont facilement identifiables).
De plus vous seriez moins seul à tout contrôler et tous les intervenants se sentiraient utiles.
Avatar de l’utilisateur
Michel47
Débordant
 
Messages: 3289
Inscrit le: Ven 04 Sep 2009, 17:35
Localisation: Entre Violette et ballon ovale
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:37 
Renato a écrit:@Mtb :
......
Ton testeur de modulino : c'est une bonne idée. Sauf que le jour J (voire J-1), chacun arrive avec son bidule, tout le montage part dans tous les sens. On installe la jupe avant que les fils soient branchés, on met le jus alors que les modules ne sont pas alignés etc. Bref : c'est le brol ! :mdr2:


Il faut que le testeur soit là en premier :
1- j'ouvre mon caisson
2- je me présente à la Direction des Essais et Validations
3- si c'est ok, j'ai une pastille verte (autocollant de 5mm) et j'ai le droit de monter mon machin..


J'ai refait pour Castres 2017 mes liens internes entre les prises, avec du 1.5mm² multibrins. Bonjour pour les rentrer le fil dans les trous des prises avant soudure...

Enfin, concernant les liens externes, peut-etre que donner des références de cables chez Contronic ou Gorad, ce serait un plus pour être approuvé. J'avoue avoir acheter un cable pour HP que j'ai séparé.

Enfin, comment gérer l'entre expo ? Avoir une caisse accessoire que l'on peut se faire expédier en cas d'absence (inimaginable et improbable) castraise ?

Philippe, de l'Est
Que dire en 30 caractères? Pff
Avatar de l’utilisateur
Philippe de l'Est
Exubérant
 
Messages: 2680
Inscrit le: Mer 17 Sep 2014, 22:19
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: C'est pas De l'est

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:39 
Juste u truc en passant :
Il y a un fil verrouillé qui traite de ça, il y en a 12 pages, c'est .

C'est peut-être pas la peine de re-inventer la brouette, puisqu'un consensus s'était dégagé pour la solution qu'a réalisée JPS.

Pour info, une "pieuvre", c'est ce que j'avais fait pour Epoquin. C'est un nid à merde et à noeuds, et on n'a jamais la bonne longueur de fil au bon endroit.

Une boîte à la JPS, avec des fiches banane pour aller d'alim en boîte ou de boîte en boîte (c'est parfait) et 5 RCA dessus (9, ça fait sans doute beaucoup), plus des câbles RCA mâle/mâle de 5m, le tout en fils pour HP (1mm² mini) et de bonnes RCA (sur la boîte et les fils), et ça ne peut que marcher le feu de dieu.

Pour info encore : on a eu une panne dimanche après-midi à Chambé : ça se trainait lamentablement dans la coulisse, après le grill, de façon inexpliquée. Tout était évidemment éclissé, et il y avait une reprise d'alim en plein milieu (façon ceinture ET bretelles).
A un moment, on a bricolé la RCA qui faisait la reprise, et c'est reparti à fond de balle : elle faisait faux contact, et sans doute que les éclisses étaient fatiguées (pourtant achetées de la veille).

Conclusion : insister sur la qualité des RCA, mâles comme femeles !
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20723
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:44 
Renato a écrit:@JPS:
En analogique et avec ton block, je ne sais pas comment une pieuvre (ou ton boîtier façon Schtroumpf) serait en mesure de coïncider à un canton. Il n'y a pas une idée à creuser, là ?

Cantonnement ou pas, on s'en fiche un peu (pour le moment en tous cas) : le cantonnement à la JPS, si je ne me trompe pas, c'est juste une coupure sur le dernier modulino du canton, le reste est alimenté normalement (peut-être y a-t-il une détection sur tout le canton, et là ça change la donne).

Dans tous les cas, on est tous bien persuadés que l'avenir des modulinos passe par le digital (bien plus facile à câbler et à dévéroller), en particulier avec une Z21 ou équivalent. Donc, le cantonnement...
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20723
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 22:54 
Testeur de modulino :

Ca aussi c'est un serpent de mer.
On en a déjà discuté bien des fois.
L'enfer est pavé de bonnes intentions mais, placez-vous dans la situation d'une arrivée en expo : y'a 10 modules en train d'arriver (et 10 autres qui vont arriver dans une demi-heure), de se mettre sur pied, de s'assembler, de s'ajuster. Des boîtes ouvertes partout, des pied étalés par terre dans tous les sens, des boîtes de boulons, des caisses à outils, des crémaillères, des suspentes, des néons partout... L'espace réservés aux modulinos est à la fois une ruche et un bordel indescriptible.

Il est impossible d'imaginer là dedans une Autorité qui dirait "on passe par moi avant d'aller jouer, et on reste là tant qu'on n'a pas la pastille verte".

Celà, on ne PEUT tout simplement pas l'imposer, il y en aura toujours qui passeront outre, et ça sera encore pire que tout.

Par contre, une personne qui, comme Dominique à Chambé, s'est mise en devoir de raccorder et de tester la continuité d'un module à l'autre de place en place, avec un ou deux sbires munis de pinces et de fers à souder, c'est top. Et en digital encore plus, puisqu'il n'y a QUE la continuité à tester partout, et un bête multimètre suffit.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20723
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 23:13 
M'ouai, si y' a chute de tension et ça c'est vu à cause de fils trop fins ou de prises qui bougent par ex comme tu le mentionnes si bien ... A mon avis, la continuité positive sur un multimètre ne te l'indiquera pas.
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!
Avatar de l’utilisateur
Mtb
Prolixe
 
Messages: 1798
Inscrit le: Ven 22 Sep 2006, 11:42
Localisation: MONTAUBAN 82
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO /HOe
Prénom: Jean-Marc

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 23:29 
Non, mais je ne vois pas ce que pourrait détecter le "validateur de modulino" non plus : il n'y a qu'en exploitation que tu te rends compte que ça foire.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20723
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Suivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Alain Guy, alpiliguri, Champlin, corwin92, Jp276, Kern Guy, Mountain6372, Yahoo [Bot] et 54 invité(s)