Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

MIDI en Lavedan

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Lun 06 Mars 2017, 23:56 
papybroussard a écrit:Pierre-Yves, si tu voyageais sur Lannemezan - Montréjeau, tu dois certainement aussi avoir profité à l'époque du trafic sur la ligne Lannemezan - Arreau puisque ça n'a fermé qu'en 1969.
Cordialement, Jérôme.


Oups ! Je n'avais pas fais attention à ton propos, et bien non, car mon oncle et ma tante, me récupéraient à Lannemezan, pour terminer le voyage à Saint-Lary.
merci pour la photo :wink:
D'un Meursault à l'autre ...
Avatar de l’utilisateur
Kiremoutarde
Démonstratif
 
Messages: 1572
Inscrit le: Lun 31 Oct 2011, 13:08
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO HOm HOe
Prénom: Pierre-Yves
Club: Les Méclents ;-)

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Mar 07 Mars 2017, 23:20 
Merci Pierre-Yves pour tes commentaires et avis sur les teintes des sables.

Concernant Lannemezan - Arreau Cadéac, dommage de ne pas en avoir profité à l'époque des BB-4200 et des modernisées ex PO-Midi à 2 essieux.

Le trafic actuel de ce qu'il reste de l'amorce de cette antenne pyrénéenne fait pâle figure à côté de cette époque bénie. En voici une illustration prise à la sortie de Lannemezan en 2015.
Image

Cordialement, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 12 Mars 2017, 20:11 
Bonsoir, voici les avancées du week-end sur le réseau :

Vendredi, en rentrant, j'ai trouvé un colis dans ma boite à lettres qui m'a mis en joie...
Image

J'avais pris contact par courriel avec M. Gazel pour lui demander s'il était possible d'adapter l'une de ses références a mon décor Bigourdan. Au départ, il s'agit, au catalogue, d'une demeure périgourdine avec toit à brisis en tuile et murs ocre jaune. Je souhaitais qu'elle fut avec des murs blancs enduits et une toiture en ardoises avec, éventuellement, des rives de zinc pour les abergements.
Et voilà le modèle tel que je l'ai découvert à l'ouverture du carton
Image

De la très belle ouvrage, il n'y a pas à dire. Et parfaitement à l'image des demeures anciennes que l'on rencontre en Béarn ou en Bigorre.
Je n'ai finalement pas installé les rives de zinc dont le rendu marquait trop, à mon gout, les angles de la toiture.

Bien que le modèle puisse se suffire à lui-même en l'état, j'ai néanmoins procédé à quelques adaptations :
- reprise de la couleur de la toiture que je trouvais un peu trop "bleue" pour utiliser des teintes ardoises tirant plus sur un gris avec une très légère nuance vaguement verdâtre.
- installation de jardinières avec géraniums aux fenêtres
- réalisation d'un appentis en tôles sur le côté de la maison (abri pour le bois de chauffage, la brouette et tout le bric à brac dont on ne peut jamais se séparer bien longtemps pour "birouner" (tiens mes origines limousines qui refont surface... ha, damned!) dans une propriété...
- installation de chapeaux de cheminée métalliques (chutes de laiton mis en forme par léger cintrage sur une queue de forêt avant d'y souder quatre morceaux de fil de laiton de 3/10ème et de peindre le tout dans un mélange évoquant les tons rouille et suie mêlés) collés après perçage des cheminées pour recevoir les 4 pieds des chapeaux.
Voilà ce que ça donne (juste présenté à son emplacement)
Image

:coeur1:
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 12 Mars 2017, 20:20 
Deuxième intervention du WE : le ballastage de la voie... Pour cette opération, j'ai eu recours aux ballast Koémo dont les teintes DD (naturel) et R10 (légèrement souillé) me convenaient bien pour réaliser un mélange à hauteur de 50/50. Le ballast utilisé est la référence pour l'échelle TT dont la granulométrie sied bien à la voie DC SMP (enfin, de mon point de vue).
Image

Après l'avoir disposé sur la voie (j'ai apprécié le travail réalisé bien en amont lorsque j'avais surélevé les traverses SMP pour avoir quand même une couche de ballast significative sans que cela touche le champignon inférieur du rail) et avoir relevé le ballast sur les banquettes pour affirmer le dévers juste évoqué avec un très fin bout de plasticard sous les traverses côté extérieur des courbes, j'ai procédé à l'encollage avec la bien connue méthode eau + produit vaisselle + colle (ici de la Cléopâtre, je verrais si j'ai eu le nez fin... :mdr: ).

