Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

MIDI en Lavedan

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Mer 22 Fév 2017, 20:48 
Merci Railenbois. Effectivement, la ligne Tarbes - Bagnères était sympa aussi. Et encore aujourd'hui, lorsque je pars me promener du côté de Mauvezin, de Cieutat (Chapelle Notre Dame de Roumé) ou de l'Abbaye cistercienne de l'Escaladieu, j'aime à faire un crochet par Bagnères pour rentrer vers Pau en longeant la ligne jusqu'aux faubourgs de Tarbes, non sans une pause gourmande à Montgaillard face au Pic du Midi de Bigorre...
Image

Image

Image

Cordialement, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Ven 24 Fév 2017, 22:04 
Bonsoir,

A la suite des informations données par Pierre-Yves et par Alain sur le site Le Décor Principalement, je me suis rapproché de M Daniel Leclerc via la fiche de contact du site internet LDP afin d'avoir plus d'informations sur les teintes des bitumes.
En guise de courriel de réponse, j'ai carrément reçu un appel téléphonique dès le lendemain matin. Pour une surprise, c'en est une belle.
M. Leclerc m'a alors proposé une organisation qui, là encore, est tout à son honneur. L'affaire est donc en route et devrait donner un résultat fort sympathique.
Je n'ai aucune action dans aucune société, mais je tenais sincèrement à vous faire partager cette expérience, ô combien valorisante.
Merci donc à M. Leclerc et merci à Pierre-Yves et à Alain pour m'avoir aiguillé vers ces produits!

Revenons sur quelques finitions dont j'avais parlé initialement sur la menuiserie du réseau.
Je souhaitais voir apparaître en façade des modules le nom du réseau ainsi que le mien, non par ubris, mais pour avoir un aspect fini et me faire plaisir.
Appréciant le style Art Déco de l'entre-deux guerres, la police de caractère Aprille Display me semblait tout indiquée pour reproduire des lettres en relief.

Je me suis alors rapproché de Décapod qui m'a réalisé çà en deux coups de cuiller à pot. Une fois fixés avec des clous de tapissier extrêmement fins, ces lettrages ont été peints en jaune serein comme les baguettes décoratives de la menuiserie.
Image

Dans le même ordre d'idées, je souhaitais installer sur la façade de l'un des deux modules la desserte de la ligne réelle Lourdes - Pierrefitte Nestalas.
- Lourdes : PK 176,863
- Le Tydos (halte) : PK 178,900
- Soum - Pic du Jer (halte) : PK 179,743
- Lugagnan : PK 182,698
- Geu - Pibeste (halte) : PK 185,709
- Boô - Silhen (halte) : PK 188,074
- Argelès - Gazost : PK 191,645
- Pierrefitte - Nestalas : PK 197,166

Pour ce faire, voici les fournitures qui furent nécessaires :
- planches de lettres 3,5 mm Régions & Compagnies
- peinture acrylique jaune (pour rester dans le même ton que les baguettes décoratives des modules
- petit rouleau mousse pour appliquer la peinture légèrement diluée à l'eau
- scalpel de modélisme
- colle Cléocol de Cléopâtre
- pinceau fin pour l'application de la colle au revers des lettres
- scotch de masquage permettant un positionnement rectiligne et constant des lettres.
- pince fine pour la manipulation et l'encollage des lettres
- éponge à peine humide pour oter les surplus de colle éventuels lors de la mise en place des lettres.

Première étape, dilution de la peinture acrylique avec un peu d'eau et bonne imprégnation du rouleau.
Image

Puis application de la teinte sur chacune des planches de lettres nécessaires et séchage.
Image

Une fois les teintes sèches, découpe des lettres au scalpel sur une chute de CP. En ce qui me concerne, bordélique comme je suis, je préfère traiter point d'arrêt par point d'arrêt en ne désolidarisant que les chiffres et lettres propres à ce point de desserte.
Il faut alors procéder au repérage par scotch de masquage de la position et de l'inclinaison des lettres.
Il ne reste plus alors qu'à encoller les lettres à la Cléocol, les positionner, et les presser sans forcer (afin de ne pas décaler les lettres positionnées) à l'aide de l'éponge qui absorbera les éventuels débordements de colle.
Image

Et voici le résultat final de la description de la desserte rail du Lavedan sur la menuiserie
Image

