Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Mon Simplon Orient Express en HO

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mer 10 Jan 2018, 10:44 
et il faudra sortir la clef a molette pour changer l'essieu :siffle: :siffle: :ange3:
fier d'être vaporeux
Avatar de l’utilisateur
Labbe
Ite missa est
 
Messages: 12123
Inscrit le: Mer 06 Fév 2008, 09:33
Localisation: CLAYE SOUILLY
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO On30
Prénom: jean françois
Club: villemomble

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mer 10 Jan 2018, 17:33 
J'espère que j'en ai une de la bonne taille dans la boîte de la 685, vu que cette machine là est livrée avec les deux types de roues !
La clé spécifique à la 691 n'était de toute façon pas dispo. :mort:

Reste à espérer ensuite que cette 691 ait un moteur aussi puissant que la petite 685 qui, elle, a une capacité de traction très satisfaisante. :coeur1:
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5559
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 10:51 
[quote="Chouchou Loco"]A Milano Centrale le train change de sens, puisque la gare est terminus.
Il perd aussi 40% de ses voitures qui avaient Milano pour destination (certaines s'étaient déjà arrêtées en Suisse avant le tunnel du Simplon).

C'est une GR691 qui prend le relai en attendant l'électrification de la plaine du Pô.
La machine conduira le train jusqu'à Venise.
Image
A défaut d'autre chose, cette GR691 Rivarossi fait l'affaire, bien qu'elle ne soit pas exactement à l'échelle.
Il a existé plusieurs versions de cette machine HO. La plus ancienne avait son énorme moteur électrique dans la cabine, selon la tradition Riva de l'époque.

Salut, ChouChouloco,
à vrai dire la prémière version de la Gr 691 Rivarossi, fabriquée avec le concours de la firme Cosmo, était en métal et avait le moteur dans la chaudière, logé dans le chassis, à la façon des modèles Märklin d'autrefois.
J'ai eu ce model en cadeau de ma grand mère en 1954.
Amicalement trenoazzurro
Avatar de l’utilisateur
Trenoazzurro
Fécond
 
Messages: 571
Inscrit le: Mar 08 Avr 2014, 20:32
Localisation: ROMA
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gaetano

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 13:01 
Merci pour ton témoignage, Trenoazzuro !
Image
Sous le même angle, et avec toutes les années qui séparent ces modèles, il faut bien reconnaître le chemin parcouru ! :coeur1:
(petit gadget, la porte de boîte à fumée est ouvrante)

Par contre, si ton modèle était en métal, comment Riva a-t-elle fait pour le passer en plastique ?
Le moule métal aurait pu être compatible avec l'injection plastique ensuite ?! :gne:
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5559
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 13:06 
Cette comparaison entre les deux générations me fait penser au comparatif qui a été fait par Phil53 sur les 141R ! :mdr2:
(rubrique "Les nouveautés des fabricants industriels")
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5559
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 17:03 
Chouchou Loco a écrit:
Par contre, si ton modèle était en métal, comment Riva a-t-elle fait pour le passer en plastique ?
Le moule métal aurait pu être compatible avec l'injection plastique ensuite ?! :gne:


Il étaient deux modeles qui n'avaient aucune relation entre eux. Cette photo trouvée sur le web explique mieux qu'un long discours :wink:
Image
Franco
Intarissable !
 
Messages: 3729
Inscrit le: Lun 25 Sep 2006, 14:13
Localisation: Turin-Italie
Âge: 61

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 18:24 
Bonsoir,
la loco était livrée aussi en version AC, trois rails, avec possibilité de faire marcher deux locos indépendantes sur la même voie sans l'usage de ligne caténaire.
Amicalement trenoazzurro
Avatar de l’utilisateur
Trenoazzurro
Fécond
 
Messages: 571
Inscrit le: Mar 08 Avr 2014, 20:32
Localisation: ROMA
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gaetano

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 23:43 
C’était le système Trix Express avec un fin rail central (retour commun du courant) permettant la circulation indépendante de deux locomotives à courant continu 12 Volts et même une troisième électrique par son pantographe prenant une polarité par la caténaire.
À la fin des années cinquante, il y avait du matériel Rivarossi adapté pour le Trix Express (à ne pas confondre avec le Trix international, qui lui suivait strictement le système deux rails à courant continu !). Par exemple en 1962 avec les modèles des E 646 des FS ou des voitures à deux essieux du FNM.
De même, Rivarossi a aussi collaboré avec Fleischmann, qui reprenait une version d’E 428 en métal injecté.
Simonius
Simonius
Disert
 
Messages: 426
Inscrit le: Jeu 25 Août 2005, 18:54
Localisation: Suisse
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO, HOm, O
Prénom: Louis

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 12 Jan 2018, 01:56 
Bonsoir Simonius,

lorsque Rivarossi et Trix collaboraient, la firme italienne ne construisait plus des loco AC, trois rails. Les modèles mixtes R/T marchaient CC deux rails. En particulier, les Trix sur voie Rivarossi prenaient leur courant par des pétits frotteurs qui frolaient les deux rails.
Amicalement trenoazzurro
Avatar de l’utilisateur
Trenoazzurro
Fécond
 
Messages: 571
Inscrit le: Mar 08 Avr 2014, 20:32
Localisation: ROMA
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gaetano

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 12 Jan 2018, 13:46 
Mais vous ne voulez rien comprendre!
Qui vous a parlé de courant alternatif! Relisez mon post, s'il vous plaît!
Simonius
Simonius
Disert
 
Messages: 426
Inscrit le: Jeu 25 Août 2005, 18:54
Localisation: Suisse
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO, HOm, O
Prénom: Louis