Voilà deux exemples du résultat après la pose et l'encollage.
Image

Image

Une fois le ballast posé, j'en ai profité pour coller le troisième rail présent sur le module droit (voie en surplomb d'un bras de gave) et pour le lester afin qu'il reste bien en place (c'est la raison d'être des morceaux de lest que l'on voit sur l'une des photos).

Il ne reste plus désormais qu'à attendre bien gentiment que tout cela sèche avant de retirer les lests et de voir si le ballast a bien pris (normalement, il n'y a pas de raison!).

Cordialement, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Mar 14 Mars 2017, 17:42 
J'arrive peut être un peu en retard mais je m'installe aussi. Tout cela semble très bien parti, et j'ai hâte de voir le résultat de la route bitumée :D :applause:

Petite question : sur l'avant dernière photo, le caisson du TIVD est éclairé ? Le rendu est-il réaliste ?
SOLO NISSA
Avatar de l’utilisateur
BB9200
Intarissable !
 
Messages: 6665
Inscrit le: Mer 31 Déc 2008, 11:30
Localisation: Nissa
Âge: 21
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Benoît

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Mar 14 Mars 2017, 20:59 
Bonsoir,
Mais non il n'est pas trop tard, il y a encore plein de place! Bienvenue :)
Pour le TIV-D, effectivement il est éclairé par LED fournie par DRIM 3D. Par contre, il n'est pas encore branché parce qu'il va d'abord falloir que j'adapte la résistance pour avoir un éclairage qui ne sollicita pas trop la LED.
Et vu mes connaissances insondables en électricité, il va d'abord falloir que je retrouve mes notes (entassées quelques part dans ma doc au fur et à mesure des déménagements) pour calculer la bonne valeur de résistance.
La LED est prévue pour être alimentée en 3 Volts et l'alim est réalisée par un tranfo FB Systems 2x 16 Volts dont une sortie est dédiée à la traction (commande gaugemaster) et l'autre aux accessoires (TCO, commande des aiguilles de coulisses) et à l'éclairage des accessoires (un réverbère à ampoule MKD 560, une LED dans chacun des 2 bâtiments présents sur le réseau - corps de garde du PN et bâtisse bigourdane - et la LED du TIV).

Ceci dit, l'éclairage ne servira pas souvent puisque le réseau est équipé, dans chacun des caissons, d'un éclairage par tubes néons "lumière du jour" (5800 Kelvins/ IRC 95) et sera utilisé principalement avec cet éclairage. Donc les lumières d'ambiance ne seront que rarement allumées pour évoquer et photographier des scènes d'ambiance...

Cordialement, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 19 Mars 2017, 19:21 
Bonsoir,
Après le ballastage du week-end dernier et un séchage tout au long de la semaine, j'ai procédé à quelques finitions sur la plateforme ce WE.

Tout d'abord, montage des garde-corps le long de la voie sur le mur de soutènement surplombant le futur emplacement du Gave.
Le modèle est celui fourni par PN Sud Modélisme dans ses kits en pierre synthétique (Pont route dans mon cas) dont j'avais plus de longueurs que nécessaire puisque le PRo du module est constitué de deux références PN Sud Modélisme (voir description dans les pages précédentes).
Le mur n'étant pas linéaire, il a fallu donner des angles au garde-corps à deux endroits et souder trois éléments entre eux afin d'atteindre la bonne longueur (faudrait voir à éviter que le conducteur arrive à Lourdes à la nage avant son train... :mdr: )
La photo est floue (pas pratique de tout tenir en même temps...), mais c'est juste pour signaler que ça s'assemble extrêmement bien une fois les éléments apprêtés, calés entre eux et immobilisés au scotch sur un support de CP.
Image

Une fois soudée, il ne reste plus qu'à présenter sur les murs de soutènement pour repérer les points de perçage. La drille à main est alors mise à contribution avec un forêt de 0,9 mm, puis le garde-corps est traité au brunisseur, rincé, séché et peint dans des tons de rouille. Il n'y a alors plus qu'à laisser sécher et à passer à la suite avant de pouvoir poser cette protection.

