Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

MIDI en Lavedan

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 07:32 
Merci Gilbert :wink:

Voici donc deux vues "en situation" de ce fameux PN roulant sur la route communale patinée :
Barrières fermées :
Image

Barrières en cours d'ouverture :
Image

A noter que, vu que je ne pense pas être capable de réaliser un dispositif fonctionnel d'ouverture et de fermeture des barrières (certes, certains génies du bricolage y sont arrivés, mais avec des connaissances et capacités bien supérieures aux miennes...), sur le module, le PN sera en permanence "barrières fermées". Ce ne sera pas vraiment choquant pour des séances photos puisque, si une circulation est présente, les barrières fermées sont parfaitement justifiées et, si aucune circulation n'est visible, ce sera juste que la garde barrière, consciencieuse, aura déjà fermé les barrières pour uen circulation annoncée en approche! :D

Amitiés, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 08:29 
Papybroussard a écrit:... sur le module, le PN sera en permanence "barrières fermées". ...

Il existait des petits PN au régime "normalement fermé" dont on n'ouvrait la barrière qu'à la demande des usagers de la route si rien ne s'y opposait.

Mais motoriser un PN à barrières roulantes n'est délicat que si tu veux obtenir l'ouverture alternée. Autrement, n'importe quel mécanisme de récup de tiroirs de CD te fournit la base.

Image
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 26094
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 76
Echelle pratiquée: H0

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 08:50 
Prof a écrit :

Il existait des petits PN au régime "normalement fermé" dont on n'ouvrait la barrière qu'à la demande des usagers de la route si rien ne s'y opposait.


Et il en existe toujours !

Image
Avatar de l’utilisateur
Soifran
Causant
 
Messages: 275
Inscrit le: Lun 18 Oct 2010, 13:44

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 10:31 
Prof a écrit:
Papybroussard a écrit:... sur le module, le PN sera en permanence "barrières fermées". ...

Il existait des petits PN au régime "normalement fermé" dont on n'ouvrait la barrière qu'à la demande des usagers de la route si rien ne s'y opposait.

Mais motoriser un PN à barrières roulantes n'est délicat que si tu veux obtenir l'ouverture alternée. Autrement, n'importe quel mécanisme de récup de tiroirs de CD te fournit la base.

Image


Bonjour Michel, bonjour à tous,
C'est bien ce que je disais, mes compétences dans le domaine sont mises à mal. Je n'aurai jamais pensé à ce genre de motorisation, ça se trouve peut-être en pièces de rechange dans les boutiques d'informatique ?

Mais même ainsi, cela soulève plus de questions que ça n'apporte de réponses. Bien sûr que c'est tentant de voir les barrières bouger, mais comment relier le moteur à la barrière sans que ça soit visible (à la différence d'un PN à barrière levante où n'importe quel fil fin ferait l'affaire)?.
Ces moteurs auraient-ils suffisamment de force : en effet, les barrières sont mobiles (non collées ou soudées) mais elles glissent sur le sol, les roues ne jouant pas le rôle des vraies pour mouvoir la barrière.
Et, enfin, quid du déclenchement de la fermeture ( mais surtout de la réouverture) en fonction de la différence de longueur des convois amenés à être exploités ici.

C'est pour cela que dans le doute, comme disait ma grand-mère, " le mieux est l'ennemi du bien", je me disais qu'il est plus sage d'évoquer un PN fermé que de risquer de tout sagouiner en essayant de lui donner vie.

Je ne demande néanmoins qu'à apprendre Michel ( et les autres aussi, oeuf corse ! :ange3: )


Amitiés, Jérôme
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 10:52 
J'ai une version qui ne présente AUCUNE difficulté mécanique :

Image
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 26094
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 76
Echelle pratiquée: H0

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 11:00 
J'aime bien la version "barrières en cours de fermeture" elle apporte quelque chose de plus vivant que tout fermé ou tout ouvert.
Je suis Pompier :(
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Débordant
 
Messages: 3446
Inscrit le: Mar 14 Fév 2017, 23:37
Localisation: Pays arverne
Âge: 34
Echelle pratiquée: De richter
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 12 Mai 2018, 17:19 
Ce dessin de Sempé m'a toujours fait rêver !!!!
J'ai toujours espéré qu'un jour je tomberais sur un site de ce genre..............
Enfin, vu l'état actuel de la SNCF, j'ai un peu plus d'espoir sur les petites lignes du Morvan ou de l' Auvergne.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 16063
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Lun 14 Mai 2018, 21:03 
Voilà un moment que je n'étais pas passé par les Pyrénées :siffle: , mais vraiment je trouve tout cela super beau.
Bravo et continue à nous faire partager cette belle région et son matériel typique.
Laurent
Quelet
Fécond
 
Messages: 555
Inscrit le: Ven 02 Mai 2008, 15:35
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Laurent
Club: Les pingouins

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 09 Juin 2018, 18:01 
Bonjour,

Quelques nouvelles, sans aucun rapport avec le réseau toutefois... :ange3:

