Mon Simplon Orient Express en HO

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Thibaut
Messages : 32
Enregistré le : dim. 05 sept. 2010, 12:06
Âge : 29

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Thibaut » jeu. 27 sept. 2018, 12:31

Bonjour,

Oui les ee 3/3 ont été reproduites en HO.
Au moins Marklin/trix et Roco et fleishmann s'y sont attelé. On les trouve à la pelle en occasion. Après si tu cherches une référence en particulier ça peut être plus long à trouver.

cordialement,
Thibaut AUBRY

Simonius
Fécond
Messages : 575
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:54
Echelle pratiquée : HO, HOm, O
Prénom : Louis
Localisation : Suisse
Âge : 71

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Simonius » jeu. 27 sept. 2018, 12:57

Je possède deux modèles d’Ee 3/3 de la série concernée.
Une Ee 3/3 16370 proposée par Trix en 2004-2005.
Image
Une Ee 3/3 16390 proposée par Roco vers 1991, modèle équipé du système électronique de découplage de la marque. Très pratique pour les manœuvres, ce qui est le travail normal de cette machine.
Image
Rivarossi a aussi présenté une telle machine de manœuvre et a proposé la version Ee 3/3IV des CFF, locomotive bien plus récente, en 1992 entant qu’ Ee 3/3IV.16557. Je dispose de la version aux immatriculations modernes, la Ee 3/3IV 934 558-8.
Image
Il y a aussi la possibilité qu’une Ae 3/5, la petite Sécheron, s’attelle à ce travail !
Voici l’Ae 3/5 10226 que DJH Euro avait produite en kits pour la Suisse, un montage de l’importateur M. Nicollerat (C’est bien entendu de Model Loco qu’il s’agit). J’en possède deux modèles (ainsi que la version moyenne Sécheron, l’Ae 3/6 III, aussi bien reproduite par Rivarossi !). et une Ae 3/5 10217 DJH Euro digitalisée, dont je n’ai pas encore fait une photographie !
Image
Et la version (plusieurs variantes) Rivarossi, L'Ae 3/5 10217.
Image
Fichiers joints
10 - Ee 3-3 16370 CFF, Trix 22316.jpg
22.08.01.14.01.10 - Ee 3-3 16390 CFF, Roco.jpg
19.01.036 - Ee 3-3 IV CFF, Rivarossi 1658, CHF 73.50.jpg
c - Ae 3-5 N° 10226 de DjH chez Rittech SA.jpg
c - Ae 3-5 N° 10226 de DjH chez Rittech SA.jpg (38.01 Kio) Vu 480 fois
Ae 3-5 10213 CFF, livrée brune, Rivarossi 16548.jpg
Ae 3-5 10216 CFF, livrée verte, Rivarossi 1656.jpg
10 - Ae 3-5 10217 CFF verte de Rivarossi.jpg
Simonius

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » jeu. 27 sept. 2018, 15:09

Merci pour ce reportage photos. :D

Qu’est ce qu’elles sont moooches.... ! :mdr2:

Par contre, la petite Rivarossi verte est beaucoup plus sympa. C’est bien une locomotive de manœuvres au même titre que celles qui sont orange ? :gne:
Joueur oui, maquettiste non !

Simonius
Fécond
Messages : 575
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:54
Echelle pratiquée : HO, HOm, O
Prénom : Louis
Localisation : Suisse
Âge : 71

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Simonius » jeu. 27 sept. 2018, 18:23

Non, c’étaient des locomotives de ligne affectées aux trains légers directs et surtout aux omnibus, certains avec wagons de marchandises qu’elles manœuvraient dans les gares où il n’y avait pas de machines de manœuvre.
Ces Ae 3/5 agissaient beaucoup sur la ligne du Simplon entre (Genève) Lausanne et Brigue et ne passaient pratiquement pas le tunnel vers Domodossola à cause de la rampe pour le retour (27 pour mille! sur près de 20 kilomètres jusqu’à l’entrée du tunnel !).
Je les ai bien connues du temps de mon collège classique à St-Maurice d’Agaune, car elles tractaient l’omnibus m’emmenant de la gare de Charrat-Fully à St-Maurice.
Plus tard, en rentrant en novembre 1968 de l’École de recrues de cavalerie avec mon « fédéral » (le cheval de cavalerie qu’on achetait à la Confédération pour les dix années à venir, temps d’incorporation en élite, permettant l’amortissement de la part de 50% restante étant une dette vis-à vis de l’Armée de 10% chaque année où l’on a fait un cours de répétition de 20 jours, les autres jours de l’année le cheval était à la charge du soldat !), le wagon couvert parti de Aarau via Berne et Lausanne qui emmenait mon cheval ainsi que d’autres débarqués en cours de route, placé derrière un omnibus tracté par une Ae 3/5 de Lausanne à Brigue a été manœuvré par la machine de ce train pour placer à quai le wagon et me permettre de décharger le cheval ainsi que les armes à la gare de Charrat-Fully avant que je rejoigne sa nouvelle écurie.
Certaines ont été adaptées pour la traction des trains de transport de voitures sur le Gothard et au Simplon (enlèvement d’un pantographe notamment).
Au tout début, elles avaient la livrée brune, comme ce modèle de Rivarossi, l’Ae 3/5 10217.
Image
Fichiers joints
11 - Ae 3-5 N° 10213 des CFF, livrée brune, Rivarossi N° 1443.jpg
20 - Ae 3-5 N° 10213 des CFF, livrée brune, Rivarossi N° 1443.jpg
Simonius

