Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 25 Nov 2018, 22:14 
Merci Djack !

Voilà trois photos plus propres :
ImageImageImage

Il me reste l'atelier de mécanique, la végétation de l'EP, un dernier petit bout de bâtiments pour fermer la sortie de la gare et deux ou trois babioles ....
et on pourra dire que la base de la gare est faite.
Il restera à agrémenter le tout de détails.

Je n'ai pas de photo ce soir mais le garage caché étant monter, j'ai pu faire quelques manœuvres ce soir, ça fait plaisir :mdr2: :coeur1: :coeur1:
Bonne soirée,
Grégoire
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 25 Nov 2018, 23:00 
Bravo Grégoire ! Du grand art !!! :coeur1: :coeur1: :coeur1:

J'avais adoré Lourmarin , mais alors là c'est le must que tu peaufines ...

Je suis admiratif devant ce paysage et l'ambiance qui s'en dégage .
De Meursault 2019 à ...?
Avatar de l’utilisateur
Kiremoutarde
Débordant
 
Messages: 3088
Inscrit le: Lun 31 Oct 2011, 13:08
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO HOm HOe
Prénom: Pierre-Yves
Club: Les Méclents ;-)

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 26 Nov 2018, 07:20 
c'est clair c'est de plus en plus seduisant :applause: :applause:
amicalemeNt N jim
Avatar de l’utilisateur
Snoopy3316
Communicatif
 
Messages: 963
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 09:26
Localisation: gironde/charente
Âge: 51
Echelle pratiquée: N ep.IV, Zero un peu
Prénom: jean-marc
Club: Quissac,AFAN,CDZ

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 26 Nov 2018, 13:29 
Bonjour Pierre-Yves, Jean-Marc,

Merci, oui ça peaufine, j'essaie d'aller dans le sens d'un diorama animé mais c pas toujours facile.
je vois la limite sur le code 40, c'est assez susceptible au roulement et la voie est fragile. Je l'ai soudé sur des traverses en époxy ou sur des clous en laiton mais j'ai toujours des soudures qui sautent, notamment après les grands changements de température.

Esthétiquement je sais que l'on va vers la bonne solution, en pratique c'est moins vrai. Mais est-ce possible de repasser en code 55. Pour moi, je ne pense pas, Lourmarin a vécu, c'est pour ça que je m'en suis séparé!

Bonne journée,
g
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Mar 27 Nov 2018, 07:54 
En tout cas , ça vaut vraiment la peine d'avoir persévérer avec ton coup d'oeil et la qualité de tes tours de main, j'ai installé définitivement mon rocking-chair chez toi pour apprécier la suite. :applause:
De Meursault 2019 à ...?
Avatar de l’utilisateur
Kiremoutarde
Débordant
 
Messages: 3088
Inscrit le: Lun 31 Oct 2011, 13:08
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO HOm HOe
Prénom: Pierre-Yves
Club: Les Méclents ;-)

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 09 Déc 2018, 13:45 
Bonjour,

Merci pour vos messages qui m'encouragent à continuer.
Je suis en train de monter des petits kit d'éléments de décor et pendant les vacances je finirai la végétation sur l'extrémité de la gare côté mine.

Je fais rouler de temps à autre et je m’aperçois que mon matériel à besoin d'un petit coup de nettoyage. Je suis très content d'arriver à la fin de cette gare, je m'amuse enfin un peu plus même si j'ai encore quelques soudures défaillantes. Mais j'ai un truc qui marche pas mal pour l'instant pour les soudure récalcitrante, je rajoute un fil entre le rail et le support (époxy ou clou en laiton) pour renforcer la soudure.

Néanmoins l'heure du bilan approche. Je suis très content du rendu de la voie en code 40, mais on est bien dans le domaine du fine scale .... mais aussi de la fragilité. Quand j'ai commencé ce projet, j'avais en tête d'ajouter encore un module avec un viaduc métallique. Aujourd'hui je me pose des questions quant à l'échelle. J'en ai déjà discuté précédemment, il y a plusieurs mois, mais cela est toujours d'actualité.

