Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 23:33 
Et pourquoi , si on explique le pourquoi de cette vérif, que chacun ne prendrait pas conscience d'une telle nécessité d'avoir à faire contrôler son Modulino, allez guère plus de 3 mn nécessaires, que certains qualifient ou qualifierons de perdues, mais au final, combien de temps de gagné pour la mise en circulation ?

Perso avec ou sans contrôle j'm'en tamponne, y'a 2 ans mon Modulino, pourtant mon 1er , n'a pas posé de souci.

Mais quand je passe une matinée avec d'autres, à me prendre le choux, à chercher et à corriger...Là j'me dis que l'on peut certainement palier à ces erreurs avant de monter le circuit .

Tout comme Renato, certains sujets me sont épidermiques...
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!
Avatar de l’utilisateur
Mtb
Prolixe
 
Messages: 1809
Inscrit le: Ven 22 Sep 2006, 11:42
Localisation: MONTAUBAN 82
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO /HOe
Prénom: Jean-Marc

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 06 Nov 2017, 23:44 
Roc a écrit:Non, mais je ne vois pas ce que pourrait détecter le "validateur de modulino" non plus : il n'y a qu'en exploitation que tu te rends compte que ça foire.


Pas d'accord,
Poses une bouzine dont tu connais la consommation, tu vas bien voir si elle a la possibilité de consommer ce qu'elle a besoin ou si elle ralentit faute de suffisamment d'ampères sur la portion de voies, non?
Après faut trouver la cause, voies sales, fils d'alim trop fins, cordons déficients...
Ne vas pas me dire que ces vérifs seraient inutiles, là je ne te croirais pas, toi que j'ai vu nettoyer , à Castres, une portion de voies sur Epoquin... :P
L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru...(CONFUCIUS?..) eh ben, j'suis pas pressé d'arriver!
Avatar de l’utilisateur
Mtb
Prolixe
 
Messages: 1809
Inscrit le: Ven 22 Sep 2006, 11:42
Localisation: MONTAUBAN 82
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO /HOe
Prénom: Jean-Marc

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Mar 07 Nov 2017, 07:32 
Roc à dit un truc très juste (bon, le seul dans ce fil, mais rendons lui cette justice :siffle: :diable: )
Roc a écrit:Juste u truc en passant :
Il y a un fil verrouillé qui traite de ça, il y en a 12 pages, c'est .

Image

Amusez-vous bien. :lol:

Image
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 14687
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® junior

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Mar 07 Nov 2017, 08:43 
On n'est même pas à la page 2 que ça se chamaille, ergote etc.

Chambé nous a permis de (re)confimer les règles de base :

- Comme dit ROC, règle numéro 1 : prises de qualité. La RCA fautive de la réalimentation, c'est une des miennes (celle prélevée sur mon transfo Jouef), et j'étais bien conscient de leur faiblesse. Donc, prévoir le budget de remplacement.
>> Pour tous : Partagez ici les sources possibles pour des RCA de qualité, prises mâles et embases doubles.

- Règle numéro 2 : Le cuivre est 17 fois plus conducteur que le maillechort, donc : continuité du cuivre, de "bonne" section, sous chaque modulino.
À la suite de Castres 2015, j'avais repris tout le câblage (sauf la qualité des RCA) sous mes modulinos, chacun a son feeder en fil 2 x 0,75 ² de HP. Comme chaque modulino porte sa RCA en bout, on peut les relier de manière croisée et ça double les points de contact.

- Règle numéro 3 (Coucou, Philippe) : Les cordons audio du commerce n'ont un fil de puissance que sur la voie centrale. La voie extérieure, ce n'est qu'un blindage. Quand on sépare un cordon audio pour en faire deux fils de liaison, on se retrouve avec un des deux conducteurs en fil riquiqui. >> à proscrire.

Ceci dit, je vais aller boire un pot avec Renato.
Corrèze HO+m ép 3 - PO forever
Avatar de l’utilisateur
Dominique Donnat
Fécond
 
Messages: 657
Inscrit le: Lun 19 Fév 2007, 21:15
Localisation: Joncherey (90)
Âge: 63

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Mar 07 Nov 2017, 10:29 
Le coup de la RCA foireuse, ça a été toi ce coup ci, mais j'en ai eu moi-même deux (un mâle et une femelle - heureusement ils n'ont pas fait de petits).
Pour la femelle, trop tard pour en commander une de qualité quand je m'en suis rendu compte avant Castres... Ca a semble-t-il fonctionné. Comme pour toi, il "suffit" que l'autre genre touche bien les bords, mais c'est pas top...