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » jeu. 27 sept. 2018, 18:50

Simonius a écrit :Ces Ae 3/5 agissaient beaucoup sur la ligne du Simplon entre (Genève) Lausanne et Brigue et ne passaient pratiquement pas le tunnel vers Domodossola à cause de la rampe pour le retour (27 pour mille! sur près de 20 kilomètres jusqu’à l’entrée du tunnel !).
Merci pour toutes ces précisions.

"27 pour mille! sur près de 20 kilomètres jusqu’à l’entrée du tunnel !" :shock: :o
Ouah ! C'est énorme ! :o

Et de (disons) Lausanne à Vallorbe, comment est la rampe ?
Le sujet a été effleuré au début du sujet, et j'en ai compris qu'il n'y avait rien de bien sévère.
Il faut dire que connaissant l'altitude de l'aéroport de Genève (1411 pieds/420m), alors que le lac Léman est par définition horizontal et que Lausanne est "pratiquement" en bordure du lac, j'en déduis que Lausanne est sensiblement à la même altitude, ce qui fait déjà une bonne partie du dénivelé à gravir jusqu'à Vallorbe.
Joueur oui, maquettiste non !

Simonius
Fécond
Messages : 575
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:54
Echelle pratiquée : HO, HOm, O
Prénom : Louis
Localisation : Suisse
Âge : 71

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Simonius » jeu. 27 sept. 2018, 19:06

La gare de Lausanne, ville en pente (raison pour laquelle on disait que les Lausannoises avaient les plus belle jambes ; plus prosaïquement une autre raison du remplacement des trams par des Trolleybus !), se situe à mi-hauteur, soit à 452 msm.
La rampe entre Daillens-Éclépens (altitude environ 425 m) et Vallorbe (altitude 807 m) oscille entre 20 et 22 pour mille et exclut les petites machines !
Simonius

Avatar du membre
demiryolu
Bavard
Messages : 80
Enregistré le : jeu. 17 août 2006, 15:15
Site Internet : http://www.trainsofturkey.com/
Localisation : Paris

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par demiryolu » jeu. 27 sept. 2018, 22:07

Chouchou Loco a écrit :Sur les photo ci-dessus, on peut apercevoir une voiture intéressante, une voiture restaurant CIWL en teck !
En voici une autre photo :

Image

Mis à part les inscriptions qui sont à revoir, encore une voiture facile à trouver en HO :
Il s'agit ni plus ni moins de la voitures reproduite par Fleischmann depuis des années ! :D :D :D
Bonjour
Petit retour sur la photo de la WR en teck dont on a parlé en janvier dernier, mais maintenant dans le contexte des maneuvres.
Cette photo a été prise à Edirne dont on reconnait facilement le BV sur la gauche. Toutefois elle m'intrigue car j'ai du mal a comprendre l'action. Je pense qu'il s'agit du voyage de retour et que c'est la manœuvre de découplage de ce WR qui reste à Edirne. La machine est dans le dos du photographe, le reste du train est visible à quai, devant le BV. On voit les fenêtres des dossiers de voitures qui brillent dans le soleil couchant.

Du coup je la rapproche de deux autres. la première est aussi à Edirne car les abris sur la droite sont parfaitement visible sur une autre photo. Le photographe s'est retourné par rapport à la précédente.
Rien ne prouve que la deuxième soit aussi à Edirne. On est simplement certain qu'il s'agit d'une 140 TCDD. A mon avis, c'est la rame et la machine qui refoule vers le quai pour reformer le train.
Conclusion: Edirne que je pensais une simple gare de passage est finalement aussi un endroit de maeuvres. Le WR repartira probablement à Istanbul quelques heures plus tard par le train de nuit quotidien Edirne - Istanbul.
JP

Image
Image
Photo Jack Birns / Life Magazine / Google.
Fichiers joints
9a00f37079184aa0_large.jpg
defceee03f22c4c8_large.jpg

BR215 sup. dem.