Oui, bon je sais, ça n'apporte pas grand chose au schmilblick et il faut être un peu tarte sur les bords pour se lancer dans un truc aussi futile, mais je trouve que ça donne une "couleur locale" complémentaire aux modules. Et puis... il n'y a pas de mal à se faire du bien! :mdr2:
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Ven 24 Fév 2017, 22:26 
Pour en revenir au décor, la voie étant posée, l'automne dernier fut mis à profit pour ériger les grandes lignes du relief et des ouvrages d'art (OA).
Ces derniers sont issus de la gamme PN Sud Modélisme :
- deux entrées de tunnel V.U. - référence 8715 x1
- aqueduc de talus - référence 87113 x2
- murs en pierre maçonnée référence 8744 x2
- pont routier béton référence 8701 x2

Les entrées de tunnel me servent de transition aux extrémités des deux modules reliés aux coulisses
Image

Les aqueducs de talus, eux, me permettront de faire passer un petit ru en contrebas des près à proximité de la route communale qui traverse la voie ferrée sur le module gauche.
Image

Les murs en pierre maçonnée prennent place sur le module droit entre l'entrée de tunnel et le Pont route (PRo) pour soutenir le talus en surplomb de la voie ferrée sur lequel est implanté une propriété.
Image

Le mur situé sous la voie ferrée à cet endroit et protégeant la plateforme des futures eaux d'un bras de gave (tenter d'évoquer le Lavedan sans eau, c'est comme déguster un foie gras sans Jurançon... - à consommer avec modération, cela va de soi! :ange3: ) est constitué avec des murs en pierre de taille issus des références du pont routier béton (inutilisés par ailleurs).

Quant au pont routier, il m' ademandé un peu de travail, mais je ne suis pas déçu du résultat.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Ven 24 Fév 2017, 22:42 
Ce pont route, disais-je, me plaisait bien par son rendu mais me posait problème par ses dimensions.

En effet, tel qu'il est commercialisé, il convient pour une route communale, donc plutôt étroite. or je lui destinais un tout autre usage à dimension, disons, départementale...

Du coup, les essais zinitiaux, ça donnait çà... pour les croisements, c'était franchement mal commode :mdr:
Image

Du coup, comme cela faisait un moment que je n'avais plus scié (depuis la menuiserie), j'ai ressorti les outils et en dabàn ! :mdr2:
Image

Le kit en pierre synthétique, tel qu'il est conçu par M. Noyelle, semble n'attendre que cette intervention!
Il suffit de marquer un trait de scie en se servant du relief du trottoir comme guide puis de tomber tout un flanc de la culée et du mur en pierre de taille. Même opération sur une deuxième pièce de culée (en prenant soin d'alterner les côtés sciés bien entendu), et on obtient ceci :
Image

Il ne reste plus qu'à encoller les pièces par l'arrière pour solidifier les deux moitiés réunies et à reboucher le trait de sciage avec la poudre de pierre synthétique récupérée lors du sciage et remélangée dans de l'eau. Puis, une fois sec, il reste encore à regraver avec une pointe adaptée et un réglet les gravures interrompues par l'opération d'élargissement du PRo.
Image

Le résultat est ans appel : çà paaaaasse. Yessss!!!! :mrgreen:
Image

Et le même, ensuite, avec les auvents de protection caténaire Décapod montés...
Image
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Ven 24 Fév 2017, 22:49 
Restait ensuite à créer le relief dans ses grandes lignes avec du polystyrène collé à l'intérieur du caisson et donnant les différents niveaux des sols.
Image

Puis à affiner le tout et à enduire de bande plâtrée recouverte ensuite d'un plâtre très liquide pour harmoniser les formes et créer une carapace solide pour le décor.
Image

Et voilà, c'est tout pour ce soir. J'espère que je ne vous lasse pas à monologuer sur des banalités que vous connaissez tous puisqu’elles sont le B.A.ba d notre loisir commun et j'espère que vous prendrez plaisir à retrouver des nouvelles sur ce fil au prochain épisode.

Bon WE à tous, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 09:19 
Bonjour,
Séance suivante : les ouvrages d'art ayant été intégrés au décor, il restait à les peindre.
Pour ce faire, j'ai eu recours à des teintes Pébéo pour mettre en peinture certaines pierres des murs de soutènement et des portails de tunnel.
Image

Image

Puis mise en peinture avec des peintures à l'huile Lefranc && Bourgeois à base de Terre de Cassel, Blanc de Titane et de Gris de Payne.
Voici le résultat à ce stade :
Image
A noter, pour illustrer la mise en situation, la présence de ma Z-4209 (kit Apocopa) qui se sent à son aise dans cet environnement et à cette époque.
Pour le moment, elle n'a qu'une rame de desserte marchandise locale à se mettre au crochet, mais avec le catalogue alléchant de REE, elle devrait pouvoir croiser le chemin de quelques B6t ex PO-Midi en 2018, si ce programme se concrétise effectivement. :coeur1:
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 09:55 
Sur la dernière photo, il est possible de voir des buses d'évacuation d'eau sur les OA. Elles ont naturellement été installées avant peinture des soutènements. Il s'agit de petits morceaux de tube de laiton de différents diamètre (soutènement haut et soutènement bas) collés en place à la colle à bois puis teintés couleur rouille après peinture des OA.