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 12 Jan 2018, 14:07 
Le changement chez Trix Express de courant (d’alternatif 14 V à continu 14V) tout en gardant le rail central a eu lieu en 1953.
Par exemple, à la page 24 du catalogue général de 1962 (la version Trix international n’existait pas encore !), l’on trouve le deux modèles de l’E 646 des FS avec la mention bien marquée : Plastique. Afin de poser la photographie de cette page 24, je l’ai réduite pour un format inférieur à 500 Ko.
Image
Simonius
Simonius
Disert
 
Messages: 426
Inscrit le: Jeu 25 Août 2005, 18:54
Localisation: Suisse
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO, HOm, O
Prénom: Louis

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 12 Jan 2018, 22:47 
Bonsoir Simonius,
je te demande pardon, j'avais bien compri ton discours, mais je voulais juste souligner que Rivarossi avait achevé sa production en AC (Serie azzurra) et que les adaptations concernaient aussi les modèles trix. :)
Amicalement trenoazzurro
Avatar de l’utilisateur
Trenoazzurro
Fécond
 
Messages: 571
Inscrit le: Mar 08 Avr 2014, 20:32
Localisation: ROMA
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gaetano

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 14 Jan 2018, 23:44 
Bonjour à tous
Je ne peux m’empêcher de mettre mon grain de sel dans ce fil passionnant, même si je n’ai pas vraiment grand-chose à ajouter aux excellentes contributions qui précèdent.
Dans son livre « Yatakli Wagon », George Behrend relate son voyage en 1966 sur le Direct Orient. Pour la Turquie, une BR52 a pris la traction du train de Pithion à Halkali dans la banlieue d’Istanbul. Une machine électrique E4000 a fait les derniers kilomètres jusqu’à Sirkeci. Elle est d’ailleurs tombée en panne à mi-chemin et a été secourue par une diesel de manœuvre, type BR360.
Les Br52 TCDD avaient deux types de tenders, baignoires et rigide à essieu et les deux types de châssis : en barre et en tôle. Une partie du parc a reçue des écrans part fumé. Donc pratiquement beaucoup de Br52 en HO conviennent, dès l’instant qu’elles sont proche du type d’origine. Les tenders avaient généralement une rehausse sur la soute à charbon. La livrée dans les années 1950 n’est pas très bien connue, certainement noire et rouge. A la différence des machines allemandes, le châssis et les rayons des roues étaient noirs. La BR52 Lilliput grise « neutral » peut convenir mais il me semble plus facile de partir d’une BR52 Allemande (Roco ou autre) et de mettre en noir le chassis.
Je n’ai pas de photo de BR52 TCDD antérieure à 1955 et je n’ai pas de photo montrant le SOE tracté par une BR52 en Turquie. Pourtant c’est à mon avis très plausible d’avoir ces machines sur ce train dès 1950.
A ma connaissance, les G12 turques (BR58) n’ont jamais été affectée sur la partie « Europe » du réseau TCDD. Donc à exclure.
JP
Avatar de l’utilisateur
demiryolu
Bavard
 
Messages: 50
Inscrit le: Jeu 17 Août 2006, 15:15
Localisation: Paris

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 15 Jan 2018, 01:43 
Merci pour ce très intéressant témoignage ! :D
demiryolu a écrit: A la différence des machines allemandes, le châssis et les rayons des roues étaient noirs.
Beaucoup de Br52 yougoslaves (JZ33) étaient comme ça aussi, avec juste le cerclage des roues en rouge, et pas que les Br52.
.
demiryolu a écrit:Je n’ai pas de photo de BR52 TCDD antérieure à 1955 et je n’ai pas de photo montrant le SOE tracté par une BR52 en Turquie. Pourtant c’est à mon avis très plausible d’avoir ces machines sur ce train dès 1950.
Oui, ça semble être le cas.
J'ai justement une 555 (Br52) tchèque qui fait doublon, elle devrait pouvoir faire l'affaire (à moins qu'avec son étoile rouge sur la porte de la boîte à fumées, elle fasse encore mieux l'affaire pour une machine yougoslave...).
demiryolu a écrit:A ma connaissance, les G12 turques (BR58) n’ont jamais été affectée sur la partie « Europe » du réseau TCDD. Donc à exclure.
JP

Merci, c'est bien ce que je crains. Dommage, car en en ayant deux, j'en aurais bien transformé l'une d'elles...
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5559
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 15 Jan 2018, 14:01 
Bonjour

Concernant le tronçon grec de Svilengrad à Pythion : en 1950 ce tronçon était exploité par le CFFH et l’idéal serait cette jolie 140 mentionnée plus haut par Pierre B. Je n’ai aucune idée de la livrée de cette machine en version CFFH.

Une S160 (FS 736 Roco) grecque est très plausible sur ce tronçon dès 1950. Les relations entre la Turquie et la Grèce se sont très dégradées dans les années 50 avec en point culminant les progroms anti grecs à Istanbul en 1955 qui firent de nombreux morts et virent le départ de ce qui restait de la communauté grec d’Istanbul. Werner Sölch indique des machines turques sur les CFFH vers la fin des années 1940 mais cela a dû s’arrêter assez vite. Ensuite c’est plutôt le contraire : on raconte que les loco turques déposait le train à Pythion et repartaient aussi sec à Uzunköprü, de l’autre côté de la frontière, tender en avant.

J’aime bien l’idée d’un relai de traction S160 - BR52 à Pythion, sachant que ces 2 locos sont d’origine militaire, mais de camps opposés. Il ne reste plus qu’à remplir le décor de soldats en kaki et de Jeep pour obtenir l’ambiance des années 50 à Pythion
JP
Avatar de l’utilisateur
demiryolu
Bavard
 
Messages: 50
Inscrit le: Jeu 17 Août 2006, 15:15
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Jeanmichelfr11, Phil 73, Sly06 et 18 invité(s)