Ce matin, 06h30, un truc étrange se met à éclairer le ciel. Pas vu çà depuis pas mal de temps, du coup, j'ai cherché sur Wikimachin, il paraîtrait que ça s'appelle le soleil. Yessss 8) 8) 8) 8)
Image

Puis, dès le début de matinée, direction la Bigorre, et plus précisément la rampe de Capvern, pour assister au passage de 2 marches TGV assurant le retour d'un train de Pèlerinage Lourdes - Lyon Perrache (les deux rames sont accouplées en gare de Montréjeau pour continuer sur une seule marche) :
Pèlerin SNCF 29310 Lourdes - Lyon Perrache : TGV Duplex
Pèlerin SNCF 29232 Lourdes - Montréjeau ( - Lyon Perrache) : TGV RD600

Une fois les deux rames passées, petite balade dans les vertes prairies sous un ciel lumineux et coloré au gré du défilé des nuages. Et avant de rentrer à Pau, petite halte à l'Abbaye Bénédictine de Tournay qui mérite le détour.
Image

Image

Voilà, c'est tout pour les news... :wink:

A très bientôt.

Amitiés, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Jeu 09 Août 2018, 21:00 
Bonsoir,
Pas beaucoup de nouvelles sur le réseau, à la fois parce que le beau temps me pousse plus dehors qu'autre chose, parce que la chaleur ne m'incite guère à bricoler en cette saison et parce que les vacances et donc le temps libre, comme tous les ans, ce sera...en Octobre. :D

En attendant, je vous offre ce joli coucher de soleil pris tout à l'heure du balcon. Dame Nature avait mis pleins phares ce soir, à moins qu'un avion en finale ne se cache derrière le nuage? :P

Image

Bonne soirée à toutes et tous.
Amitiés, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Ven 19 Oct 2018, 08:39 
Bonjour,
L'activité modéliste allant doucement ressortir de sa torpeur estivale, j'ai commencé l'aménagement, durant les congés qui s'achèvent à aménager le terrain de la grande bâtisse bigourdane en le ceinturant d'un mur de pierre sèches (moulages proposés par Sylvia SDD) et en fabricant un portail et ses piles.

Pour les piles, j'ai utilisé du plasticarte pour reproduire les 4 pans + le dessus. Puis j'ai utilisé des restes de grappes plastiques diverses (je ne sais plus à quoi étaient destinées ces pièces) pour coiffer les piles et servir de support à deux volatiles à plumes d'origine Preiser qui, une fois peints couleurs béton évoquent un ornement animal plausible (je m'aperçois d'ailleurs sur les photos que les deux plumitifs n'ont pas strictement la même forme...)

Quant au portail, il est composé de diverses chutes de laiton soudées pour reproduire la structure métallique et les barreaux de chaque battant, puis du papier canson est collé sur la partie basse pour évoquer une tôle fermant la moitié basse du portail.
Le tout est peint en noir mat humbrol puis patiné avec de fines touches de jaune pâle, brun et blanc mélangés et passés en drybrush pour évoquer quelques points de rouille discrets et la patine du temps.
Image

Le résultat n'est pas absolument parfait, mais il rend assez correctement et finement un portail qui a souffert des outrages du temps.

Après ce petit travail qui a occupé quelques jours et permettra ensuite de s'occuper de la cour de ce corps de logis, j'ai profité de l'occasion pour sortir mon Y-7000 et faire un transport... local :mdr:

Le réseau évoquant une ambiance fin Mai/ début Juin, quoi de plus logique que de voir des brebis acheminées par rail...
Image

Le wagon (Roco) n'est pas encore détaillé ni patiné, mais son allure est encore correcte malgré le manque de finesse de sa gravure par rapport aux productions actuelles (il faut dire qu'il date puisque le système de référence roco repris sur la boite est encore alphanumérique!).
Image

D'ailleurs, ne disposant pas d'iconographie spécifique pour ces wagons, j'avais une question à adresser aux spécialiste du transport des animaux vivants qui passeraient par là : tel que photographié, cet acheminement est plausible ou faudrait-il envisager l'adjonction d'un second wagon du même type pour que le convoi soit plus réaliste?

Bien à vous,
Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 22 Déc 2018, 22:28 
Bonsoir à toutes et tous, voici quelques nouvelles du Lavedan (cela faisait un bout de temps que je n'en avais pas donné!).

Depuis le début du mois de Décembre, j’ai entamé la reprise des travaux sur le réseau en me portant, cette fois-ci, sur la conception des coulisses (dont la menuiserie était une coquille vide jusqu’alors) et sur l’électricité du réseau (câblage des aiguilles, accessoires, …).

Première chose à faire, s’occuper du Tableau de Contrôle Optique (ou plutôt devrais-je dire de la Table de Commande et de Contrôle puisque, outre les voyants de contrôle, c’est d’ici que seront commandées les aiguilles et les zones isolées de chaque voie de coulisse).

Le fond du TCO est un morceau de médium de 3mm de forme rectangulaire (8cm x 24cm). Cette plaquette de médium s’insère dans la découpe réservée sur le devant du réseau, ainsi les interrupteurs seront juste affleurants avec la surface des modules.