Sachant qu'une antenne pyrénéenne sans caténaire c'est un peu comme un foie gras sans Jurançon :siffle: , la réalisation des armements caténaire s'avérait inévitable.
Le modèle réel de la ligne Lourdes - Pierrefitte est très sympathique (photo de M. Capmartin)
Image
mais un peu trop présent une fois restitué sur des modules de cette taille.

Du coup, là encore, plutôt que de reproduire strictement le modèle réel, j'ai pris le parti d'en réaliser plutôt une évocation qui s'harmonise avec les proportions du réseau.
Pour les matières premières, outre le fer à souder, l'étain et la troisième main, les jeux de limes, les pinces coupantes, brucelles, ... indispensables, il me fallait les kits laitons pour les poteaux treillis, des profilés plats en laiton, des chutes de rail DC, de la bande de bronze de 1mm de large, du fil de laiton de 0,5 mm, du fil de laiton de 0.3 mm et du tube de laiton de 3 mm de diamètre.
Image

Pour le kit laiton reproduisant le poteau treillis, je me suis reporté sur l'usage détourné d'une référence déjà montée par le passé pour reproduire son usage initial : la référence KBAV010 Rotomagus (poteau EDF Sud-Ouest).
Les proportions du pylone correspondaient à ce que je recherchais et, moyennant quelques adaptations par rapport au montage basique, le rendu correspond tout-à-fait à ce que je recherchais.
Voilà comment j'ai procédé :
- montage du poteau principal en treillis
- après détermination de la longueur utile du portant à l'emplacement prévu pour chaque support, découpe de deux morceaux de profilés plats en laiton pour reproduire chacun de ces portants.
- découpe d'un morceau de rail DC et affinage de ce dernier sur l'une de ses extrémités à la lime pour être inséré entre les deux profilés plats en laiton.
- soudure des deux profiles à l'intérieur du porteur principal en treillis puis soudure des deux profilés laiton prenant le rail DC en sandwich pour amorcer le porteur auxiliaire.
Image

- taille de morceaux de bande de bronze 1mm mis en forme à angle droit pour évoquer les liaisons par éclisses entre le porteur auxiliaire en rail DC et son raidisseur, également en rail DC. Soudure de ces différents éléments entre eux.
- réalisation des consoles servant à supporter la caténaire et le feeder d'alimentation (bande de bronze et de laiton, fil de laiton de 0.5 mm)
- sur le porteur principal en treillis, à 50 mm du socle du poteau, soudure en oblique d'un petit morceau de bande de bronze de 1 mm de large sur chacune des 4 faces du poteau treillis. Puis soudure de 4 morceaux de fil de laiton de 0,3 mm sur la bande de bronze. Ca évoque les herses anti-escalade de manière simpliste, mais vu la taille ça rend bien l'effet visuel de ces herses.
- sous l'embase du porteur principal en treillis, soudure d'un morceau de tube de laiton servant d'embase pour enficher le support dans la menuiserie de la plateforme ferroviaire.
- peinture de l'ensemble en couleur "rouille unifiée des Pyrénées"® réalisée par mélange des teintes Décapod 8218 et 8219 (rouille claire et rouille foncée) puis retouches avec des mélanges non uniformes des teintes Humbrol 33, 24 et 113(noir mat, jaune mat et brun mat).
L'ensemble n'est certainement pas à la hauteur de ce que font les plus émérites parmi vous mais je lui trouve quand même un aspect qui évoque bien, dans mon esprit, l'ambiance recherchée.
Image
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 10:00 
Les poteaux caténaire en place, je me suis attelé au montage des auvents de protection caténaire Décapod pour installation sur le PRo.
1° Montage du kit Décapod rien à dire, tout est dans la notice, si ce n'est qu'il faut bien confirmer les traits de pliage du châssis de l'auvent pour le mettre en forme facilement.
Image