Deuxième travail du WE : la végétation dans ce même secteur des soutènements. Là, rien de bien sorcier : j'ai recours à divers flocages fibre et mousse GPP,, à du filet floqué Héki référence 1550 et 1551, à du filet fibre "Savane" (Heki 1574) pour les herbes hautes et à quelques touffes d'herbe Noch (7129 et 7131) avant de rendre l'aspect d'une végétation disparate comme cela se trouve couramment dans la nature (hors greens de golf :mdr2: )
Image

Autre élément utilisé : dans le collecteur d'eau sous le soutènement de la maison bigourdane, j'ai prévu d'installer des roseaux à massette (Busch ref 1256)
Image

Ces derniers, dont la couleur "plastique teinté dans la masse" n'est pas des plus flatteuse a reçu une peinture à base de vert Humbrol 120 et de vert Humbrol 102. Les tiges des roseaux ont reçu le même mélange relevé d'une pointe de jaune Humbrol 24. La massette, quant à elle, reçoit un mélange de brun Humbrol 113 et de noir Humbrol 33.
Image

Enfin, le troisième rail, central, sur cette zone où les eaux du Gave seront juste en dessous, a été peint avec un mélange de brun rouille clair 8218 et brun rouille foncée 8219 Décapod.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 19 Mars 2017, 19:29 
Et voilà le résultat obtenu après un week-end de travaux sympathiques.
La zone du collecteur d'eau :
Image
Il y manque encore le sable de piste (commande en cours chez M. Leclerc (Le Décor Principalement) entre les caniveaux et le bord du collecteur et l'eau qui sera présente au fond du collecteur pour irriguer les rhizomes des roseaux (quand même! :lol: )

Une vue de détail prise lors du passage d'une vénérable ancêtre...
Image
Le photographe semblait plus intéressé par la végétation que par la BB Midi : un botaniste certainement :mdr:

Et enfin une vue d'ensemble de ce secteur avec les différents niveaux depuis la maison bigourdane jusqu'au Gave
Image

Je me doute que vu la vitesse à laquelle avancent certains avec un résultat à se taper le c.. par terre, ma méthode peut sembler archaïque et d'une lenteur poussée à son paroxysme, mais pourtant je me fais bien plaisir en travaillant ainsi par petites touches de ci de là.

En espérant que cette présentation ne vous lasse pas trop?

Cordialement, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 19 Mars 2017, 19:34 
Bonjour Jérôme... :D

Et tu as bien raison : Restez calmes et boire frais, et puis surtout se faire plaisir.
Quant au résultat, il est super, et pis c'est tout.

:applause: :applause:
Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Volubile
 
Messages: 2220
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 08:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

Re: MIDI en Lavedan

Publié: Dim 19 Mars 2017, 20:01 
Merci Djak,

Bien remis de tes émotions du WE? Ta mésaventure m'a rappelé un épisode vécu avec un 66000 Jouef Champagnole "nouvelle génération" (ça date mon histoire...) qui tantôt se mettait en courgette court jus, tantôt ne fonctionnait que dans un sens , parfois (mais rarement) dans les deux et à chaque démontage et remontage c'était comme avec Renault : tous les jours un bruit nouveau...!!! Et un jour où j'étais de meilleur poil que les autres, je crois que j'ai possédé durant un instant le 66000 le plus rapide du monde : vol supersonique à travers la pièce avec freinage brutal contre le mur d'en face façon crash-test... Le mur n'a rien eu, Dieu merci :mdr2: La machine... a servi de banque de quelques organes pour ses consœurs qui fonctionnaient sans coup férir depuis le début...

Bon sinon, après l'épisode chinojacquien de la Loi Tante Yvonne et les fichiers image que tu avais mis sur ton fil A LA DÉCOUVERTE DE CHINON ST JACQUES EN H0,
Image
j'ai tenté d'équiper mon Berliet TRK10. Bon, comme je n'ai pas de logiciel photo adapté pour réduire les dimensions et que l'informatique m'est autant familière qu'un sex-shop à un Evêque (quoique, des fois... :mdr: ), j'ai essayé avec mon imprimante basique et l'impression via les fonctionnalités de Windows. Et ben... en guise de pin-up de calandre, je me suis plutôt retrouvé avec ce qui se rapprocherait d'une pin-up écrasée devant la calandre d'un camion après une traversée hors des clous... N'avait qu'à regarder où elle allait celle-là d'abord, non mais! Petit problème de taille donc... comme quoi quand on dit qu'il n'y a pas que la taille qui compte, ça y fait quand même beaucoup pour avoir une image à la bonne échelle... :siffle:

Bonne soirée, Jérôme.
Avatar de l’utilisateur
papybroussard
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Déc 2012, 23:02

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot], Hans Hirsch et 17 invité(s)