Sinon, pour des RCA de bonne qualité, faut pas rêver, on n'aura pas de femelle à visser ou sur plaque moins de 2,5€ (la prise unique), et de mâle à moins de 1€. Le reste, c'est du machin fait par on ne sait pas trop qui, à la qualité aléatoire (ça peut être très bon, mais on ne le sait qu'une fois qu'on a essayé, et on n'est pas certain qu'en faisant une autre commande on tombe sur la même qualité - c'est du vécu).
Pour info : Thomann ; c'est que du bon, et on trouvera difficilement moins cher pour la même qualité. La différence se fera peut-être sur les frais de port.

Je ne prendrai personnellement plus aujourd'hui que des embases sur platine Neutrik NF2 D (environ 4,50€ pièce) parce que c'est très le pieux pour faire un truc solide et propre (et jamais que 2€ de plus qu'une prise à visser sur plaque), et des prises mâles issus de la même page (il n'y en a pas de mauvaise), par exemple les Thomann SK183 (1€ pièce).
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20735
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Mar 07 Nov 2017, 16:34 
Bonjour à tous,

Concernant le montage de Chambéry et les test sur les modulinos, étant arrivé de bonne heure, j'ai pu vérifier quels étaient les nouveaux modulinos.
Je pris comme base , le fait d'avoir sur 44 modulinos seulement 2 nouveaux, avec des anciens "historiques" et les autres qui ont déjà fait au moins 2 expos un faible potentiel de problèmes. Effectivement hormis le soucis de réalimentation, le montage et la continuité c'est très bien déroulé. Nous n'avons eu qu'un seul modulino à bricoler vendredi et c'était un nouveau.
Ainsi très vite nous avons pu rouler.

Dans le cas d'un rassemblement avec plusieurs nouveaux (modulinos) il est bon de les tester avant leur raccordement au réseau. Cela n'empèche pas le montage des autres modulinos connus.

Concernant le Feder, cela a un sens en cas de grande longueur.
Alors pourquoi pas. Faites...

Pour La Bourboule, nous aurons 42ml de voies visible et décorées.
Didier - diesel et alors ?
Avatar de l’utilisateur
Didier27
Soudeur de décor
 
Messages: 7097
Inscrit le: Ven 19 Août 2005, 09:05
Localisation: PUY DE DOME ex Evreux...
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Didier
Club: AEP - Modélisme

Re: [MODULINO] Un feeder pour une alimentation sans perte

Publié: Lun 13 Nov 2017, 11:19 
Bon, voila que le sujet revient sur le tapis (comme Renato l'a bien dit, pour Castres 2015, le fil s'est mal terminé ...)
Et pour l’anecdote, je fais aussi parti de ceux qui ont chopé un lumbago à pester contre les connections foireuses (et les miennes en faisaient partie, mais je m'en étais occupé tout seul comme un grand pour dépanner mon bousin, avant de penser à boire l'apéro ou attaquer les tranches de sauciflar), et à déverminer l'ensemble .

J'ai des voies déviées mais je ne les mettrais en service que lorsque je serais sûr qu'elles fonctionnent. Pour l'instant, ça passe tout droit.

Pour le feeder, il est vrai qu'à Chambéry, François à réalimenté à peu près au milieu et que ça a bien aidé.

Sur ce, comme d'autres, je suis arrivé à la page 2 et je repars aussi vite avant que cela ne parte trop en "vrille". :siffle: :ange3:





Depuis, j'ai fait le nécessaire pour les expos suivantes. Maintenant, j'arrive, je monte, je câble, et ça fonctionne .... C'est pas compliqué de raccorder 2 files de rails à deux RCA femelles et de faire des cordons avec du fil de HP.
Avatar de l’utilisateur
Oliv690
Loquace
 
Messages: 1184
Inscrit le: Lun 08 Jan 2007, 18:40

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : jipe07, mécaprod, Yahoo [Bot] et 37 invité(s)