2° Installation "à blanc" sur le tablier du pont routier (PN SUD Modélisme adapté, présenté un peu avant dans ce fil).Ça se présente et ça s'assemble sans souci et sans surprise et... dans les bonnes dimensions : ça, c'est une surprise vu que le pont, rappelez-vous, est une adaptation réalisée à partir de 2 références pour porter la largeur à celle d'une route départementale à 2 voies mais dont la longueur du tablier a été réduite par rapport à ce que proposait le kit... Du coup, le tablier du pont correspond pile poil à la dimension de l'auvent de protection... Pas beau çà?
Image
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 10:04 
Les travaux suivants ont concerné certaines finitions de la plateforme avant ballastage :
-1° pose de regards et de caniveaux achetés chez Architecture et passion.
Image
Au lieu de les utiliser brut de décoffrage en bandes telles qu'elles sont proposées, je double l'épaisseur en utilisant deux fines bandes issues des "grappes" tenant les caniveaux, puis je découpe les caniveaux un à un sauf lorsque je souhaite évoquer un couvercle manquant ou mal posé : dans ce cas, je coupe en une seule section l'équivalent de 3 couvercles de caniveau donc celui du centre n'a pas de couvercle.
Image

Image

Ainsi, j'obtiens un peu plus de relief, ce qui permettra de rendre les couvercles de caniveaux ainsi que la surface des regards affleurants avec le ballast et ce qui permettra d'évoquer des couvercles mal placés ou manquants laissant ainsi apparaître des câbles de connexion (fil électrique informatique très très fin).
Image
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 10:11 
- 2° préparation et pose de divers accessoires de voie achetés chez Ara et Drim 3 D
PK DRIM 3D personnalisé (PK 183 entre Lugagnan et Geu-Pibeste)
Image

Piquets de courbe DRIM 3D implantés sur le réseau tous les 11 cm environ.
Image

Pancartes signalant un ouvrage d'art à gabarit réduit réflectorisées (ARA) implantées de part et d'autre du PRo
Image

Et TIV-D fixe avec caisson lumineux DRIM 3D implanté dans le sens Pierrefitte - Lourdes.
Image

Ce Tableau Indicateur de Vitesse à Distance (TIV-D) n'est pas équipé d'un dispositif de répétition à bord des engins moteurs puisque, sur la section de ligne, les vitesses limites indiquées dans les Renseignements techniques étaient de 60 km/h (voyageur et messagerie) et 50 km/h (marchandises). Le taux de réduction porté sur ce TIV-D (40 km/h) étant inférieur à une différence de 40 km/h entre la vitesse ligne et la vitesse restrictive portée par le TIV, il n'y a donc pas besoin de répétition.
Une fois l'embase du module percée et un tube laiton collé en place pour servir de guide au câblage de la led d'éclairage du caisson de vitesse, voici ce TIV-D implanté sur le réseau:
Image

pose d'une cloche d'annonce DRIM 3D au PN :
Image

Une fois peinte et positionnée (à blanc), voici ce que ça rend au droit du PN de la route communale :
Image

Pour l'anecdote, la R12 présente sur la photo a également une histoire. Sa présence n'est pas spécialement choquante pour la période 1969/1970 puisque les premières R12 sont sorties des usines Renault en 1969.
Toutefois, celle-ci en particulier n'existait pas puisque, ainsi immatriculée, c'était la voiture de ma mère achetée neuve en 1972 et conservée jusqu'à son recyclage en boite de conserve au milieu des années 90 (j'ai voyagé dedans durant toute mon enfance et une partie de mon adolescence dans la vie de tous les jours ainsi que, dans les années 80, pour partir en vacances...). Donc en 1969, alors qu'elle était toute jeune conductrice (elle venait juste d'avoir 18 ans à cette époque), cette R12 n'existait point puisqu'elle s'était alors achetée une R8 neuve.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Sam 04 Mars 2017, 10:20 
Et donc voilà où j'en suis rendu aujourd'hui, 3 ans et demi après le début des travaux (je sais, même les limaces vont plus vite que moi... :mdr2: )
Image

Image

Image
Remarquez au passage, sur ces dernières photos, les splendides épicéas, implantés pour essai, produits par ARA et achetés avec les pancartes "ouvrage d'art à gabarit réduit".
Le bouleau pleureur également visible sur certaines photos est une production allemande artisanale (Modellbau Dr. Schroll) que je trouve également bluffante. Faut dire que, lorsque je vois ce que certains font en terme de réalisation d'arbres (diverses présentations sur le forum LR dont, dernièrement, des platanes :coeur1: qui m'ont laissé sur le c..!!!) ça donne quand même envie d'avoir des arbres qui ressemblent à des arbres pour parfaire l'ambiance restituée par le décor.