L'autre point est sur le matériel. C'est du N, ça prend pas trop de place et du coup, on se dit que celle rame est sympa, celle-ci est indispensable ou ce modèle est beau... bref, j'ai 7 voies de stockage de plus de 2,4m et je n'arrive pas à tout sortir. Et lorsque je me dis que je vais trier, bien peu de choses sont finalement sorties des placards. Je pense donc que je vais arrêter d'acheter des rames (pourtant je n'ai que de l'epIII compatible Est et Sud-Est). Est ce que l'on a vraiment besoin d'autant de matériels pour apprécier un diorama animé ?
Aujourd'hui , ma réponse est non.
Est ce que j'ai envie de vendre mes rames ? non plus.
Pour autant la mise en oeuvre du réseau est fastidieuse et l'une des raisons est la fragilité du décor, l'encrassement des voies et la difficulté de la nettoyer.

Une solution qui semble ressortir est un réseau sans décor, technique, pour faire rouler les rames et un diorama pour apprécier le matériel. Mais il est clair que la question de l'échelle du diorama se reposera.
Pb le 040 DE modelbex en 0 n'est plus dispo. Pourtant j'avais bien dit que je finirai à la fin de l'année....

Méditation ferroviaire.
Grégoire
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 09 Déc 2018, 15:35 
maintenant que ton reseau est quasiment terminé , il faut passer au stade exploitant ; aussi beau soit il , apres avoir fait tourner 2 ou 3 trains l'ennui va s'installer ; il faut pimenter le jeu en creant des sequences de vie de la gare , pas forcement fidele a la realite car Besseges n'est pas une grande gare donc meme en epoque 3 il y a des temps creux je suppose ; en me referant a mes articles favoris de LR sur la ligne de Saginard à Coignon les mines par exemple , le fait de mettre un omnibus pour les ouvriers tot le matin (en rame tractee) , puis un autorail pour les employes un peu plus tard ou les scolaires , en milieu de journee avant et apres midi , puis le soir a la debauche ; pourquoi pas un train express voire un train de nuit meme si le lieu n'est pas sur grande ligne ; apres ta gare genere une grosse activite marchandise , il faut te mettre a la place du chef de gare et de conducteur du train pour enchainer les manoeuvres avec la manipulation des leviers d'aiguillage , les ordres de depart , etc...

effectivement si tu as des grandes disparites de temperature dans ta piece , les soudures vont souffrir , et ton truc a l'air pas mal

pour nettoyer les rails , la meilleure solution est de faire tourner les trains le plus souvent possible ; faire une rame de nettoyage avec patin ; une autre astuce qui est bien , est d'avoir un wagon avec les roues metalliques bloquees , comme elle glisse sur le rail cela ameliore par frottement metal sur metal le nettoyage du rail sans rayer ce dernier ; je ne sais plus si tu es en analogique ou digital , mais une solution de type roulnet fonctionne bien aussi en analogique ; en fonction de la longueur des rames , des locos sans bandages d'adherence peuvent aussi empecher l'encrassement des rails

l'eternel probleme du N qui ne prend pas de place facilite aussi l'entassement des modeles dans les caisses , difficile de ne pas acheter le beau materiel qui sort en ce moment meme en se cantonnant a une region et une periode

les grands rayon en N c'est quand meme chouette ; j'avais en HO du 385/445mm , si je suis passe au N ce n'est pas pour avoir du 195 mais pour rester si possible dans cette gamme de rayon la
amicalemeNt N jim
Avatar de l’utilisateur
Snoopy3316
Communicatif
 
Messages: 963
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 09:26
Localisation: gironde/charente
Âge: 51
Echelle pratiquée: N ep.IV, Zero un peu
Prénom: jean-marc
Club: Quissac,AFAN,CDZ

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 09 Déc 2018, 21:10 
Bonjour Jean-Marc,

Ce qui m'ennuie, ce n'est pas l'exploitation, c'est la fragilité et la fiabilité. Pour le reste, je prends mon plaisir avec les autorails et les rames marchandises.
J'exploite en analogique et en digitale, je n'ai pas encore passé tout mon matériel mais j'hésite à le faire.

Pour la température, la pièce est isolée mais il y a une petite 20aine de degrés qd même sur 6 mois et la voie travail.