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par BR215 sup. dem. » jeu. 27 sept. 2018, 22:15

Chouchou Loco a écrit :Merci beaucoup, Simonius et Pierre ! :applause: :D

C'est typiquement le type de petit matériel besogneux auquel je ne prête habituellement aucunement attention.
Cette machine a-t-elle été reproduite en HO ? :gne:
Bruno,
Je pense que tu dois trouver ça sur « E3/3 modellbau wiki », sur le net

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » jeu. 27 sept. 2018, 22:21

? Je ne comprends pas ton intervention : Simonius a déjà largement documenté ici-même, sur cette même page ! :?
Joueur oui, maquettiste non !

BR215 sup. dem.

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par BR215 sup. dem. » jeu. 27 sept. 2018, 22:24

Tu as tous les modèles référencés et les versions des différents fabricants , qui les ont sorties .
C’est un bon site de recherche.

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » jeu. 27 sept. 2018, 22:44

demiryolu a écrit :Bonjour
Petit retour sur la photo de la WR en teck dont on a parlé en janvier dernier, mais maintenant dans le contexte des maneuvres.
Bien heureux de te voir de retour, demiryolu ! :D

Maintenant que la bien mystérieuse compo de la rame devient parfaitement identifiée de Paris à Ljubljana (au nord de Paris, il ne s'agit que d'une reconstitution très probable), j'ai commencé à travailler sur la configuration dans la première partie de la Yougoslavie.
A vrai dire, entre Ljubljana et Belgrade, le flou persiste encore, malgré quelques belles photo sur lesquelles on voit notamment le restau yougoslave.

De Belgrade à Sofia, en revanche, la chose semble assez simple.

Et je commençais justement à penser au trajet gréco-turc : ton aide peut être utile, car beaucoup de voiture TCDD sont ajoutées à un moment, mais à partir d'où ?

Quelqu'un aurait-il les horaires du SOE à l'hiver 1949 - 1950 en Yougoslavie et en Turquie ? En fonction de l'éclairage du soleil et des photos disponibles, cela aiderait à mieux identifier les gares, donc la compo à une ville donnée. :ange:
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » jeu. 27 sept. 2018, 23:23

demiryolu a écrit :[Bonjour
Petit retour sur la photo de la WR en teck dont on a parlé en janvier dernier, mais maintenant dans le contexte des maneuvres.
Cette photo a été prise à Edirne dont on reconnait facilement le BV sur la gauche. Toutefois elle m'intrigue car j'ai du mal a comprendre l'action. Je pense qu'il s'agit du voyage de retour et que c'est la manœuvre de découplage de ce WR qui reste à Edirne.
En tous cas, c'est une hypothèse réaliste, car nous serions dans le même scenario qu'à Dimitrovgrad où les journalistes on eu le temps de photographier le train pendant les manœuvres.
Ces deux américains s'étaient vu leurs visas refusés par la Bulgarie et n'avaient donc pas pu la traverser dans le SOE !

Idem, évidemment, dans le sens retour, donc à Erdine.
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
jeanjean1064
Loquace
Messages : 1089
Enregistré le : sam. 19 mai 2012, 11:21
Echelle pratiquée : HO ep II PLM et IIIa
Prénom : Jean-Marie
Club : RMC71
Localisation : A 20 mètres de la ligne Impériale
Âge : 55

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par jeanjean1064 » jeu. 27 sept. 2018, 23:51

Bonsoir Bruno,

Je ne sais pas si c'est ce que tu recherches, mais dans le tableau que j'ai diffusé page 54 de ce fil figurent les horaires d'arrêt du SOE hiver 1949/1950 à Zagreb , Belgrade, Nis, Caribrod, Dragoman, Sofia, Svilengrad, Edirne, Pition et Istanbul dans les 2 sens.
Modifié en dernier par jeanjean1064 le ven. 28 sept. 2018, 07:58, modifié 1 fois.

Simonius
Fécond
Messages : 575
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:54
Echelle pratiquée : HO, HOm, O
Prénom : Louis
Localisation : Suisse
Âge : 71

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Simonius » ven. 28 sept. 2018, 01:18

BR 215 cite souvent le site Modellbau-Wicki, mais il devrait être plus prudent, car il y a beaucoup d'erreurs, d'approximations en'est dès lors pas fiables. Je le consulte pour mes modèles, mais constate des erreurs dès que le constructeur n'est pas une firme allemande. pour les modèles suisses, il est loin d'être exhaustif!
Une bonne documentation effectuée soi-même à partir des catalogues des marques, des réclames et tests dans les revues est une meilleure chose que ce site allemand!
de plus, quand on possède les modèles, on sait de quoi l'on parle!!
Simonius

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7951
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » ven. 28 sept. 2018, 07:44

Page 54.
Ahméouibonsang, mébiensûr !!! :applause: :D

Image

Impec ! :applause: :D
Fichiers joints
Horaires du SOE hiver 1950.jpg
Joueur oui, maquettiste non !

Répondre