Le médium a été percé au niveau de chaque interrupteur et de chaque support de LED et a été peint en brun chocolat comme la menuiserie du réseau.
Image

Afin de figurer le plan de voie de chaque coulisse (3 voies dans chaque), je découpe ensuite des bandelettes de 2mm de largeur dans des chutes de papier Canson blanc épais.
Image

Puis ces bandelettes sont peintes en jaune serin, comme les baguettes et éléments de décoration de la menuiserie du réseau, et mises à sécher. Je profite également de l’occasion pour peindre des lettres Régions&Compagnies qu’il me reste en stock et qui serviront à identifier chacune des 6 voies sur le morceau de médium.
Image
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 22 Déc 2018, 22:30 
Ensuite, c’est très basique et ça ne demande que de la patience et de la minutie.
Une fois les interrupteurs et supports de LED installés sur le morceau de médium, il ne reste qu’à mesurer l’espace libre entre chaque élément, reporter cette longueur sur les bandelettes et les découper avec un scalpel à lame neuve.
Puis chaque morceau de bandelette est encollé à la Cléopatre et installé sur le médium puis tamponné avec une éponge humide afin de faire disparaître les bavures de colle.

Une fois le plan de voie tracé, il reste à faire la même chose pour installer les numéros de voie et, afin de peaufiner un peu le tout visuellement, à rajouter des bandelettes entre les têtes de boulons qui tiennent le médium en façade du réseau pour rappeler les baguettes décoratives qui cernent la partie décorée du réseau.
Image

Image

Et voilà le travail. prochaine étape : le cablâge des appareils de voie.

Bonne soirée. Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 29 Déc 2018, 21:42 
Bonsoir à toutes et tous,

Après mon message de samedi dernier, voici la suite des travaux d’électricité sur le réseau. Même si cette étape n'attire pas spécialement le chaland, elle n'en reste pas moins indispensable à un fonctionnement irréprochable du réseau qui permettra de se faire plaisir à chaque utilisation de MIDI EN LAVEDAN.

La phase décrite ici concerne le câblage des appareils de voie ainsi que la mise en service de leur dispositif de commande.

La première étape consiste à pré-câbler le dispositif d’alimentation de la pointe de cœur afin d’assurer la circulation en douceur des engins au gabarit électrique le plus réduit (DU65 REE, Y-7100 LS Model’s)
Sur les aiguilles Roco, tout est pré-câblé d’usine, il n’y a qu’à souder les fils qui relieront le cœur et les rails extérieurs aux relais intégrés aux moteurs Lemaco.

Image

Concernant les aiguilles Peco, un petit câblage maison sera nécessaire, mais vraiment rien que de très basique.

Ensuite, intéressons-nous au moteur. Comme je le disais, j’ai conservé les moteurs Lemaco utilisés sur le réseau précédent. Ils sont un peu bruyants, mais très souples et très fiables. En plus, ils disposent de nombreux dispositifs de contacts de fin de course intégrés au moteur et qui peuvent permettre de réalimenter les cœurs d’aiguilles, les LED de contrôle sur le TCO, …

Après avoir percé la menuiserie des coulisses pour passer le tube de laiton dans lequel pivotera la tige de commande des appareils de voie, il convient de positionner le moteur sous table.
Entre le moteur et le CP, je rajoute une épaisseur de Dépron afin d’atténuer un peu le bruit.

Image

L’alimentation du moteur est ensuite câblée, puis la course de la tringlerie de commande réglée pour obtenir un collage parfait dans les deux positions.
Enfin, la réalimentation du cœur est câblée sur l’un des rupteurs de fin de course disponible en sortie de moteur.
Dernière édition par Papybroussard le Sam 29 Déc 2018, 22:06, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 29 Déc 2018, 21:43 
Après essais de fonctionnement (rotation et circulation à tour de roue sur la zone de cœur d’aiguille avec des engins courts), le moteur est fermé dans un « capot » constitué d’une boite de diapo retaillée pour permettre le passage des fils électriques et de la tige de commande. Tout comme l’embase du moteur, le capot est tapissé, à l’intérieur, de Dépron afin d’atténuer le bruit du moteur.

Image


Ainsi, même si le fonctionnement du moteur reste perceptible, le bruit reste très raisonnable et mesuré.

A noter : le capot est juste tenu par une sangle en rilsan, mais ceci n’est que temporaire. Je vais travailler la conception de supports plus propres et mieux finis pour maintenir ces capots de fortune en place.

Une fois les aiguilles câblées, les fils d’alimentation sont ramenés vers le TCO et reliés aux interrupteurs de commandes ainsi qu’aux LEDs de contrôle de la position des appareils de voie.

Image

Voilà, c’est tout pour cette fois !
Avatar de l’utilisateur
Papybroussard
Éloquent
 
Messages: 340
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Alain Guy, BB4100, Cargouilloux, Christian Tellier, Daniel67, Exabot [Bot], François D, Gerard, Jean-Marie023, pat64, Serge de Bollène, Tournevis et 54 invité(s)