Mais je compte bien exploiter le réseau, au moins pour contempler mon matériel. Surtout que je suis aussi en grand rayon, 600 mm pour les zones cachées et donc plus dans les zones décorées. C'est surtout pour les autorails et les vapeur afin de pouvoir les exploiter avec tous les détails.

Je pense que je vais faire une pause sur les modules pour retrouver du temps à passer sur le matériel. Puis je verrai ce qui me motive.

Mais c'est agréable de sentir que l'on franchit une étape, surtout aussi longue. :mdr2: :mdr2:

Bonne soirée,
Grégoire
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 31 Déc 2018, 17:09 
Bonsoir,

En cette veille de jour de l'an, j'avance sur la fin de la végétation de la gare.
et voilà une petite brochette d'arbres et un paquet de bosquets et de buissons.

Image

Il me reste à faire la texture du tronc avec un mélange de peinture, de sciure de bois et de colle.

Mise en place demain si ça sèche bien.

Merci aux copains qui m'ont dépannés sur le floc' et à Julien pour le Zeechium
Comme indiqué en début d'année, une étape se finit cette année avec cette gare quasi achevée en 2018 après le début de la construction des aguilles en 2005 !!!!!!! :shock: :shock: :shock: :shock: :mort:
Bonne soirée, bonne année,
g
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Dim 06 Jan 2019, 22:53 
Bonsoir,

Un petit message pour vous indiquer que j'ai atteint le bout des 3,40 m de décor ! :mdr2: :mdr2: :coeur1: et si, je ne sais même plus si quelqu'un y croyait encore .... n'est-ce pas Christophe .... :ange3: :siffle:

ImageImage

Il reste bien-sûr des choses à faire, mais ça fait plaisir de se dire qu'il n'y a plus de friche où tout est à faire.

je vais bien dormir :)
g
Dernière édition par gk le Lun 07 Jan 2019, 20:29, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
gk
Éloquent
 
Messages: 371
Inscrit le: Sam 05 Mai 2007, 11:16
Localisation: dans les montagnes

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 07 Jan 2019, 00:26 
Qu'est ce c'est beau!!! :coeur2: :coeur1:
BRAVO Grégoire!!! :applause: :applause: :applause: :applause:

Salutations amicales.
Laurent.
LaurentB
Exubérant
 
Messages: 2622
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 20:25
Localisation: Carmaux
Âge: 43

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 07 Jan 2019, 07:17 
Bonjour

Quelle satisfaction d'arrivée à un tel résultat :coeur1:
Du N sinon RIEN
Avatar de l’utilisateur
taz
Papotier
 
Messages: 107
Inscrit le: Sam 15 Jan 2011, 08:07

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 07 Jan 2019, 13:06 
Oui, c'est vraiment très beau. Bravo ! :applause: :applause:
FD
Avatar de l’utilisateur
François D
Intarissable !
 
Messages: 3960
Inscrit le: Mer 27 Déc 2006, 22:26
Localisation: JOUE
Âge: 57
Echelle pratiquée: [0]

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Lun 07 Jan 2019, 20:02 
gk a écrit:Bonsoir,

Un petit message pour vous indiqué que j'ai atteint le bout des 3,40 m de décor ! :mdr2: :mdr2: :coeur1: et si, je ne sais même plus si quelqu'un y croyait encore .... n'est-ce pas Christophe .... :ange3: :siffle:
g


Moooooooooi ? :ange3: tu remarqueras que je ne dis plus rien, mais j'admire....en silence ! :applause:
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Vigeois
Intarissable !
 
Messages: 3932
Inscrit le: Mer 05 Déc 2007, 17:57
Localisation: Tout près du record de 55...

Re: De Lourmarin à Bessèges ou pourquoi persévérer dans le N

Publié: Mar 08 Jan 2019, 07:42 
Le décor est vraiment très réaliste. :applause: :applause: :applause:
Jean-Claude
Avatar de l’utilisateur
vagabond
Disert
 
Messages: 470
Inscrit le: Jeu 25 Août 2005, 13:26
Localisation: Caudry 59
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : DeepPurple, Fabien 45, jipe07, Mmaintigne, Navello, Tonton Greg et 27 invité(s)