Amitiés, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 05 Mars 2017, 17:59 
Bonsoir,

Le travail du week-end :
Kit référence HM45007 de Haxo Modèle
Image

permettant, après une journée de coups de lime, fer à souder, ..., de reproduire un PN de 5 mètres à barrières roulantes
Image

qui, une fois peint (teintes Railcolor AMF87 passées à l'aéro), vient prendre place sur la route communale en partie gauche du réseau.
Image

Lorsque le réseau sera exploité, quand on prendra de ses nouvelles, elle n'aura pas fini de dire que "ça roule" la garde-barrière... :ange3:
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 05 Mars 2017, 20:29 
Je n'avais pas vu ce fil, c'est très chouette, et je m'installe. Bravo, Jérôme, mais pour le fait d'être lent, tes barrières roulantes Haxo, j'ai les mêmes, j'en ai monté une il y a au moins.......ans, l'autre est toujours dans sa pochette !
Cordialement
Marc Maintigneux
Mmaintigne
Intarissable !
 
Messages: 8215
Inscrit le: Mar 30 Sep 2008, 20:07
Localisation: Paris
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Club: AMFP-RATP Club des Méclents:-)

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Lun 06 Mars 2017, 23:29 
Bonsoir Marc,

Des kits restés à dormir plusieurs années avant de sortir des boites, rassure toi, je connais aussi... Disons que la météo du moment associée à la volonté de travailler sur les modules font que les deux barrières du PN ont fait l'objet d'un travail intensif durant le WE (heureusement que j'ai la semaine pour me reposer au boulot... :mdr: non, je déconne... :ange3: ) et ont pu sortir toutes les deux de la grappe de laiton à la queue leu leu.
Mais il aurait pu en être tout autrement :siffle: .

Bon, mis à part cela, j'ai également reçu, suite aux conseils avisés Pierre-Yves (Kiremoutarde) et Alain (Ten-wheel) des échantillons de sables nommés "bitume" sur le site de M. Leclerc (Le Décor Principalement). Ce dernier, à la suite d'un courriel envoyé pour avoir des précisions sur les teintes des produits appelés "bitumes", m'a carrément proposé l'envoi d'échantillons de diverses teintes, y compris de certaines qui ne sont pas disponibles en quantité suffisante pour qu'il puisse les commercialiser.
Image

Ce geste inattendu et pour le moins génial afin de se rendre compte des teintes réelles fut très apprécié. Que M. Leclerc soit ici sincèrement remercié!

J'ai réalisé un essai sommaire sur un morceau de carton blanc épais afin de tester le rendu des couleurs.
Les deux photos (ci-dessus et ci-dessous)ont été prises sous l'éclairage des modules, dont la température restituée est donnée pour 5800 Kelvins avec un IRC de 95.
Les échantillons disposés sur le haut de la feuille correspondent à des "bitumes" déposés à sec puis noyés avec le mélange eau+colle à bois + liquide vaisselle. Les échantillons du bas (qui reprennent les mêmes teintes que ceux du haut) sont réalisés avec ces mêmes bitumes saupoudrés sur le carton préalablement encollé à la colle à bois.
Image

En ce qui me concerne, le sable gris intitulé "bouteille St Amand" (2ème en partant de la droite) dans l'échantillon du bas (sable saupoudré sur le support préalablement encollé) me semble assez adapté pour une piste réalisée en calibré 0/2 de couleur grise issu des carrières d'Agos Vidalos.

Je suis ouvert à vos remarques et avis sur le sujet.

Cordialement, J. Pagès.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Lun 06 Mars 2017, 23:47 
Bonsoir Jérôme,
on peut dire que tu avances à vitesse grand V, et bravo pour tes derniers avancements, je te rejoins concernant la teinte du bitume que tu évoques, il me conviendrait également si je devais faire un choix, bon ça promet tout ça, vivement la suite !!! :coeur1:
D'un Meursault à l'autre ...
Avatar de l’utilisateur
Kiremoutarde
Prolixe
 
Messages: 1961
Inscrit le: Lun 31 Oct 2011, 13:08
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO HOm HOe
Prénom: Pierre-Yves
Club: Les Méclents ;-)

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Alboss, Cbr20007, Champlin, Snoopy3316, Spirou78 et 39 invité(s)